De notre usage identitaire du net

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De notre usage identitaire du net

Message par Angua le Mer 7 Oct 2009 - 19:32

A lire ce qui circule depuis quelques temps (entre autre dans la rubrique "couple/famille", et tous les débats qui ont entouré le trombinotronchoscope par exemple), je suis de plus en plus fascinée par les questions posées sur l'identité qu'on se construit en ligne.

L'histoire du pseudo, par exemple. On sait en gros comment tout un chacun le choisit (de l'inspiration du moment au nom mûrement réfléchi), on se rend compte qu'à force de lire les gens, l'impression de les connaître arrive. Mais... avez-vous le même pseudo partout? Comme une sorte d'identité "virtuelle"? C'est un peu mon cas, plus ou consciemment au début, et je me rends compte qu'à travers quelques recoupements, on me retrouve vite (soit grâce à Goût-Gueule, soit en associant deux-trois infos). Ce qui ne me pose pas de problèmes, je suis du genre à assumer mes paroles et mes choix (aussi gênants que cela puisse parfois être...)


Du coup, arrive la question de l'anonymat. Hamlette disait ailleurs que ce qu'elle apprécie justement dans l'usage du forum, c'est l'aspect cocon, bulle coupée du monde, ce que je comprends... Mais que j'ai tendance à voir comme une illusion. Qu'en est-il pour vous? Une "déconnexion de la réalité"?

Enfin, quand je vois la quantité de sujets où arrivent des empoignades et où la question des relations "virtuelles" est posée, je m'interroge vraiment... J'avoue, c'est mon coming-out: j'ai tendance à regarder ça d'un oeil d'entomologiste fasciné et oublier le sujet de départ des débats! J'ai l'impression d'assister à la naissance d'un nouveau moyen de communication (même si ça fait quelques années!), je me demandais si j'étais la seule à m'intéresser non à ce qui se dit mais à la manière dont ça l'est... (rassurez-vous, je reste humaine, je sais que ce sont de VRAIS gens qui parlent de leur VRAIE vie!)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par roxanne le Mer 7 Oct 2009 - 19:36

Mais c'est parce que on est dans un forum où se retrouve en cercle fermé , depuis plusieurs années , mois.Alors , on se lâche , on s'expose , on hésite , on se blesse aussi parce que finalement ce n''est plus l'anonyme lambda qui nous répond mais tel pseudo qu'on estime par ailleurs.C'est obligé.D'ailleurs les posts perso qui étaient anecdotiques au début sont devenus la partie importante du forum.C'est rare qu'on s'étripe sur les sujets boulots..(qui sont moins fréquentés d'ailleurs).

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Invité24 le Mer 7 Oct 2009 - 19:38

pour moi lee forum, c'est un espace d'échange, mais pas plus...je n'y aborde jamais de sujets importants pour moi ou pour ma vie. je ne prendrai jamais le risque d'être jugée par des inconnus qui ne me connaissent pas, et surtout par certains membres dont les mécanismes de pensées et les valeurs diffèrent apparemment des miens.

je n'y suis qu'une part de moi même.

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par lulucastagnette le Mer 7 Oct 2009 - 19:39

Tout pareil que Rose.
Je ne me dévoile pas sur le forum car à la limite, les avis de personnes qui ne me connaissent pas du tout ne vont pas m'apporter grand chose, même si je comprends qu'on puisse avoir envie d'un regard extérieur !
C'est pour ça que je ne m'énerve jamais, je ne prends pas la mouche et que je ne me mêle pas des posts qui m'énervent trop !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par lulucastagnette le Mer 7 Oct 2009 - 19:40

Edit : Tout pareil que Rose, les deux zolies robes en moins...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Nestya le Mer 7 Oct 2009 - 19:40

J'utilise souvent le même pseudo, pas toujours mais souvent. C'est une question de commodité. C'est plus facile de retenir un pseudo qu'une dizaine (car à une époque, je fréquentais beaucoup de forums).
Je ne trouve pas qu'on est déconnecté de la réalité. J'ai plutôt l'impression d'être dans une grande salle de profs. Même si on se confie plus facilement sur le net. Je dis ici des choses que je ne dis dans ma salle des profs, ni même parfois à ma famile. La parole est plus libre, protégée par un anonymat, en fait très relatif.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Invité24 le Mer 7 Oct 2009 - 19:40

exact, lulu! même philosophie....

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Invité24 le Mer 7 Oct 2009 - 19:41

@lulucastagnette a écrit: Edit : Tout pareil que Rose, les deux zolies robes en moins...
coeurs

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Audrey le Mer 7 Oct 2009 - 19:44

Beh moi, mon pseudo, c'est mon vrai prénom. Ma ville de résidence et d'exercice pro, on peut la deviner facilement, j'en ai d'ailleurs déjà parlé. Ici, je suis moi, pleinement, sans entraves, sans faux semblants, mais j'ai bien conscience que ce n'est pas le cas de grand monde..

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par roxanne le Mer 7 Oct 2009 - 19:48

Ce n'est pas parce qu'on prend un pseudo , qu'on n'utilise pas son prénom qu'on est dans les faux-semblants...on est nous dans ce u'on dit.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par alinette le Mer 7 Oct 2009 - 19:49

@lulucastagnette a écrit:Tout pareil que Rose.
Je ne me dévoile pas sur le forum car à la limite, les avis de personnes qui ne me connaissent pas du tout ne vont pas m'apporter grand chose, même si je comprends qu'on puisse avoir envie d'un regard extérieur !
C'est pour ça que je ne m'énerve jamais, je ne prends pas la mouche et que je ne me mêle pas des posts qui m'énervent trop !

+1. Comme je l'ai dit dans un autre post, je ne parle pas de moi et réponds très rarement au poste sur la vie privée. J'ai découvert ce forum pour mon boulot et j'interviens pour cette partie-là.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Leclochard le Mer 7 Oct 2009 - 19:54

Je ne fréquente que deux forums. Je n'ai pas le même pseudo qu'ici pour la bonne raison que sur l'autre, le mien était pris.
Ce que j'apprécie le plus, c'est la liberté de ton et d'expression. Maintenant, je n'y exposerai pas toute ma vie.
J'ai l'impression qu'on y a une connaissance parcellaire des gens. C'est illusoire de penser qu'on connaît vraiment les participants. C'est, d'ailleurs, ce qui fait le charme de certain-e-s. On les imagine à travers leurs avatars Wink

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Audrey le Mer 7 Oct 2009 - 19:56

@roxanne a écrit:Ce n'est pas parce qu'on prend un pseudo , qu'on n'utilise pas son prénom qu'on est dans les faux-semblants...on est nous dans ce u'on dit.

Ne déforme pas mon propos Roxanne, je n'ai accusé personne d'être dans le faux semblant. Faudrait éviter les procès d'intention, ça détendrait l'atmosphère...

Et bien sûr que la personnalité de chacun se révèle dans ses propos: je voulais simplement dire que pour ma part, je ne recherche pas la sécurité ou la tranquillité que peut assurer l'anonymat parfois... j'assume tout publiquement, y compris mes boulettes. J'ai le goût du risque...lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Hamlette le Mer 7 Oct 2009 - 20:06

@Angua a écrit: Hamlette disait ailleurs que ce qu'elle apprécie justement dans l'usage du forum, c'est l'aspect cocon, bulle coupée du monde, ce que je comprends... Mais que j'ai tendance à voir comme une illusion.

Ce que j'appréciais... Parce qu'effectivement c'est une illusion, Roxanne décrit très bien le phénomène.

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Passerose le Mer 7 Oct 2009 - 20:21

Ce qui m'intrigue, c'est le fait que, alors que nous avons la caution de l'anonymat, le monde du forum se divise en deux catégories pour moi : ceux qui parlent vrai, s'analysent, ne se font pas de cadeaux, ont je dirais une certaine transparence, et ceux qui malgré tout sont dans la séduction, l'apparence, le masque du bien-paraître. Cela fausse les rapports.
Je trouve fort ce que dit Audrey, mais sans aller jusque-là, pourquoi être ici en représentation ? A quoi cela sert-il puisque de toute façon nous sommes anonymes ?
Je vais paraître encore une vilaine moraliste et embêter tout le monde.

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par roxanne le Mer 7 Oct 2009 - 20:21

@Audrey a écrit:
@roxanne a écrit:Ce n'est pas parce qu'on prend un pseudo , qu'on n'utilise pas son prénom qu'on est dans les faux-semblants...on est nous dans ce u'on dit.

Ne déforme pas mon propos Roxanne, je n'ai accusé personne d'être dans le faux semblant. Faudrait éviter les procès d'intention, ça détendrait l'atmosphère...

Et bien sûr que la personnalité de chacun se révèle dans ses propos: je voulais simplement dire que pour ma part, je ne recherche pas la sécurité ou la tranquillité que peut assurer l'anonymat parfois... j'assume tout publiquement, y compris mes boulettes. J'ai le goût du risque...lol
comme tu as raison.....

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Nell le Mer 7 Oct 2009 - 20:32

Sujet sensible Angua...

Je pense que Néo est une bulle à part. Comme l'a dit Roxanne, la plupart d'entre nous nous côtoyons aujourd'hui depuis trop longtemps pour cacher quoi que ce soit.
J'étais de celles, jusqu'à il y a peu, qui protégeaient tout de même sa vp. Au bout d'un moment, tombent les masques. je pense même que je suis parfois plus vraie ici qu'ailleurs (même si je reste diplomate...ce qui n'est pas tjs le cas ailleurs ).

sur les autres forums que je côtoie (avec pseudos totalement différents!), c'est totalement différent. Mais mon assiduité n'est pas la même non plus.

Bref, je pense que c'est propre à tout à chacun: c'est une perception du net que tout le monde ne partage pas (pour certains le net n'est que le net, pour d'autres, c'est tout de même une part de vrai...) mais qu'ici, et rien que là, c'est différent, de mon point de vue.

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Audrey le Mer 7 Oct 2009 - 20:36

@Passerose a écrit:Ce qui m'intrigue, c'est le fait que, alors que nous avons la caution de l'anonymat, le monde du forum se divise en deux catégories pour moi : ceux qui parlent vrai, s'analysent, ne se font pas de cadeaux, ont je dirais une certaine transparence, et ceux qui malgré tout sont dans la séduction, l'apparence, le masque du bien-paraître. Cela fausse les rapports.
Je trouve fort ce que dit Audrey, mais sans aller jusque-là, pourquoi être ici en représentation ? A quoi cela sert-il puisque de toute façon nous sommes anonymes ?
Je vais paraître encore une vilaine moraliste et embêter tout le monde.

Il faut avoir conscience d'une chose Lula: le net, pour beaucoup, est le lieu de tous les possibles. On peut y séduire, sans être un canon; briller dans les conversations, en étant un timide maladif; se présenter comme un libertin, en étant super coincé; épater tout le monde de ses bons mots, en passant des heures habituellement à chercher ses mots, etc. Internet, c'est le lieu de "la vie rêvée": on peut y être soi, en mieux, ou tel qu'on aime à s'imaginer...

C'est aussi le "refuge" de personnalités fragiles, qui s'y sentent sécurisées par l'anonymat, libre d'exposer leurs douleurs, leurs angoisses, leurs réactions exacerbées, sans craindre les "retombées" dans leur vie réelle.... je dis ça d'autant mieux que ma mère, souffrant de divers graves problèmes psychologiques (pour ne pas dire psychiatriques) dont une dépression sévère, fait partie de ces accros pathologiques du net.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Dwarf le Mer 7 Oct 2009 - 20:40

Comme tu as raison, Audrey!

Bon, sinon, je ne mets généralement de pseudo (un unique pour tous les autres sites, un à part pour Néo) que pour ne pas risquer que des élèves et assimilés m'y débusquent (trop) facilement, comme ce fut le cas à la fin de l'année scolaire dernière, par exemple.

Quant au problème de personnalité, il est plutôt inversé chez moi : il semblerait que je sois plus sympa et agréable à fréquenter en vrai que sur le net...


Dernière édition par Dwarf le Jeu 8 Oct 2009 - 0:35, édité 2 fois

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Thalie le Mer 7 Oct 2009 - 20:45

Je me pose exactement les mêmes questions Angua et je partage aussi beaucoup ce regard d'entomologiste dont tu parles.
J'interviens au gré des envies et de l'humeur sur tous les posts. Des fois certains me passionnent mais je n'interviens absolument pas parce que souvent comme je le disais sur un autre topic je ne vois pas l'intérêt de rajouter mon grain de sel et des fois je me lâche (mais c'est super rare et en général je le regrette très vite).
Moi aussi mon pseudo est une partie de mon prénom et mon surnom d'enfant, jusqu'au printemps dernier mon avatar était ma photo et jusqu'à avant-hier ma ville était inscrite sous mon avatar, je ne suis guère méfiante...Comme toi, j'assume tout ce que j'ai dit, même quand j'évoque des choses très privées.
Actuellement, l'évolution du Néoprofs va très vite. J'ai parfois l'impression qu'il se passe beaucoup plus de choses par MP que sur le forum, c'est parfois étrange car on ne comprend pas certaines conversations ou private joke et donc l'effet d'exclusion est rapide mais manifestement c'est une évolution normale pour tous les forums. Je n'en connais pas d'autres à part celui de Technikart mais je ne suis jamais intervenue là-bas car on est accueilli avec une kalachnikov...
Pour une fois, je ne suis pas du tout d'accord avec Hamlette. Je pense qu'un forum ne peut-être que la vraie vie et heureusement. Pour moi, c'est un moyen simple et efficace pour communiquer avec des personnes lointaines et différentes. C'est pourquoi rencontrer pour moi des personnes dans la vie réelle grâce au net coule de source, je ne différencie pas l'un et l'autre, c'est une même histoire, une même vie, juste un moyen différent et très pratique.
Grâce au net, j'ai rencontré mes deux amours, j'aurais eu tort de me cacher et de refuser de passer irl...

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Kilmeny le Mer 7 Oct 2009 - 20:54

J'ai un pseudo par forum ou site. Ici je suis Kilmeny, mais ailleurs, je suis.... CHUUUUUUUUT!!!!

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par lilith888 le Mer 7 Oct 2009 - 21:15

@Passerose a écrit:Ce qui m'intrigue, c'est le fait que, alors que nous avons la caution de l'anonymat, le monde du forum se divise en deux catégories pour moi : ceux qui parlent vrai, s'analysent, ne se font pas de cadeaux, ont je dirais une certaine transparence, et ceux qui malgré tout sont dans la séduction, l'apparence, le masque du bien-paraître. Cela fausse les rapports.
Je trouve fort ce que dit Audrey, mais sans aller jusque-là, pourquoi être ici en représentation ? A quoi cela sert-il puisque de toute façon nous sommes anonymes ?
Je vais paraître encore une vilaine moraliste et embêter tout le monde.

à vrai dire, je n'ai pas trop compris ce que tu voulais dire Passerose. Peux tu réexpliquer s'il te plait ?

Sinon, personnellement, j'ai le même pseudo partout, et l'avatar me ressemble physiquement et moralement.
Je pense être sur le forum exactement comme je suis dans la vraie vie.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Reine Margot le Mer 7 Oct 2009 - 21:22

J'ai apprécié un certain temps l'anonymat du forum, mais depuis un moment je sais qu'il serait possible à qqn de retrouver qui je suis (ma région, ma discipline, mon engagement syndical). Donc je fais attention à ce que je révèle de ma vie privée et parfois du boulot.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Passerose le Mer 7 Oct 2009 - 21:33

@lilith888 a écrit:
@Passerose a écrit:Ce qui m'intrigue, c'est le fait que, alors que nous avons la caution de l'anonymat, le monde du forum se divise en deux catégories pour moi : ceux qui parlent vrai, s'analysent, ne se font pas de cadeaux, ont je dirais une certaine transparence, et ceux qui malgré tout sont dans la séduction, l'apparence, le masque du bien-paraître. Cela fausse les rapports.
Je trouve fort ce que dit Audrey, mais sans aller jusque-là, pourquoi être ici en représentation ? A quoi cela sert-il puisque de toute façon nous sommes anonymes ?
Je vais paraître encore une vilaine moraliste et embêter tout le monde.

à vrai dire, je n'ai pas trop compris ce que tu voulais dire Passerose. Peux tu réexpliquer s'il te plait ?

Sinon, personnellement, j'ai le même pseudo partout, et l'avatar me ressemble physiquement et moralement.
Je pense être sur le forum exactement comme je suis dans la vraie vie.

Pour te donner un exemple, tu fais pour moi partie de la première catégorie, moins l'auto-analyse. Ce que j'essaie de dire, c'est que parfois les propos participent d'une mise en scène valorisante de soi (comme l'a bien expliqué Audrey) qui sonne faux. Moi aussi je trouve qu'on a à gagner à rester soi-même, parce que cela ne sert pas à grand-chose de donner le change. Pour citer encore Audrey, elle a parlé sur un autre post de "sitcom", et bien je trouve que parfois Néoprofs dérive en sitcom.
J'ai aussi l'impression comme Hamlette de me sentir à un moment donné trop "connue", d'avoir donné une image de moi trop "looser", et que ce manque de glamour me met à l'écart.
Il reste encore le cas non négligeable des personnes qui se servent du net pour mieux se connaître, affiner leurs idées et leurs valeurs, de même qu'on a besoin parfois de parler pour faire émerger ce qu'on pense profondément. C'est une sorte de maïeutique. Est-ce narcissique ?

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: De notre usage identitaire du net

Message par Audrey le Mer 7 Oct 2009 - 21:34

Non, internet a aussi ce rôle de miroir de soi-même...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum