TZR et néotitulaire

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par lulucastagnette le Dim 15 Nov 2009 - 15:27

Avec 21 points tu risques fortement d'être TZR (et dans une ZR peu "chère") ou alors, chance extrême, d'avoir un poste fixe dans une zone peu attractive.
Mais tout peut arriver, et ce n'est pas si terrible que cela d'être TZR (si ça ne dure pas trop longtemps !), stressant et formateur, ça oui !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 15:30

@betyiboop a écrit:Merci Ruthven, je suis en effet stagiaire

avec 21 points, je suis cuite donc ?

Si tu joues tes points IUFM, tu arrives à 71 points.

Mais on ne peut pas savoir à l'avance si les postes fixes seront accessibles (et en cas d'égalité de barême sur un même poste, c'est le plus vieux qui l'emporte)... Il faut jouer et voir ensuite (de toute manière tu n'as pas le choix)

Les syndicats organisent des réunions d'information ouvertes aux non-syndiqués et renseignent volontiers les stagiaires même s'ils ne sont pas adhérents. Tu as intérêt à aller à l'une d'entre elle parce qu'apparemment tu ignores encore tout des rouages du système.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par betyiboop le Dim 15 Nov 2009 - 15:35

je suis en larmes, je ne savais pas que j'allais être remplaçante Sad

si j'avais su... personne ne l'avait dit à l'iufm 1ère année Sad

betyiboop
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Daphné le Dim 15 Nov 2009 - 15:36

En demandant Versailles et Créteil, on est certain de les avoir même avec 21 points.
Pas d'extension en général pour ceux qui demandent ces académies.


Dernière édition par Daphné le Dim 15 Nov 2009 - 15:39, édité 1 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Daphné le Dim 15 Nov 2009 - 15:38

@betyiboop a écrit:je suis en larmes, je ne savais pas que j'allais être remplaçante

si j'avais su... personne ne l'avait dit à l'iufm 1ère année

Et tu aurais fait quoi de plus ??

Maintenant si tu ne veus pas être TZR, il y a despossibilités de postes fixes dans des académies éloignées et rurales mais je ne suis pas certaine que ça te plairait.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par picardie02 le Dim 15 Nov 2009 - 15:39

@Ruthven a écrit:
@betyiboop a écrit:moi je suis de l'académie de Versailles là, je chercherais à etre dans le 93 ou 91, mais je ne connais pas les indices et les baremes des établissements

Je suppose que tu es stagiaire.

1) Tu dois participer au mouvement inter-académique en demandant l'académie de Créteil et celle de Versailles (celle que tu préfères d'abord); il faut éventuellement faire d'autres voeux (dans ce que tu détesterais le moins) pour éviter de partir en extension là où tu ne veux pas.
Si tu n'es pas stagiaire, soit tu ne fais pas de voeux au mouvement inter-académique (et tu demanderas un poste dans le 91); soit tu fais le voeu de Créteil et c'est tout (et tu demanderas un poste dans le 93).
2) En février-mars, tu auras les résultats ; tu connaitras l'académie où tu es affectée.
Il faut alors faire des voeux sur des établissements, communes, groupements de commune, département, zone de remplacement etc.
Si tu as eu l'académie de Versailles, les barres sont ici (fin de page) pour les mouvements de 2008 - 2007 et 2006 :

http://www.ac-versailles.fr/public/upload/docs/application/pdf/2009-03/barres_dentree_intra_enseig_general_et_techno_annee_2008-2009.pdf

En LM, dans l'Essonne, le dernier à avoir un poste en collège avait 88 points, et les autres plus. Tu as le détail des points pour chaque ville.

Pour Créteil, voir par exemple ici : http://sgencreteil.ouvaton.org/IMG/pdf/LM_Intra2008.pdf
Il fallait au moins 71 points pour être en poste fixe dans le 93.


Savez-vous s'il existe un document de ce type pour l'académie d'Amiens?

picardie02
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Fourseasons le Dim 15 Nov 2009 - 15:42

@betyiboop a écrit:je suis en larmes, je ne savais pas que j'allais être remplaçante Sad

si j'avais su... personne ne l'avait dit à l'iufm 1ère année Sad

Pourquoi ne veux tu pas être TZR ? Moi je le suis pour la 3ème année et cette fonction est très formatrice... Je ne demande pas de poste fixe pour le moment car je veux cumuler mes points pour "choisir davantage ma mutation".

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par betyiboop le Dim 15 Nov 2009 - 15:46

on est vécu comme le "remplaçant" d'un tel, on est donc dévalorisé.
On doit multiplier les trajets, les va et vient, c'est usant.
Et on ne sait pas ce dont l'avenir est fait, si on sera là pour l'année ou pour deux mois...
Je suis en larmes

betyiboop
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 15:46

@Daphné a écrit:

Et tu aurais fait quoi de plus ??

Maintenant si tu ne veus pas être TZR, il y a despossibilités de postes fixes dans des académies éloignées et rurales mais je ne suis pas certaine que ça te plairait.

Au fin fond du Jura sous quinze mètres de neige avec moins quarante au thermomètre ...

Plus sérieusement, la politique des académies franciliennes fait que les néotitulaires qui sont TZR ont prioritairement des affectations à l'année (cela veut dire que tu restes en service dans le même établissement pendant un an). Si tu tiens à avoir un poste fixe par dessus tout, après des voeux précis, tu peux faire le voeu "tout poste fixe dans l'académie", mais alors plus question de choisir la localisation géographique (et encore rien ne dit qu'il reste des postes fixes).

Bon en même temps, si à moi aussi, on m'avait dit, au début de mes études, qu'au tiers de ma carrière je ferais encore des remplacements, j'aurais fait d'autres études et un autre boulot.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Daphné le Dim 15 Nov 2009 - 15:51

Détrompe toi, le Jura est très demandé et finalement assez cher.
Par contre le nord Haute-Saône l'est beaucoup moins.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 15:52

@picardie02 a écrit:

Savez-vous s'il existe un document de ce type pour l'académie d'Amiens?

Ici : http://w8.ac-amiens.fr/personnels/enseignement/public/mutation/barrent08.htm

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 15:53

@Daphné a écrit:Détrompe toi, le Jura est très demandé et finalement assez cher.
Par contre le nord Haute-Saône l'est beaucoup moins.

C'était juste une boutade pour te provoquer ...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par linedeloc le Dim 15 Nov 2009 - 15:55

Le statut de TZR a parfois des avantages, et au moins si tes classes/tes collègues/ ton chef d'établissement...ne te conviennent pas tu en changes!
C'est peut-être un peu plus difficile car on m'appelle parfois au dernier moment pour enseigner à des niveaux que je n'ai jamais eus, mais comme çà dans deux ou trois ans j'aurais enseigné dans plusieurs situations (j'ai déjà fait collège et lycée, lycée pro aussi en BEP) et je serai parée! Et tu accumules des points chaque année pour pouvoir rentrer chez toi ou partir où tu veux, tu rencontres plein de gens intéressants. Les collègues sont la plupart du temps compréhensifs (ils ont été TZR aussi auparavant) et t'aident souvent en te fournissant cours et conseils.
Les trajets ne sont pas toujours longs: l'année dernière j'ai eu un poste à l'année à 5 minutes de chez moi. Quand ils le sont ils peuvent être intéressants financièrement et arrondir considérablement ton salaire.
Je n'ai jamais, dans ma maigre carrière, eu l'impression qu'être considérée comme la "remplaçante" d'untel était un problème. Tu arrives c'est toi la prof, point. M ou Mme Truc faisait comme çà, et bien moi non. Les élèves voient très bien que tu fais pour le mieux.
Ne t'affole pas, dans les zones que tu vises tu peux avoir un poste fixe, et même si tu deviens TZR çà te permettra de découvrir plusieurs établissements et de déterminer plus facilement où tu veux vraiment travailler. Et tu t'en sortiras très bien.


Dernière édition par linedeloc le Dim 15 Nov 2009 - 16:00, édité 1 fois

linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par lulucastagnette le Dim 15 Nov 2009 - 15:57

@betyiboop a écrit:on est vécu comme le "remplaçant" d'un tel, on est donc dévalorisé.
On doit multiplier les trajets, les va et vient, c'est usant.
Et on ne sait pas ce dont l'avenir est fait, si on sera là pour l'année ou pour deux mois...
Je suis en larmes

Il n'y a pas de quoi se mettre dans cet état, vraiment pas !
Tu peux obtenir un super poste en remplacement, et en général ça se passe bien !
Et puis si tu fais un remplacement qui ne te plaît pas, tu te dis que c'est temporaire !!
Il y a des bahuts où je ne voudrais pas être en poste fixe !!
De toute façon, les trajets, le stress, les classes difficiles, c'est ce que nous subissons toutes et tous, TZR ou pas ! Personne ne fait sa carrière à 10 minutes de chez lui dans un bahut où les collègues sont sympas, les élèves travailleurs et polis et où le CDE se plie en quatre pour faire des emplois du temps sur mesure à chacun !

Et puis, ne pleure pas avant d'être battue. Tu verras bien, tu obtiendras peut-être un poste fixe ou seras TZR pendant quelque temps, et puis c'est tout.
Nous sommes presque tous passés par là, et même s'il y a des moments difficiles, c'est quand même vivable ! Haut les coeurs !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Reine Margot le Dim 15 Nov 2009 - 16:02

@betyiboop a écrit:je suis en larmes, je ne savais pas que j'allais être remplaçante Sad

si j'avais su... personne ne l'avait dit à l'iufm 1ère année Sad

En même temps, sans vouloir paraitre brutale, avec 21 pts tu te doutes bien que tu ne vas pas obtenir un poste fixe dans un étb coté de centre-ville de ta région d'origine. C'est normal quand on débute d'accepter certaines contraintes, pour obtenir d'autres choses. Qu'est-ce qui est le plus important pour toi? Rester dans ta région d'origine ou pas trop loin? Avoir un poste fixe à tout prix?

TZR ça peut être pénible quand on 'tappelle pour des rempla de courte durée, certes. Mais tu as aussi des périodes tranquilles sans remplacement, des ISSR qui font du bien au portefeuille, et quand tu tombes dans un bahut pourri tu sais que tu t'en vas! Et dans certaines académies ça rapporte des points d'avoir été TZR. L'aspect formateur a été évoqué aussi dans les posts précédents.
Si tu veux le 18e arr de Paris, prends Créteil mais joue tes 71 pts pour un poste fixe, si possible pas trop mauvais, en te renseignant sur les endroits. Tu ne seras pas loin.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Leclochard le Dim 15 Nov 2009 - 16:04

@betyiboop a écrit:on est vécu comme le "remplaçant" d'un tel, on est donc dévalorisé.
On doit multiplier les trajets, les va et vient, c'est usant.
Et on ne sait pas ce dont l'avenir est fait, si on sera là pour l'année ou pour deux mois...
Je suis en larmes

Ne désespère pas ! Tu ne sais pas en quoi consistera ton poste l'an prochain. Que tu appréhendes, c'est normal. C'est bien inutilement,cependant, que tu dramatises : par exemple, la plupart des remplacements se fait à l'année. Tu auras chaque année un établissement différent et parmi eux, sûrement certains "prestigieux" que tu n'aurais jamais obtenus en débutant en poste fixe.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par betyiboop le Dim 15 Nov 2009 - 16:05

que sont les ISSR ?

Et comment savoir si l'établissement aura des postes?
là sur le document donné il n'y avait que deux postes avec moins de 71 points, et sur le val d'oise

merci d'avance

betyiboop
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Fourseasons le Dim 15 Nov 2009 - 16:05

@betyiboop a écrit:on est vécu comme le "remplaçant" d'un tel, on est donc dévalorisé.
On doit multiplier les trajets, les va et vient, c'est usant.
Et on ne sait pas ce dont l'avenir est fait, si on sera là pour l'année ou pour deux mois...
Je suis en larmes

Certes euh que te dire pour te remonter le moral ?
Oui oui oui ce n'est pas toujours facile, il y a des inconvéniants... mais il y a aussi des avantages.

Je me suis toujours bien intégrée dans les établissements où j'ai remplacé et on a toujours reconnu mon travail. J'ai été inspecté et ca s'est très bien passé. J'ai enseigné dans pas mal de matières et niveaux différents. J'ai exercé dans des établissements aux fonctionnements et aux types d'élèves différents. J'ai pu me faire la main car les compteurs sont remis à zéro à chaque remplacement. C'est enrichissant. Et puis l'urgence apprend à etre efficace voire efficient. Aussi, quand tu fais un remplacement et que cela se passe mal tu peux te rassurer en te disant que tu vas bientot partir... Le TéZédaRiat m'a davantage "armé" que la 2ème année d'IUFM !

Si tu deviens TZR, tu ne le resteras pt pas longtemps...

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par alinette le Dim 15 Nov 2009 - 16:06

Je rejoins ce que dit Lulucastagnette. J' ai été TZR trois ans et bizarrement j'étais partie avec cette idée que je le serais. C'est sûr ça n' a pas été facile au début. Mais il est clair qu'il y a des établissements où je n'aurais vraiment pas souhaité être en fixe. Pour moi, ça a été très formateur.
Et puis tu sais , cette année je suis en poste fixe en complément de service avec une mesure de carte scolaire qui me pend au nez. Ce qui veut dire encore du changement pour l'an prochain.
Et puis parfois les élèves t'apprécient plus que le prof qu'ils avaient. Si si ça arrive et tu as même parfois des petits cadeaux quand tu pars.


Dernière édition par alinette le Dim 15 Nov 2009 - 16:08, édité 1 fois

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par MS le Dim 15 Nov 2009 - 16:07

Il faudrait peut-être revenir sur terre, je trouve que tous les intervenants ont été bien sympas de t'expliquer tout cela sans trop se fâcher, tu es effondrée parce que tu ne seras peut-être pas en poste fixe, bienvenue dans le monde de l'EN et sans te le souhaiter tu seras confrontée à des situations peut-être pires alors ne sois pas si exigente. Quand on choisit ce métier on le choisit en connaissance de cause.
J'espère ne pas avoir été trop brutale, ce n'est aucunement mon habitude mais il y a des choses qui doivent être dites.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par linedeloc le Dim 15 Nov 2009 - 16:10

ISSR : Indemnités de Sujétion Spéciales de Remplacement
Tu y a droit si (que les spécialistes le confirment je ne suis pas très au point) tu commences après la rentrée (même un jour après) dans un établissement qui n'est pas ton RAD (ton établissement de rattachement)
Chaque fin de mois tu entoures tes jours de présence dans l'établissement et tu touches une certaine somme par jour, en fonction de la distance entre ton RAD et l'établissement où tu exerces. Somme qui peut être importante.
Et le nombre de points pour obtenir un poste varie chaque année, il est très difficile de faire des pronostics

linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par picardie02 le Dim 15 Nov 2009 - 16:12

quand paraît la liste des postes vacants?

picardie02
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par betyiboop le Dim 15 Nov 2009 - 16:13

@MS a écrit:Il faudrait peut-être revenir sur terre, je trouve que tous les intervenants ont été bien sympas de t'expliquer tout cela sans trop se fâcher, tu es effondrée parce que tu ne seras peut-être pas en poste fixe, bienvenue dans le monde de l'EN et sans te le souhaiter tu seras confrontée à des situations peut-être pires alors ne sois pas si exigente. Quand on choisit ce métier on le choisit en connaissance de cause.
J'espère ne pas avoir été trop brutale, ce n'est aucunement mon habitude mais il y a des choses qui doivent être dites.

C'est faux, on choisit de faire ce métier parce qu'on aime enseigner et qu'on aime ce métier, pas "en connaissance de cause" puisque cette réalité nous est cachée et bien cachée.
Je te trouve bien dure avec moi, je te signale que ce que je dis, nous sommes une cinquantaine à l'iufm à le penser, nous découvrons le pot aux roses.

betyiboop
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par betyiboop le Dim 15 Nov 2009 - 16:14

@MS a écrit:Il faudrait peut-être revenir sur terre, je trouve que tous les intervenants ont été bien sympas de t'expliquer tout cela sans trop se fâcher, tu es effondrée parce que tu ne seras peut-être pas en poste fixe, bienvenue dans le monde de l'EN et sans te le souhaiter tu seras confrontée à des situations peut-être pires alors ne sois pas si exigente. Quand on choisit ce métier on le choisit en connaissance de cause.
J'espère ne pas avoir été trop brutale, ce n'est aucunement mon habitude mais il y a des choses qui doivent être dites.


de plus, tu te doutes bien que quand on prépare un concours sélectif, on n'a pas forcément le temps de se renseigner sur les réalités de l'après concours

merci de ta compréhension

betyiboop
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 16:14

@picardie02 a écrit:quand paraît la liste des postes vacants?

Il faut attendre mars (je sais, c'est long) ; d'abord il y a le mouvement inter-académique et le mouvement pour les postes spécifiques.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 16:17

En même temps, le devenir des TZR n'est pas assuré quand débarqueront les reçus-collés des nouveaux masters.

Là où il ne faut pas se leurrer, c'est croire qu'un poste fixe assure à coup sûr un meilleur service ; depuis quelques années, on assiste à une tézédérisation des postes fixes, qui sont de plus en plus nombreux à être partagés sur plusieurs établissements.

Et encore une fois, la plupart des néo-TZR dans les académies franciliennes sont affectés à l'année sur un établissement.


Dernière édition par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 16:18, édité 1 fois

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum