poème en rapport avec le fantastique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

poème en rapport avec le fantastique

Message par Julianne le Dim 27 Sep 2009 - 8:06

Je commence ma séquence sur La Vénus d'Ille en quatrième et je cherche un poème à faire apprendre à mes élèves. Des idées ?

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par leyade le Dim 27 Sep 2009 - 8:08

Un poème de Beaudelaire sur le corps de la femme. (Du type chaud bouillant, mais pas trop quand même, comme la chevelure, etc...)

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par cannelle21 le Dim 27 Sep 2009 - 8:14

Un poème d'Aloysius Bertrand dans Gaspard de la nuit
Un rêve
J’ai rêvé tant et plus, mais je n’y entends note.
Pantagruel, Livre III




Il était nuit. Ce furent d'abord, – ainsi j'ai vu, ainsi je raconte, – une abbaye aux murailles lézardées par la lune, une forêt percée de sentiers tortueux, – et le morimont grouillant de capes et de chapeaux.

Ce furent ensuite, – ainsi j'ai entendu, ainsi je raconte, – le glas funèbre d'une cloche auquel répondaient les sanglots funèbres d'une cellule, – des cris plaintifs et des rires féroces dont frissonnait chaque feuille le long d'une ramée, – et les prières bourdonnantes des pénitents noirs qui accompagnaient un criminel au supplice.

Ce furent enfin, – ainsi s'acheva le rêve, ainsi je raconte, – un moine qui expirait couché dans la cendre des agonisants, – une jeune fille qui se débattait pendue aux branches d'un chêne, – et moi que le bourreau liait échevelé sur les rayons de la roue.

Dom Augustin, le prieur défunt, aura, en habit de cordelier, les honneurs de la chapelle ardente; et Marguerite, que son amant a tuée, sera ensevelie dans sa blanche robe d'innocence, entre quatre cierges de cire.

Mais moi, la barre du bourreau s'était, au premier coup, brisée comme un verre, les torches des pénitents noirs s'étaient éteintes sous des torrents de pluie, la foule s'était écoulée avec les ruisseaux débordés et rapides, – et je poursuivais d'autres songes vers le réveil.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par Julianne le Dim 27 Sep 2009 - 8:48

Ce serait l'idéal, mais ma classe de quatrième est vraiment très faible, tu l'as déjà donné ce poème, cannelle ?

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par cannelle21 le Dim 27 Sep 2009 - 9:03

@adel a écrit:Ce serait l'idéal, mais ma classe de quatrième est vraiment très faible, tu l'as déjà donné ce poème, cannelle ?

J'avais fait un travail de mise en voix dessus, version très théâtrale. Mais avant je l'avais expliqué. J'ai une explication de texte dessus si tu veux, mais elle est compliquée (niveau lycée). Sinon pour la mise en voix je fais parfois aussi un extrait des chants de Maldoror.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par touby le Dim 27 Sep 2009 - 10:05

Colloque sentimental de Verlaine.

touby
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par nuages le Dim 27 Sep 2009 - 10:52

"la servante au grand coeur" de Baudelaire (la 2ème partie du poème est légèrement fantastique)

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par lilith888 le Dim 27 Sep 2009 - 11:45

j'en ai un génial :




TERREUR




Ce soir-là j'avais lu fort longtemps quelque auteur.
Il était bien minuit, et tout à coup j'eus peur.
Peur de quoi ? je ne sais, mais une peur horrible.
Je compris, haletant et frissonnant d'effroi,
Qu'il allait se passer une chose terrible...



Alors il me sembla sentir derrière moi
Quelqu'un qui se tenait debout, dont la figure
Riait d'un rire atroce, immobile et nerveux :
Et je n'entendais rien, cependant. O torture !


Sentir qu'il se baissait à toucher mes cheveux,
Et qu'il allait poser sa main sur mon épaule,
Et que j'allais mourir au bruit de sa parole !...



Il se penchait toujours vers moi, toujours plus près ;
Et moi, pour mon salut éternel, je n'aurais
Ni fait un mouvement ni détourné la tête...




Ainsi que des oiseaux battus par la tempête,
Mes pensées tournoyaient comme affolées d'horreur.
Une sueur de mort me glaçait chaque membre,
Et je n'entendais pas d'autre bruit dans ma chambre
Que celui de mes dents qui claquaient de terreur.

Un craquement se fit soudain ; fou d'épouvante,
Ayant poussé le plus terrible hurlement
Qui soit jamais sorti de poitrine vivante,
Je tombai sur le dos, roide et sans mouvement.




Terreur a paru dans la République des lettres du

20 juin 1876 sous la signature de Guy de Valmont.



Je fais mettre les tables en carré, ils passent par deux (ils apprennent une strophe chacun). On baisse les stores, les autres ferment les yeux, et ils doivent faire une mise en scène pour créer le sentiment de peur chez l'auditoire (pendant qu'un parle, l'autre passe derrière le public et souffle dans le cou, touche les cheveux, fait craquer une branche, etc)

gros succès

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par Julianne le Dim 27 Sep 2009 - 12:22

Merci ! Je n'ai plus que l'embarras du choix.
Guy de valmont, c'est bien Maupassant, non ?

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par lulucastagnette le Dim 27 Sep 2009 - 13:07

Merci Lilith, il est génial celui-là, je le garde sous le coude...

Mais tout le monde devra l'apprendre par coeur, niark niark

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par painbeurre le Dim 27 Sep 2009 - 14:02

Aloysius Bertrand a écrit beaucoup de poèmes en lien avec le fantastique (Gaspard de la Nuit). J'avais trouvé, l'année dernière, "Mon Bisaïeul", dans un manuel de 4e (je ne l'ai finalement pas choisi mais il est assez simple et reprend bien les thèmes du fantastique) :

Les vénérables personnages de la tapisserie gothique, remuée par le vent, se saluèrent l'un l'autre, et mon bisaïeul entra dans la chambre, — mon bisaïeul mort il y aura bientôt quatre-vingts ans!

Là, — c'est devant ce prie-Dieu qu'il s'agenouilla, mon bisaïeul le conseiller, baisant de sa barbe ce jaune missel étalé à l'endroit de ce
ruban.

Il marmotta des oraisons tant que dura la nuit, sans décroiser un moment ses bras de son camail de soie violette, sans obliquer un regard vers moi, sa postérité, qui étais couché dans son lit, son poudreux lit à baldaquin!

Et je remarquai avec effroi que ses yeux étaient vides, bien qu'il parût lire, — que ses lèvres étaient immobiles, bien que je l'entendisse prier, — que ses doigts étaient décharnés, bien qu'il scintillassent de pierreries!

Et je me demandais si je veillais ou si je dormais, — si c'étaient les pâleurs de la lune ou de Lucifer, — si c'était minuit ou le point
du jour!


Par contre j'avais vu avec mes élèves, Fantaisie de Nerval (I Nerval !!!) :

Il est un air pour qui je donnerais
Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber,
Un air très vieux, languissant et funèbre,
Qui pour moi seul a des charmes secrets.

Or, chaque fois que je viens à l’entendre,
De deux cents ans mon âme rajeunit :
C’est sous Louis treize ; et je crois voir s’étendre
Un coteau vert, que le couchant jaunit,

Puis un château de brique à coins de pierre,
Aux vitraux teints de rougeâtres couleurs,
Ceint de grands parcs, avec une rivière
Baignant ses pieds, qui coule entre des fleurs ;

Puis une dame, à sa haute fenêtre,
Blonde aux yeux noirs, en ses habits anciens,
Que, dans une autre existence peut-être,
J’ai déjà vue... — et dont je me souviens !

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par lilith888 le Dim 27 Sep 2009 - 19:47

@adel a écrit:Merci ! Je n'ai plus que l'embarras du choix.
Guy de valmont, c'est bien Maupassant, non ?

oui, tout à fait, et comme je suis dans ma séquence sur Le Horla, ça tombe très très bien

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par malo21 le Jeu 8 Déc 2011 - 20:40

lilith je ne sais pas si tu es encore par ici, ou les autres qui ont fait l'expérience mais ça me tente beaucoup. ma 4è est comment dire....remuante du côté masculin. est-ce que tu crois que je peux tenter quand même?

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par lulucastagnette le Jeu 8 Déc 2011 - 20:41

@malo21 a écrit:lilith je ne sais pas si tu es encore par ici, ou les autres qui ont fait l'expérience mais ça me tente beaucoup. ma 4è est comment dire....remuante du côté masculin. est-ce que tu crois que je peux tenter quand même?

Je l'ai fait apprendre en entier par les élèves et ça marche bien. Je pense que tu peux tenter mais si la classe est remuante, je te conseille de fractionner et de ne pas faire passer tout le monde le même jour.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par malo21 le Jeu 8 Déc 2011 - 20:45

en général je fais passer tout le monde le même jour pour que les autres n'aient pas plus de temps. j'avais pensé au vendredi 13 janvier quand en fin d'après midi la nuit tombe....passer par deux me tente bien. j'avais fait avec eux les nouvelles de maupassant sous forme d'interview et c'était vraiment très bien.

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par Serge le Jeu 8 Déc 2011 - 21:06

@malo21 a écrit:en général je fais passer tout le monde le même jour pour que les autres n'aient pas plus de temps. j'avais pensé au vendredi 13 janvier quand en fin d'après midi la nuit tombe....passer par deux me tente bien. j'avais fait avec eux les nouvelles de maupassant sous forme d'interview et c'était vraiment très bien.
Sa biographie tu veux dire ?

Sinon je ne vois pas comment heu

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par malo21 le Ven 9 Déc 2011 - 9:15

et bien par deux les élèves ont tiré une nouvelle au sort puis après l'avoir lue, interview d'un journaliste avec maupassant; ils avaient un mois pour préparer. le journaliste interrogeait l'auteur sur sa dernière oeuvre, bref ce que tu vois dans les journaux télévisés. ils ont bien aimé et c'était parfois très drôle.

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par Y@nn le Ven 9 Déc 2011 - 20:32

Il y a aussi «Le roi des Aulnes» de Goethe.

Y@nn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par malo21 le Ven 13 Jan 2012 - 18:30

je tiens à te remercier grandement lilith ainsi que toi lulucastagnette. j'ai testé terreur cette après midi, ça a été génial! la classe a vraiment joué le jeu. bon mes deux plus durs zozos étaient absents mais quand même. donc merci énormément pour cette idée

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par lis-tes-ratures le Mer 20 Nov 2013 - 13:55

Bonjour,

Le poème est-il trop long et difficile pour leur faire apprendre entièrement ? Il est preferable de les faire passer à deux?

lis-tes-ratures
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par User5899 le Mer 20 Nov 2013 - 17:33

Cannelle, c'est le Morimont, place de la ville de Dijon.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par cannelle21 le Mer 20 Nov 2013 - 17:35

Cripure a écrit:Cannelle, c'est le Morimont, place de la ville de Dijon.
Vous avez raison et la dijonnaise que je suis est Embarassed .

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: poème en rapport avec le fantastique

Message par Mély le Sam 23 Nov 2013 - 12:04

J'aime bien faire ce poème dans la séquence sur le fantastique. De plus, il vient rappeler la Vénus d'Ille...


La Beauté

Je suis belle, ô mortels! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,
Est fait pour inspirer au poète un amour
Eternel et muet ainsi que la matière.

Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris;
J'unis un coeur de neige à la blancheur des cygnes;
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

Les poètes, devant mes grandes attitudes,
Que j'ai l'air d'emprunter aux plus fiers monuments,
Consumeront leurs jours en d'austères études;

Car j'ai, pour fasciner ces dociles amants,
De purs miroirs qui font toutes choses plus belles:
Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles!

— Charles Baudelaire

Mély
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum