Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Invité14 le Jeu 12 Nov 2009 - 18:41

-Les élèves sont peu intéressés, bavardent
-on doit sans cesse leur dire de se taire, s'arrêter
-on rentre à la maison , en se disant qu'on est nulle, qu'on n'a pas réussi à cadrer les élèves alors que d'autres y arrivent


Je suis en lycée et j'ai deux classes(sur 4 ) très bavardes.

Une terminale STG pour qui les maths sont peu importante et ils sont 36 . Donc pour eux, je comprends qu'ils ne soient pas très intéressés.Avant les vacances, ils s'étaient calmés mais depuis, c'est reparti à bavarder alors que je fais avec eux des sujets de Bac.

Mais j'ai une classe de première ES qui est pénible. Ils s'entendent bien entre eux et donc bavardent.Aujourdh'ui, ils m'ont énervée . Dès qu'on change d'activité, ils repartent dans leur blabla. Ils sont 30 et il y a une poignée de très bavards.
Alors, au cours prochain, je leur ai promis une interro.
je pense qu'à l'avenir ce sera des interros surprise si'ils continuent à bavarder.
Mais c'est usant.
certains profs guelent un bon coup et ils se calment mais avec moi cela n'a jamais marché.

Dans ces cas là, j'ai envie de fuir! de tout arrêter. Car enseigner à des élèves non motivés il y a de quoi vous dégoûter du métier.
Ou alors, c'est moi qui ne sait pas m'y prendre( certes je n'ai pas l'humour de Dany Boon ou le charisme de .... )....pourtant il y a des années cela passe avec ces classes là.

petit coup de déprime ce soir

Invité14
Expert spécialisé


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Marianne le Jeu 12 Nov 2009 - 18:56

Courage Chanig !

Moi aussi j'ai enseigné à des STG et ils étaient aussi bien bavards avec moi. En plus, ils sont nombreux, ce qui est loin d'être évident. Je n'ai jamais vraiment trouvé la technique pour les faire taire mais de toute façon, il me semble que de nos jours, on doit se battre de plus en plus pour obtenir un peu de silence...

Marianne
Niveau 8


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Sessi le Jeu 12 Nov 2009 - 19:04

Si sur une classe de 30 il y en a un seul qui écoute, je me motive en me disant que je ne me lève pas pour les 29 qui s'en foutent, je me lève pour celui qui bosse.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Passerose le Jeu 12 Nov 2009 - 20:03

Je suis en collège et non en lycée, mais je connais les 3èmes... Les élèves me paraissent de plus en plus bavards et ne voient pas où est le problème. Je crois qu'il faut effectivement répéter constamment, c'est ce qui paie à la fin.
Nous avons mis en place une fiche de suivi, sur laquelle nous avons une petite case à remplir si l'élève commet un manquement (cela va de l'oubli de travail aux bavardages), à faire signer immédiatement par les parents. Ensuite, c'est le P.P. qui donne une observation écrite tous les trois mots. Cela semble produire son effet sur des élèves qui autrement se laisseraient entraîner.
Bon courage et ne t'en fais pas : ce n'est pas parce que tu répètes ou qu'ils n'arrêtent pas toujours complètement de bavarder que tu es mauvaise prof. Le bon prof est celui qui arrive à faire cours, point.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par lolote le Jeu 12 Nov 2009 - 20:44

édité


Dernière édition par lolote le Jeu 30 Aoû 2012 - 16:19, édité 1 fois

lolote
Niveau 6


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Reine Margot le Jeu 12 Nov 2009 - 20:48

j'ai une 3e bavarde, je rentre de la réunion parents-profs. Je dois faire le gendarme et le cours se déroule, ponctué de "untel tais-toi" ou "untelle retourne-toi", ce qui me rassure c'est que les collègues c'est pareil, et même...pire à ce que j'entends.

_________________
"décidément les temps et les oeufs sont durs, et la bêtise n'a plus de limites" Ken le Survivant.

car ton espoir n'est pas si désespéré, à condition d'analyser que l'absolu ne doit pas être annihilé par l'illusoire précarité de nos amours destituées, et vice et versa.

Reine Margot
Demi-Dieu


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par minnie le Jeu 12 Nov 2009 - 21:24

J'ai une 5e atroce.
Je suis à mon bureau, statique au possible et je ne les lâche pas des yeux.
Au premier frémissement, je gueule : "X tais-toi!"Y retourne-toi"
Ca dure toute l'heure.... mais j'arrive péniblement à faire un semblant de cours parce que je tue les agitations dans l'oeuf.
Pas trouvé mieux pour le moment.
Usant
Desespérant.

minnie
Esprit éclairé


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par marlène.N le Jeu 12 Nov 2009 - 21:26

moi aussi, en collège, toujours sur le qui vive, j'aime mes cours vivants, alors je dépense une énergie folle à ce qu'ils soient vivants sans bavardages... et attaquer de suite les bavardages.
les fiches de suivi, non merci, je trouve cela lourd à faire (j'ai essayé mais abandonné...j'ai assez de boulot comme ça. )

marlène.N
Erudit


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Passerose le Jeu 12 Nov 2009 - 21:29

marlène.N a écrit:moi aussi, en collège, toujours sur le qui vive, j'aime mes cours vivants, alors je dépense une énergie folle à ce qu'ils soient vivants sans bavardages... et attaquer de suite les bavardages.
les fiches de suivi, non merci, je trouve cela lourd à faire (j'ai essayé mais abandonné...j'ai assez de boulot comme ça. )

Mais c'est une fiche toute faite, avec des cases thématiques : tu n'as plus qu'à mettre la date et à signer.
Mais je suis bête : je prends le carnet sur le bureau au lieu de mettre direct le mot. C'est plus fort que moi, je n'arrive pas à frapper de but en blanc, il faut toujours que je leur laisse une chance. C'est mon gros défaut : je prends trop sur moi.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Circé le Jeu 12 Nov 2009 - 21:31

Courage!

J'ai une classe de footeux atroces en seconde qui se fout littéralement de ce que je peux bien raconter, est toujours dans la contestation et la provocation et je te passe les bavardages, les attitudes de touriste...tu n'est pas la seule!
Il faut se battre chaque jour, mais je crois que ce soir j'ai envie de garder en tête ce que vient de nous dire Sessi.

Circé
Expert spécialisé


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Saraswati le Jeu 12 Nov 2009 - 21:32

Comment je fais ? je m'éclate en-dehors du boulot, j'ai plein de projets associatifs, je nourris mes passions... Si je n'avais pas ça j'aurais vraiment cherché à me reconvertir.

Saraswati
Erudit


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Passerose le Jeu 12 Nov 2009 - 21:37

Circé a écrit:Courage!

J'ai une classe de footeux atroces en seconde qui se fout littéralement de ce que je peux bien raconter, est toujours dans la contestation et la provocation et je te passe les bavardages, les attitudes de touriste...tu n'est pas la seule!
Il faut se battre chaque jour, mais je crois que ce soir j'ai envie de garder en tête ce que vient de nous dire Sessi.

Très juste ! Et nous focalisons surtout sur ceux qui n'écoutent pas ; pourtant, si nous y faisons attention, il y a souvent plus d'un élève qui écoute sérieusement, de même qu'il y a un paquet d'élèves qui n'auront pas un avertissement de l'année.
Je crois que je vais me mettre maintenant à féliciter les élèves qui n'ont pas un mot.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Invité14 le Jeu 12 Nov 2009 - 21:54

Vous me rassurez alors!

J'ai passé mon été à lire ce forum(j'aurais surement du souffler un peu plus d'ailleurs).
Beaucoup d'entre vous avaient décidé de mettre en place des plans d'attaque . Mais finalement, on a tous les mêmes soucis.

Je sais que je me focalise toujours sur ce qui ne va pas.
Je vais mettre en pratique mes cours de sophrologie : " voir le positif"

Je me remets tout le temps en cause et tous les ans je me dis je vais être sévère, ils ne boncheront pas . mais je crois que c'est peine perdue de nos jours.

Vous connaissez des endroits ôù les élèves sont attentifs et motivés? un autre pays? une autre planète?
Je me demande si ce n'est pas plus motivant d'enseigner à des adultes. ..

J'enseigne les maths et cette matière demande de la recherche, qualité qui fait défaut à nos élèves.

Quand je leur demande de chercher un exercice, un problème , au bout de 2 minutes certains me disent "On comprend pas! Vous n'expliquez pas!"

Dans mon lycée, il y a peu de sanctions de la part de mes collègues et de la direction. Donc, forcément, ils en jouent aussi.

C'est sur que côté vie privée, je ne m'éclate pas toujours(pourtant je bouge), non plus car le boulot empiète trop sur ma vie.

Invité14
Expert spécialisé


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par marlène.N le Jeu 12 Nov 2009 - 21:57

chanig a écrit:
J'enseigne les maths et cette matière demande de la recherche, qualité qui fait défaut à nos élèves.

Quand je leur demande de chercher un exercice, un problème , au bout de 2 minutes certains me disent "On comprend pas! Vous n'expliquez pas!"


je compatis, chère collègue...
c'est pas faute d'essayer de leur donner le gout des maths en collège, mais bon...

marlène.N
Erudit


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par doctor who le Jeu 12 Nov 2009 - 22:03

y faut voir aussi le niveau en calcule. Aujourd'hui, à propos de La chanson de Roland, en 5ème : "Les Francs sont 20000 et les Sarrazins ont 400000 hommes. Ils sont combien de fois plus nombreux ? (Silence de mort) Mais les Sarrazins n'en envoient que 100000. Ca fait quelle proportion par rapport à leurs effectifs? (Idem) Et ils sont combien de fois plus nombreux que les Francs, ces 100000 Sarrazins?"
Bon j'arrête. Heureusement, il y avait le petit Marwann, 10/10 aux contrôles de conjugaison et de vocabulaire rendu le jour même.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Grand sage


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Hope le Jeu 12 Nov 2009 - 23:49

J'ai quelques élèves vaguement motivés, surtout des 6e. Pour le reste, au mieux, ils font avec. Aucune curiosité, aucune envie d'apprendre. J'ai souvent envie de faire autre chose.

Et je comprends, pour les maths. En français, à l'occasion, on calcule quelque chose. Quand je vois l'air paniqué de mes 3e quand je leur demande : "6x7, ça fait combien ?", je me dis qu'on est mal barrés.

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué(e) du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par lolote le Ven 13 Nov 2009 - 18:18

édité





Dernière édition par lolote le Jeu 30 Aoû 2012 - 16:20, édité 1 fois

lolote
Niveau 6


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Sinonime le Ven 13 Nov 2009 - 18:29

Moi aussi j'ai toujours mes 5ème horribles........il y a eu une bonne période plus calme, et là ça recommence! Ils sont tous collés sans arrêt etc ( par l'ensemble des profs), mais on dirait qu'ils s'en foutent complètement......
Je devrais peut-être accepter de faire cours au milieu des bavardages et du bruit, mais je ne peux pas, et au lieu de ça je gueule, je punis, et je m'épuise... pour de maigres résultats. Ras le bol.

Sinonime
Niveau 1


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par ZEN le Ven 13 Nov 2009 - 18:58

De mon côté, l'attitude des parents qui couvrent leurs enfants qui n'ont pas lu le livre à lire pendant les vacances alors que j'ai donné le planning en septembre et qu'il figure (normalement) sur la première page du classeur, me gonfle sérieusement... Le jour du contrôle ( voire le jour de la correction!!) les élèves arrivent tout fiers avec leur carnet et le mot des parents (nous n'avons pas pu nous procurer le livre... nous vous prions de nous excuser, notre fils n'a donc pas pu lire le livre... grrrr) Je suis bien remontée là tout de même!
Et vous que faites-vous dans ce genre de situation? On refait un controle spécial pour tout ceux qui n'ont pas été organisés...
Je sais qu'il s'agit de sixièmes (première année que j'ai des petits en début d'année, je suis tzr), suis-je trop dure?
J'ai besoin de vos avis ce soir... je me sens un peu énervée et désorientée et j'en viens à me remettre en cause...

ZEN
Niveau 4


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Sinonime le Ven 13 Nov 2009 - 19:14

ZEN a écrit:De mon côté, l'attitude des parents qui couvrent leurs enfants qui n'ont pas lu le livre à lire pendant les vacances alors que j'ai donné le planning en septembre et qu'il figure (normalement) sur la première page du classeur, me gonfle sérieusement... Le jour du contrôle ( voire le jour de la correction!!) les élèves arrivent tout fiers avec leur carnet et le mot des parents (nous n'avons pas pu nous procurer le livre... nous vous prions de nous excuser, notre fils n'a donc pas pu lire le livre... grrrr)

Il m'est arrivé exactement la même aventure au retour des vacances, alors que j'avais demandé depuis très longtemps de se procurer le livre !!! moralité je n'ai pas fait de quartier : interro (petit questionnaire de lecture) et des notes horribles pour ceux qui n'avaient pas lu.......... zut à la fin!

Sinonime
Niveau 1


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum