Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité1
Niveau 9

Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Invité1 le Lun 16 Nov 2009 - 22:47
Bientôt 3 mois à faire des heures sup, le pp, la zep, la montée d'échelon...Eh bien, non, je ne verrai la couleur de tout cela que fin janvier ! Normalement...Alors qu'on me l'avait annoncé pour fin novembre. Alors finies les pensées pour Noël, les cadeaux, le jour de l'an, les vacances...Tirage de ceinture pendant les fêtes, c beau, non ?
Je suis écoeurée de ce métier, écoeurée !!!
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Docteur OX le Lun 16 Nov 2009 - 23:26
Vive l'administration de l'EN !

...non, plus sérieux, tiens bon.
avatar
nad'
Sage

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par nad' le Lun 16 Nov 2009 - 23:38
Le petit avantage : tu auras un très gros salaire en janvier Wink
avatar
charlottofraise
Habitué du forum

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par charlottofraise le Lun 16 Nov 2009 - 23:38
L'an dernier, je n'ai pas touché d'ISSR, le rectorat espérant que ma suppléance se transformerait en AFA. Malheureusement pour eux, le collègue est revenu quelques jours avant la fin de l'année.
En octobre, la secrétaire de l'établissement a appelé pour savoir ce qu'il en était des ISSR dus l'an dernier (à vrai dire, elle avait déjà appelé en juin Wink ). J'ai appris avec plaisir que je ne suis pas une priorité pour le rectorat ! J'aimerais bien qu'ils en touchent deux mots à mon banquier…
avatar
John
Médiateur

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par John le Lun 16 Nov 2009 - 23:39
Même si je crois qu'il y a plus grave dans le métier, je comprends que tu sois triste.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
ysabel
Devin

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par ysabel le Lun 16 Nov 2009 - 23:40
ben il me ferait le coup ; il m'entendrait au rectorat ! parce que pour les cadeaux de St Nicolas et Noël j'attends les HSA (t accessoirement pour la révision de la voiture et payer mes impôts fonciers - avec 15 jours de retard quand même )

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par doctor who le Lun 16 Nov 2009 - 23:44
ll paraît qu'il faut gueuler un bon coup avec menace de procès à la clef et les gars du rectorat s'écrasent comme des merdes. J'en connais un qui a fait le coup pour des retards de salaires.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Hope
Habitué du forum

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Hope le Mar 17 Nov 2009 - 0:14
Je te comprends... J'ai mis un an et demi à toucher les nombreuses HSE que j'avais fait pour avoir un bon dossier et un peu de sous pour l'arrivée de ma fille. Tout est venu trop tard. Ca flanque un coup au moral. Ecoeurement aussi de mon côté, trop souvent, aujourd'hui entre autres. Tiens bon. On passe tous par là.

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Ruthven le Mar 17 Nov 2009 - 0:18
La question est abordée ici :

http://www.cetace.org/forums/viewtopic.php?f=16&t=9064
Invité1
Niveau 9

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Invité1 le Mar 17 Nov 2009 - 6:31
Merci Ruthven pour ce lien très intéressant. Je suis en train d'attaquer FONCIA, je crois que le rectorat va y passer. On reste toujours dans notre coin à subir mais là je vais agir.
Merci aux autres aussi, je sais qu'on est plusieurs à être en galère...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Daphné le Mar 17 Nov 2009 - 6:44
J'ai attendu des HS pendant plus d'un an, ils ont tout viré d'un coup le 30 décembre ( les HS de janvier à juin + celles d'octobre à décembre de l'année précédente !) du coup ça nous a fait sauter une tranche pour les impôts et tout est parti au fisc
Invité1
Niveau 9

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Invité1 le Mar 17 Nov 2009 - 6:53
Grâce à Ruthven, je vais contacter le syndicat national des salariés de la fonction publique pour qu'ils me guident au mieux. Je n'aurais pt pas mon dû avant fin janvier mais ils me paieront des intérêts pour ce retard !
avatar
alinette
Expert

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par alinette le Mar 17 Nov 2009 - 7:28
Une année, j'ai toujours mes Issr l'année scolaire suivante. J'avais fait un courrier et mis mon syndicat sur le coup. La situation s'est débloquée très vite..et puis surtout on a changé de gestionnaire. L'année suivant, tout a été payé dans les temps.
minnie
Esprit éclairé

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par minnie le Mar 17 Nov 2009 - 8:05
IL faut absolument que vous demandiez des pénalités de retard!
Ca ne fait que peu d'argent, mais c'est pour le principe!
avatar
missB
Niveau 5

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par missB le Mar 17 Nov 2009 - 9:58
@Daphné a écrit:J'ai attendu des HS pendant plus d'un an, ils ont tout viré d'un coup le 30 décembre ( les HS de janvier à juin + celles d'octobre à décembre de l'année précédente !) du coup ça nous a fait sauter une tranche pour les impôts et tout est parti au fisc

Il faut aller aux impôts quand c'est comme ça et négocier avec eux pour répartir le rattrapage de salaire sur 2 années fiscales. Je connais quelqu'un qui l'a fait et qui a ainsi pu éviter de passer dans la tranche d'au-dessus.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Daphné le Mar 17 Nov 2009 - 10:08
Oui je sais mais le temps qu'on s'en apreçoive..........les impôts étaient prélevés.
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Pierre_au_carré le Mar 17 Nov 2009 - 10:13
Harmonie a écrit:Bientôt 3 mois à faire des heures sup, le pp, la zep, la montée d'échelon...Eh bien, non, je ne verrai la couleur de tout cela que fin janvier ! Normalement...Alors qu'on me l'avait annoncé pour fin novembre. Alors finies les pensées pour Noël, les cadeaux, le jour de l'an, les vacances...Tirage de ceinture pendant les fêtes, c beau, non ?
Je suis écoeurée de ce métier, écoeurée !!!

Et c'est (presque) pire ailleurs : pour un travail commencé début avril (sur avril et mai), j'ai fin d'être payé début septembre... C'est ma paye presque "entière".
Mais l'entreprise (connue) en question a reçu quelques lettres de rappel avec menace d'huissier, cet été.

Globalement, je fais des travaux de 2 mois et suis payé au moins 1 mois et demi après, donc il faut compter...
Mais ce n'est pas tout à fait pareil car je suis en indépendant et pour certains contrats, j'accepte ce que l'on me propose, sans avances.
avatar
Ether
Niveau 10

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Ether le Mar 17 Nov 2009 - 10:35
Dans le même esprit... Presque tout le monde dans ce pays a droit à une prime de Noël. Et nous? NADA
Tu vois, ça ça m'écoeure.
avatar
Lora
Neoprof expérimenté

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Lora le Mar 17 Nov 2009 - 12:10
Et le treizième mois ? Et un CE qui nous propose des vacances, sorties pas chères ? ...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Daphné le Mar 17 Nov 2009 - 15:09
@Ether a écrit:Dans le même esprit... Presque tout le monde dans ce pays a droit à une prime de Noël. Et nous? NADA
Tu vois, ça ça m'écoeure.

Tout le monde, c'est qui exactement ??
avatar
Melle Shrek
Fidèle du forum

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Melle Shrek le Mar 17 Nov 2009 - 18:26
@Daphné a écrit:
@Ether a écrit:Dans le même esprit... Presque tout le monde dans ce pays a droit à une prime de Noël. Et nous? NADA
Tu vois, ça ça m'écoeure.

Tout le monde, c'est qui exactement ??

C'est... du monde! Dans le privé, le 13e mois est quasi généralisé (voire même le 14e, 15e, 16e mois dans certaines grosses boîtes comme Alcatel, Matra...!) Même mon fils apprenti en alternance chez Airbus (bac pro aéronautique) touche un 13e mois! Il aime bien me narguer avec ça!

_________________
http://lescapricesdefanfan.com
http://minifanfan.kazeo.com
https://www.facebook.com/Lescapricesdefanfan
avatar
henriette
Médiateur

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par henriette le Mar 17 Nov 2009 - 18:29
Nous, si on en croit la rumeur du calcul de nos traitements, c'est déjà pour un 11e mois qu'il faudrait qu'on se batte...
avatar
Ether
Niveau 10

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Ether le Mar 17 Nov 2009 - 18:44
Concrètement, mon mari a un 13e mois, mon père en a un, mon frère en a un, mon beau-frère, ma belle-soeur,... Bref, tout le monde.
Bien sûr, je ne parle même pas des primes de vacances et des autres avantages divers et variés.
Non, vraiment, je vis mal le fait d'être payée comme je le suis... Sans oublier que je fais partie de ces jeunes mamans qui auraient voulu prendre un congé parental de 6 mois et qui n'ont pas pu car congé parental (quel que soit sa durée) = poste fixe qui saute. Bien sûr, ma belle-soeur, elle, elle a pu prendre la durée qu'elle voulait sans aucun effet sur son poste de travail.
avatar
Anacyclique
Expert spécialisé

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Anacyclique le Mar 17 Nov 2009 - 18:52
@henriette a écrit:Nous, si on en croit la rumeur du calcul de nos traitements, c'est déjà pour un 11e mois qu'il faudrait qu'on se batte...

Ce n'est pas une rumeur ! Demande faite par les institutrices et instituteurs, afin de ne pas passer les mois d'été, fauchés comme les blés...
avatar
papillonbleu
Grand sage

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par papillonbleu le Mar 17 Nov 2009 - 18:56
Mon mari (qui travaille dans la banque) a un salaire deux fois plus gros que moi, un 13ème mois, un bonus de 15000 euros par an, un CE d'enfer et des privilèges qu'on n'imagine pas.
Mais ce n'est pas ce que je lui envie.
C'est plutôt son cadre de travail (avenue de l'Opéra), la bonne ambiance qui règne dans son équipe, la reconnaissance de ses supérieurs et la stabilité professionnelle dont il jouit.
Ce que je ne lui envie pas, en revanche, ce sont ses horaires de travail : départ de la maison à 8H, retour à 20H30, quand ce n'est pas 21H ou 21H30.
Contenu sponsorisé

Re: Ecoeurement total de ce métier pourri trop souvent...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum