Conseils pour ces élèves pas faciles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conseils pour ces élèves pas faciles...

Message par Angua le Ven 5 Sep 2008 - 20:02

... qu'on croise en ZEP ou ailleurs...

Je ne suis pas en quête de recettes miracles, mais au moins de pistes, ou d'idées.

Je suis pour l'année dans un collège de ZEP où j'avais déjà fait les 4 derniers mois l'an passé, et suis PP d'une classe de 5e. En fin d'année, c'était devenu n'importe quoi niveau discipline, la rentrée a donc revu le règlement, le fonctionnement du collège, etc, etc, histoire que tout le monde prenne immédiatement de bonnes habitudes.
Or...
Il y a de sacrés loustics (dont je PP...ce qui ne m'arrive que pour la 2e fois), qui ont bien compris toutes les failles et tentent déjà de filouter. Déjà des cours séchés pour l'une, des retards cumulés pour l'autre, des insultes envers ses camarades pour un 3e... oui, dès le 3e jour. Et déjà des sanctions. Et déjà une remontée de bretelles de ma part auprès de l'un (celui pour qui j'avais les infos à temps... hé, hé).
Ils ont un point commun, sur lequel je ne sais vraiment pas quoi faire: un rien à foutre général. Les familles sont démissionnaires ou dépassées, les mots dans le carnet sont donc d'une efficacité très relative, voire inexistante.
Pour l'instant, je prends dans le sens du poil, et j'ai eu à peine quelques bavardages de leur part, et chacun a pris sagement son cours avec moi.
Le problème...
C'est que ce n'est pas le cas partout.
Qu'ils sont déjà hyper chiants dans les couloirs.

Bref........ qu'est-ce que je peux faire? Les beaux discours ou les sanctions, je connais, mais, ... mais là, je sens que ça ne va pas marcher. Celui que j'ai pris entre quat'zyeux aujourd'hui est insaisissable (regard fuyant, réponses hors sujet...), ma sécheuse a déjà passé deux heures en colle sans être à l'heure pour autant et provoque déjà une collègue...

A vot'bon coeur, si vous avez des tuyaux, des techniques pour se faire entendre de ces momes "sans familles", je prends!
Sachant que globalement, ils m'ont à la bonne (pour l'instant...), je me dis qu'il est temps d'agir avant qu'ils ne débordent.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour ces élèves pas faciles...

Message par miss terious le Ven 5 Sep 2008 - 20:25

Tu peux peut-être mettre en place une fiche de suivi qui les accompagnerait ds chaque matière, remplie par chaque enseignant et indiquant retards, oublis, devoir non fait... et à signer chaque soir par la famille at à te remettre en fin de semaine. Ensuite, tu établis une échelle de sanction en fonction du nbr de remarques. ds mon etb, ça marche plutôt bien.
Si vraiment ça persiste, tu peux proposer un conseil "éducatif" réunissant élève-parent(s)/COP/médecin sco/CPE/ppal/et enseignants de la classe et décider ensemble d'un "contrat" : en retard, tu n'arriveras pas ; tes camarades/tes profs, tu n'insulteras pas... avec d'emblée les sanctions. Un élève très difficile l'an passé n'avait plus le droit qu'à 5 exclusions de cours avant le conseil de discipline (ap. avr eu fiche de suivi, premier conseil éducatif... il a fini par être exclu en avril ou mai).
J'espère que ça te donnera déjà des pistes.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour ces élèves pas faciles...

Message par Ruthven le Sam 6 Sep 2008 - 15:48

Un petit truc qui marche assez bien avec les grands et devraient fonctionner avec les petits : avoir une relation interpersonnelle avec les futurs pénibles (du type à l'interclasse, "ah, elle est jolie ta trousse", ou utiliser un truc qui les intéresse repéré sur la fiche de rentrée); ils ont beaucoup plus de mal à créer un conflit frontal quand ils te saisissent comme une personne et pas comme un représentant de l'institution. C'est un peu de la manipulation, mais c'est pour leur bien. [Mais, bon, ce n'est pas la méthode miracle non plus...]

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour ces élèves pas faciles...

Message par Angua le Sam 6 Sep 2008 - 19:45

Merci de vos conseils!

Ruthven, tu me confortes un peud ans ma façon de faire. Pour être honnête, je compte surtout sur la relation interpersonnelle... je n'ai rien de ce qui pourrait ressembler à une autorité naturelle effrayante (je suis souriante presque malgré moi, j'ai une voix douce, tendance à ajouter "s'il-te-plait" quoi que je demande...).

Eaudere, la fiche me semble une idée hyper-intéressante... J'ai bien envie de commencer à bosser sur des fiches vraiment personnelles en vie de classe, pour amener chaque gamin à réfléchir à ces facilités, ses difficultés, et l'amener à se fixer des objectifs concrets...
Pas impossible que pour les cas je garde l'idée d'une réunion d'équipe...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour ces élèves pas faciles...

Message par Pseudo le Sam 6 Sep 2008 - 22:28

S'ils se comportent correctement avec toi, c'est déjà pas mal !
Je ne t'apprendrais rien en disant que l'année dernière fût un peu délicate dans le bahut : tes 5eme continuent juste sur la même ligne. Il faut qu'ils comprennent rapidement que les choses ont changées. C'est donc prioritairement un travail d'équipe. Toute seule dans ton coin, tu ne pourra pas changer grand chose. Il faut une collaboration étroite avec les autres profs de la classe et la vie sco, que les "bêtises" soient systématiquement connues de tous et systématiquement punies. Il ne faut pas que le sentiment d'impunité se développe.
Les fiches de suivies doivent toujours exister non, à moins d'une suppression récente ?
Quand aux parents, ils ne sont pas tous démissionnaires, loin s'en faut. Ils sont dépassés, pas au courant, sont mal à l'aise avec le milieu scolaire, ignorants de ce qu'on imagine être leur rôle et surtout, pour la plupart, ils nous font confiance pour nous démerder ! La CPE connait souvent bien les familles et peut t'indiquer celles qui pourront être coopérantes.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour ces élèves pas faciles...

Message par Angua le Dim 7 Sep 2008 - 11:44

Merci de ta réponse, Pseudo! Wink
Oui, les fiches de suivis existent toujours, j'ai remis le nez dans le règlement pour me remettre en tête le code de couleurs...
J'ai bien conscience que c'est un travail d'équipe... en fait, ça a déjà commencé: depuis mercredi, j'ai déjà vu la CPE 3 fois au sujet d'une de ces élèves en particulier... c'est d'ailleurs elle qui m'a expliqué la situation familiale. Et m'a fait partager ses inquiétudes...
Je crois que j'ai mal formulé ma question. Au fond, je n'ai pas l'habitude d'être PP... pale et dans ce cas précis, je me dis qu'il y a vraiment des choses à mettre en place tout de suite, pour profiter justement, de cette période où "ça passe", en parallèle de ce qui va se faire en équipe, puisqu'il y aura forcément des choses qui se mettront en place...
Si tu veux, nous en reparlons demain, je pense que tu connais la famille en question!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour ces élèves pas faciles...

Message par Pseudo le Dim 7 Sep 2008 - 19:41

@Angua a écrit:Si tu veux, nous en reparlons demain, je pense que tu connais la famille en question!

Oui, on en reparle sans problème. J'ai vu ton phénomène arriver en perm pour sa colle (si c'est bien elle, mais j'ai pas trop de doute) et ça déménageait ! J'ai bien connu la soeur, sur le même format : pas de frontal, de l'humour, ne jamais se dégonfler.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum