Déjà épuisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déjà épuisée

Message par oxytane le Sam 26 Sep 2009 - 15:27

Après un an resté à la maison avec mon fils, j'appréhendais la reprise du boulot et j'avais bien raison.
J'atais décidé à prendre les choses avec recul, à me dire "oh mais ce n'est rien d'autre que des gosses sans cervelle!" mais boum, ça ne m'a pas empêché de finir en larmes vendredi sur le parking des profs, entourée de qqs collègues qui m'ont gentiment consolée. je me suis sentie bête, incapable aussi, même si paradoxalement ça soulage quand même!
Ma classe de 4ème est rude, les élèves sont très limités et faire ne serait-ce qu'une lecture de texte tourne vite au calvaire. Ils sont désintéressés, très imbus d'eux-mêmes et donc très désagréables vis à vis de moi, comme s'ils transmettaient leur dégout de la matière à ma personne. Ca vous est déjà arrivé?

_________________
Congé parental fini, reprise en septembre![img]

oxytane
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par pimousse le Sam 26 Sep 2009 - 15:36

courage ! Si les élèves sont pénibles en plus, ça n'arrange pas les choses !

Moi aussi je suis épuisée. Pareil, 9 mois sans bosser, je savais que ce serait dur de reprendre.
En plus, je suis malade depuis 3 semaines : une rhinopharyngite dont je n'arrive pas à me défaire, qui s'est transformée en bronchite + laryngite cette semaine...
Hier, j'ai non seulement fait cours assise (à cause de mon algodystrophie) et sans voix...et en entendant presque rien non plus (en plus des oreilles bouchées par le rhume, j'avais oublié mes appareils auditifs...)

Mes élèves sont plutôt faibles aussi, voire très faibles pour certains, mais j'ai la chance qu'ils ne soient pas méchants.

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par leyade le Sam 26 Sep 2009 - 15:37

@oxytane a écrit: Ils sont désintéressés, très imbus d'eux-mêmes et donc très désagréables vis à vis de moi, comme s'ils transmettaient leur dégout de la matière à ma personne.
Essaye de te détacher, de faire ton boulot au mieux, mais sans jouer ta vie chaque cours. Peut-être es-tu une personne "entière", qui y met toutes ses tripes et sa motivation.
Mais les élèves, parfois, souvent, se foutent de ce qu'on leur raconte. Ca se saurait, sinon, on vivrait dans un monde de fins lettrés... Eh bien non! Et puis tant pis.
Tu es payée à parler sur des textes, à corriger des rédacs, à séparer deux gamins qui s'insultent. Ok. Fais-le sans forcément te remettre en question pour une lecture analytique bâclée, sans te prendre la tête à cause d'une réflexion d'élève, et sans pleurer parce qu'une collègue t'as regardé de travers. C'est arrivé, ça arrivera, détends-toi, pense à tout ce qu'il y a aussi de positif dans ta vie et souris!

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par MS le Sam 26 Sep 2009 - 15:45

Tu as raison Leyade mais que je n'aime pas ce sentiment abominable en fin de journée parce qu'une heure ne s'est pas déroulée comme on l'avait prévu , on a dans ces cas-là l'impression de n'avoir servi à rien, on se sent inutile. Heureusement qu'il y a des jours meilleurs, il faudrait ne se souvenir que de ceux-là.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par littlemary le Sam 26 Sep 2009 - 16:14

Courage ...

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Circé le Sam 26 Sep 2009 - 16:27

Oxytane, j'aurais presque pu écrire ce que tu as écris à part quelques détails. Je ne sors pas de congé parental (juste de l'IUFM), et les élèves qui m'épuisent sont des secondes. C'est ce que j'appelle "ma classe foot": ils sont ignares (désolé, ce n'est pas un manque de respect de ma part envers eux mais leur culture se résume à L'Equipe), ils se conduisent comme des consommateurs (ce texte est nul, ils aiment pas lire, est-ce que je vais les emmener au cinéma?), ils sont désagréables (le sourire narquois, la mauvaise foi caractérisée et les mensonges éhontés)...
Je ne te raconte pas les lectures analytiques cauchemardesques et la gestion de classe qu'il faut mener. Et moi aussi ça me dégoûte de préparer mes cours pour eux, j'ai l'impression de donner des perles à des cochons...pourtant, je suis Circé, j'aime les cochons. Je n'ai aucun problème avec les élèves faibles, au contraire, je trouve assez stimulant de les faire progresser mais eux, ils m'épuisent...et nous ne sommes même pas en octobre...
Bref, je n'ai pas fini en larmes mais rouge pivoine et très en colère hier ...ah les petits salopiots, quand j'y pense...
Je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que tu auras d'autres satisfactions avec les autres classes.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par fame59 le Sam 26 Sep 2009 - 18:28

Oxytane, je te comprends ! Je vis la même chose en ce moment !

Et je suis presque heureuse d'avoir la grippe en ce moment pour ne plus voir ces tas d'hormones .......


Ma devise : ce n'est qu'un travail. Et, au risque de choquer, je n'en fais pas trop. j'ai bien bossé pendant les vacances, mes cours sont prêts : je ne fais RIEN qui concerne le boulot durant le WE. He bien, ça change la vie ! ( je suis à temps partiel )


Courage !
Je vois que tu as des collègues pour t'épauler, c'est précieux !

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Passerose le Sam 26 Sep 2009 - 18:37

Ne t'en veux pas en tout cas d'avoir plus ou moins "craqué" en pleurant sur le parking. C'est plus sain que de prendre sur toi. Je suis désolée pour tes 4e, j'ai eu deux fois des 3e sur ce modèle, et je n'ai pas réussi à instaurer un bon climat. Comme tu dis, ils semblaient projeter sur ma personne de prof leur dédain de l'école. Et le pire, c'est que j'ai bossé encore plus pour eux, corrigé plus de copies que dans les autres classes... ce qui est injuste, j'aurais dû me désengager et faire du basique chiant, puisque c'est ce qu'ils attendaient. Seulement, voilà, je voulais leur prouver à tout prix qu'ils avaient tort, et ça n'a servi strictement à rien. Je te fais part de cette expérience pour te conseiller de te tenir à distance de leur suffisance, leur dire d'une certaine manière "c'est ce que vous pensez de ma matière (de moi), mais je ne prends pas".
En attendant, profite de ton WE, tu auras besoin de toutes tes forces, et demande à ton petit s'il ne connaît pas le super bisou qui donne tous les pouvoirs à maman...

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Ninfa le Sam 26 Sep 2009 - 21:19

Courage!! ça va aller! accroche-toi!!

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Fourchette le Sam 26 Sep 2009 - 21:32

Coucou,

je me suis arrêtée trois fois un an, un an pour chacun de mes enfants. La reprise a toujours été très dure ! Au début je me suis chaque fois demandée ce que je faisais là, avec les gamins des autres qui me donnaient tant de mal, au lieu de m'occuper des miens ! Au point d'envisager une reconversion à chaque reprise, si si Very Happy . Et puis ça passe, heureusement !
Mais tu vas voir, au bout de quelques semaines ça va certainement aller mieux, il faut le temps de reprendre le rythme, de se remettre dans le bain. Au pire, c'est une sale année à passer avec une classe pénible : prends tes distances, protège-toi en attendant des jours meilleurs. Dans l'immédiat vise les vacances, fais-toi des petits projets perso qui te remotiveront ! ça passe vite une année scolaire.

Une année (de reprise !) on m'a collé des 3e techno trois heures de suite le vendredi après-midi, ça a été un véritable enfer toute l'année. Bah ça passe aussi... et on en apprend beaucoup finalement avec ces classes difficiles, sur la maîtrise de soi, sur ses limites, mais aussi sur sa façon d'enseigner : ça oblige à sortir de la routine et à essayer mille façons de limiter la casse !!

Bon courage.

Fourchette
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Poups le Sam 26 Sep 2009 - 21:37

Je t'envoie plein de forces ! Courage :

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Chocolat le Dim 27 Sep 2009 - 13:21

Je vais dire une chose qui rejoint ce que tout le monde a dit: que nous devons essayer de nous tenir à distance de ce que les élèves peuvent vouloir extérioriser/nous renvoyer, du dégoût qu'ils ont de l'école en général, et du cours de français - ou de celui d'une autre discipline, chacun sa bête noire - en particulier.

Mais
C'est assez facile à dire, et très difficile à mettre en application, la question de la mise à distance.
Cet exercice demande un juste dosage entre deux extrêmes:
1. je vis en me sacrifiant sur l'autel de la discipline que j'enseigne et sur la mission d'enseignant, qui est elle, pluridisciplinaire, avec l'espoir secret de changer les mentalités des élèves, des parents et du monde entier, qui finira par être meilleur
2. mon job n'est qu'un travail comme un autre que j'accomplis en mode robot, et donc tout glisse sur moi, car j'arrive à m'en foutre de tout en me persuadans que ce que je fais, ne sert à rien et ne changera rien, de toute façon


La distanciation bien dosée est salvatrice; tout comme croire à l'utilité pratique de ce que l'on enseigne, ainsi qu'au fait que l'on arrive à déclencher cz les élèves l'envie du pur plaisir de l'enrichissement, à travers ce que l'on enseigne, le sont, à mon avis.

Maintenant, on y a arrive plus ou moins bien, en fonction de notre état d'esprit et notre contexte de travail; car nous exerçons un métier très complexe, qui ne nous permet pas vraiment d'appliquer des "recettes magiques" valables peu importe le contexte... c'est en cela qu'il est intéressant, mais c'est aussi en cela qu'il est difficile.
L'entraide est donc bienvenue, car rassurante.



























Bref
Vive néoprofs!


Je jure que Jonh ne m'a pas payée pour le dire! je suis spontanément enthousiaste (c'est parce que il fait beau, on est dimanche, je viens de prendre ma dose de chocolat, etc.
MAIS je n'ai rien bu! )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Passerose le Dim 27 Sep 2009 - 14:00

Quoi que tu aies bu, tu ne vois pas trouble. J'ai rarement lu un avis aussi clair sur ce sujet, et je t'en remercie, car j'ai facilement tendance à prendre les choses trop personnellement.
Et sur ce, un petit carré de Côte d'or, mon préféré !

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Chocolat le Dim 27 Sep 2009 - 16:28

Tu es très indulgente, car j'ai envie de dire qu'on pourrait me soupçonner d'avoir bu, vu comment j'ai écrit John et d'autres petites choses; mais lorsque j'ai envie de dire un truc, ben je le dis assez vite, sans aucune relecture (pas bien); je me relis après, et j'édite si nécessaire.



Alors John, tu nous remets la fonction éditer, stp, ou moi je n'écris plus rien de rien, passssssssque je suis trop indisciplinée pour me relire avant de poster! (je sens qu'il va gentiment m'envoyer sur les roses)




sur ce, une barrette de chocolat côte d'or avec mon café

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par clemsou le Lun 28 Sep 2009 - 13:56

je te comprends oxytane ! moi qui suis en congé parental et vais devoir reprendre début mai, dans un collège où je n'ai pas du tout pris mes marqques et où j'ai sacrément galéré notamment avec des quatrièmes, comme par hasard tiens tiens ... Mais bon effectivement difficile à réaliser, mais prendre notre boulot comme un boulot point : s e détacher, nous n'allons pas non plus leur changer la vie à ces gamins

clemsou
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Ornella le Lun 28 Sep 2009 - 14:07

courage Oxytane!
il te faut un petit temps d'adaptation... tu bosses en ZEP? (je vous jure que j'allais dire "en crèche"!!! quel beau lapsus!!! )

tiens bon, et aère-toi l'esprit dès que tu peux!

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà épuisée

Message par Albertine le Mar 29 Sep 2009 - 7:38

Courage Oxytane, essaie de suivre les conseils de Chocolat. C'est vrai que c'est plus facile à dire qu'à faire.

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum