Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Reine des neiges
Niveau 9

Discours indirect libre

par Reine des neiges le Mar 6 Oct 2009 - 14:48
J'ai un doute au niveau de la transformation de cette phrase au discours indirect libre!
Il s'étonna: "Quelle histoire! Le Président a accepté de te rencontrer!"

Diriez-vous:
Il s'étonna: Quelle histoire! Le Président avait accepté de le rencontrer!


ou
Il s'étonna: Quelle histoire! Le Président avait accepté de me rencontrer!

merci pour votre aide!
avatar
lilith888
Esprit éclairé

Re: Discours indirect libre

par lilith888 le Mar 6 Oct 2009 - 15:23
heu, il me semble bien que la particularité du DIL est de ne pas avoir de verbe introducteur de paroles.

Je dirais : donc : Quelle histoire ! Le président avait accepté de le rencontré ! Il en était encore tout étonné.
avatar
Mermoz
Neoprof expérimenté

Re: Discours indirect libre

par Mermoz le Mar 6 Oct 2009 - 16:36
@lilith888 a écrit:heu, il me semble bien que la particularité du DIL est de ne pas avoir de verbe introducteur de paroles.

Je dirais : donc : Quelle histoire ! Le président avait accepté de le rencontré ! Il en était encore tout étonné.
+1

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.
Invité24
Bon génie

Re: Discours indirect libre

par Invité24 le Mar 6 Oct 2009 - 17:24
oui, mais parfois, on trouve quand même un verbe introducteur, amis sans ponctuation.

je dirais pour ma part:

Il s'etonna. Quel honneur!...etc....

et évidemment, on maintient le statut du narratuer, donc 3° personne. surtout pas "de me rencontrer".
avatar
lilith888
Esprit éclairé

Re: Discours indirect libre

par lilith888 le Mer 7 Oct 2009 - 10:13
rose a écrit:oui, mais parfois, on trouve quand même un verbe introducteur, amis sans ponctuation.

dans ce cas, ce n'est plus un verbe introducteur de parole, puisqu'on a enlevé les deux points. La phrase est indépendante du DIL.
Contenu sponsorisé

Re: Discours indirect libre

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum