Retour d'une collègue et ambiance pourrie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Retour d'une collègue et ambiance pourrie

Message par Isia le Mer 21 Oct 2009 - 14:47

A dire vrai, tu sembles vouloir que les élèves viennent se plaindre du bruit au prof concerné.... Mais c'est le prof qui doit être dérangé par les bavardages des élèves !!!!!! On n'attend qd même pas que les élèves viennent nous dire comment faire... surtout en lycée !!!

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'une collègue et ambiance pourrie

Message par Thalie le Mer 21 Oct 2009 - 14:49

J'ai déjà eu ce genre de collègues. Moi, cela me semble si improbable que je ne voulais pas y croire mais j'en ai eu la preuve.
PP de ma classe de 3e il y a deux ans, je n'ai jamais pu obtenir de la crédibilité dans cette classe où tout ce que je disais (même le rangement du classeur ) était remis en cause par les élèves. Le jour du conseil de classe, les gamines déclarent qu'elles ne comprennent pas ce que je disais en classe, j'étais hors de moi parce que l'heure de vie de classe avait eu lieu avant le conseil et j'aurais dû être informée de cette mise en cause mais la fameuse collègue prof de maths ne m'en a rien dit bien évidemment.
Je vous passe toutes les méchancetés, mesquineries, coups tordus qu'elle a pu faire durant toute sa carrière à des dizaines de collègues. Elle est partie à la retraite en janvier dernier, ouf, bon débarras mais je n'ai jamais autant méprisé une personne.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'une collègue et ambiance pourrie

Message par mistouille le Mer 21 Oct 2009 - 15:02

Je suis d'accord marmottine. En ce qui me concerne, je leur ai déjà dit plusieurs fois que j'étais gênée par les bavardages et j'ai essayé de les responsabiliser en leur parlant du bac et du programme à finir, donc que je n'avais pas le temps de m'arrêter sans arrêt pour sanctionner. Je pensais qu'ils y mettraient un peu du leur mais si ça s'est un peu calmé, il y a encore matière à amélioration.
En fait, ce sont les élèves qui ont pris l'initiative de sortir du cours de la collègue concernée vendredi soir. Elle est tombée des nues car elle avait trouvé, justement que ce jour là, c'était nettement mieux.
ce que je dis juste c'est que si les gamines étaient tellement gênées par les bavardages en cours, elles auraient pu en parler avec leurs camarades, puis avec la collègue concernée sans en arriver directement à sortir du cours pour aller dénoncer leur prof au CPE quant au "bazar" régnant dans son cours.
En ce qui concerne mon cours, j'avoue que j'aurais aussi aimé avoir le temps d'en parler aux délégués et de leur demander leur avis plutôt que d'être mise devant le fait accompli et me faire plus ou moins franchement accuser de ne pas être assez stricte.
Bref, si cette situation me choque c'est parce que c'est le monde à l'envers :
1/ Oui, c'est plutôt au prof de dire aux élèves qu'il est gêné par le bavardage et de moduler sa réponse en fonction de celle des élèves.
2/ Oui, je trouve que c'est un manque de respect total des gamines concernée envers la collègue incriminée. On ne quitte pas un cours comme ça, c'est n'imprte quoi (et j'espère que la collègue PP fera passer très clairement ce message).
3/ Ce n'est pas aux élèves de dire aux profs "Vous n'êtes pas assez sévère, c'est pour ça qu'il y a trop de bavardages". Ils sont quand même en terminale, ils sont quasi majeurs et ils ne sont pas fichus de mettre un peu du leur pour régler le problème. La solution vient des deux côtés : plus de sévérité ok mais un peu de bonne volonté de leur part n'est pas du luxe. Je trouve que c'est un peu facile de tout faire porter sur le dos du prof.

Voilà ce que j'en pense. Personnellement, si des élèves de la classe dont je suis PP faisaient ça à un ou une des collègues de la classe, je les prendrais entre 4 yeux et ils auraient de mes nouvelles.

Thalie, merci de ton témoignage. Malheureusement, oui ce genre de collègue existe et à chaque fois, personne ne croit au mal que leur comportement peut faire. Mais bon, je ne peux rien faire si je n'ai aucune preuve.

mistouille
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum