TZR et néotitulaire

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 16:17

En même temps, le devenir des TZR n'est pas assuré quand débarqueront les reçus-collés des nouveaux masters.

Là où il ne faut pas se leurrer, c'est croire qu'un poste fixe assure à coup sûr un meilleur service ; depuis quelques années, on assiste à une tézédérisation des postes fixes, qui sont de plus en plus nombreux à être partagés sur plusieurs établissements.

Et encore une fois, la plupart des néo-TZR dans les académies franciliennes sont affectés à l'année sur un établissement.


Dernière édition par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 16:18, édité 1 fois

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par linedeloc le Dim 15 Nov 2009 - 16:17

Sincèrement à l'iufm on ne nous l'avait pas caché et quand tu veux exercer un métier souvent tu te renseignes un peu avant, il n'y a pas de "pot aux roses", c'est la réalité du métier.
En plus tu n'as même pas à bouger beaucoup, certains doivent partir à l'autre bout de la France. Les premières années ne sont pas les plus simples mais sont enrichissantes et pour moi elles n'ont fait que confirmer mon envie d'être prof, même à 700 kms de ma jolie Bretagne.

linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Fourseasons le Dim 15 Nov 2009 - 16:17

@betyiboop a écrit:
@MS a écrit:Il faudrait peut-être revenir sur terre, je trouve que tous les intervenants ont été bien sympas de t'expliquer tout cela sans trop se fâcher, tu es effondrée parce que tu ne seras peut-être pas en poste fixe, bienvenue dans le monde de l'EN et sans te le souhaiter tu seras confrontée à des situations peut-être pires alors ne sois pas si exigente. Quand on choisit ce métier on le choisit en connaissance de cause.
J'espère ne pas avoir été trop brutale, ce n'est aucunement mon habitude mais il y a des choses qui doivent être dites.

C'est faux, on choisit de faire ce métier parce qu'on aime enseigner et qu'on aime ce métier, pas "en connaissance de cause" puisque cette réalité nous est cachée et bien cachée.
Je te trouve bien dure avec moi, je te signale que ce que je dis, nous sommes une cinquantaine à l'iufm à le penser, nous découvrons le pot aux roses.

Mais le TZR enseigne aussi... dans des condition différentes. Vous le découvrez pt mais vous allez découvrir encore bcp de choses qui vont vous . Enseigner c'est l'aventure . Je le répète : c'est très formateur alors si on devient TZR autant exploiter cette fonction.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par picardie02 le Dim 15 Nov 2009 - 16:17

Ruthven, merci pour tes réponses, je sais que je pose beaucoup de questions mais comme je m'apprête à prendre une décision importante, j'essaie de prendre le max d'infos possibles, qui peut-être pourront m'aider à prendre ma décision!

picardie02
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 16:24

@picardie02 a écrit:Ruthven, merci pour tes réponses, je sais que je pose beaucoup de questions mais comme je m'apprête à prendre une décision importante, j'essaie de prendre le max d'infos possibles, qui peut-être pourront m'aider à prendre ma décision!

De rien ... Les vieux néo-tit, vous ne vous rappelez pas combien était anxiogène la première mutation ? Et combien les infos paraissaient opaques en début d'année (entre les cours, l'IUFM et la mutation à penser) ? Il faut certes secouer un peu les jeunots , mais rester quand même.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par alinette le Dim 15 Nov 2009 - 16:29

[quote="Ruthven
De rien ... Les vieux néo-tit, vous ne vous rappelez pas combien était anxiogène la première mutation ? Et combien les infos paraissaient opaques en début d'année (entre les cours, l'IUFM et la mutation à penser) ? Il faut certes secouer un peu les jeunots , mais rester quand même.[/quote]

J'ai envie de dire même après la première mutation.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par picardie02 le Dim 15 Nov 2009 - 16:31

pour ma part, je n'ai pas encore le capes, je suis Pe stagiaire mais en ce moment je réalise que je préférerais être prof de français, je me suis donc inscrite au capes interne!!!mais cette décision est difficile à prendre car j'aime également le métier de PE

picardie02
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Invité6 le Dim 15 Nov 2009 - 16:44

alors je vais rajouter une autre info pour les futurs néo-tit' : même quand on obtient un poste fixe, on n'est pas sûr de le garder !!! Avec les nombreuses suppressions de poste, quand on est le dernier arrivé dans l'établissement dans sa discipline on est susceptible de "sauter".... A la différence du secteur public, on n'est pas licencié car on doit retrouver un poste "au plus près", ce qui peut être fort lointain dans les zones rurales ; ou bien on se retrouve effectivement à cheval sur plusieurs établissements...
Nous avons la sécurité de l'emploi, mais pas la stabilité....

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par roxanne le Dim 15 Nov 2009 - 16:46

Enfin dans le mot Education nationale , il y a le mot "national" , et ça , ce ne devrait pas être une découverte un an après le concours.Bienvenue dans la vraie vie, où on n'a pas tout de suite (parfois ça peut prendre 10 ans ) le poste fixe rêvé à côté de chez soi.Snon, le monde existe aussi en dehors de Paris.....Franchement , oui je suis dure mais il va falloir un peu s'aguerrir parce que sinon tu n'as pas fini d'être déçue et en larmes...TZR on en sort vivants; moi j'ai juste regretté que ça dure aussi longtemps , pas de l'avoir connu.Et je pense que tout le mobde devrait commencer par un ou deux ans de remplacements , pacs ou pas enfants ou pas.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Fourseasons le Dim 15 Nov 2009 - 16:48

@roxanne a écrit:Enfin dans le mot Education nationale , il y a le mot "national" , et ça , ce ne devrait pas être une découverte un an après le concours.Bienvenue dans la vraie vie, où on n'a pas tout de suite (parfois ça peut prendre 10 ans ) le poste fixe rêvé à côté de chez soi.Snon, le monde existe aussi en dehors de Paris.....Franchement , oui je suis dure mais il va falloir un peu s'aguerrir parce que sinon tu n'as pas fini d'être déçue et en larmes...TZR on en sort vivants; moi j'ai juste regretté que ça dure aussi longtemps , pas de l'avoir connu.Et je pense que tout le mobde devrait commencer par un ou deux ans de remplacements , pacs ou pas enfants ou pas.

+1 et pas des AFA...

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Daphné le Dim 15 Nov 2009 - 16:51

@betyiboop a écrit:
@MS a écrit:Il faudrait peut-être revenir sur terre, je trouve que tous les intervenants ont été bien sympas de t'expliquer tout cela sans trop se fâcher, tu es effondrée parce que tu ne seras peut-être pas en poste fixe, bienvenue dans le monde de l'EN et sans te le souhaiter tu seras confrontée à des situations peut-être pires alors ne sois pas si exigente. Quand on choisit ce métier on le choisit en connaissance de cause.
J'espère ne pas avoir été trop brutale, ce n'est aucunement mon habitude mais il y a des choses qui doivent être dites.

C'est faux, on choisit de faire ce métier parce qu'on aime enseigner et qu'on aime ce métier, pas "en connaissance de cause" puisque cette réalité nous est cachée et bien cachée.
Je te trouve bien dure avec moi, je te signale que ce que je dis, nous sommes une cinquantaine à l'iufm à le penser, nous découvrons le pot aux roses.

Je suis quand même un peu surprise de tant de naïveté, tout le monde sait que quand on est fonctionnaire on est muté loin de chez soi, parfois à l'autre bout de la France, cela a toujours été comme cela et ce n'est pas le rôle de l'IUFM de nous l'apprendre.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par yomtas le Dim 15 Nov 2009 - 16:53

@Daphné a écrit:

Je suis quand même un peu surprise de tant de naïveté, tout le monde sait que quand on est fonctionnaire on est muté loin de chez soi, parfois à l'autre bout de la France, cela a toujours été comme cela et ce n'est pas le rôle de l'IUFM de nous l'apprendre.

C'est clair, enfin pour une fois que l'iufm apprend quelque chose à quelqu'un
Je suis néo-tit et TZR et je trouve ça très formateur, surtout que je suis depuis la rentrée dans un établissement bien coté que je n'aurai jamais pu avoir avec mes 21 points. J'y suis jusqu'à fin janvier et ça me plait bien.

yomtas
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par betyiboop le Dim 15 Nov 2009 - 17:00

Bon et bien c'est d'accord je vais déménager puisque je n'ai pas le choix.
Au moins ça me fait une raison de passer mon permis.

Quels sont les départements les plus faciles à avoir pour un poste fixe ?
Qu'en est il de la Creuse ? Combien faut il de points pour enseigner en creuse ?

betyiboop
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par yomtas le Dim 15 Nov 2009 - 17:04

avant de penser département, il faut déjà avoir l'académie. Après ça peut varier d'une année sur l'autre, c'est la grande loterie les mutations. Tu peux toutefois identifier certains départements qui restent continuellement peu demandés ( l'allier par exemple, certains départements de l'academie de Dijon)

yomtas
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Daphné le Dim 15 Nov 2009 - 17:06

On ne peut pas te répondre comme cela, ça dépend des années et des postes offerts au mouvement.
Il se peut qu'il n'y ait rien de disponible en 2010 avec 21 points dans la Creuse.
Maintenant il est vrai que certains départements sont plus facilement accesibles comme les Ardennes, le nord Haute-Saône, les Vosges, la Creuse ou le Cantal.
Mais il n'y a pas pléthor de postes vacants non plus dans ces coins.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par yomtas le Dim 15 Nov 2009 - 17:08

@Daphné a écrit:On ne peut pas te répondre comme cela, ça dépend des années et des postes offerts au mouvement.
Il se peut qu'il n'y ait rien de disponible en 2010 avec 21 points dans la Creuse.
Maintenant il est vrai que certains départements sont plus facilement accesibles comme les Ardennes, le nord Haute-Saône, les Vosges, la Creuse ou le Cantal.
Mais il n'y a pas pléthor de postes vacants non plus dans ces coins.

Ah non, le Cantal c'est pas vraiment accessible, j'en sais quelque chose. Il y a peu d'établissements, ce qui fait vite grimper les barres.

yomtas
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Fourseasons le Dim 15 Nov 2009 - 17:10

@betyiboop a écrit:Bon et bien c'est d'accord je vais déménager puisque je n'ai pas le choix.
Au moins ça me fait une raison de passer mon permis.

Quels sont les départements les plus faciles à avoir pour un poste fixe ?
Qu'en est il de la Creuse ? Combien faut il de points pour enseigner en creuse ?

Mais tu as le "choix" tu es en région parisienne tu peux y rester (Créteil et Versailles ce sont pas chers du tout) si tu veux et que tu en es originaire. Bon pt que rien ne te retient et que tu veux découvrir une autre région de la France. Tu sais ce n'est pas l'enfer d'être TZR... Et puis si c'est pour au final te retrouver quand même TZR et loin de chez toi... Quel est le plus important pour toi : la localisation géographique ? un poste fixe ?

Effectivement, je t'encourage fortement à passer ton permis .

Izzy, prof sur un poste de TZR relativement loin de sa ville d'origine, qui a explosé sa vie privée et qui le vit encore assez bien !


Dernière édition par Izzy le Dim 15 Nov 2009 - 17:18, édité 1 fois

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 17:10

C'est là qu'on mesure l'absurdité totale du mouvement déconcentré (merci l'UNSA ! ) qui a pourri littéralement la question des mutations.

Seuls les administratifs ont dû y gagner quelque chose.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Ruthven le Dim 15 Nov 2009 - 17:11

@Izzy a écrit:Quel est le plus important pour toi : la localisation géographique ? un poste fixe ?


Avec le mouvement scindé en deux, on ne peut plus poser cette question, et on est obligé de parier ...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Fourseasons le Dim 15 Nov 2009 - 17:17

@Ruthven a écrit:
@Izzy a écrit:Quel est le plus important pour toi : la localisation géographique ? un poste fixe ?


Avec le mouvement scindé en deux, on ne peut plus poser cette question, et on est obligé de parier ...

On peut toujours tenter une certaine stratégie : chercher à rester plus ou moins près de chez soi et finalement peu importe le type de poste ou alors tenter une académie où les postes fixes sont moins souvent difficiles à obtenir ?
Effectivement c'est parier tout de même...

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Daphné le Dim 15 Nov 2009 - 17:18

@Ruthven a écrit:C'est là qu'on mesure l'absurdité totale du mouvement déconcentré (merci l'UNSA ! ) qui a pourri littéralement la question des mutations.

Seuls les administratifs ont dû y gagner quelque chose.

Il n'y a pas que l'UNSA qui est responsable de la décentralisation du mouvement, le SGEN aussi y a été favorable.

Que veux-tu dire par seuls les administratifs ont dû y gagner quelque chose ??
Parce que je ne vois pas qui y a gagné, si ce n'est une charge de travail considérable dans toutes les académies alors qu'auparavant tout se faisait et très bien au ministère.
Mais Allègre nous a dégraissé le Mammouth

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par betyiboop le Dim 15 Nov 2009 - 17:19

Après tout, c'est pour tout le monde pareil !! Je ferai mes voeux en privilégiant l'ile de france car il y a le RER

betyiboop
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Fourseasons le Dim 15 Nov 2009 - 17:19

Il date de quand ce mouvement déconcentré ? Et quel était l'argument avancé pour le mettre en place ?

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par lulucastagnette le Dim 15 Nov 2009 - 17:21

@betyiboop a écrit:Après tout, c'est pour tout le monde pareil !! Je ferai mes voeux en privilégiant l'ile de france car il y a le RER

De toute façon tu n'as aucune raison de t'inquiéter si tu veux rester sur Paris. Créteil, Versailles sont à 21 points tous les ans, sans risque de surprise !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par Fourseasons le Dim 15 Nov 2009 - 17:21

@betyiboop a écrit:Après tout, c'est pour tout le monde pareil !! Je ferai mes voeux en privilégiant l'ile de france car il y a le RER

Je vois que ta stratégie de mutation fait son chemin... Il est bien ce forum quand même ?

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: TZR et néotitulaire

Message par MS le Dim 15 Nov 2009 - 17:21

Comme je regrette l'ancien mouvement qui pouvait te permettre de demander un établissement précis, si tu ne l'avais pas, tu restais là où tu étais. Avec le nouveau système, pour rentrer dans l'académie où j'habite mais où je n'enseigne pas, je risque de me retrouver beaucoup plus loin de mon lieu d'habitation. Donc je ne mute pas. Bon je suis bien où je suis et je ne dois faire que 80 kilomètres par jour.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum