Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Pernette le Lun 13 Sep 2010 - 21:06

Adamleborgne, moi je profite de la route pour me détendre complètement, puis mettre au point quelques stratégies, et si je ne suis pas d'humeur j'écoute de la bonne musique un peu fort. J'essaie d'en faire un moment de plaisir pour arriver au collège / chez moi de bonne humeur.

Et je mange pour gagner du temps (mais attention hein, ça je ne te le conseille pas)...

Pernette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 21:08

Oui je fais exactement comme toi ! Sauf que parfois le soir en repartant je serre les dents dans ma voiture.
Mais bon là pour le moment comme je le disais, ce ne sont pas les élèves qui m'embêtent, c'est pour ça que je suis paumé. Pourquoi ne me sens-je pas bien dans mes pompes ??

_________________
"From beneath you it devores"

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par InvitéeHr le Lun 13 Sep 2010 - 21:11

@adamleborgne a écrit:Cependant je n'arrive pas à me motiver. Je ne suis pas dedans, j'ai eu l'impression de m'ennuyer toute la journée.

Je ressens cela aussi si cela peut te rassurer, je ne suis pas "dedans", même si globalement les élèves sont gentils. Je crois que cela ne m'intéresse plus tout simplement, comme l'a dit lorica dans un autre post. Personnellement je pense que c'est ma dernière année.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 21:13

affraid
Ne me dis pas ça ! C'est ma première année en tant que T1, j'ai quand même envie de m'y plaire. Enfin j'ai toujours espoir que ça me plaise...

_________________
"From beneath you it devores"

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par InvitéeHr le Lun 13 Sep 2010 - 21:22

L'envie va peut-être te revenir et je te le souhaite si tu aimes malgré tout ce métier, je n'ai pas voulu te faire paniquer, ce n'était pas du tout mon intention ! tu traverses peut-être un passage à vide, et nous en avons tous.


InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 21:25

Oui comme je l'ai dit je n'ai vraiment repris qu'aujourd'hui à cause de la réforme des stagiaires. En plus je crois être dans le nez de la principale et je n'ai pas le statut que j'aurais voulu avoir... Donc ceci explique peut être cela !

_________________
"From beneath you it devores"

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Provence le Lun 13 Sep 2010 - 21:32

@adamleborgne a écrit:Oui je fais exactement comme toi ! Sauf que parfois le soir en repartant je serre les dents dans ma voiture.
Mais bon là pour le moment comme je le disais, ce ne sont pas les élèves qui m'embêtent, c'est pour ça que je suis paumé. Pourquoi ne me sens-je pas bien dans mes pompes ??

Peut-être parce qu’il est difficile de se sentir bien sans se sentir établi dans un établissement? La situation de "bouche-trou" n'est pas connue pour être épanouissante.

Est-ce que tu t'es installé un petit chez toi douillet? Est-ce que tu connais du monde dans ta région? Ça aussi, c'est important pour se sentir bien.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 21:33

Oui oui je n'ai pas voulu déménager justement pour garder ce "cocon" que je me suis fait avec mes proches, mais cela fait donc que je mets une heure pour aller bosser.

_________________
"From beneath you it devores"

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Pernette le Lun 13 Sep 2010 - 21:39

Pareil.

Mais je ne regrette rien.
Rien de tel qu'un bon verre avec des potes quand ça ne va pas.
Non Jeff, t'es pas tout seul...


_________________
""je respecte les camardes"

Pernette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Provence le Lun 13 Sep 2010 - 21:42

fleurs

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 21:42

Bon je vais me dire que c'est la reprise d'aujouurd'hui qui me fait ça !

_________________
"From beneath you it devores"

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par henriette le Lun 13 Sep 2010 - 21:44

Ta situation en soi n'est pas motivante : pas de classes vraiment "à toi", une mise en route plus que chaotique à cause des errements de la réforme, l'impression d'être vraiment le "bouche-trou" de service. Je ne pense pas non plus que j'arriverais à me motiver dans des conditions pareilles !

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 21:46

Ca me rassure un peu... Je peux donc pour le moment me dire que cette démotivation est due au contexte et pas à ma capacité à être enseignant... C'est quand même mieux ! Mais à voir si ce contexte va s'améliorer !

_________________
"From beneath you it devores"

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Ruthven le Lun 13 Sep 2010 - 21:46

@adamleborgne a écrit: Cependant je n'arrive pas à me motiver. Je ne suis pas dedans, j'ai eu l'impression de m'ennuyer toute la journée. Alors ce n'est que le premier vrai jour de cours que je fais mais je commence à me poser des questions sur ma motivation et sur mon désir de faire ce métier. Peut être que ça va passer, le temps que ça se mette en place ou peut être que c'est simplement le contexte qui me contrarie (route, tzr pour quelques semaines, début d'année chaotique, ...).

Welcome to the TZR-land ... Je trouve qu'il est quasi impossible d'être motivé quand on sait qu'on n'intervient que pour un court remplacement ou pour des remplacements épisodiques ; tout ce qui fait l'intérêt du travail - tirer les élèves vers le haut, préparer des cours solides dans une progression cohérente - est quasi inexistant dans ces conditions. Le sentiment d'être un pion devant des élèves est particulièrement désespérant, mais si tu as un remplacement un peu plus long pendant l'année - de plus de trois mois - tu auras sans doute plus de satisfaction.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par totoro le Lun 13 Sep 2010 - 21:52

J'avoue être dans le même cas cette année, un peu pour les mêmes raisons: je bosse à une heure de chez moi (avec un poste qui est censé être mon poste définitif, mais que je veux quitter dès que possible), que je ne vais faire toute l'année puisque je suis enceinte. Du coup, je n'ai pas envie de m'impliquer dans le collège même si les collègues sont sympas et tout. Et j'ai déjà envie d'être arrêtée... Au début, je voulais bosser le plus longtemps possible, et là, je ne rêve que d'une chose, que mon médecin me mette en arrêt...

EDIT: et j'ai l'immense chance de ne pas être TZR (enseignement privé...), ça j'en suis consciente!

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par Anacyclique le Lun 13 Sep 2010 - 22:00

@adamleborgne a écrit: Alors ce n'est que le premier vrai jour de cours que je fais mais je commence à me poser des questions sur ma motivation et sur mon désir de faire ce métier. Peut être que ça va passer, le temps que ça se mette en place ou peut être que c'est simplement le contexte qui me contrarie (route, tzr pour quelques semaines, début d'année chaotique, ...).
J'aurais besoin de discuter un peu de ça avec des collègues dans le même état d'esprit, ainsi que ceux qui seraient passés par là voire même d'autres personnes qui sauraient trouver les mots pour m'aider.

Je pense que c'est on ne peut plus normal, Adamleborgne... Tu me fais penser à moi en T1, ballotée de poste en poste en banlieue parisienne (des BTS ? Ah ouais... qui me sifflent ?! Ah ouais... Du lycée et du collège avec des fous, ah...bon). Je crois que sans certains (et ils ont été peu nombreux... la distance, ça apprend des choses) on ne tient pas le coup.
On fait un boulot très dur, mais qui heureusement, dépend des conditions dans lesquelles on exerce (collègues, public, région, entourage etc.), donc il faut tenir bon. Etre Tzr est difficile, mais ça apprend des tas de choses (ça permet aussi de tenter des expériences!).
Et puis, plus les années passent, plus on se sent à l'aise.
J'adore ce boulot, que j'ai choisi ...par défaut (et oui...) !
Je rêve de vieillir dans un autre métier, pour des tas de raisons. Mais peu importe...
Pour l'instant, j'aime, comme toi je pense, la littérature, ce qu'il se passe dans la tête des bambins, et les heures que je passe avec eux.
Je pensais ne jamais pouvoir dire ça, au vu des années de tzr extrêmement pourries que j'ai passées, en tant que rustine pédagogique débutante. La vie de rustine, difficilement motivant...des heures aussi où tu sers les dents et tu pleures. Puis...t'es muté et tu décroches un poste fixe moins dégueu yesyes ça arrivera !
Courage ! Tu vis le plus difficile... fleurs2


Dernière édition par Nellen le Lun 13 Sep 2010 - 22:15, édité 1 fois

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment trouver du plaisir et de la motivation à enseigner quand...

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 22:12

Merci ! Tout ça me met un peu de baume au coeur !
Le souci c'est que de nos jours pour avoir un poste fixe etc, eh bien... Il faut du temps !! Et vais-je résister assez longtemps !

_________________
"From beneath you it devores"

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum