élèves qui n'ont pas leur livre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Reine Margot le Mar 3 Nov 2009 - 13:29

Je vais commencer des études d'OI à la rentrée et j'aimerais savoir quels sont vos trucs pour les élèves qui n'apportent pas leur livre.

Merci!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par MS le Mar 3 Nov 2009 - 13:36

Un demi-point en moins sur leur note de travail. Je ne suis pas souvent confrontée à cette situation.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Celeborn le Mar 3 Nov 2009 - 13:36

Une collègue à moi a mis en place (et j'ai repris le concept avec son consentement) une "note d'attitude et de travail", sur 20, pour chaque trimestre. Au départ, les élèves ont 20. Ils peuvent perdre des points en cas de manquements divers et variés :
- travail non fait
- matériel non apporté
- cours non rattrapé après une absence
- bavardages répétés
- chewing gum
- comportement inacceptable

... chacun faisant sa liste et fixant une valeur précise à chaque malus (perso, je mets -2 points pour matériel non apporté).

C'est étonnamment simple à gérer (une feuille A4 par élève avec le tableau pour chaque trimestre, les feuilles étant regroupées dans une pochette par classe), étonnamment simple à expliquer, ça valorise les élèves sérieux même s'ils ont des difficultés, et ça pousse fortement à avoir son matériel. Personnellement, je ne peux plus m'en passer.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par neo le Mar 3 Nov 2009 - 13:36

Pas de truc à te donner, désolé, mais si ça peut te rassurer, j'ai carrément un élève qui est arrivé à mon cours sans cartable (!!), après avoir séché les cours précédents de la journée.
Je l'ai renvoyé en salle d'exclusion en notant sur le billet "le cours d'anglais n'est pas une garderie !"

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par roxanne le Mar 3 Nov 2009 - 13:50

Dans ma classe de 3° zoo-zozos , 12 élèves (sur 27 !) n'avaient pas le premier livre .J'en ai fait part au CDE qui devait les convoquer , ce qui ne semble pas avoir été fait...Du coup , pour la deuxième OI , je crains le pire .Mais là je pense convoquer en masse les parents.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Reine Margot le Mar 3 Nov 2009 - 13:51

Si certains l'oublient, je mettrai en place une note de sérieux....

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Tremere le Mar 3 Nov 2009 - 13:55

Pour moi, c'est punition systématique. Et ça s'empire si récidive : 1er oubli, une punition (souvent des questions sur un texte ou une réécriture), 2ème oubli, punition + mot et 3ème oubli, une heure de retenue.

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par roxanne le Mar 3 Nov 2009 - 13:59

Certes certes , mais quand c'est une volonté délibérée de ne pas acheter le lvre et que ça concerne plus de la moitié de la classe , on fait comment ?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par frimoussette77 le Mar 3 Nov 2009 - 13:59

points en moins sur la note de vie scolaire

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par frimoussette77 le Mar 3 Nov 2009 - 14:00

@roxanne a écrit:Certes certes , mais quand c'est une volonté délibérée de ne pas acheter le lvre et que ça concerne plus de la moitié de la classe , on fait comment ?
ah oui alors là ...
Vous n'avez aucune oeuvre en série chez vous ?

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par roxanne le Mar 3 Nov 2009 - 14:01

de toute façon , sans intervention officielle , je ne m'en sortirais pas ( mais c'est une classe à profil).

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Tremere le Mar 3 Nov 2009 - 14:07

J'ai eu ce souci pour faire acheter le livre. Je travaillais dans un collège difficile et les élèves avaient l'habitude d'étudier avec les séries du CDI.
La collègue que je remplaçais voulait leur faire acheter un livre pour sa reprise et m'avait chargée de leur dire d'apporter l'argent (la commande avait été faite par l'intendante). Quand je leur ai fait écrire le mot dans le carnet, les élèves se sont révoltés : non, ce n'était pas normal de leur faire acheter un livre, ça ne servait à rien, en plus il était déjà au CDI, de toute façon ils le jetteraient à la poubelle après l'avoir étudié, etc.

Joie.

J'ai été écœurée par leurs réactions. J'ai dit : "très bien, qui refuse d'acheter le livre ?" tout en prenant un papier et un stylo. Aucun n'a osé réaffirmer son refus. J'ai ensuite parlé du problème à leur prof principale qui leur a fait la morale, et j'ai demandé à la chef d'établissement d'intervenir dans la classe pour leur rappeler que cet achat était obligatoire (bien qu'elle m'ait dit en privé qu'on n'avait pas à faire acheter de livres et que les élèves avaient raison).

Du coup, un mois plus tard, seule une élève n'avait pas acheté le livre. Mais le bras de fer a duré un mois et il a fallu parler à certains parents (la chef d'établissement s'en est chargée).

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Tremere le Mar 3 Nov 2009 - 14:08

@roxanne a écrit:de toute façon , sans intervention officielle , je ne m'en sortirais pas ( mais c'est une classe à profil).

Malheureusement, je pense aussi. Ils doivent se le procurer eux-même à la librairie ou tu fais une commande groupée ?

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par frimoussette77 le Mar 3 Nov 2009 - 14:17

C'est plus simple à mon sens de le commander pour eux...

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Maissa le Mar 3 Nov 2009 - 14:22

@Tremere a écrit:J'ai eu ce souci pour faire acheter le livre. Je travaillais dans un collège difficile et les élèves avaient l'habitude d'étudier avec les séries du CDI.
La collègue que je remplaçais voulait leur faire acheter un livre pour sa reprise et m'avait chargée de leur dire d'apporter l'argent (la commande avait été faite par l'intendante). Quand je leur ai fait écrire le mot dans le carnet, les élèves se sont révoltés : non, ce n'était pas normal de leur faire acheter un livre, ça ne servait à rien, en plus il était déjà au CDI, de toute façon ils le jetteraient à la poubelle après l'avoir étudié, etc.

Joie.

J'ai été écœurée par leurs réactions. J'ai dit : "très bien, qui refuse d'acheter le livre ?" tout en prenant un papier et un stylo. Aucun n'a osé réaffirmer son refus. J'ai ensuite parlé du problème à leur prof principale qui leur a fait la morale, et j'ai demandé à la chef d'établissement d'intervenir dans la classe pour leur rappeler que cet achat était obligatoire (bien qu'elle m'ait dit en privé qu'on n'avait pas à faire acheter de livres et que les élèves avaient raison).

Du coup, un mois plus tard, seule une élève n'avait pas acheté le livre. Mais le bras de fer a duré un mois et il a fallu parler à certains parents (la chef d'établissement s'en est chargée).

Ceci dit, le CDE de mon collège dit que tout livre gardé par l'élève doit être à la charge de la famille (contrairement aux manuels qui sont rendus à la fin de l'année). Encore une fois, de même que le professeur d'EPS fait acheter une tenue, le professeur de français ne peut travailler sans faire acheter des livres. Ton CDE a donc tort.
Tu peux t'appuyer sur une circulaire qui le rappelle (je peux essayer de la retrouver, si tu veux....).

En juin, il faut faire voter au CA l'achat par les familles de 7 livres par
année scolaire. Ensuite, sur la liste des fournitures obligatoires, il
faudra indiquer : "Le professeur de français fera acheter 7 livres au
cours de l'année".
Plus personne ne dira rien.

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par eauderose le Mar 3 Nov 2009 - 14:26

@frimoussette77 a écrit:C'est plus simple à mon sens de le commander pour eux...

Effectivement, je suis toujours surprise par ces élèves qui refusent d'acheter le livre. Dans tous les étbs dans lesquels je suis passée, le prof de français (ou le doc) commande les livres pour tout le monde (avec petite enquête avant pour les "classiques" que certains ont à la maison de leurs parents ou frères/soeurs). Ca résout le problème et plus d'excuses (je tolère un oubli par élève ...).

eauderose
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Tremere le Mar 3 Nov 2009 - 14:31

@Maissa a écrit:

Ceci dit, le CDE de mon collège dit que tout livre gardé par l'élève doit être à la charge de la famille (contrairement aux manuels qui sont rendus à la fin de l'année). Encore une fois, de même que le professeur d'EPS fait acheter une tenue, le professeur de français ne peut travailler sans faire acheter des livres. Ton CDE a donc tort.

Ah mais je suis bien d'accord !
En revanche, je crois qu'on n'a pas le droit, en tant que prof, de récolter l'argent, mais c'était bien plus simple dans cette situation.

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par roxanne le Mar 3 Nov 2009 - 15:11

Dans mon collège , lorsque les familles reçoivent la liste de fournitures , il est bien précisé que les élèves devront acheter des livres pour le français pour une somme globale d'environ 25 euros sur l'année.Et je me refuse à faire une commande groupé et à récupérer l'argent (ce qui est illégal).D'ailleurs , dans cette classe , personne ne m'a parlé de prix , c'est juste une groose faignantise.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par eauderose le Mar 3 Nov 2009 - 15:29

Je suis dans le privé, ce n'est donc pas illégal de demander de l'argent (c'est facturé avec la scolarité) . Je ne pensais pas que c'était illégal dans le public. En effet, ça complique les choses.

eauderose
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par frimoussette77 le Mar 3 Nov 2009 - 16:39

7 c'est peut-être excessif non ? Déjà deux ou trois c'est bien.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par frimoussette77 le Mar 3 Nov 2009 - 16:41

@roxanne a écrit:Dans mon collège , lorsque les familles reçoivent la liste de fournitures , il est bien précisé que les élèves devront acheter des livres pour le français pour une somme globale d'environ 25 euros sur l'année.Et je me refuse à faire une commande groupé et à récupérer l'argent (ce qui est illégal).D'ailleurs , dans cette classe , personne ne m'a parlé de prix , c'est juste une groose faignantise.

Oui, mais ils aiment se faire assister.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par roxanne le Mar 3 Nov 2009 - 16:53

Tout à fait..c'est pour ça d'ailleurs que je n'ai pas envie de rentrer dans ce jeu (en plus j'ai donné la liste des livres jusqu'en Janvier pour qu'ils anticipent et certains ont déjà leurs 3 livres).

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Esméralda le Mar 3 Nov 2009 - 19:08

7 me paraît vraiment beaucoup demandé en collège... Je crois bien que l'on ne peut indique sur la liste pour environ 10 euros... ce qui est peu

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par Maissa le Mer 4 Nov 2009 - 6:32

@Esméralda a écrit:7 me paraît vraiment beaucoup demandé en collège... Je crois bien que l'on ne peut indique sur la liste pour environ 10 euros... ce qui est peu

Cela laisse une marge.... Dans certains établissements, les élèves achètent 7 à 8 livres. Dans le mien, nous faisons acheter 3 livres au moins (en plus du cahier de grammaire). Cela ne paraît pas excessif, sachant qu'en mathématiques, par exemple, on demande des calculatrices, des compas et autres.
Examinez les trousses des élèves : elles fourmillent de stylos de toutes les couleurs, de feutres, de gadgets inutiles (et probablement chers).
Je crois qu'il faut aussi montrer que l'achat d'un livre est très important et que chaque élève doit se constituer une petite bibliothèque.
S'il y a des soucis financiers, les familles peuvent demander une aide à l'AS.

Mais il m'arrive d'être découragée...

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: élèves qui n'ont pas leur livre

Message par lulucastagnette le Mer 4 Nov 2009 - 9:31

7 me semble vraiment beaucoup. A compter 5 euros par bouquin, ça nous amène à 35 euros (ouais, ouais, je sais, j'ai toujours été forte en maths ) et je trouve ça beaucoup (surtout que dans mon bahut, les parents ont souvent deux ou trois élèves scolarisés, alors le budget grimpe vite).
3 par an me semble plus réaliste et plus raisonnable.
Dans mon bahut, pas moyen de faire acheter un livre, le CDE et la gestionnaire nous boufferaient tout crus !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum