quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par henriette le Lun 16 Nov 2009 - 13:06

J'ai entendu dire justement que ça avait changé, et que les limites draconiennes du type d'activité avaient été assouplies : il faudrait seulement que ce ne soit pas en concurrence avec un service d'Etat. Quelqu'un a-t-il des info fraîches et fiables là-dessus ?

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Reine Margot le Lun 16 Nov 2009 - 13:25

moi j'aimerais bien enseigner, continuer mais pas avec 28 élèves par classe et pas de gendarme à faire, ex avec des adultes, ou autre. parce que je ne me vois pas continuer avec les zozos qu'on a jusqu'à 70 ans!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Emeraldia le Lun 16 Nov 2009 - 13:38

@dd a écrit:En faisant des recherches pour mes cours, je suis "tombée" sur ce site.
Je me lance. Seule c'est difficile de trouver des infos et je reste persuadée qu'il existe des solutions que je ne connais pas. L'EN est un vaste monde !
Je suis enseignante en lettres-histoire depuis 1996 en LP, j'ai 3 enfants.
Je souhaite devenir fleuriste !
Je souhaite quitter l'En après 15 ans de service. Est-ce encore possible ? (avec cette année, il me resterait 2 ans à faire)
Je souhaite demander un congés de formation mais visiblement je suis obligée de rester 3 ans.
Connaissez-vous d'autres solutions pour se former ? ( école, congés...)

Si vous avez rencontré ce cas ou si vous avez des infos, n'hésitez-pas

Je conçois qu'on en ait assez de l'Education Nationale, des élèves etc. mais fleuriste n'est pas un métier facile non plus, pour des raisons différentes. Je suis bien placée pour le savoir puisque mes parents l'ont été 28 ans.
Ils travaillaient 7 jours sur 7, les jours fériés (bonjour les 1er mai et 24 décembre qu'on a passés), 12 heures par jours et croulaient sous les charges, ne prenaient q 15 jours de vacances par an, ils gagnaient assez bien leur vie mais il fallait q ça tourne !

Vous avez trois enfants, ils peuvent s'attendre à nettement moins vous voir, à se débrouiller seuls, voire à être livrés à eux-mêmes... A 5 ans, j'allais seule à l'école, en maternelle, je prenais même le bus et à 6, je commençais à faire les courses pour mes parents. A 10, j'aidais à servir dans le magasin et je faisais à manger.

Je ne veux pas faire du misérabilisme ou même passer pour Cosette, loin de là, j'étais une enfant dégourdie, mais être artisan ou commerçant n'est pas de tout repos. La preuve, j'ai choisi autre chose...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par dd le Lun 16 Nov 2009 - 13:42

Je ne rêve pas de ma boutique tout de suite.
Si seulement je pouvais déjà cumuler les 2 emplois.
Jamais je n'ai pensé que fleuriste pouvait être un métier facile. Je ne recherche pas la facilité, juste faire autre chose. Cela peut paraître saugrenue, je sais...

dd
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Daphné le Lun 16 Nov 2009 - 14:00

Ce sont des métiers différents, les fatigues et les contraintes sont différentes aussi.

J'ai un collègue agrégé qui a travaillé comme oenologue avant dans une grande enseigne parisienne, son métier lui plaisait, et il était physiquement fatigué le soir, mais il ne stressait pas en allant travailler.
Aujourd'hui il fait moins d'heures de présence mais son travail le stresse, il est jeune et ne se voit pas faire carrière dans l'EN.

Bien sûr que les artisants travaillent, mais au moins leur travail est reconnu ce qui n'est pas toujours le cas pour nous, et ensuite je pense qu'il n'est pas mal de changer d'activité au cours d'une vie professionnelle : 41 ans c'est long !
Alors si certains le peuvent et le souhaitent, pourquoi pas ??

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par dd le Lun 16 Nov 2009 - 14:10

MERCI !
C'est exactement ce que je pense.
Mon époux travaille dans le privé. C'est le 1er à me mettre en garde mais il me soutient.
Je me réveille parfois en me disant que je suis totalement folle.
J'ai commencé à proposer mes services bénévolement aux fleuristes sur mon temps libre afin d'avoir une idée plus réelle du métier. J'adore !
Une amie avec 3 enfants a ouvert un magasin de fleurs récemment, elle est fermée le mercredi, souhaite gagner sa vie mais pas à n'importe quel prix.

dd
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Daphné le Lun 16 Nov 2009 - 14:16

Ce que tu peux faire c'est prendre une dispo dans un premier temps et te lancer, tu verras si ça te plait ou pas, si tu peux gagner ta vie ou pas.
Au pire tu peux revenir dans l'EN si ça ne marche pas, j'ai un collègue qui l'a fait, son comerce n'a pas marché et il a repris un poste, c'est une sécurité.
Par contre si tu prends ta retraite c'est fini, tu ne peux pas revenir dessus.
Et si tu as des enfants à élever.............

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par dd le Lun 16 Nov 2009 - 14:24

Pour l'instant j'étudie les textes sur le cumul d'activités.
Je vais aller à l'inspection du travail, on verra bien.
En fait, je souhaite dans un 1er temps me former, l'année prochaine passer mon cap fleuriste en formation adulte tout en travaillant à temps partiel.
Dans un 2e temps travailler quelques heures par semaine pour un ou des fleuristes qui auraient besoin de quelqu'un ponctuellement tout en enseignant à temps partiel.
Ensuite je verrai bien si je m'installe ou pas.

dd
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Reine Margot le Lun 16 Nov 2009 - 14:54

@dd a écrit:MERCI !
C'est exactement ce que je pense.
Mon époux travaille dans le privé. C'est le 1er à me mettre en garde mais il me soutient.
Je me réveille parfois en me disant que je suis totalement folle.
J'ai commencé à proposer mes services bénévolement aux fleuristes sur mon temps libre afin d'avoir une idée plus réelle du métier. J'adore !
Une amie avec 3 enfants a ouvert un magasin de fleurs récemment, elle est fermée le mercredi, souhaite gagner sa vie mais pas à n'importe quel prix.

ça gagne combien un fleuriste?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par dd le Lun 16 Nov 2009 - 15:00

Très difficile de répondre, tout dépend du fleuriste et comme il n'est pas bon en France de parler salaire... je ne peux pas poser la question aussi directement.

dd
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Pierre_au_carré le Lun 16 Nov 2009 - 15:52

@henriette a écrit:J'ai entendu dire justement que ça avait changé, et que les limites draconiennes du type d'activité avaient été assouplies : il faudrait seulement que ce ne soit pas en concurrence avec un service d'Etat. Quelqu'un a-t-il des info fraîches et fiables là-dessus ?

Le statut d'auto-entrepreneur va assouplir les conditions de cumul d'activités des fonctionnaires, car il va être étendu aux fonctionnaires.
Après, il faut trouver des choses à faire en "indépendant"...
Pour une activité en plus qui est salariée, je ne sais pas.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Pierre_au_carré le Lun 16 Nov 2009 - 15:55

@Daphné a écrit:et ensuite je pense qu'il n'est pas mal de changer d'activité au cours d'une vie professionnelle : 41 ans c'est long !

Tout a fait. Et la fonction publique donne peu d'occasions de souffler ou de voir ailleurs.
On peut prendre une disponibilité, mais il n'y a pas beaucoup de places.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Pierre_au_carré le Lun 16 Nov 2009 - 15:58

marquisedemerteuil a écrit:
@dd a écrit:MERCI !
C'est exactement ce que je pense.
Mon époux travaille dans le privé. C'est le 1er à me mettre en garde mais il me soutient.
Je me réveille parfois en me disant que je suis totalement folle.
J'ai commencé à proposer mes services bénévolement aux fleuristes sur mon temps libre afin d'avoir une idée plus réelle du métier. J'adore !
Une amie avec 3 enfants a ouvert un magasin de fleurs récemment, elle est fermée le mercredi, souhaite gagner sa vie mais pas à n'importe quel prix.

ça gagne combien un fleuriste?

Ce ne sont pas des professions salariées donc impossible à dire, sauf une fourchette : ça va de l'entreprise en faillite avec des dettes à Interflora.

Et idem chez les profs entre les 1300 € et un professeur d'université en fin de carrière.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Daphné le Lun 16 Nov 2009 - 16:11

@Pierre_au_carré a écrit:
@Daphné a écrit:et ensuite je pense qu'il n'est pas mal de changer d'activité au cours d'une vie professionnelle : 41 ans c'est long !

Tout a fait. Et la fonction publique donne peu d'occasions de souffler ou de voir ailleurs.
On peut prendre une disponibilité, mais il n'y a pas beaucoup de places.

Une dispo ne pose pas de problème, il n'y a pas de "place".............

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par henriette le Lun 16 Nov 2009 - 16:58

@Pierre_au_carré a écrit:
@henriette a écrit:J'ai entendu dire justement que ça avait changé, et que les limites draconiennes du type d'activité avaient été assouplies : il faudrait seulement que ce ne soit pas en concurrence avec un service d'Etat. Quelqu'un a-t-il des info fraîches et fiables là-dessus ?

Le statut d'auto-entrepreneur va assouplir les conditions de cumul d'activités des fonctionnaires, car il va être étendu aux fonctionnaires.
Après, il faut trouver des choses à faire en "indépendant"...
Pour une activité en plus qui est salariée, je ne sais pas.

Merci pour l'info, Pierre. Si je comprends bien, c'est en cours, ce n'est pas déjà effectif.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par Pierre_au_carré le Lun 16 Nov 2009 - 17:36

@henriette a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@henriette a écrit:J'ai entendu dire justement que ça avait changé, et que les limites draconiennes du type d'activité avaient été assouplies : il faudrait seulement que ce ne soit pas en concurrence avec un service d'Etat. Quelqu'un a-t-il des info fraîches et fiables là-dessus ?

Le statut d'auto-entrepreneur va assouplir les conditions de cumul d'activités des fonctionnaires, car il va être étendu aux fonctionnaires.
Après, il faut trouver des choses à faire en "indépendant"...
Pour une activité en plus qui est salariée, je ne sais pas.

Merci pour l'info, Pierre. Si je comprends bien, c'est en cours, ce n'est pas déjà effectif.

ça devait se faire et c'est peut-être fait...

Voir à http://www.apce.com/cid59158/fonctionnaire.html

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: quitter EN et se lancer dans un nouveau métier

Message par henriette le Lun 16 Nov 2009 - 17:47

Merci !

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum