[3ème] Fiche méthode - Ecrire une suite de récit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[3ème] Fiche méthode - Ecrire une suite de récit

Message par Lonie le Jeu 8 Oct 2009 - 20:25

Voili, voilou,
je suis en train de "monter" une fiche pour mes 3èmes.
Auriez-vous cela dans vos tablettes ? J'ai l'impression que la mienne n'est pas très complète....

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3ème] Fiche méthode - Ecrire une suite de récit

Message par miss terious le Jeu 8 Oct 2009 - 20:26

Regarde dans les annales ; généralement, dans les premières pages, tu as tt un tas de conseils pour les exercices d'écriture.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3ème] Fiche méthode - Ecrire une suite de récit

Message par Lonie le Jeu 8 Oct 2009 - 20:35

Oui, j'ai jeté un oeil....

En fait, j'ai grosso modo évoqué :

- la suite d'un texte est un récit complexe où l'on doit respecter : cadre spatio-temporel ; statut du narrateur ; étapes du schéma narratif
- Penser à enrichir le texte par : la chronologie, rythme narratif, insertion de passage descriptif et/ou dialogue
- s'appuyer sur le texte initial pour imaginer la suite (partir des données du texte)
- recopier la dernière phrase du texte

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3ème] Fiche méthode - Ecrire une suite de récit

Message par cora le Jeu 8 Oct 2009 - 20:39

Les miens ne respectent jamais le système des temps employé dans le texte de départ, peut-être que c'est bon de leur rappeler.

cora
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3ème] Fiche méthode - Ecrire une suite de récit

Message par Dinaaa le Jeu 8 Oct 2009 - 21:00

Voilà ce que j'ai proposé à mes 3e : c'est aussi largement inspiré des annabrevets en tous genres, et adapté à ma sauce.

Fiche-Brevet :
Rédiger une suite de texte

A garder en tête :
Ecrire une suite de texte impose de respecter les caractéristiques principales de ce texte.

1. Respecter l’histoire.
Il faut garder :
- l’époque où se déroule l’action.
Attention aux anachronismes : si vous devez écrire la suite d’une nouvelle de Maupassant, ne parlez pas d’autoroute, de télévision, de téléphone portable…
- Le lieu où se déroule l’action : dans un des lieux déjà présentés dans le début de l’histoire.
- Les personnages déjà présents dans le texte et leurs caractéristiques : âge, caractère, milieu social, façon de parler. Il faut éviter de faire intervenir de nouveaux personnages.

2. Respecter la narration :
Il faut maintenir :
- le même point de vue : si le récit est à la 1ière personne, la suite continuera à la 1ière personne avec un point de vue interne. Si le récit est à la 3ième personne avec un narrateur omniscient, on continuera de même.
- Le même genre littéraire. Si le texte est une nouvelle réaliste, on ne pourra pas faire intervenir des éléments merveilleux ou fantastiques.
- Le même ton et le même registre de langue : si le texte dont on écrit la suite présente des notations humoristiques, on tentera d’en trouver aussi. Le plus souvent, les textes proposés au brevet sont écrits dans un registre de langue courant. Dans ce cas, il est impossible d’utiliser des tournures et des mots familiers.
- Les mêmes temps verbaux : si le texte est au présent, la suite le sera également. Si le récit est écrit avec les temps du passé, on emploiera, comme l’auteur, l’imparfait, le passé simple, le plus-que-parfait…

3. Reprendre la fin du texte précédent :
- Pour commencer une suite de texte, il faut citer la dernière ou les deux dernières phrases du texte précédent. Elles seront écrites sans guillemets.
- Dans le texte, on peut souvent trouver des indices qui donnent des pistes pour une suite possible : les questions sur le texte sont là pour vous faire réfléchir aux élément importants à remarquer (regardez les titres des questions).
- Attention : si vous avez lu le livre dont le texte est extrait, n’essayez pas de retrouver la fin du livre imaginée par l’auteur. Une suite de texte n’est évidemment pas notée en fonction de la fin « réelle » de l’extrait. Ce qui compte, c’est la cohérence par rapport à l’extrait proposé.



Une suite de texte est réussie lorsque le lecteur ne perçoit pas de décalage entre le texte de l’auteur et votre texte








Ecrire une suite de texte : exercices


Exercice 1 :

Pierre ne dit rien. Pierre n’est pas là. Il est resté accroché au grillage qui limite l’aire du Muguet. Il est heureux. Il sourit aux anges qui planent invisibles et présents dans le ciel pur.
« T’es bien silencieux d’un coup. Tu dis rien ? finit par s’étonner Gaston.
- Moi ? Non. Qu’est-ce que tu veux que je dise ?
- Je sais pas, moi. »
Pierre se secoue, tente de reprendre pied dans le réel.
« Eh bien voilà, finit-il par soupirer, c’est le printemps ! »
Michel Tournier, Le coq de Bruyère, 1978.


Cochez les phrases qui pourraient figurer dans la suite de ce texte :
1. O Il se mit à sourire.
O Il se met à sourire.
2. O « Tu ne trouves pas que c’est beau la nature ? »
O « Ne trouves-tu pas que la nature est belle ? »
3. O Gaspard ne peut s’empêcher de se moquer de lui.
O Gaston ne peut s’empêcher de se moquer de lui.




Exercice 2 :

Expliquez pourquoi les phrases proposées ne conviennent pas pour écrire la suite de ce texte.

« Un jour, [Lucien] m’a parlé, il m’a prêté son vélomoteur. C’était un Bébé Peugeot tout qu’il qu’il y avait de vieux, le modèle avec carters arrondis, qu’il avait repeint en orange. Il m’a dit : « Si tu veux, je te le donne. » Je n’étais jamais allé à vélomoteur. Il m’a montré comment on faisait, avec la poignée pour changer de vitesse. »
J.M.G. Le Clézio, Printemps et autres saisons, 1989.


1. Elle a écouté attentivement les explications de Lucien puis est montée sur la selle et elle est partie faire le tour de la vieille ville.
2. Je suis partie faire le tour de la vieille ville à toute allure car j’avais l’habitude de conduire le Bébé Peugeot de mon frère.
3. J’écoute attentivement les explications de Lucien puis monte sur la selle et pars faire le tour de la vieille ville.
4. Après avoir écouté les explications de Lucien, je suis montée sur la selle et j’ai décidé de partir à Venise. En mettant le turbomoteur électronique, je mettrais deux heures à parcourir les 1500 km du voyage. En route !



Ecrire une suite de texte : exercices => CORRECTION


Exercice 1 :

Pierre ne dit rien. Pierre n’est pas là. Il est resté accroché au grillage qui limite l’aire du Muguet. Il est heureux. Il sourit aux anges qui planent invisibles et présents dans le ciel pur.
« T’es bien silencieux d’un coup. Tu dis rien ? finit par s’étonner Gaston.
- Moi ? Non. Qu’est-ce que tu veux que je dise ?
- Je sais pas, moi. »
Pierre se secoue, tente de reprendre pied dans le réel.
« Eh bien voilà, finit-il par soupirer, c’est le printemps ! »
Michel Tournier, Le coq de Bruyère, 1978.
Cochez les phrases qui pourraient figurer dans la suite de ce texte :
1. O Il se mit à sourire.
X Il se met à sourire. => la suite du texte doit être écrite au présent de l’indicatif, comme le texte de Michel Tournier.
2. X « Tu ne trouves pas que c’est beau la nature ? » => Dans le texte de Michel Tournier, les dialogues sont rédigés en langage familier, ceux de la suite de récit doivent maintenir ce registre de langue
O « Ne trouves-tu pas que la nature est belle ? »
3. O Gaspard ne peut s’empêcher de se moquer de lui.
X Gaston ne peut s’empêcher de se moquer de lui. => l’un des personnages s’appelle Gaston et non Gaspard…

Exercice 2 :

Expliquez pourquoi les phrases proposées ne conviennent pas pour écrire la suite de ce texte.

« Un jour, [Lucien] m’a parlé, il m’a prêté son vélomoteur. C’était un Bébé Peugeot tout qu’il qu’il y avait de vieux, le modèle avec carters arrondis, qu’il avait repeint en orange. Il m’a dit : « Si tu veux, je te le donne. » Je n’étais jamais allé à vélomoteur. Il m’a montré comment on faisait, avec la poignée pour changer de vitesse. »
J.M.G. Le Clézio, Printemps et autres saisons, 1989.


1. Elle a écouté attentivement les explications de Lucien puis est montée sur la selle et elle est partie faire le tour de la vieille ville.
=> la suite doit être écrite à la première personne du singulier
2. Je suis partie faire le tour de la vieille ville à toute allure car j’avais l’habitude de conduire le Bébé Peugeot de mon frère.
=> Incohérence par rapport au texte où la narratrice souligne que c’est la première fois qu’elle conduit un cyclomoteur.
3. J’écoute attentivement les explications de Lucien puis monte sur la selle et pars faire le tour de la vieille ville.
=> La suite doit être écrite au passé composé.
4. Après avoir écouté les explications de Lucien, je suis montée sur la selle et j’ai décidé de partir à Venise. En mettant le turbomoteur électronique, je mettrais deux heures à parcourir les 1500 km du voyage. En route !
=> Il s’agit d’un texte réaliste et non d’un récit de science-fiction.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3ème] Fiche méthode - Ecrire une suite de récit

Message par Lonie le Jeu 8 Oct 2009 - 21:32

Merci... Trop bien les exercices.... !!!!

_________________
"Si j'avais su, j'aurais pas venu"

Lonie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum