Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
Médiateur

Re: SNALC...

par John le Mer 12 Oct 2011 - 2:05
Enfin l'exemple pris, c'est Juppé... C'est idiot !
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: SNALC...

par victor44 le Mer 12 Oct 2011 - 2:30
Si Juppé vous dérange parlons de charasse

http://www.cyberbougnat.net/retraite-senateur-michel-charasse-mediapart,4467.html

12000€ de retraite cumulée à une indemnité de 13000€ de membre du conseil constitutionnel

Je considère que soit tu prends ta retraite (tu es fatigué et les actifs sont solidaires) soit tu travailles...

La plupart des parlementaires de plus de 60 ans cumulent retraite et indemnité

Pour Juppé il a défendu le report de l'age de la retraite tout en prenant la sienne à 55ans.... en 2001!!!

A priori 19000€ de retraite qu'il cumule avec ses autres indemnités...

http://www.2477news.com/Alain-JUPPE-pourrait-il-etre-classe-dans-les-cumulards-sans-ethique_a513.html

Mais ces braves gens nous racontent qu'à coté des traders leurs rémunérations sont misérables (on est toujours le pauvre de quelqu'un)
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: SNALC...

par victor44 le Mer 12 Oct 2011 - 2:43
@John a écrit:Enfin l'exemple pris, c'est Juppé... C'est idiot !

http://www.2477news.com/Alain-JUPPE-pourrait-il-etre-classe-dans-les-cumulards-sans-ethique_a513.html

j'insiste lourdement
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: SNALC...

par victor44 le Mer 12 Oct 2011 - 2:50
@John a écrit:
Je ne comprends pas bien cette obsession d'interdire aux gens de travailller... Je n'aime pas Juppé, ni bon nombre de parlementaires en âge d'être à la retraite, mais qu'est-ce qui peut bien justifier d'interdire d'être député à tout retraité gagnant plus de 1500€ ? C'est injuste, fantaisiste, et complètement irréaliste.

parcequ'en ce moment nombre de cadres se font mettre à la retraite pour se faire réembaucher par leur boite, ils cumulent alors retraite et salaire tout le monde est gagnant

Le cadre qui gagne plus (salaire plus retraite), la boite (qui paye un salaire moindre qu'avant)

Les seuls perdants sont les seuls cons qui cotisent sans prendre leur retraite....
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: SNALC...

par Thalia de G le Mer 12 Oct 2011 - 6:37
@victor44 a écrit:
parce qu'en ce moment nombre de cadres se font mettre à la retraite pour se faire réembaucher par leur boite, ils cumulent alors retraite et salaire tout le monde est gagnant

Le cadre qui gagne plus (salaire plus retraite), la boite (qui paye un salaire moindre qu'avant)

Les seuls perdants sont les seuls cons qui cotisent sans prendre leur retraite....
Il ne faudrait pas généraliser. Mon frère et ma belle-sœur (58 et 57 ans) se sont fait virer il y a près de deux ans et savent très bien qu'ils ne seront jamais réembauchés.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: SNALC...

par Daphné le Mer 12 Oct 2011 - 8:20
@John a écrit:
Déjà interdisons à toute personne touchant une retraite de travailler si ses revenus sont déjà superieurs ou égaux à 1500€ (cf parlementaires, cf juppé...)
Je ne comprends pas bien cette obsession d'interdire aux gens de travailller... Je n'aime pas Juppé, ni bon nombre de parlementaires en âge d'être à la retraite, mais qu'est-ce qui peut bien justifier d'interdire d'être député à tout retraité gagnant plus de 1500€ ? C'est injuste, fantaisiste, et complètement irréaliste.
Cela ne me choque pas que quelqu'un qui touche 1500 euros de retraite retravaille, il y a des gens qui sont en retraite "jeunes" (les mères de trois enfants par exemple Laughing )

Je connais des collègues qui quittent l'enseignement pour faire autre chose, je ne vois pas ce qu'il y a de répréhensible.
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: SNALC...

par Aurore le Mer 12 Oct 2011 - 8:28
@victor44 a écrit:
Si chacun agit pour son propre intéret, aucune solution ne sera jamais possible à mettre en oeuvre.

Déjà interdisons à toute personne touchant une retraite de travailler si ses revenus sont déjà superieurs ou égaux à 1500€ (cf parlementaires, cf juppé...)

Voilà une conception on ne peut plus soviétique de la solidarité !
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: SNALC...

par victor44 le Mer 12 Oct 2011 - 8:30
@Daphné a écrit:
Cela ne me choque pas que quelqu'un qui touche 1500 euros de retraite retravaille, il y a des gens qui sont en retraite "jeunes" (les mères de trois enfants par exemple Laughing )

Je connais des collègues qui quittent l'enseignement pour faire autre chose, je ne vois pas ce qu'il y a de répréhensible.

Je pense que si ces personnes retravaillent elles ne doivent alors plus percevoir de retraite puisqu'elles sont redevenue actives

L'interdiction de cumuler travail et retraite ne peut gener les gens qui sont au chomage bien au contraire, c'est avec eux que je veux être solidaire pas avec ceux qui cumulent emploi et retraite

Pour les jeunes meres de 3 enfants j'en connait qui ont pris leur retraite de prof puis cachetonnent pour doubler leur retraite dans les greta ou l'enseignement privé. elles percoivent 1300€ de retraite plus autant de salaire et obtienne les memes revenu qu'avant en travaillant deux fois moins, je ne suis pas solidaire de ce type de comportement.

La retraite est pour moi un systeme solidaire visant à protéger ceux qui ont des bas revenu et qui ne peuvent plus travailler
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: SNALC...

par victor44 le Mer 12 Oct 2011 - 8:33
@Aurore a écrit:
@victor44 a écrit: le système des retraites n'a pas été fondé en ponctionnant les super grandes entreprises, c'était de la solidarité, un modèle par répartition

à force de dire c''est l'autre qui doit payer et de ne jamais raisonner en terme de solidarité on en arrive aux solutions types société américaine

Si on oublie de s'inclure personnellement dans l'effort qui devra être fait , personne ne fera d'effort

Je suis un laïc militant qui ne confond pas charité et solidarité

Argument d'autorité.
En attendant, on pourrait entendre le même discours, mot pour mot, dans la bouche de ces grands amis de la cause populaire que sont Fillon, Raffarin ou Juppé... c'est dire !

@Aurore a écrit:
@victor44 a écrit:
Si chacun agit pour son propre intéret, aucune solution ne sera jamais possible à mettre en oeuvre.

Déjà interdisons à toute personne touchant une retraite de travailler si ses revenus sont déjà superieurs ou égaux à 1500€ (cf parlementaires, cf juppé...)

Voilà une conception on ne peut plus soviétique de la solidarité !

Le sgen serait-il centriste?
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: SNALC...

par Aurore le Mer 12 Oct 2011 - 8:41
@victor44 a écrit:
@Aurore a écrit:
@victor44 a écrit: le système des retraites n'a pas été fondé en ponctionnant les super grandes entreprises, c'était de la solidarité, un modèle par répartition

à force de dire c''est l'autre qui doit payer et de ne jamais raisonner en terme de solidarité on en arrive aux solutions types société américaine

Si on oublie de s'inclure personnellement dans l'effort qui devra être fait , personne ne fera d'effort

Je suis un laïc militant qui ne confond pas charité et solidarité

Argument d'autorité.
En attendant, on pourrait entendre le même discours, mot pour mot, dans la bouche de ces grands amis de la cause populaire que sont Fillon, Raffarin ou Juppé... c'est dire !

@Aurore a écrit:
@victor44 a écrit:
Si chacun agit pour son propre intéret, aucune solution ne sera jamais possible à mettre en oeuvre.

Déjà interdisons à toute personne touchant une retraite de travailler si ses revenus sont déjà superieurs ou égaux à 1500€ (cf parlementaires, cf juppé...)

Voilà une conception on ne peut plus soviétique de la solidarité !

Le sgen serait-il centriste?

Les choses sont un tout petit peu plus compliquées que cela. En attendant, un tel mot d'ordre (que pas une tête ne dépasse !) ne me surprend guère, et se retrouve parfaitement dans les positions éducatives de ce syndicat... ce qui a le mérite de nous ramener au sujet initial ! Laughing
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: SNALC...

par JPhMM le Mer 12 Oct 2011 - 11:36
@victor44 a écrit:La retraite est pour moi un systeme solidaire visant à protéger ceux qui ont des bas revenu et qui ne peuvent plus travailler
La retraite est pour moi un système fraternel visant à permettre à chaque ancien/ne de vivre (et conserver son niveau de vie) sans nécessité de travailler.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Igniatius
Empereur

Re: SNALC...

par Igniatius le Mer 12 Oct 2011 - 11:52
@Aurore a écrit:
@victor44 a écrit:
@Aurore a écrit:
@victor44 a écrit: le système des retraites n'a pas été fondé en ponctionnant les super grandes entreprises, c'était de la solidarité, un modèle par répartition

à force de dire c''est l'autre qui doit payer et de ne jamais raisonner en terme de solidarité on en arrive aux solutions types société américaine

Si on oublie de s'inclure personnellement dans l'effort qui devra être fait , personne ne fera d'effort

Je suis un laïc militant qui ne confond pas charité et solidarité

Argument d'autorité.
En attendant, on pourrait entendre le même discours, mot pour mot, dans la bouche de ces grands amis de la cause populaire que sont Fillon, Raffarin ou Juppé... c'est dire !

@Aurore a écrit:
@victor44 a écrit:
Si chacun agit pour son propre intéret, aucune solution ne sera jamais possible à mettre en oeuvre.

Déjà interdisons à toute personne touchant une retraite de travailler si ses revenus sont déjà superieurs ou égaux à 1500€ (cf parlementaires, cf juppé...)

Voilà une conception on ne peut plus soviétique de la solidarité !

Le sgen serait-il centriste?

Les choses sont un tout petit peu plus compliquées que cela. En attendant, un tel mot d'ordre (que pas une tête ne dépasse !) ne me surprend guère, et se retrouve parfaitement dans les positions éducatives de ce syndicat... ce qui a le mérite de nous ramener au sujet initial ! Laughing

C'est en effet troublant : on retrouve la volonté des pédagos d'imposer un système ultra-formaté, auquel personne ne doit échapper.
Et la raison de son échec d'ailleurs : il y a des récalcitrants (couches supérieures de la société, pour l'éducation comme pour les retraites) qui empêchent l'établissement de cette idéologie.
Tant que la CFDt n'aura pas compris qu'elle se fait enfler à chaque fois qu'elle négocie, ils perdront.
Mais ils ont de belles idées.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
victor44
Habitué du forum

Re: SNALC...

par victor44 le Mer 12 Oct 2011 - 12:09
@Igniatius a écrit:C'est en effet troublant : on retrouve la volonté des pédagos d'imposer un système ultra-formaté, auquel personne ne doit échapper.
Et la raison de son échec d'ailleurs : il y a des récalcitrants (couches supérieures de la société, pour l'éducation comme pour les retraites) qui empêchent l'établissement de cette idéologie.
Tant que la CFDt n'aura pas compris qu'elle se fait enfler à chaque fois qu'elle négocie, ils perdront.
Mais ils ont de belles idées.

Je ne propose rien d'hyperformaté, qui veut travailler jusqu'à 67 ans le peut tout à fait (ce que font les politiques) mais alors impossibilité de toucher sa retraite tant qu'on perçoit des salaires.

Je remarque que la position jusqu'auboutiste des autres formations syndicales n'a pas permis d'empecher quelque réforme que ce soit donc ils se sont fait renflé tout pareil.

Par contre les personnes ayant cotisé 40ans et partis à 57 ans depuis 2001 peuvent dire merci au SGEN (et surtout à chereque car la base n'était pas vraiment d'accord)
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: SNALC...

par Leclochard le Mer 12 Oct 2011 - 13:33
@JPhMM a écrit:
@victor44 a écrit:La retraite est pour moi un systeme solidaire visant à protéger ceux qui ont des bas revenu et qui ne peuvent plus travailler
La retraite est pour moi un système fraternel visant à permettre à chaque ancien/ne de vivre (et conserver son niveau de vie) sans nécessité de travailler.

C'est impossible dans les faits par la seule pension pour les fonctionnaires ou la seule partie sécu de la retraite pour les salariés (1400 euros environ par mois en 2011 au maximum, quand on sait que certains gagnent plusieurs milliers d'euros en activité...). D'où la souscription à la préfon (pour les premiers) ou à une complémentaire (pour les seconds), souscription que complètent/remplacent parfois une assurance-vie, un PEA ou l'achat d'un logement qui sera loué.
Dans tous les cas, le système n'est pas pensé pour maintenir le niveau de vie sans un effort individuel toujours et volontaire parfois. L'affirmation de Victor: "on n'est pas censé avoir tout à fait le même train de vie à la retraite qu'en période active" est vérifiée par le mode de calcul. Est-ce bien ? est-ce mal ?, c'est une autre question.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: SNALC...

par JPhMM le Mer 12 Oct 2011 - 13:57
Tu as raison, au lieu de parler de niveau de vie (quantitatif), j'aurais du parler de mode de vie (qualitatif).
Mea culpa.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: SNALC...

par Leclochard le Mer 12 Oct 2011 - 14:23
@JPhMM a écrit:Tu as raison, au lieu de parler de niveau de vie (quantitatif), j'aurais du parler de mode de vie (qualitatif).
Mea culpa.

C'est pas grave. Smile
Ca a permis de donner quelques précisions. Maintenant quand dans le débat on entendra qu'il faut limiter les retraites à une certaine somme, on pourra rétorquer que ça n'a aucun sens pour un travailleur du privé, car c'est déjà le cas. 1400 euros, c'est le maximum, quel que fût son salaire. Tout ce qu'il reçoit en plus, c'est ce que lui verse sa complémentaire à laquelle il a côtisé.

Tout ça pour dire aussi que les retraites moyennes ne sont pas très élevées: 1100 euros pour les femmes; 1600 pour les hommes.
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATCCF04564
Celles des anciens fonctionnaires d'Etat sont au-dessus: entre 1700 pour les femmes et presque 2200 euros pour les hommes en moyenne.
http://www.ugsp-cgt.org/Fiche-no8-Les-chiffres-de-la

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Provence
Enchanteur

Re: SNALC...

par Provence le Sam 19 Mai 2018 - 13:19
Je ne sais pas si je fais remonter le bon fil... Apparemment, il y a eu des modifications dans le bureau national.

https://www.snalc.fr/national/article/119/

Quelqu’un a des infos?
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: SNALC...

par Tamerlan le Sam 19 Mai 2018 - 13:20
Possible que Neo ait placé un des ses illuminati. Demain nous dominerons le monde.


Dernière édition par Tamerlan le Sam 19 Mai 2018 - 13:23, édité 1 fois

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
amethyste
Doyen

Re: SNALC...

par amethyste le Sam 19 Mai 2018 - 13:22
Dans la dernière quinzaine universitaire, il y a
CONGRÈS NATIONAL D’ÉLECTION DU BUREAU NATIONAL
AVANTAGES SNALC
POSTES À POURVOIR :
Président, 3 vice-présidents, trésorier national, administrateur général
7 secrétaires nationaux (EPS ; enseignement professionnel et technologique ; gestion des personnels ; implantation et communication ; pédagogie ; vie scolaire ; personnels administratifs, de santé et sociaux)
8 membres
Les candidatures sont à adresser au siège national du SNALC,
4 rue de Trévise, 75009 Paris,
par lettre recommandée avec accusé de réception avant le 31 mai 2018  

https://snalc.fr/uploads/documents/national/40b2f69850bd16a7f89a73ea327aa0b00d5dcdc4.pdf


Dernière édition par Thalia de G le Sam 19 Mai 2018 - 13:29, édité 1 fois (Raison : Suppression des retours à la ligne intempestifs)

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: SNALC...

par Fires of Pompeii le Sam 19 Mai 2018 - 13:24
Intéressant en effet. C'est assez brutal, pourquoi tous ces changements d'un coup ?

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: SNALC...

par Provence le Sam 19 Mai 2018 - 13:25
Justement Améthyste, c'est ce que je ne comprends pas. Le bureau va être renouvelé prochainement. Alors, pourquoi y a-t-il du changement maintenant?
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: SNALC...

par VicomteDeValmont le Sam 19 Mai 2018 - 13:26
Serait-ce dû aux prises de positions de ce syndicat sur la réforme du bac/lycée?

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNALC...

par Rendash le Sam 19 Mai 2018 - 13:28
@VicomteDeValmont a écrit:Serait-ce dû aux prises de positions de ce syndicat sur la réforme du bac/lycée?

Ou bien à un vaste merdier interne ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: SNALC...

par Fires of Pompeii le Sam 19 Mai 2018 - 13:28
Et quand c'est le merdier dedans, c'est le merdier dehors.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: SNALC...

par Oudemia le Sam 19 Mai 2018 - 13:59
Mais il n'y a pas eu de congrès national, si je ne me trompe pas ?
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNALC...

par Rendash le Sam 19 Mai 2018 - 14:19
En tout cas, aucune info pour le moment, sauf la mise à jour discrète de l'organigramme sur le site.

Drôle de façon de procéder, se foutre ainsi de la base.

Surtout à six mois des élections professionnelles Rolling Eyes

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Contenu sponsorisé

Re: SNALC...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum