Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
jehanne
Niveau 9

Essais d'anatomo-pathologie de la critique littéraire, Jean GOLDZINK

par jehanne le Sam 17 Oct 2009 - 21:23
Je suis en train de lire le dernier ouvrage de Goldzink. Il pose la question de la validité et de la scientificité des études sur la littérature, question redoutable pour qui pratique, devant les élèves qui boivent notre savoir(!) l'analyse littéraire: qu'y a-t-il de vrai dans ce que je dis sur les oeuvres?
Il part du constat que, dans le monde universitaire, on a coutume de se citer poliment en bibliographie, de se piller sournoisement, mais pas du tout de se contredire en un débat argumenté qui ait comme horizon le vrai. Le monde de la critique littéraire universitaire ne se plie absolument pas aux critères du débat scientifique, d'où la production de théories fumeuses, quoique brillantes, qui ne se soucient pas de la vérification (que vaut-elle auprès d'une flatteuse renommée d'originalité, du "renouvellement des perspectives"?)... Ce qui déconsidère les études littéraires.
À propos de l'étude de Pierre Chartier sur "Candide", Goldzink écrit par exemple: "Une sorte d'idéal mondano-esthète sans répondant dans les autres "sciences humaines"; qui viserait, confusément, mais obstinément,(...) à une confusion entre la parole critique et l'écriture artistique"
Le livre est écrit avec une alacrité réjouissante (Goldzink raille, déboulonne, éreinte), mais aussi avec amertume. L'auteur a semble-t-il (je ne le connais pas) été marginalisé au sein de l'université justement pour avoir réclamé (sans succès...) la mise à l'épreuve des théories ou points de vue sur tel ou tel texte, par le débat argumenté, qui n'est pas en usage au sein de l'Alma mater.
L'essai se présente comme une série d'études de cas, la plupart en littérature du XVIIIè siècle, destinées à montrer la contradiction entre certaines vulgates universitaires (sur "Candide", sur "Les Liaisons") et ce que dit le texte loyalement et scrupuleusement lu.


Dernière édition par jehanne le Sam 17 Oct 2009 - 22:10, édité 1 fois
avatar
John
Médiateur

Re: Essais d'anatomo-pathologie de la critique littéraire, Jean

par John le Sam 17 Oct 2009 - 21:31

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Essais d'anatomo-pathologie de la critique littéraire, Jean

par doctor who le Dim 18 Oct 2009 - 0:12
Je l'ai eu en prof : brillant, dilletante, orgueilleux, dialecticien hors-pair. Son petit bouquin sur Beaumarchais est un modèle de dépassement des clichés.
Gros complexe de supériorité. Le débat contradictoire demandé, c'est lui en procureur, se payant la tête des minables qui ont osé dire quelque chose sur les oeuvres qu'il a aussi étudiées. Le pire, c'est qu'il a souvent raison.
thrasybule
Oracle

Re: Essais d'anatomo-pathologie de la critique littéraire, Jean

par thrasybule le Dim 18 Oct 2009 - 11:15
Ce me donne vraiment envie de le lire...il est pas trop cher???
avatar
jehanne
Niveau 9

Re: Essais d'anatomo-pathologie de la critique littéraire, Jean

par jehanne le Dim 18 Oct 2009 - 11:19
20€
Très grand agrément de lecture: ce devait être un prof archi-brillant.
"On croyait avoir affaire à un auteur, et l'on trouve un homme" (citation approximative)
Et un souci réel, même si sûrement l'envie d'avoir raison contre tous les autres l'anime, de respecter le texte, partant du principe que l'auteur dépasse les commentateurs, qui n'ont pas à faire les malins sur ses textes...
thrasybule
Oracle

Re: Essais d'anatomo-pathologie de la critique littéraire, Jean

par thrasybule le Dim 18 Oct 2009 - 11:22
Merci!
avatar
jehanne
Niveau 9

Re: Essais d'anatomo-pathologie de la critique littéraire, Jean

par jehanne le Dim 18 Oct 2009 - 11:25
@doctor who a écrit:Je l'ai eu en prof : brillant, dilletante, orgueilleux, dialecticien hors-pair.

Où l'as-tu eu? À l'ENS Saint-Cloud, dont il parle dans le bouquin, déplorant ce qu'elle est devenue? (son petit côté "laudator temporis acti"... D'ailleurs, quel âge a-t-il?)
avatar
jehanne
Niveau 9

Re: Essais d'anatomo-pathologie de la critique littéraire, Jean

par jehanne le Dim 18 Oct 2009 - 11:42
Le livre de Goldzink est paru chez Corti. Beau livre agréable à manipuler (bien plus que celui dernièrement paru chez "Le manuscrit"). Je regrette pourtant le temps où il fallait couper les livres de chez Corti... Quel plaisir j'y trouvais!
Voici sa présentation sur le site de l'éditeur:
http://www.jose-corti.fr/titreslesessais/essaianatomo.html
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum