Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Maissa
Fidèle du forum

A propos des adaptations (Yvain et autres)

par Maissa le Mer 4 Nov 2009 - 6:04
Connaissez les adaptations par Anne-Marie Cadot-Colin ? Qu'en pensez-vous ?

"Anne-Marie Cadot-Colin enseigne depuis plus de trente ans la langue et
la littérature du Moyen Âge à l’université de Bordeaux. Ses recherches
l’amènent à se spécialiser dans les romans d’inspiration celtique et
tout particulièrement dans le cycle des romans du Graal."

http://www.amazon.fr/exec/obidos/search-handle-url?_encoding=UTF8&search-type=ss&index=books-fr&field-author=Anne-Marie%20Cadot-Colin
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par lulucastagnette le Mer 4 Nov 2009 - 9:28
J'ai lu celle sur Perceval.
Quelle est ta question ? Tu te demandes si on peut le faire en OI ?
Personnellement, je les trouve bien faits mais à réserver à une lecture cursive, car la langue n'a rien à voir avec l'oeuvre originale. La fin de Perceval est carrément réécrite.
avatar
Y@nn
Niveau 10

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par Y@nn le Mer 4 Nov 2009 - 10:04
Je n'ai pas lu Perceval, mais Merlin.

Je trouve ça très bien. Je n'ai pas lu Robert de Boron, mais j'ai aimé le livre d'Anne-Marie Cadot-Colin. Cela semble sérieux. Ce n'est pas une réécriture hasardeuse pour fournir le catalogue de l'éditeur, c'est un vrai travail d'universitaire soucieux de transmettre une œuvre. Enfin, c'est le sentiment que j'ai eu...

J'ai prévu de le lire en lecture cursive, mais en OI, cela ne me choquerait pas. Il y a vraiment de quoi faire, ne serait-ce qu'avec le vocabulaire.
avatar
touby
Esprit éclairé

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par touby le Mer 4 Nov 2009 - 11:13
Je fais cette version de Yvain en OI. Je la trouve très bien.
avatar
Maissa
Fidèle du forum

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par Maissa le Mer 4 Nov 2009 - 11:20
@lulucastagnette a écrit:J'ai lu celle sur Perceval.
Quelle est ta question ? Tu te demandes si on peut le faire en OI ?
Personnellement, je les trouve bien faits mais à réserver à une lecture cursive, car la langue n'a rien à voir avec l'oeuvre originale. La fin de Perceval est carrément réécrite.

OI (pour des élèves en difficulté) ou cursive.
Je pose la question parce que l'auteur est une universitaire, spécialiste du Moyen Age. J'imagine donc que les romans sont plutôt bien écrits....
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par lulucastagnette le Mer 4 Nov 2009 - 12:22
Ce qui me gêne c'est que c'est une "adaptation".
Certes c'est bien écrit, certes il y a du vocabulaire, mais je préfère coller au texte de Chrétien de Troyes en accompagnant la lecture (et pourtant mes élèves ne sont pas de bons lecteurs).
avatar
Y@nn
Niveau 10

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par Y@nn le Mer 4 Nov 2009 - 12:28
Mais, on passe notre temps à faire lire des adaptations, enfin beaucoup d'adaptations (Homère, Ovide...). Sans parler des textes dont on a retranché certains passages. Non ? Very Happy
L'accès à la littérature médiévale s'inscrit dans ce processus de transmission, du moins si l'on veut échapper au groupement de textes.
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par lulucastagnette le Mer 4 Nov 2009 - 12:30
@Y@nn a écrit:Mais, on passe notre temps à faire lire des adaptations, enfin beaucoup d'adaptations (Homère, Ovide...). Sans parler des textes dont on a retranché certains passages. Non ? Very Happy
L'accès à la littérature médiévale s'inscrit dans ce processus de transmission, du moins si l'on veut échapper au groupement de textes.

Adaptation ou réécriture ? Pour Cadot-Collin, on est quand même très loin du texte de départ.
Après, à chacun de faire son choix ! Je respecte ce choix, car c'est vrai que le texte est plus facile d'accès, la couverture attrayante...

Je crois que c'est comme pour les abrégés, c'est un choix perso !!
avatar
Y@nn
Niveau 10

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par Y@nn le Mer 4 Nov 2009 - 12:32
@ lulucastagnette

Vous parlez de Perceval ?

C'est à ce point ?
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par Celeborn le Mer 4 Nov 2009 - 12:41
J'ai toujours préféré les versions de "L'Ecole des loisirs" sur le coup, qui sont nettement plus proches des textes originaux que les autres. Je fuis au maximum les réécritures, qui me paraissent nuisibles.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par lulucastagnette le Mer 4 Nov 2009 - 13:30
@Y@nn a écrit:@ lulucastagnette

Vous parlez de Perceval ?

C'est à ce point ?

Dans mon souvenir (lu il y a deux ans), elle respecte la trame narrative mais le style n'a rien à voir avec Chrétien.
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par V.Marchais le Ven 6 Nov 2009 - 16:35
Pour une adaptation extrêmement fidèle, qui allège un peu la langue en respectant toutefois très scrupuleusement le texte original (des passages entiers, quand ils sont jugés accessibles, sont de pures traductions), je recommande chaleureusement les romans de Jacques Boulenger. Il s'agit d'une compilation de textes majeurs (le Merlin de Boron, La Quête du Saint Graal, La mort d'Artus, etc.) qui retracent toute l'histoire d'Arthur. Ce n'est donc pas l'oeuvre d'un seul auteur qui est ainsi transmise mais une marquetterie légère et efficace, qui permet d'avoir une vue d'ensemble à travers une langue magnifique qui est presque celle des textes originaux. A découvrir.
avatar
Aëmiel
Esprit éclairé

Re: A propos des adaptations (Yvain et autres)

par Aëmiel le Ven 6 Nov 2009 - 16:40
Je réserverais aussi en cursive, pour la même raison que d'habitude : nos élèves ont besoin de nous pour les textes difficiles, auxquels ils n'auront jamais accès sans nous. AMCC écrit vraiment bien, mais c'est tout à fait accessible aux élèves, sans nous. Donc en cursive.
Les deux se complètent, à mon sens : Chrétien de Troyes en cours, et plein de romans jeunesse en cursive, histoire d'élargir la transmission dont parle Y@nn.

_________________
Auteur jeunesse et romance
Dernière parution : Le chant de l'encre
le blog
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum