Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Audrey
Oracle

Re: SNALC...

par Audrey le Lun 3 Sep - 18:24
Le problème, Jean-Remi, c’est aussi la façon dont le « ménage a été fait »... c’est très nébuleux tout ça.. Et effectivement, M.Mougin continue à s’exprimer comme s’il était encore « aux manettes »... tout ceci entretient une confusion qui ne me rassure guère. Et franchement, j’attends toujours la réaction concernant les langues anciennes... sur ce coup-là, désolée, mais vous avez merdé, et maintenant, c’est mort. Il serait vain d'espérer quoi que ce soit par une intervention de votre part maintenant. Le dossier est clos, malheureusement.

En fait, sur toute la question de la réforme du lycée et de la voie pro, je n’ai pas vraiment été convaincue par l’action du snalc. Prendre la parole à la télé et dans les journaux, c’est bien, mais ça ne suffit pas à me rassurer quant aux actions concrètes du snalc ces derniers mois.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: SNALC...

par Celeborn le Lun 3 Sep - 18:42
@Audrey a écrit:Le problème, Jean-Remi, c’est aussi la façon dont le « ménage a été fait »... c’est très nébuleux tout ça.. Et effectivement, M.Mougin continue à s’exprimer comme s’il était encore « aux manettes »... tout ceci entretient une confusion qui ne me rassure guère. Et franchement, j’attends toujours la réaction concernant les langues anciennes... sur ce coup-là, désolée, mais vous avez merdé, et maintenant, c’est mort. Il serait vain d'espérer quoi que ce soit par une intervention de votre part maintenant. Le dossier est clos, malheureusement.

En fait, sur toute la question de la réforme du lycée et de la voie pro, je n’ai pas vraiment  été convaincue par l’action du snalc. Prendre la parole à la télé  et dans les journaux, c’est bien, mais ça ne suffit pas à me rassurer quant aux actions concrètes  du snalc ces derniers mois.

Sur les langues anciennes, on est le seul syndicat à les avoir défendues. On est le seul syndicat à avoir déposé un amendement pour qu'elles comptent davantage au bac, et aucun autre ne nous a soutenu. On a obtenu la création de la spécialité Littérature & LCA (et je sais bien qu'elle sera difficile à faire vivre, mais au moins on a une chance d'y arriver dans certains endroits). Dis-moi ce qu'il fallait qu'on fasse ?

Pour le reste, j'ai déjà expliqué tout ce que je pouvais expliquer. Désolé si ça ne te convient pas. Mais c'est d'autant plus frustrant d'avoir cet échange avec toi que visiblement, ce qui ne te convenait pas est justement ce qu'on a changé.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: SNALC...

par Madame_Prof le Lun 3 Sep - 18:58
@Celeborn a écrit:Sur les langues anciennes, on est le seul syndicat à les avoir défendues.

Oui et non, il y a quand même pleins d'articles et de pistes de réflexion sur le sujet, et ce sur différents sites syndicaux (je ne cite personne, c'est neutre).

@Celeborn a écrit:On est le seul syndicat à avoir déposé un amendement pour qu'elles comptent davantage au bac, et aucun autre ne nous a soutenu.

Parce que d'autres organisations syndicales n'étaient pas dans une logique d'amendement, mais dans un refus en bloc de la réforme. Je ne défends pas cette stratégie plutôt que l'autre, c'est juste pour nuancer un peu...

Sinon, concernant les votes du SNALC au sujet du nouveau BAC, quelques rappels utiles : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/03/22032018Article636573008325396881.aspx


Dernière édition par Madame_Prof le Lun 3 Sep - 19:02, édité 2 fois

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
*Ombre*
Niveau 9

Re: SNALC...

par *Ombre* le Lun 3 Sep - 18:59
Je n'ai pas pu suivre de près les étapes de la réforme du lycée, mais pour ce qui est du collège, j'ai eu accès à des documents de travail du CSP et je puis vous assurer que, sans le SNALC, la partie langue aurait été une catastrophe. J'ai vu l'avant / après et je sais à qui je dois dire merci.
avatar
*Ombre*
Niveau 9

Re: SNALC...

par *Ombre* le Lun 3 Sep - 19:00
@Madame_Prof a écrit:
Sinon, concernant les votes du SNALC, quelques rappels utiles : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/03/22032018Article636573008325396881.aspx

Oui, nous sommes d'accord. En mars, ça déconnait sévère. C'est bien pour ça qu'il y a eu du ménage.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: SNALC...

par VicomteDeValmont le Lun 3 Sep - 20:43
@*Ombre* a écrit:
@Madame_Prof a écrit:
Sinon, concernant les votes du SNALC, quelques rappels utiles : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/03/22032018Article636573008325396881.aspx

Oui, nous sommes d'accord. En mars, ça déconnait sévère. C'est bien pour ça qu'il y a eu du ménage.

La réforme reposant tout de même en grande partie sur la vision "lycée modulaire" du SNALC, à moins qu'il ait revu complètement son corpus idéologique, un changement de direction n'y fera rien.

Le nouveau président du SNALC disait d'ailleurs en janvier dernier sur le rapport Mathiot "Le projet du SNALC comporte lui aussi un tronc commun et des disciplines choisies et approfondies par l'élèves, donc le schéma général ne nous pose pas de souci." (https://www.snalc.fr/national/article/3548/)

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Audrey
Oracle

Re: SNALC...

par Audrey le Lun 3 Sep - 21:09
Voilà...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: SNALC...

par trompettemarine le Mar 4 Sep - 17:35
@VicomteDeValmont a écrit:
@*Ombre* a écrit:
@Madame_Prof a écrit:
Sinon, concernant les votes du SNALC, quelques rappels utiles : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/03/22032018Article636573008325396881.aspx

Oui, nous sommes d'accord. En mars, ça déconnait sévère. C'est bien pour ça qu'il y a eu du ménage.

La réforme reposant tout de même en grande partie sur la vision "lycée modulaire" du SNALC, à moins qu'il ait revu complètement son corpus idéologique, un changement de direction n'y fera rien.

Le nouveau président du SNALC disait d'ailleurs en janvier dernier sur le rapport Mathiot "Le projet du SNALC comporte lui aussi un tronc commun et des disciplines choisies et approfondies par l'élèves, donc le schéma général ne nous pose pas de souci." (https://www.snalc.fr/national/article/3548/)

Cette réforme avec abandon des filières était déjà dans les cartons de NVB avant qu'elle-même ne fasse les siens. Ce lycée modulaire ne ressemble pas tant que cela à ce que propose le SNALC : entre "le schéma général" et ce qui en ressort effectivement, la marge est grande.
J'ai toute confiance en Jean-Rémi Girard, et je pense qu'effectivement, le SNALC est le seul grand syndicat qui défende les langues anciennes : la FSU fait semblant, le SE-UNSA...(n'en parlons pas !).
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: SNALC...

par VicomteDeValmont le Mar 4 Sep - 19:08
@trompettemarine a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:
@*Ombre* a écrit:
@Madame_Prof a écrit:
Sinon, concernant les votes du SNALC, quelques rappels utiles : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/03/22032018Article636573008325396881.aspx

Oui, nous sommes d'accord. En mars, ça déconnait sévère. C'est bien pour ça qu'il y a eu du ménage.

La réforme reposant tout de même en grande partie sur la vision "lycée modulaire" du SNALC, à moins qu'il ait revu complètement son corpus idéologique, un changement de direction n'y fera rien.

Le nouveau président du SNALC disait d'ailleurs en janvier dernier sur le rapport Mathiot "Le projet du SNALC comporte lui aussi un tronc commun et des disciplines choisies et approfondies par l'élèves, donc le schéma général ne nous pose pas de souci." (https://www.snalc.fr/national/article/3548/)

Cette réforme avec abandon des filières était déjà dans les cartons de NVB avant qu'elle-même ne fasse les siens. Ce lycée modulaire ne ressemble pas tant que cela à ce que propose le SNALC : entre "le schéma général" et ce qui en ressort effectivement, la marge est grande.
J'ai toute confiance en Jean-Rémi Girard, et je pense qu'effectivement, le SNALC est le seul grand syndicat qui défende les langues anciennes : la FSU fait semblant, le SE-UNSA...(n'en parlons pas !).

Le SNES est loin de faire "semblant":

https://www.snes.edu/Bilan-de-l-enquete-SNES-FSU-sur-les-conditions-d-enseignement-des-LCA-a-la.html

https://www.snes.edu/IMG/pdf/pistes_de_reflexion_lca_et_reforme_du_lycee_et_du_bac-groupelettres-snes-fsu.pdf

https://www.snes.edu/Les-LCA-dans-le-rapport-Mathiot-la-portion-congrue.html

https://www.snes.edu/Une-circulaire-insuffisante.html

https://www.snes.edu/Langues-anciennes-paroles-paroles.html

https://www.snes.edu/Les-langues-et-cultures-de-l-antiquite-a-l-heure-de-l-hallali.html

https://www.snes.edu/Lettres-classiques-une-certification-n-est-pas-la-solution.html

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: SNALC...

par trompettemarine le Jeu 6 Sep - 17:29
Voici le dernier  communiqué du SNALC sur la réforme :

goûtez les spécialités régionales !



Le SNALC a pris connaissance de la note de service* sur l'organisation des enseignements de spécialité au lycée général et technologique pour la rentrée 2019.

Le SNALC constate que si toutes les spécialités sont égales, certaines sont plus égales que d'autres. Visiblement, les arts, les langues anciennes, le numérique et les sciences de l'ingénieur ne sont pas intégrés dans « les études supérieures les plus classiques » (sic !). Nous sommes contents d'apprendre que les stéréotypes sur les artistes maudits, les latinistes poussiéreux, les geeks déconnectés du réel et les ingénieurs… non pour les ingénieurs, on ne voit pas — ont encore de beaux jours devant eux. Heureusement, l'offre en sciences de l'ingénieur et en numérique « sera amenée à progresser les prochaines années » : que les langues anciennes et les arts en tirent les conclusions qui s'imposent !

Certains de ces enseignements de spécialité ne seraient même pas intégrés dans une carte académique, mais seulement dans une carte « nationale pour certains d'entre eux ». On est définitivement très loin de nos idées sur la possibilité pour les élèves d'avoir des parcours plus diversifiés et adaptés à leurs appétences. La solution ? Le CNED, une fois encore mis à contribution bien au-delà de ses moyens réels.

La note de service ne répondant pas aux questions que se posent collègues, parents et élèves — notamment sur le fait que l'on pourra bien poursuivre les deux spécialités de son choix en terminale sans changer de lycée — on se demande bien pourquoi elle est même publiée. Les recteurs ont compris depuis un moment qu'ils étaient les seuls maîtres à bord dans cette organisation, le ministère n'ayant posé aucun cadre dans les textes règlementaires. Ce n'est pas pour rien que le SNALC a voté contre cette réforme.

Pour le SNALC, cette note de service ne sert à rien, ne résout rien, n'améliore rien, ne rassure en rien, et propose une vision stéréotypée de l'enseignement supérieur en France. Grand chelem !





*http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=133602



source : https://www.snalc.fr/national/article/4057/

La position du syndicat me semble très claire.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: SNALC...

par VicomteDeValmont le Jeu 6 Sep - 21:02
Dans la mesure où le SNALC a voté pour la réforme du bac et contre la réforme du lycée alors que les deux sont liées... https://snalc.fr/national/article/3702/

Rappelons que la réforme du bac va détruire complètement l'enseignement des langues anciennes puisqu'elles ne seront ni évaluées en tant qu'épreuves terminales, ni dans les épreuves communes. Elles ne seront comptées que dans la moyenne générale du cycle terminal avec les 10 ou 11 autres disciplines et ce pour 10% de la note du bac. Les élèves ne seront donc plus évalués que par leur enseignant pour les langues antiques qui sont, désormais, bien mortes.

Un article de Loys Bonod dans Marianne: https://www.marianne.net/debattons/blogs/lutte-des-classes/le-latin-et-le-grec-ancien-disparaissent-du-baccalaureat

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Audrey
Oracle

Re: SNALC...

par Audrey le Jeu 6 Sep - 21:54
Ce qui me gêne, et le mot est faible, est effectivement que le SNALC répète en ce moment qu'il a voté contre la réforme du lycée, et se garde bien de dire qu'il a voté pour la réforme du bac. Ceci dit, je n'oublie pas le moment où l'on a reçu la merveilleuse plaquette (qui a dû coûter pas mal de fric, d'ailleurs) qui visait à nous expliquer que si on y était opposé, c'était vraiment qu'on n'avait rien compris, que la réforme du bac, ce n'était pas du tout l'apocalypse comme on l'entendait partout ailleurs... Alors peut-être que le SNALC d'aujourd'hui, et son nouveau président, après avoir viré de façon un peu opaque ceux qui le présidaient (pour lesquels je n'avais pas d'admiration particulière, disons-le tout de même), n'auraient pas voté pour la réforme du bac à l'époque, mais le problème, c'est qu'il ne le disent pas. De facto, l'ambiguité demeure, à mon sens. Et la réaction à retardement concernant, entre autres, les langues anciennes, ne suffira pas à me faire oublier qu'au moment où il fallait réagir, mon syndicat me semblait bien trop attentiste et bienveillant à l'égard du Ministre. Ou alors, tous ceux qui étaient à sa tête étaient des abrutis finis et n'ont rien compris à ce qui se tramait alors que nous, on a tout de suite vu l'horreur qui s'annonçait. Cette dernière possibilité me semblant hautement improbable...

Le dernier communiqué ne me semble en rien marquer un tournant dans les actions du Snalc, c'est simplement une communication, qui ne mange pas de pain.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: SNALC...

par trompettemarine le Ven 7 Sep - 6:22
Ce qu'il faudrait, c'est que le SNALC obtienne l'obligation pour chaque établissement de proposer les options latin et grec avec des horaires fléchés (et pas par une misérable circulaire dont mon CDE a déjà dit qu'il ne la suivrait pas). Il faudrait que les élèves qui bénéficient de l'option reçoivent soit l'équivalent d'un coefficient 3 (mais c'est mal parti), soit fassent partie d'un quota qui les place en début de liste (comme les boursiers) dans toutes les écoles qui participent à Parcoursup.

Au vu de ce qui s'est passé avec NVB et l'aide réelle que m' apporte le SNALC dans mon académie, je fais confiance à mon syndicat.

Je suis désolée, Vicomte, mais dans mon académie, le SNES nous a bercés de mots, ce n'est peut-être pas le cas chez toi ou dans ton combat. Je m'en réjouis.

Spoiler:
A vrai dire, je suis désolée aussi que dans mon établissement, une collègue opportuniste se soit syndiquée au snalc alors qu'elle n'en partage pas les convictions : elle ne cesse de déclarer aux élèves (entre autre de prépa !) que le latin est inutile et que les professeurs de langues anciennes sont des fainéants. Mais c'est une autre histoire ! je devrais le placer dans "nos collègues nous agacent..."


Dernière édition par trompettemarine le Sam 8 Sep - 13:02, édité 1 fois
XIII
Fidèle du forum

Re: SNALC...

par XIII le Sam 8 Sep - 8:02
@VicomteDeValmont a écrit:
@trompettemarine a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:
@*Ombre* a écrit:

Oui, nous sommes d'accord. En mars, ça déconnait sévère. C'est bien pour ça qu'il y a eu du ménage.

La réforme reposant tout de même en grande partie sur la vision "lycée modulaire" du SNALC, à moins qu'il ait revu complètement son corpus idéologique, un changement de direction n'y fera rien.

Le nouveau président du SNALC disait d'ailleurs en janvier dernier sur le rapport Mathiot "Le projet du SNALC comporte lui aussi un tronc commun et des disciplines choisies et approfondies par l'élèves, donc le schéma général ne nous pose pas de souci." (https://www.snalc.fr/national/article/3548/)

Cette réforme avec abandon des filières était déjà dans les cartons de NVB avant qu'elle-même ne fasse les siens. Ce lycée modulaire ne ressemble pas tant que cela à ce que propose le SNALC : entre "le schéma général" et ce qui en ressort effectivement, la marge est grande.
J'ai toute confiance en Jean-Rémi Girard, et je pense qu'effectivement, le SNALC est le seul grand syndicat qui défende les langues anciennes : la FSU fait semblant, le SE-UNSA...(n'en parlons pas !).

Le SNES est loin de faire "semblant":

https://www.snes.edu/Bilan-de-l-enquete-SNES-FSU-sur-les-conditions-d-enseignement-des-LCA-a-la.html

https://www.snes.edu/IMG/pdf/pistes_de_reflexion_lca_et_reforme_du_lycee_et_du_bac-groupelettres-snes-fsu.pdf

https://www.snes.edu/Les-LCA-dans-le-rapport-Mathiot-la-portion-congrue.html

https://www.snes.edu/Une-circulaire-insuffisante.html

https://www.snes.edu/Langues-anciennes-paroles-paroles.html

https://www.snes.edu/Les-langues-et-cultures-de-l-antiquite-a-l-heure-de-l-hallali.html

https://www.snes.edu/Lettres-classiques-une-certification-n-est-pas-la-solution.html

La vérité n'est pas celle des postures mais celle des votes dans les différentes instances paritaires (CTM, CTSD, CTA...) et là les choses ne sont pas si claires...Un peu comme les rythmes scolaires ou l'inclusion dans le 1er degré.

avatar
Lefteris
Empereur

Re: SNALC...

par Lefteris le Sam 8 Sep - 14:12
@XIII a écrit:
La vérité n'est pas celle des postures mais celle des votes dans les différentes instances paritaires (CTM, CTSD, CTA...) et là les choses ne sont pas si claires...Un peu comme les rythmes scolaires ou l'inclusion dans le 1er degré.

Exactement : on peut hurler contre les réformes comme celle du collège, mais quand on a voté pour des raisons politiques et d'appareil  pour la "refondation" , en sachant qu'on donnait un chèque en blanc pour lesdites réformes, pour la casse des décrets de 1950, on n'est plus très crédible. Il est aussi difficile de brailler contre les modalités d'évaluation du PPCR,et les injustices qui en résultent, quand on a signé des deux mains pour "ne pas mettre en difficulté la ministre".
Heureusement que certains adhérents ont la mémoire courte ou ne s'intéressent qu'à la fiche qu'ils recevront pour leur mutation.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: SNALC...

par BrindIf le Sam 8 Sep - 19:33
Où peut-on lire ce qui a été voté par qui ?
avatar
Honchamp
Expert

Re: SNALC...

par Honchamp le Sam 8 Sep - 19:54
J'ai vigoureusement fait connaître les positions du SNALC dans mon collège lors de la réforme de NVB. Je pense qu'il y a eu alors un préjugé favorable pour le SNALC, le SNES semblant mou.

Mais j'avoue que actuellement, j'ai levé le pied. En effet, à ce jour, je ne sais clairement pas ce que pense le SNALC de la réforme du lycée et du bac. Et même si je suis en collège, et donc mes collègues aussi, j'estime qu'avant de refaire de la promo pour le SNALC, j'ai besoin d'être fixée sur ces points.
D'autant plus que quelques collègues ont des conjoints/conjointes en lycée.

Je trouve cette incertitude dommageable, d'autant plus que les élections pros arrivent.
Et le fait est que sur Neos, on en parle peu ou pas.

Certes, je peux aller voir sur le site du SNALC. sorciere2

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNALC...

par Rendash le Sam 8 Sep - 19:58
@Honchamp a écrit:
Certes, je peux aller voir sur le site du SNALC. sorciere2

Y'en a qu'ont essayé Laughing

Pour le dire gentiment, son site internet n'est pas le point fort du SNALC.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: SNALC...

par mafalda16 le Sam 8 Sep - 19:59
C'est dit de façon fort diplomate Wink
avatar
henriette
Médiateur

Re: SNALC...

par henriette le Sam 8 Sep - 20:04
@Rendash a écrit:
@Honchamp a écrit:
Certes, je peux aller voir sur le site du SNALC. sorciere2

Y'en a qu'ont essayé Laughing

Pour le dire gentiment, son site internet n'est pas le point fort du SNALC.
Aucun n'en est jamais revenu. No

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: SNALC...

par Rendash le Sam 8 Sep - 20:05
@mafalda16 a écrit:C'est dit de façon fort diplomate Wink

On ne se refait pas

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: SNALC...

par trompettemarine le Ven 21 Sep - 19:35
Le Snalc appelle à la grève le 9 octobre contre la réforme.

https://www.snalc.fr/national/article/4109/

POLITIQUE DU MINISTÈRE :
RIEN NE VA PLUS
Le SNALC a déposé un préavis de grève pour le 9 octobre afin de permettre à ceux qui le souhaitent de manifester publiquement leur refus des mesures concernant l’Éducation nationale.
Le SNALC rappelle qu’il est le seul syndicat à avoir totalement voté contre le PPCR et qu’il a également voté contre la réforme du lycée. Ceux qui prétendent le contraire mentent et vous trahissent (Cf. nos votes dans l’ensemble des instances).
Le SNALC s’oppose également aux suppressions de postes annoncées et à la réforme de la voie professionnelle.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: SNALC...

par Oudemia le Ven 21 Sep - 19:37
S'il y a une manif à Paris, j'en serai ! chevalier
avatar
Alyki
Grand sage

Re: SNALC...

par Alyki le Ven 21 Sep - 20:44
Moi aussi !

_________________
Ἐρωτηθεὶς δὲ τί δεῖ μάλιστα μανθάνειν τοὺς ἐλευθέρους παῖδας, « Ταῦτ´ » ἔφη « ὅσαπερ ἂν αὐτοὺς ὠφελήσειεν ἄνδρας γενομένους. »

Interrogé sur ce qu'il valait mieux apprendre à des enfants libres, (Léotychidas) dit "ce qui pourra leur servir lorsqu'ils seront devenus des hommes" - Apophtegme laconien.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: SNALC...

par RogerMartin le Ven 21 Sep - 21:36
Je viendrai avec.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: SNALC...

par Lefteris le Ven 21 Sep - 22:12
@BrindIf a écrit:Où peut-on lire ce qui a été voté par qui ?
Le SNALC  a voté contre, mais pas seul, il ne faut quand même pas réécrire l'histoire  Very Happy . Et FO ainsi que la CGT ont voté contre à l'échelon au-dessus, celui de la Fonction publique où ils sont majoritaires (et où le SNALC n'est pas).
Voici les votes.
http://www.fo-snfolc.fr/Decrets-PPCR-au-Comite-Technique-Ministeriel-FO-a-vote-contre

Quant à la manif du 9, elle concerne surtout les retraites (et certes par conséquent les statuts donc la défense de nos métiers).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Contenu sponsorisé

Re: SNALC...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum