Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Gaspard le Lun 5 Oct 2009 - 14:07

Bonjour,
Je suis à la recherche de renseignements sur les postes de résidents et d'expatriés. Quelqu'un a t il déjà vécu cette expérience et souhaiterait la partager avec moi ?
Bien à vous, Gaspard

Gaspard
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Lody le Lun 5 Oct 2009 - 23:09

afro Je suis résidente au Cameroun ! afro

Alors pour les différents types de poste, va voir sur le site de l'AEFE.

Pour les postes d'expatriés, les demandes ont déjà dû être faite pour la rentrée 2010. Mais tu peux toujours suivre l'affaire pour une éventuelle offre tardive.

Pour les postes de résidents ça se fait en février. Tu postules directement auprès des établissements (ou du service culturel de l'ambassade pour les grands pays). Et on te recrute sur ton dossier. Et contrairement aux bruits qui courent, ce n'est pas si difficile que ça d'obtenir un poste ! (pour te dire, j'ai été contacté pour Bucarest, Bruxelles, Djibouti, Accra et Douala). Donc, si tu rêves de partir, n'hésite pas à faire des demandes !!!


Pour ce qui est du partage d'expérience, je suis ravie d'être partie !!! Le Cameroun est un pays magnifique et les locaux sont très sympas ! Chaque week-end, nous partons en famille (nous avons deux petites filles) et avec des amis vadrouiller à travers le pays. Ce week-end, nous avons fait des randos dans les montagnes dans l'ouest du pays (et nous avons pris froid, car il ne faisait que 20° Razz ). Nous nous faisons de très bons amis et les enfants s'adaptent très bien !!! Bref, je ne peux que t'encourager dans ton projet !

Lody
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Gaspard le Mar 6 Oct 2009 - 9:55

Bonjour Lody,
Je suis ravie d'entendre enfin des paroles positives.
En effet, les candidatures sont closes pour 2010, il fallait renvoyer le tout pour le 30 septembre. Mais, nous préférons remettre le projet à l'année prochaine.
Je voudrai savoir si les points accumulés durant notre carrière sont gelés (exemple si tu as 350 pts pour tes mutations, les gardes tu ?), ou si de retour en France ils repartent à zéro.
Qu'en est-il du statut, du salaire, du logement, du service fourni( j'ai lu la liste des services, ils concernent notamment la formation et la coordination), de la scolarité des enfants, des rapports avec les gens du pays ?
Comment faites vous pour ne pas tomber dans le cloisonnement des expatriés?
Mon mari est enseignant d'eps, rares sont les postes pour lui, est-il envisageable de trouver un travail sur place ?
J'ai encore beaucoup de questions, mais je ne veux pas t'encombrer non plus.
Bien à toi,
Gaspard

Gaspard
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Lody le Mar 6 Oct 2009 - 15:18

@Gaspard a écrit:Bonjour Lody,
Je suis ravie d'entendre enfin des paroles positives.
En effet, les candidatures sont closes pour 2010, il fallait renvoyer le tout pour le 30 septembre. Mais, nous préférons remettre le projet à l'année prochaine.
Je voudrai savoir si les points accumulés durant notre carrière sont gelés (exemple si tu as 350 pts pour tes mutations, les gardes tu ?), ou si de retour en France ils repartent à zéro.

Je ne sais pas du tout ; et j'aimerais bien avoir aussi la réponse

Qu'en est-il du statut,

Quelle est ta question ?

du salaire,

Expatrié : un peu plus de 2 fois le salaire d'en France (un ami gagne 8 000 € / mois !) sans compter les avantages, comme le billet d'avion !
Résident : salaire français + prime ISVL différente selon les pays (pour plus d'infos voir le site du SGEN Etranger qui donne plein d'infos) + différentes aides données par l'APE (association des parents d'élèves) de l'établissement (prime d'installation, forfait nuits d'hôtel pour l'installation, billet d'avion, prêt à taux zéro...)
Recruté local : salaire pas terrible (correspondant plus ou moins à un salaire local). Par exemple, au Cameroun, un recruté local touche 800 000 F CFA / mois (soit environ 1200 €), ce qui est bien plus que le salaire moyen camerounais (60 000 F CFA) !


du logement,

Tu te débrouilles ! Mais souvent, on s'arrange avec les partants pour récupérer à la fois logement et mobilier. C'est ce qu'on a fait et on a eu une arrivée tranquille comparée à certains qui sont restés 3 semaines à l'hôtel en attendant de trouver.


du service fourni( j'ai lu la liste des services, ils concernent notamment la formation et la coordination),

Servce à fournir ? Tu es prof, comme dans un établissement en France ! Si tu es expat', on peut te demander de faire qq trucs en plus (coordonner la discipline, monter des ateliers...). Mais généralement, on fait ça aussi en tant que résident (et là, on est intégralement payé en HSE, y compris pour les clubs ). Côté formation, on nous demande de former les collègues recrutés locaux (quand il y en a qui débarquent, mais ce n'est pas le cas à Douala) ou de former les collègues du pays ; j'animerai dans quelques semaines un stage sur le théâtre pour les profs de français camerounais !


de la scolarité des enfants,

Notre grande (qui va sur ses 5 ans) est scolarisé à l'école française. Elle est payante, mais l'AEFE nous donne une indemnité par enfant. Et notre petite (qui aura 2 ans dans deux semaines !) va à la crèche. Aucun souci d'intégration, ni pour l'une, ni pour l'autre !

des rapports avec les gens du pays ?
Comment faites vous pour ne pas tomber dans le cloisonnement des expatriés ?

Nous employons des gens ! Nous avons un gardien de jour/jardinier/nettoyeur de voiture/pousseur de balançoire..., un gardien de nuit et une nounou/femme de ménage. Avec leur paye, nous faisons ainsi vivre trois familles ! Et du coup, la vie est vraiment très très agréble ici ! Et nous n'hésitons pas à vadrouiller un peu partout et à aller discuter avec les gens ! Mais il est vrai que nos amis sont essentiellement des français (quoique, il y a aussi une québécoise, une écossaise et un congolais !)


Mon mari est enseignant d'eps, rares sont les postes pour lui, est-il envisageable de trouver un travail sur place ?

Oui !!! Nous sommes le seul couple à avoir eu un poste de résident pour chacun ; pour les autres, l'un a un poste de résident et l'autre a obtenu un contrat local. Il faut essayer !!! Faites tous les deux des demandes et vous verrez bien !


J'ai encore beaucoup de questions, mais je ne veux pas t'encombrer non plus.

N'hésite pas ! Ca ne m'embête pas du tout. Moi aussi, l'an dernier je cherchais des infos, mais ce n'était pas toujours évident. Alors si je peux t'aider...


Bien à toi,
Gaspard

Lody
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par carlotta le Mer 7 Oct 2009 - 19:51

J'ai été moi aussi résidente pendant trois ans avant de quitter mon poste cette année pour suivre mon mari dans un pays sans poste vacant au lycée... Vraiment c'est une expérience extra d'être résident (ou au mieux expat'). L'vantage du poste de résident est que tu peux le garder à vie si tu le souhaites.
Comme Lody, je vous conseille de tenter l'aventure ! Il peut avoir un poste en local mais les postes en eps, même s'ils sont rares, existent.
En ce qui concerne la vie entre "français", je pense que cela dépend beaucoup du pays où l'on vit, de la difficulté de la langue etc.
Les expatries ont plus de "devoirs" que les résidents mais c'est un peu normal vu leur salaire Smile
Si tu as des enfants, sois vigilante au prix de la scolarité: même avec la bourse de l'aefe ou celle du consulat cela peut s'avérer raide...
Mais franchement , cela vaut le coup ! (et quel bonheur quand tu vas faire passer le bac dans les pays limitrophes!!!) .Tu n'entends plus jamais personne se plaindre des convocations !!!!

carlotta
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Gaspard le Mer 7 Oct 2009 - 21:11

Merci pour toutes ces précieuses infos, on continue de prospecter et de se renseigner.
Je suis heureuse de pouvoir enfin communiquer avec des personnes qui partagent ce gout pour l'ailleurs.
Je vous tiens au courant.
A bientôt,
Gaspard

Gaspard
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Chlidé le Jeu 8 Oct 2009 - 19:19

As-tu reçu mon mp?
Je te proposais aussi de partager mon expérience, je viens d'arriver au Caire, et mes remarques vont dans le même sens. ca vaut le coup! Enfin pour l'instant! Espérons que cela dure!!!

Chlidé
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Lody le Jeu 8 Oct 2009 - 19:25

Tiens, coucou Chlidé !

Alors as-tu enfin commencé à enseigner ??? Wink

Lody
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Gaspard le Jeu 8 Oct 2009 - 19:26

Bonsoir Chlidé,
Non je n'ai pas reçu ton mp, je veux bien que tu réessayes.
Petite question concernant les écoles d'entreprise, quelle est la démarche ? Comment sait on qu'il s'agit d'une école d'entreprise ?
Quels sont les avantages ? Peut-on négocier son salaire ?
Pour votre part, êtes vous résidents ou expatriés.
Comment faire valider ses acquis et compétences ?
De plus, je n'ai pas suis pas formatrice, cela rentre-t-il en compte ?
Quels sont les étapes pour le recrutement ?
Encore tant de questions à poser....
Gaspard

Gaspard
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Gaspard le Jeu 8 Oct 2009 - 19:27

Une qui me vient: quel est le niveau des élèves ? Quel est le degrés d'exigence des élèves ? Quelles difficultés rencontrez vous dans vos classes?
Enfin, peut-on continuer à être inspecté à l'étranger?

Gaspard
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Gaspard le Jeu 8 Oct 2009 - 19:34

Oups,
Lorsque l'on décide de faire le grand saut, et que l'on passe par la mission laïque ou l'AEFE, est-on encore rattaché à l'éducation nationale? Continue-t-on à cotiser pour nos retraites ? Continue-t-on à cumuler des points pour les mutations ? Sont-ce des contrats à durée déterminé ? Peut-on revenir en France par la suite, si oui, dans quelles conditions ?
Quand je disais que j'avais des questions, en fait, c'était un euphémisme!!
Merci à vous toutes,
Gaspard

Gaspard
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Chlidé le Jeu 8 Oct 2009 - 23:41

Oh, tellement de questions, je ne pourrai pas répondre à toutes!
Lody, oui, ça y est, depuis une semaine, mais avec la menace que l'établissement ferme à nouveau, en particulier fin novembre pour l'Aid El Kebir, au moment du retour des pélerins à la Mecque. On verra d'ici là.
Gaspard, je suis embaûchée par un établissement dépendant de la MLF. J'ai posé un dossier de candidature d'abord, puis ai postulé pour le poste qui m'intéressait. J'ai eu une sorte d'entretien téléphonique pour valider ma candidature. J'ai un contrat d'un an renouvelable. J'ai demandé une disponibilité, mais ça va passer bientôt en détachement. je continue à monter les échelons en France, mais je pense que les points pour les mutations sont annulés. Je suis professeur de français, certifiée bi-admissible avec une licence FLE. Pour mon cas, ça a compté car mon public est quasi exclusivement arabophone, les élèves ont appris le français comme une langue étrangère depuis les petites classes. Donc un gros accent est porté sur l'apprentissage du français. A cause du ramadan et de la grippe, notre rentrée n'a eu lieu qu'il y a une semaine, donc c'est encore tôt pour évaluer le niveau. Cependant, d'après le travail qu'ils m'ont rendu, leur niveau de français ne semble pas déplorable. Ils font des fautes qu'un enfant ayant toujorus vécu en France ne ferait pas, mais ils maîtrisent les structures de phrases, les temps. Les secondes par contre avec qui j'ai abordé un peu l'étude de texte, semblaient perdus.
Autrement, il est tout à fait possible de continuer à être inspectée, c'est rare, mais ça arrive; En l'occurrence, un IG doit venir dans le collège pour vérifier une histoire d'homologation et il fera probalbement des visites. Et ce ne sera pas un inspecteur de lettres, mais étant IG, il a plus de pouvoirs encore.
Pour l'histoire du salaire, et pour mon cas (celui de Lody à l'AEFE est différent), je suis payée en liquide par l'établissement directement. Je ne paie plus d'impôts en France grâce à certains traités entre la France et l'Egypte, par contre je dois côtiser indicividuellement pour la retraite, ce qui correspond à 300 euros plus ou moins par mois. Je n'ai pas pu (ni même essayé en fait!) de négocier mon salaire: mon brut de France est devenu mon net, majoré de 3% pour la sécurité sociale. Plus les primes de PP et d'ISOE. Les impôts égyptiens sont prélevés à la source c'est-à-dire en dehors de ce que je perçois. J'aurai aussi la possibilité de faire des heures supplémentaires rémunérées comme en France.
Pour finir, cela dépend peut-être des destinations, mais il semble très aisé ici au Caire de se faire embauché en contrat local, rémunéré en effet à hauteur de 1200 euros.

Chlidé
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutation à l'étranger et poste expatriés ou résidents

Message par Cathy le Ven 9 Oct 2009 - 1:37

Et puis, ça dépend où tu veux partir...Je suis à l'étranger aussi, détachée. Je vois que tu as déjà pas mal d'infos, n'hésite pas à m'envoyer un MP si tu veux!

Cathy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum