Pastiches de chansons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pastiches de chansons

Message par Audrey le Mer 28 Oct 2009 - 21:47

(Post d'Audrey)

Voici un nouveau fil pour rigoler !

Je commence avec un début de pastiche publié sur le forum il y a peu...

A votre tour de prendre des chansons célèbres et de les détourner!

Sur l'air de "Si Maman, si..."

Y a ma télé..qui a cramé...
je voudrais déménager..
Mon mp3 va m'lâcher,
Mes projets c'est tout racheter,
Mon budget c'est se raisonner...

Si Banquier si,
Si Banquier si...
Banquier si tu savais ma vie!
Heures supps, j'en ai pris
Si, banquier, si!
Mais mon avenir reste gris...
Et mon compte aussi.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Pastiches de chansons

Message par John le Mer 28 Oct 2009 - 21:48

Trouvé sur agregenclair, écrit par Florian :

A vingt quatre ans j'ai quitté mes études
Décidé à passer l'agrégation
Je le savais, la bataille serait rude
Mais j'étais sûr d'attraper le pompon

Chez un libraire de Paris j'ai ach'té
Toutes les critiques qu'étaient du dernier cri
Les Atlande, le Vallongues - la liste est encore longue -
Ont eu raison de mes économies

Je cherchais déjà mon nom sur la liste
En rouge et orange sur Aglaglahnet j'étais mentionné
Je m'voyais déjà, j'étais optimiste
Remportant la course, partant pour l'oral, les doigts dans le nez!

Pendant toute l'année je m'suis entraîné
Insultant Baud'laire, détestant Lesage, maudissant Montaigne
Je m'voyais déjà plein'ment assuré
De gagner sans peine le but si lointain que bien peu atteignent!

J'ai connu des joies sans comparaison,
Choses pour lesquelle d'aucuns vendraient leur âmes
Les spirantisations, les nasalisations,
Ca n'sert à rien, oui mais c'est au programme.

Je m'la suis payée la mort de Sénèque,
Et les narrateurs extradiégétiques
J'm'les suis payées, les défaites grecques
Les épanorthoses, les aposiopèses et les déictiques!

Je me souviens bien, c'est sûr, de ce sept avril
Et de ce lycée où je suis allé cinq jours coup sur coup
Et tout ça pour quoi? Je vous l'donne en mille:
Découvrir trop tard que mon pire cauch'mard s'app'lait Giraudoux

J'ai tout tenté pour masquer le naufrage
Mais le mardi, et chaque jour qui suivit
En dépit de dizaines et de dizaines de pages
Je dus admettre que c'en était fini

Je cherch'rai pourtant mon nom sur la liste
En sachant très bien au fond de moi-même que j'en suis indigne
Pensant: "pourquoi pas, les miracles existent
En r'copiant les notes le jury pourrait se tromper de ligne"

Je m'imagin'rai, rêveur de première
Allant à l'oral les mains dans les poches, pour voir le jury
Et mourant de trac devant ce parterre
Leur prouver que je suis intelligent et très érudit

Si ça n'marche pas, faut pas qu'je désespère
C'est décidé, je n'me laisse pas abattre
Je reprends du service, je remets le couvert
Je r'trousse mes manches, et à moi 2004!

Je cherch'rai encore mon nom sur la liste
Et en 2005, et en 2006, et en 2007
On ne veut pas d'moi? Tant pis je persiste!
Dussé-je y passer toutes mes journées jusqu'à la retraite.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pastiches de chansons

Message par Reine Margot le Mer 28 Oct 2009 - 22:18

@John a écrit:Trouvé sur agregenclair, écrit par Florian :

A vingt quatre ans j'ai quitté mes études
Décidé à passer l'agrégation
Je le savais, la bataille serait rude
Mais j'étais sûr d'attraper le pompon

Chez un libraire de Paris j'ai ach'té
Toutes les critiques qu'étaient du dernier cri
Les Atlande, le Vallongues - la liste est encore longue -
Ont eu raison de mes économies

Je cherchais déjà mon nom sur la liste
En rouge et orange sur Aglaglahnet j'étais mentionné
Je m'voyais déjà, j'étais optimiste
Remportant la course, partant pour l'oral, les doigts dans le nez!

Pendant toute l'année je m'suis entraîné
Insultant Baud'laire, détestant Lesage, maudissant Montaigne
Je m'voyais déjà plein'ment assuré
De gagner sans peine le but si lointain que bien peu atteignent!

J'ai connu des joies sans comparaison,
Choses pour lesquelle d'aucuns vendraient leur âmes
Les spirantisations, les nasalisations,
Ca n'sert à rien, oui mais c'est au programme.

Je m'la suis payée la mort de Sénèque,
Et les narrateurs extradiégétiques
J'm'les suis payées, les défaites grecques
Les épanorthoses, les aposiopèses et les déictiques!

Je me souviens bien, c'est sûr, de ce sept avril
Et de ce lycée où je suis allé cinq jours coup sur coup
Et tout ça pour quoi? Je vous l'donne en mille:
Découvrir trop tard que mon pire cauch'mard s'app'lait Giraudoux

J'ai tout tenté pour masquer le naufrage
Mais le mardi, et chaque jour qui suivit
En dépit de dizaines et de dizaines de pages
Je dus admettre que c'en était fini

Je cherch'rai pourtant mon nom sur la liste
En sachant très bien au fond de moi-même que j'en suis indigne
Pensant: "pourquoi pas, les miracles existent
En r'copiant les notes le jury pourrait se tromper de ligne"

Je m'imagin'rai, rêveur de première
Allant à l'oral les mains dans les poches, pour voir le jury
Et mourant de trac devant ce parterre
Leur prouver que je suis intelligent et très érudit

Si ça n'marche pas, faut pas qu'je désespère
C'est décidé, je n'me laisse pas abattre
Je reprends du service, je remets le couvert
Je r'trousse mes manches, et à moi 2004!

Je cherch'rai encore mon nom sur la liste
Et en 2005, et en 2006, et en 2007
On ne veut pas d'moi? Tant pis je persiste!
Dussé-je y passer toutes mes journées jusqu'à la retraite.

pastiche de quoi?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pastiches de chansons

Message par papillonbleu le Mer 28 Oct 2009 - 22:18

Je me voyais déjà en haut de l'affiche... pom pom pom... nan ?

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pastiches de chansons

Message par Reine Margot le Mer 28 Oct 2009 - 22:19

je ne suis pas sûre que ça corresponde...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pastiches de chansons

Message par John le Mer 28 Oct 2009 - 22:22

Ca me semblait bizarre aussi, mais si tu compares avec les paroles originales, je crois que ça colle.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pastiches de chansons

Message par Audrey le Mer 28 Oct 2009 - 22:32

si si, ça colle... je pourrais même vous la chanter..lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pastiches de chansons

Message par John le Mer 28 Oct 2009 - 22:39

Je ne sais pas si ça colle, mais on peut au moins chanter sur l'original :

http://www.deezer.com/en/#music/result/all/voyais%20deja

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum