moralité du conte Alice

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

moralité du conte Alice

Message par Ornella le Lun 19 Oct 2009 - 20:35

pensez-vous que cette moralité du conte d'Alice au pays des merveilles pourrait convenir aux élèves de 6ème?

Alice a découvert un autre monde, elle a essayé de s’y adapter mais a compris qu’elle était souvent confrontée à l’absurde. Elle a mûri pendant ses « aventures », se faisant ses propres idées et rejetant ce qui n’avait pas de sens.

autre chose à rajouter? qch à modifier?
est-ce une bonne chose de parler de morale pour ce conte?

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par lilith888 le Lun 19 Oct 2009 - 20:39

ce conte a une morale ???

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Ornella le Lun 19 Oct 2009 - 20:41

ben justement, c'est la question que je me pose...


naaan?

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par doublecasquette le Lun 19 Oct 2009 - 20:42

@lilith888 a écrit:ce conte a une morale ???
Oui !
C'est: quand on fume la moquette, on peut écrire un chef-d'œuvre.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Ornella le Lun 19 Oct 2009 - 20:43

@doublecasquette a écrit:
@lilith888 a écrit:ce conte a une morale ???
Oui !
C'est: quand on fume la moquette, on peut écrire un chef-d'œuvre.


Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Patate le Lun 19 Oct 2009 - 20:45

Very Happy Very Happy Very Happy

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par doublecasquette le Lun 19 Oct 2009 - 20:47

Je transmettrai vos félicitations à ma fille Alice qui nous a produit cette analyse ce Week-end.
Bon, elle est en Seconde, pas en Sixième.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par doublecasquette le Lun 19 Oct 2009 - 20:48

Mais, bon attention ! De la bonne moquette, pas de la daube !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Ornella le Lun 19 Oct 2009 - 21:19

bon trêve de plaisanterie, quelqu'un pour me répondre???

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par doublecasquette le Lun 19 Oct 2009 - 21:25

@Ornella a écrit:bon trêve de plaisanterie, quelqu'un pour me répondre???
Ben, s'il faut une morale, ça ne me parait pas mal, mais est-il nécessaire d'en dégager une et ne serait-ce pas trahir ce texte qui n'a pas pour vocation de "délivrer un message" ? Ne serait-il pas plus intéressant de bosser sur le monde des rêves où on passe sans encombre de l'infiniment petit à l'infiniment grand, où l'absurde devient réalité et doit se gérer comme tel ?

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Libé-Ration le Lun 19 Oct 2009 - 21:34

Alice fuit la réalité, qui l'ennuie, et à laquelle elle ne compend pas tout (par exemple, les paroles des comptines lui reviennent déformées...), son séjour aux pays des merveilles est comme un voyage initiatique, où elle doit affronter ses fantasmes, et y renoncer, peut-être pour grandir.

Y parvient-elle ? Elle retourne ensuite de l'autre côté du miroir...

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par lilith888 le Mar 20 Oct 2009 - 10:01

lunelaure a écrit:Alice fuit la réalité, qui l'ennuie, et à laquelle elle ne compend pas tout (par exemple, les paroles des comptines lui reviennent déformées...), son séjour aux pays des merveilles est comme un voyage initiatique, où elle doit affronter ses fantasmes, et y renoncer, peut-être pour grandir.

Y parvient-elle ? Elle retourne ensuite de l'autre côté du miroir...

Mouai, je trouve ça un peu tiré par les cheveux.
Le principe du début est présent dans d'autres contes : c'est plus l'étape essentielle pour basculer d'un monde réaliste à un monde imaginaire (comme dans Harry Potter ou dans Le Magicien d'Oz)
Et puis, renoncer à ces fantasmes pour grandir, c'est hyper déprimant comme morale !!

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Audrey le Mar 20 Oct 2009 - 12:00

Beh moi, je vois pas de morale à ce conte..... pourquoi faudrait-il forcément une morale à tout? Les aventures d'Alice sont délicieusement délirantes, et c'est tout ce qui compte pour moi...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Leil le Mar 20 Oct 2009 - 12:07

@Audrey a écrit:pourquoi faudrait-il forcément une morale à tout? Les aventures d'Alice sont délicieusement délirantes, et c'est tout ce qui compte pour moi...
Je suis d'accord avec toi.
C'est davantage un récit merveilleux selon moi.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Audrey le Mar 20 Oct 2009 - 12:09

Au risque de passer pour une incompétente... le conte se caractérise par la présence d'une morale implicite???

Spontanément, j'aurais dit non...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Angua le Mar 20 Oct 2009 - 18:02

J'ai ouvert ce sujet prise d'un moment de panique: je croyais avoir oublié la morale d'Alice au pays des merveilles, pourtant relu et été! affraid
Tout conte n'a pas obligatoirement une morale, même si c'est souvent le cas.

Je suppose que c'est pour conclure la séquence? Pourquoi ne pas plutôt demander aux élèves de conclure par une phrase personnelle sur... je ne sais pas moi, le moment/le personnage/autre qui les a le plus marqué et expliquant pourquoi, ou encore d'élargir sur tout autre chose (la réception, la société victorienne...), sans entrer dans les détails?

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Cathy le Mar 20 Oct 2009 - 19:12

Je ne vois pas vraiment de morale à ce conte, plutôt la plongée dans le monde fantasmé et parfois violent de l'enfance.

Cathy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Ornella le Ven 23 Oct 2009 - 10:03

ne vous énervez pas, c'était ma question : est-ce qu'on peut parler de "morale"...
merci pour vos réponses!

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Pseudo le Ven 23 Oct 2009 - 10:47

A vrai dire j'ai du mal à voir Lewis Carroll en moraliste. Et j'ai même du mal à voir Alice comme un conte. Enfin, rien à voir avec ce qu'on entend par conte habituellement.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Violet le Ven 23 Oct 2009 - 14:26

Vous êtes sûres qu'Alice soit un conte ? Suspect (je n'ai jamais rien compris à cette histoire... Rolling Eyes )

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Ornella le Ven 23 Oct 2009 - 14:53

ce ne serait pas un conte parce que c'est un rêve??? c'est pas faux...
vous m'embrouillez les filles, vous m'embrouillez!!!

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Carabas le Ven 23 Oct 2009 - 16:27

Pour moi c'est un roman avec du merveilleux, mais ce n'est pas un conte.

Ca vous aide, hein? Razz

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Celeborn le Jeu 29 Oct 2009 - 10:26

Je pense surtout qu'Alice au pays des merveilles n'est pas un conte, et donc qu'il est inadéquat d'essayer de lui appliquer la "grille de lecture" des contes.

edit : grillé par Carabas ! ^^

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Ornella le Jeu 29 Oct 2009 - 10:44

oui mais nos chères IO le placent dans la lecture d'OI de contes, non?

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: moralité du conte Alice

Message par Leil le Jeu 29 Oct 2009 - 10:57

@Carabas a écrit:Pour moi c'est un roman avec du merveilleux, mais ce n'est pas un conte.

Ca vous aide, hein?

C'est aussi un récit merveilleux pour moi.
D'ailleurs, les IO le classent dans la case "Contes et récits merveilleux".

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum