3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Message par Mermoz le Jeu 1 Oct 2009 - 13:45

je me rends compte que la culture littéraire de mes élèves est quasiment inexistante, et du coup j'aimerais leur brosser un aperçu du XIX (puisque ma prochaine séquence sera sur les trois contes de Flaubert), mais je ne me vois pas faire un cours magistral (le meilleur moyen de les perdre en route!) Du coup, j'essaie de réfléchir à une autre modalité: des recherches au cdi, mais avec quel genre de questionnaire? Ou un cours à trou à remplir avec les dites-recherches?
J'avoue ne pas savoir par quel bout m'y prendre: quelqu'un s'est-il déjà cassé les dents là-dessus?

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Message par Thalie le Jeu 1 Oct 2009 - 14:49

Ben...non mais je me pose les mêmes questions.
Je vais commencer des nouvelles de Zola et nous terminons celles de Maupassant et je n'ai aps encore fait de cours sur l'hist litt. cela me navre.
Cette année j'ai un vidéo-projecteur et je comptais me servir d'internet et de ses réserves d'images pour leur "montrer" le XIXe s. mais le travail est énorme, je ne sais par où commencer.
On pourrait y réfléchir sur ce post et peut-être sérier les éléments à voir et se répartir la tâche, qu'en pensez-vous ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Message par doctor who le Jeu 1 Oct 2009 - 17:13

J'ai commencé l'année par la constitution de frises chrono XIXè et XXè, à partir des portraits des dirigeants de la France et leur nom.
Il faut d'abord mettre en place l'histoire avant d'en venir à l'histoire littéraire.
Des élèves ne connaissaient pas la tête de Napoléon I, ni du III. Alors le romantisme...
Je donne ensuite le portrait de chaque auteur vu en classe. Tout auteur étudié fait l'objet d'une heure de biographie.
J'insiste sans cesse sur les critères qui permettent de repérer l'époque de l'auteur à partir de son portrait, partant du principe que si l'on connaît le portrait, on connaît ses dates. Ex : grosse moustache = fin XIXè, perruque = avant la Révolution, photo = 2ème moitié du XIXè (+ chemises blanches, costumes noirs ou non...)
Puis, ensuite, de manière très lente, j'introduis les mouvements. J'ai déjà parlé de réalisme avec Maupassant. Je verrais le romantisme avec Hugo, etc. Et je rabache.
Dans un ou deux mois, on complètera les frises avec les portraits des auteurs, et on rajoutera le nom des mouvements littéraires.
Et enfin, je tenterai des petites synthèses sur chaque mouvement, au moment approprié.

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Message par Mermoz le Jeu 1 Oct 2009 - 17:29

merci, ça me donne matière à réflexion (genre qu'est-ce que je fous là au lieu de commencer à préparer tout ça?)

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Message par Thalie le Jeu 1 Oct 2009 - 17:33

@doctor who a écrit:J'ai commencé l'année par la constitution de frises chrono XIXè et XXè, à partir des portraits des dirigeants de la France et leur nom.
Il faut d'abord mettre en place l'histoire avant d'en venir à l'histoire littéraire.
Des élèves ne connaissaient pas la tête de Napoléon I, ni du III. Alors le romantisme...
Je donne ensuite le portrait de chaque auteur vu en classe. Tout auteur étudié fait l'objet d'une heure de biographie.
En effet, c'est intéressant docteur Who mais quand tu parles d'une heure de biographie, est-ce un cours magistral où les élèves grattent ou à partir de questions avec des documents appropriés ? Merci.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Message par Thalie le Jeu 1 Oct 2009 - 17:34

J'avais évoqué dans un autre topic mon idée de travailler à partir des oeuvres picturales du XIXe pour "montrer" l'univers. La ville, la campagne, des guinguettes, les costumes...Mais je ne sais pas comment m'y prendre...

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Message par doctor who le Jeu 1 Oct 2009 - 19:57

Tout à fait d'accord avec le passage par l'image pour comprendre l'univers quotidien. Je cherche souvent avec les élèves ce qui existait à l'époque de l'auteur (c'est un peu effrayant, mais à force, je me dis que ça va rentrer).
D'ailleurs, pourquoi pas rajouter une frise chronologique des techniques ?

J'ai bien peur que mes cours de biographie (ou plutôt bio-bibliographie) soient les plus magistraux de mes cours. Je leur fais tout de même faire une recherche avant, en les interrogeant à l'oral, debout pour ne pas lire leurs notes.
Mais je dois être un vraiment bon prof puisque pour l'instant, ça passe.

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3ème: faire découvrir les mouvements littéraires du XIX

Message par doctor who le Jeu 1 Oct 2009 - 20:58

Je ne suis pas sûr qu'apporter des documents pour parler biographie soit une bonne idée. Les vrais documents, c'est les manuels, l'encyclopédie, les sites consacrés aux auteurs... Et ça, à part faire une séance au CDI, cela ne se fait pas en classe.
Et puis, tout de même, avouons que la biographie n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant en littérature. Je milite pour en rétablir un enseignement bien compris, c'est-à-dire en revenant de l'antibiographisme transposé de l'université au secondaire. Mais cela ne peut être qu'un moyen, et non un but (à part pour quelques grands auteurs, ou pour certains événements marquants qui font partie de la culture générale : la mort de la fille d'Hugo, Balzac et le café, Balzac et le business, La Fontaine et Fouquet, Voltaire et Rousseau

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum