pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Isia le Mar 27 Oct 2009 - 15:02

J'ai donné à mes 6° le sujet de rédaction du Fleurs d'encre sur Le supermarché des mots. Daniel, le héros, poursuit sa visite au rayon des mots soldés.
Je commence la correction et je suis embêtée : on s'attend à trouver dans ce rayon des mots familiers ou mal orthographiés, mais plusieurs élèves ont choisi de mettre dans ce rayon des mots autres.
exemple 1 : une élève choisit d'y mettre des mots qui font rêver comme : "sourire, rigoler, courir..." car maintenant il n'y a plus de mots qui font rêver mais que des mots qui font pleurer.... le personnage finit par acheter le mot "aimer".
exemple 2 : une élève choisit d'y mettre des onomatopées, les mots sont soldés car ce sont des nouveautés....
exemple 3 : Pour plusieurs, les mots de ce rayon sont des mots qui ont peu de lettres : on y trouve donc les prépositions et les déterminants.
exemple 4 : Daniel veut des mots gentils, on l'envoie au rayon des mots soldés. A la fin, la vendeuse explique que si les mots gentils sont soldés, c'est parce que tout le monde les réclame...

Voilà mon barème :
respect du sujet : 2 points
description du rayon : 4 points
cohérence du texte : 4 points
verbes au présent : 4 points
orthographe, syntaxe : 4 points
originalité : 2 points

Je ne sais pas comment faire avec ces élèves qui n'ont pas su interpréter correctement le sujet... En même temps, leur choix peut tout aussi être légitime...
Comment faire ????

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Passerose le Mar 27 Oct 2009 - 15:36

Pourquoi estimes-tu qu'ils n'ont pas traité le sujet ? C'étais spécifié dans l'intitulé que les mots étaient soldés et donc de mauvaise qualité ? Cela ne me paraît pas des hros-sujet monumentaux. Tu peux jouer sur tes deux points de barême, ne mettre que 1 sur 2 ou 0,5. De toute façon, ils ne sont pas très pénalisés puisque c'est sur 2. Mieux vaut qu'ils aient décrit le rayon et eu des idées.

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Mermoz le Mar 27 Oct 2009 - 15:43

je suis sur la même rédaction : pour la plupart des tiens, je trouve que ça colle! Moi, ils passent leur temps à solder des prépositions ou des conjonctions, sans dire pourquoi, et ils les achètent (ben oui, je demandais aussi de dire quel type de client pouvait être intéressé)... juste parce que c'est en promo (on voit la mentalité des parents )
j'en ai un excellent: les mots soldés sont des mots compliqués et rares dont personne ne veut sauf les scientifiques et les hommes politiques parce qu'ils ont fait de longues études et veulent le montrer dans leurs discours


Dernière édition par choupinette le Mar 27 Oct 2009 - 19:56, édité 1 fois

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Isia le Mar 27 Oct 2009 - 16:21

Passerose : effectivement, à partir du moment où ils donnent une explication, on peut considérer qu'ils ne sont pas hors sujet...

Choupi : topela
au brouillon, je leur ai donné comme conseil de s'interroger : quels mots ? pourquoi sont-ils soldés ? quels clients sont concernés par ce rayon ? que fait Daniel ?

Je fais lire toutes les rédacs pour me faire une idée d'ensemble.... On échange nos trouvailles ????

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Maëlyne le Mar 27 Oct 2009 - 19:50

Marmottine : je trouve aussi que tes élèves ont fait preuve d'imagination et qu'ils ont eu des idées bien plus intéressantes finalement que les mots familiers. Si lors du travail de préparation en classe, tu as insisté sur le fait qu'il fallait que ce soit des mots familiers ou mal orthographiés, tu peux leur enlever 1 ou 2 points, mais sinon, j'aurais tendance à valoriser leurs bonnes idées !

Maëlyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Mermoz le Mar 27 Oct 2009 - 19:57

@marmottine a écrit:Passerose : effectivement, à partir du moment où ils donnent une explication, on peut considérer qu'ils ne sont pas hors sujet...

Choupi :
au brouillon, je leur ai donné comme conseil de s'interroger : quels mots ? pourquoi sont-ils soldés ? quels clients sont concernés par ce rayon ? que fait Daniel ?

Je fais lire toutes les rédacs pour me faire une idée d'ensemble.... On échange nos trouvailles ????
dès que je trouve qq chose ou que je me pose une question je te fais signe

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Isia le Mar 27 Oct 2009 - 22:14

@Maëlyne a écrit:Marmottine : je trouve aussi que tes élèves ont fait preuve d'imagination et qu'ils ont eu des idées bien plus intéressantes finalement que les mots familiers. Si lors du travail de préparation en classe, tu as insisté sur le fait qu'il fallait que ce soit des mots familiers ou mal orthographiés, tu peux leur enlever 1 ou 2 points, mais sinon, j'aurais tendance à valoriser leurs bonnes idées !

au final, je n'en ai qu'un qui a pensé aux mots mal orthographiés....

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Isia le Mar 27 Oct 2009 - 22:40

jolies trouvailles dans les rédacs :
1) les mots soldés sont "merci, de rien, s'il vous plaît", il n'y a que les vieilles personnes qui les achètent car elles ont été bien éduquées. Daniel dépense tout son argent pour acheter tous les mots du rayon et les offre à "tous le monde qui parle pas correctements" (sic). moralité : Daniel n'a plus d'argent mais le monde est redevenu poli grâce à lui.

2) les mots soldés sont des vieux mots comme "dinosaure, capharnaüm", soldés parce que personne ne les utilise....

3) les mots "ravissante, aimable" sont soldés car les garçons n'osent plus dire qu'ils sont amoureux....

ils sont bien mes petits.... Very Happy

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Mermoz le Mar 27 Oct 2009 - 22:42

ouaip, moi c'est tjs des conjonctions ou prépositions... le cours dessus a dû les marquer , mais c'est difficile après de trouver des idées là-dessus

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Mermoz le Mar 27 Oct 2009 - 23:05

tu l'avais donnée en classe ou à la maison?

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Audrey le Mar 27 Oct 2009 - 23:25

Spontanément, moi, j'aurais mis dans les soldes les mots dont plus personne ne se sert...

Je toruve qu'effectivement le sujet n'est pas assez clair pour que tes élèves soient sanctionnés. Du moment que chacun explique pourquoi ces mots sont soldés,et que c'est expliqué de façon claire , ça va!

J'avais lu ce sujet dans le manuel, et je ne l'avais pas choisi pour cette raison... je trouvais le sujet un peu mal posé...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Isia le Mer 28 Oct 2009 - 8:44

Choupi : à faire en classe, en une heure !!!

Audrey : oui, j'aurai pu être plus précise mais j'aime tellement ce texte que je ne pouvais pas ne pas leur donner....

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Kak le Jeu 29 Oct 2009 - 9:56

Ouah Que de belles et bonnes idées! Je (re)veux des élèves comme les tiens!

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Mermoz le Sam 31 Oct 2009 - 22:26

@Kak a écrit:Ouah Que de belles et bonnes idées! Je (re)veux des élèves comme les tiens!
Moi aussi: ils avaient deux heures, devant le nombre de hors-sujet, j'ai rééxpliqué et laissé finir chez eux... résultat: j'ai bcp de copie où les mots sont soldés pour qu'ils soient moins chers et que les gens puissent les acheter (aucune réflexion sur le besoin de ces mots, tout ce qui compte, c'est que ce soit en solde , bon, je pense que c'est révélateur de mon coin paumé...) Dis marmottine, tu peux m'envoyer qq unes de tes copies? Histoire que j'en lise qui vaillent le coup, parce que là

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Isia le Sam 31 Oct 2009 - 22:41

Je te tape ça demain, promis ! Tu me diras si je suis trop laxiste ou pas...

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Mermoz le Sam 31 Oct 2009 - 22:55

@marmottine a écrit:Je te tape ça demain, promis ! Tu me diras si je suis trop laxiste ou pas...
Alors pour le coup, moi qui passe pour être dure dans ma notation, là, je reste pantoise des notes qu'ils ont à cause de mon foutu barême (10 points au final pour la présentation/expression/conjugaison) , bon, je me dis qu'au moins ça ne baissera pas trop la moyenne, mais quand même, elle passe où ma réput' de "peau de vache", si ceux qui font hors sujet ont quand même la moyenne!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Isia le Dim 1 Nov 2009 - 19:51

Choupinette[/b] : Comme promis, voici qqs textes de mes élèves, que je te livre "natures"... avec les fautes ! Je veux bien qu'on échange sur le barème si tu veux... Tu me dis combien auraient eu mes élèves avec ton barème, on pourra comparer... Enfin, si tu ne trouves pas ça trop lourd ! Embarassed
Si quelqu'un d'autre veut faire un commentaire, je prends aussi ... Very Happy


[b]Agathe
:
Daniel continu sa visite dans le supermarché des mots. Il arrive au rayon des mots soldés. Il y a que des mots usés, vieux. Comme : préhistoire, Clovis, mamie... Ce ne sont que des mots âgés qui sont soldés car il ne leur reste plus longtemps a vivre. Daniel est très impréssionné de voir tous ses mots racontés leur histoire, tous parlent à tord et à travers. Daniel voit un petit mots dans un coin qui ne lui semble pas être très vieux, c'est un bébé ! Daniel va le voir et lui demande :
" Comment appelles-tu ?
- Je m'appelle moche, dit le bébé.
- Mais que fais-tu là ? demande Daniel
- Ma mère ma abandonné car je m'appelle moche et mes parents eux s'appellent Belle et Beaux donc sa ne leur plaît pas.
- Ho, mon pauvre, mais se n'est pas grave. Moi je vais t'acheter.
- Merci beaucoup Daniel, dit le bébé."

Et c'est comme sa que Moche et Daniel sont devenu les meilleures amis du monde.

Louise :
Ensuite Daniel travers un rayon des déterminants. Un rayon bien rangé avec des "le,la" des "un, une"...
Daniel ne se sent pas très bien.
Il change de rayon et arrive aux noms et là, le nom "ballon" tombe et rebondit.
Il ne se sont pas non plus inspiré, donc Daniel ramasse le nom et décide de partir et dit au revoir à la maîtresse vendeuse :
" - au revoir dit Daniel
- Mais vous partez déjà, avez-vous tout visité ?
- Oui tout
- même notre plus beau rayon : le dernier "
Daniel cour voir le dernier rayon et là, un moment de coeur le rayon des onomatopées. Le rayon le plus amusant. Il demande :
- " J'en veux une quinzaine
- Parfait
- Cela fait combien ?
- Mais ils sont en solde car c'est un rayon nouveau, c'est deux fois moins cher. "
Daniel repart content et amusé avec ses onomatopées. "Bing, bam, boum, grr"

Aurélien :
Daniel arrive au rayon des mots soldés, il y trouve plein de mots : merci - au revoir - derien - s'il vous plaît... Daniel va se renseigner sur les mots soldés. Il voulait savoir pourquoi ces mots sont soldées, il va demandé à une personne du magasin.
"Bonjour, je voudrais savoir pourquoi ces mots sont soldées."
"Ces mots sont soldés parce qu'on ne les utilise presques plus, aujourd'hui plein de personnes n'utilisent plus des mots de politesses, maintenant il n'y a pratiquement que des vieilles personnes qui en achètent, eux au moins ils ont été bien éduquer !"

Daniel se posa une question sur ce problème. "Je sais ! comme j'ai beaucoup d'argent je vais acheter tous ces mots de politesse et je vais en offrir à tous le monde qui ne parle pas correctements."
Moralité :
Daniel a dépensé beaucoup d'argent mais c'est sa qui a fait redevenir le monde très poli.
Fin

Juliette
:
Dans le rayon suivant, Daniel pleins de jolis mots, on approche de plus en plus de la rentrée scolaire, et tout le monde veut avoir des mots nouveaux, des mots rigolos, des mots extaordinaire, des mots conjugués, transformés,... Tout est soldés, d'où le nom de son rayon " Les Mots Soldés !"
Daniel est surexciter à l'idée d'avoir de nouveaux mots à expliquer, à dévellopper, à conjuguer, la maîtresse sera fière de lui ! Les plus jeunes ésitent entre les mots "salopettes", "barbies"n "poupons", "guerre", "jouets"...
Eux, ils ne peuvent pas se faire gronder par la maîtresse car ils ne sonr pas encore à l'école, dans le pays imaginaire où vit Daniel, on commence l'école à 8 ans...

Daniel tombe amoureux d'un mot : le verbe "aimer". Ce verbe on ne peut pas l'acheter, il faut le trouver, l'amour ne s'achète pas, l'amour se cherche, se trouve et parfois se brise. Il demande des renseignements à la maîtresse-vendeuse.
"Pourquoi ce verbe ne s'achète pas ?" demande-t-il.
La maîtresse-vendeuse lui répondu la même chose que moi, le narrateur.

Dans le rayon des mots soldés, il y a de tout : des verbes, des adjectifs, des noms... La seule chose qu'il n'y a pas ce sont des mots agressifs et vulgaires....


J'aime le rayon des mots soldés !

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: pb d'interprétation du sujet d'expression écrite

Message par Isia le Lun 2 Nov 2009 - 13:06

Personne pour me donner son avis ??? humhum

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum