URGENT : question sous service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

URGENT : question sous service

Message par littlemary le Ven 16 Oct 2009 - 16:51

J'explique mon cas :

Depuis la rentrée, je suis en sous service d'une demi-heure (17h30 donc). L'an dernier, le principal a accepté notre répartition des classes en précisant que nous (nous sommes deux collègues à avoir 1/2 h de moins) nous occuperions de la liaison CM2-6ème...
Pour l'instant, il ne nous a rien demandé, nous l'avons relancé et il nous a précisé qu'il nous tiendrait au courant de la mise en place de cette liaison.
J'ai signé mon VS en début de semaine : cette demi-heure apparaissait en soutien/remédiation...

Ma question est la suivante :

Le CDE, peut-il à tout moment de l'année, me demander de rattraper la demi-heure que je n'ai pas faite depuis le début de l'année sous n'importe quelle forme???
Autrement dit peut-il venir par exemple en mai et me dire "comme vous n'avez fait que 17h30, vous me devez 14heures "...ou "M.Machin est absent, vous prendrez sa classe, cela rattrapera déjà une heure"

J'ai eu un clash avec lui ce matin et je suis sûre qu'il m'attend au tournant...alors je préfère me renseigner avant...

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENT : question sous service

Message par Syl80 le Ven 16 Oct 2009 - 16:57

Hélas, puisque cette heure apparait dans ton VS, tu risques de ne pas y échapper... Par contre, il n'a pas le droit il me semble de te demander de rattraper les heures non faites en début d'année...

Syl80
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENT : question sous service

Message par Ruthven le Ven 16 Oct 2009 - 17:39

Le service n'est pas annualisé, mais hebdomadaire ; il ne peut pas te demander de récupérer les demi heures passées. En revanche, il peut effectivement te demander de compléter ton service à hauteur d'une demi heure, mais sûrement pas pour des remplacements - qui doivent suivre le protocole élaboré dans ton établissement (remplacements dits De Robien); il peut en revanche te demander de faire une demi heure de soutien.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENT : question sous service

Message par littlemary le Ven 16 Oct 2009 - 18:01

@Ruthven a écrit: il ne peut pas te demander de récupérer les demi heures passées.

Merci...et un texte officiel sur ce point ça existe ??? Parce que c'est un véritable c** ...et que si je n'ai pas de "preuve" sur ce que j'avance, il m'enverra bouler...

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENT : question sous service

Message par Reine Margot le Ven 16 Oct 2009 - 18:06

Il n'y a pas de texte officiel si ce n'est les décrets de 1950, qui donnent notre service HEBDOMADAIRE. Il ne peut pas te demander de rattrapper des heures non faites en début d'année, il peut seulement te donner plus qu'une 1/2h, le reste payé en HSE et placer ces heures d'une façon qui ne 'tarrange pas...mais si un ppal fait ça c'est aussi qu'il en face une équipe qui ne se défend pas assez. Si les gens par ex refusent tous les heures sup, un ppal devient plus conciliant.
Seule, tu peux simplement lui dire que c'est des heures hebdo, définies par les décrets de 50, et aussi que tu refuses les heures sup au-dela d'une heure imposable. Mais le soutien des collègues face à un chefaillon est indispensable.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: URGENT : question sous service

Message par littlemary le Ven 16 Oct 2009 - 18:15

Merci marquise pour ces précisions...je note !
Les heures sup, je les refuse systématiquement comme certains de mes collègues mais pas tous bien sûr...
En ce qui concerne le soutien...on va dire que beaucoup préfèrent faire leurs heures, se taire et rentrer chez eux...OU alors soutenir mais pas devant le chefaillon !!!

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum