bras cassé...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bras cassé...

Message par benthai le Mar 17 Nov 2009 - 16:33

Bonjour à tous!

Je suis assistant d'éducation de vie scolaire dans un lycée.
J'ai eu dernièrement un petit "souci" avec deux collègues enseignants et je voulais votre avis:
Un élève s'est cassé le bras droit (et il est droitier...) la semaine dernière ; résultat grosse douleur et plâtre pendant 1 mois.
Cet élève est très consciencieux, il est venu me voir le lendemain pour me demander comment il pouvait prendre ses cours, ne pouvant ni écrire ni taper à l'ordinateur à cause de son plâtre.
Je l'ai rassuré en lui disant que je lui ferais des photocopies des cours de ses camarades.
Malheureusement, il a eu deux interrogations écrites dans les jours qui ont suivi et les enseignants (qui étaient au courant du problème de cet élève...) l'ont obligé à écrire de la main gauche... en lui disant: "ta note comptera si elle n'est pas trop catastrophique..."
Alors voilà, personnellement j'hallucine un peu qu'on oblige un droitier à écrier de la main gauche (c'était au siècle dernier ça non?) et surtout qu'on ose évaluer cela de manière tout à fait normale...
Qu'en pensez-vous? Est-ce admissible selon vous?
Que dois-je faire en tant qu'assistant d'éducation fasse à cela? Qui alerter?
Merci d'avance pour vos réponses.

benthai
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par papillonbleu le Mar 17 Nov 2009 - 16:37

Je trouve cela choquant aussi...

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par stench le Mar 17 Nov 2009 - 16:42

Quel type de devoir? Je ne place pas au même niveau un rapide contrôle de math, qu'on peut sans doute rédiger, avec difficultés certes, de la main gauche, et une dissertation de Lettres ou philo. Il faut voir aussi que les collègues ont sans doute aussi laissé travailler l'élève en question ne sachant pas quoi faire de lui sinon... Les devoirs ont-ils été rendus? Le résultat a-t-il été altéré par l'handicap ?La note a-t-elle été conservée?

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par Invité6 le Mar 17 Nov 2009 - 17:27

ben... en tant que prof, je ne vois pas quoi faire d'autre ! L'élève ne peut pas écrire de sa main droite, ni utiliser d'ordinateur alors quoi ?
Je ne vois pas trop ce que tu penses que les profs auraient dû faire...

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par Passerose le Mar 17 Nov 2009 - 17:53

On peut le prendre à part et qu'il nous dicte les réponses, si c'est un contrôle de connaissances.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par papillonbleu le Mar 17 Nov 2009 - 18:04

Ou s'arranger pour lui laisser un temps supplémentaire.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par Pseudo le Mar 17 Nov 2009 - 18:05

Oui, à qui dénoncer ces vilains ?!

Les premières personnes à qui en parler, ce sont les enseignants eux-même, à mon sens. Ils doivent avoir leurs raisons, et il serait intéressant de les connaitre avant de passer à la dénonciation de maltaitances !

Moi-même, je connais des assistants d'éducation qui conchient mes consignes auprès des élèves. Qui dois-je alerter ?

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par Fourseasons le Mar 17 Nov 2009 - 18:07

J'ai eu le cas en début d'année. Je lui ai demandé d'essayer de faire le devoir de la main gauche. Son devoir était illisible alors je n'ai pas noté. Si ca avait été lisible, j'aurais noté en prenant en compte la perte de temps en raison de son handicap temporaire.

Moi non plus je ne voyais pas comment faire autrement. Je me voyais mal lui dire d'attendre pendant ce temps... Je ne pense pas qu'il s'agisse de lui demander de devenir gaucher (comme avant - ce n'est pas comparable) mais tu sais parfois dans la vie on doit s'adapter pour continuer d'avancer...

Obligé, tu dis ? Vraiment ? Le professeur ne lui a pas demandé de seulement essayer ? Effectivement, la note vraiment sera vraiment conservée ?

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par Nestya le Mar 17 Nov 2009 - 18:20

Moi ça ne me choque pas: comme cela a été dit, tout dépend du type de devoir. S'il s'agit d'une redac, d'accord ça craint. Mais si c'est un contrôle de conjugaison ou un QCM, c'est faisable. Il y a 2 ans, une élève a voulu faire le devoir alors qu'elle avait un bras dans le plâtre. Je n'avais rien demandé, c'est elle qui a voulu le faire. C'était un contrôle de conjugaison. Eh bien sa copie était lisible (même si mal écrite), et elle a eu une très bonne note. Elle m'a dit, je cite "c'est mon bras qui est cassé, pas mon cerveau".

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par papillonbleu le Mar 17 Nov 2009 - 18:34

Je suis totalement incapable d'écrire de la main gauche. J'espère que l'élève en question est plus habile que moi.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par ysabel le Mar 17 Nov 2009 - 18:52

Que veux-tu que l'on fasse de l'élève pendant l'heure ou les 2 heures du devoir ?
Il est occupé au moins et réfléchit sur le devoir (le cerveau n'est pas cassé, lui)... et si ce n'est pas lisible et bien on ne met pas de note

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par Carabas le Mar 17 Nov 2009 - 18:54

myfarenier a écrit:Je suis totalement incapable d'écrire de la main gauche. J'espère que l'élève en question est plus habile que moi.
+1

@Nestya a écrit:Elle m'a dit, je cite "c'est mon bras qui est cassé, pas mon cerveau".
Ca, c'est joli.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par papillonbleu le Mar 17 Nov 2009 - 19:08

et si ce n'est pas lisible et bien on ne met pas de note
Ce n'est pas qu'un problème de lisibilité, mais aussi de temps pour réaliser l'exercice ; avec la main gauche, on n'écrit pas au même rythme. L'élève a-t-il eu le temps d'achever son travail ? a-t-il pu développer ses réponses ?
Mais il est vrai que nous ignorons en quoi consistaient les interrogations.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par benthai le Mar 17 Nov 2009 - 19:09

Merci à tous pour vos réponses diverses!

Pour
ceux qui ne se sentent pas choqués de cela, je respecte vos avis,
néanmoins je pense qu'il serait intéressant de tenter l'expérience de
prendre un compte rendu de réunion de la main gauche (pour les
droitiers!) pour voir se que cela donne...
Pour information les devoirs étaient des "rédactions" en Histoire et en Français...
@Pseudo a écrit:Oui, à qui dénoncer ces vilains ?!

Les
premières personnes à qui en parler, ce sont les enseignants eux-même,
à mon sens. Ils doivent avoir leurs raisons, et il serait intéressant
de les connaitre avant de passer à la dénonciation de maltaitances !

Moi-même, je connais des assistants d'éducation qui conchient mes consignes auprès des élèves. Qui dois-je alerter ?

Pour l'auteur de ce message, peux-tu m'expliquer ce mot "maltaitances"? tu es sûr d'être enseignant?
Quel est le rapport entre mon sujet de départ et le fait que des AE conchient tes consignes?
De
plus, peux-tu me donner un exemple des raisons que peuvent avoir des
enseignants de pousser un élève à utiliser son bras gauche alors qu'il
est droitier?
Si un jour, tu es inspecté, trouverais-tu juste et
normal que l'inspecteur te demande d'écrire ton cours au tableau en
fermant les yeux ou avec la craie dans la bouche???

Pour les collègues qui ont des enfants, si cela leur arrivait, comment réagiriez-vous?

benthai
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par papillonbleu le Mar 17 Nov 2009 - 19:12

les devoirs étaient des "rédactions" en Histoire et en Français...
Des rédactions en lycée ?

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par benthai le Mar 17 Nov 2009 - 19:13

Dissertations désolé

benthai
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par Nestya le Mar 17 Nov 2009 - 19:14

On peut garder un plâtre pendant 3 semaines. Et malheureusement, si on n'arrête d'évaluer les élèves, il ne faut pas rêver, ceux-ci vont arrêter d'apprendre leurs leçons. Ce qui signifie qu'au bout des 3 semaines, ils auront accumulé un retard considérable. C'est triste à dire mais les élèves apprennent pour avoir de bonnes notes, et c'est tout! En tout cas, c'est le cas pour nombre d'entre eux même parmi les meilleurs.
J'ai connu des élèves pour qui 3 semaines de plâtre signifiait quasiment 3 semaines de vacances.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par benthai le Mar 17 Nov 2009 - 19:17

Nestya,

N'est-il pas possible d'évaluer l'élève à l'oral?
Pour compléter mon premier message, j'ai oublié de vous signaler que je me proposait d'être "secrétaire" pour cet élève si il avait à effectuer un devoir surveillé.

benthai
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par ysabel le Mar 17 Nov 2009 - 19:20

@benthai a écrit:Nestya,

N'est-il pas possible d'évaluer l'élève à l'oral?
Pour compléter mon premier message, j'ai oublié de vous signaler que je me proposait d'être "secrétaire" pour cet élève si il avait à effectuer un devoir surveillé.

où, quand ??? une dissertation à l'oral ?

Tu es un grand comique

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par nad' le Mar 17 Nov 2009 - 19:21

@benthai a écrit:Nestya,

N'est-il pas possible d'évaluer l'élève à l'oral?
Pour compléter mon premier message, j'ai oublié de vous signaler que je me proposait d'être "secrétaire" pour cet élève si il avait à effectuer un devoir surveillé.

J'ai écrit l'an dernier à la place d'un élève qui avait un bras cassé. Pour une dictée. Il a eu ... zéro. Ce fut bien la peine que je me décarcasse. :/ Désormais, je ne le referai plus ; soit le gamin arrive à écrire de manière lisible de la main gauche et c'est OK ; soit je l'envoie en étude. Hors de question que l'élève reste dans ma salle à ne rien faire.

Tu ne peux pas faire le secrétaire, car le bruit risquerait de déranger les camarades.

nad'
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par papillonbleu le Mar 17 Nov 2009 - 19:22

Je suis vraiment trop tendre. Il m'apitoie le petit avec son bras cassé... Sad

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par Nestya le Mar 17 Nov 2009 - 19:24

@benthai a écrit:Nestya,

N'est-il pas possible d'évaluer l'élève à l'oral?
Pour compléter mon premier message, j'ai oublié de vous signaler que je me proposait d'être "secrétaire" pour cet élève si il avait à effectuer un devoir surveillé.
Ce serait l'idéal mais materiellement, ça peut être compliqué. Le prof ne peut pas toujours le faire car durant le DS, il doit surveiller la classe. Juste après peut-être a-t-il cours. Plus tard dans la journée, l'élève a largement eu le temps de se renseigner sur le sujet du devoir.
Travailler avec les surveillants, ce serait la solution. Dans mon collège, c'est faisable. Mais j'ai connu un collège où les surveillants refusaient de travailler avec nous.
Et puis, une dissert à l'oral...c'est compliqué. Car on évalue aussi le style, la syntaxe, l'orthographe...bref, c'est plus difficile d'évaluer cela à l'oral.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par charlottofraise le Mar 17 Nov 2009 - 19:28

Franchement, à partir du moment où la note est soumise à réserve ("si ça n'est pas catastrophique") , je ne vois pas où est le problème : il faut bien que l'élève tente le coup. Et écrire de la main gauche n'est pas aisé, c'est certain, mais ça n'a rien d'une brimade non plus.

Si tu t'es proposé pour être secrétaire, l'information est-elle passée à temps et partout ? Et surtout, est-ce faisable d'avoir un secrétaire dans la salle (perso, j'exigerais à la fois d'avoir l'élève sous les yeux et le silence — dur dur pour prendre en note une dissert') ?

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par charlottofraise le Mar 17 Nov 2009 - 19:30

Au passage, une dissertation ne se rédige pas en une demi-heure : ton administration accepte vraiment que tu ne fasses rien d'autre pendant ce temps ? Chez nous, on manque tellement de monde en Vis Sco que ce serait inenvisageable…

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: bras cassé...

Message par benthai le Mar 17 Nov 2009 - 19:33

J'ai la chance d'être dans un établissement où on essaie de faire passer l'élève en premier au niveau de la vie scolaire...

benthai
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum