Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mina
Niveau 9

Re: Epuisée

par Mina le Mer 18 Nov 2009 - 18:09
Une rhino depuis samedi, mais pas suffisamment malade pour mon médecin! Je viens de dormir 1h30, je ne tenais plus debout... Les élèves, eux, ont une pêche d'enfer!
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: Epuisée

par lulucastagnette le Mer 18 Nov 2009 - 18:10
Je suis totalement d'accord avec Bébé !
Mon copain bosse 10h par jour, 5 jours sur 7.
C'est vrai que 4h de cours c'est stressant, usant, fatigant, mais on a quand même pas mal de temps libre pour souffler.
avatar
val09
Érudit

Re: Epuisée

par val09 le Mer 18 Nov 2009 - 19:00
Pareil et enceinte de 7 mois et demi. C'est ma dernière semaine mais elle me paraît trèsssssssssssssss longue, srtt que je veux tt boucler avt de partir, histoire de ne pas rien laisser d'inachevé à celle / celui qui me remplacera. D'ailleurs, je ne sais tjrs pas qui il s'agit ! Est-ce normal ? Qd avez-vs rencontré votre remplaçant pour un congé mat' ?

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001
Marianne
Niveau 9

Re: Epuisée

par Marianne le Mer 18 Nov 2009 - 19:06
Je ne sais pas si cela peux te donner une idée précise mais je vais (peut-être) effectuer un remplacement (pour un congé maternité, je crois) qui commence début décembre et j'ai rendez-vous avec le directeur ce vendredi. J'ai été contacté par la secrétaire de l'établissement le 9 novembre.
avatar
val09
Érudit

Re: Epuisée

par val09 le Mer 18 Nov 2009 - 20:13
@Marianne a écrit:Je ne sais pas si cela peux te donner une idée précise mais je vais (peut-être) effectuer un remplacement (pour un congé maternité, je crois) qui commence début décembre et j'ai rendez-vous avec le directeur ce vendredi. J'ai été contacté par la secrétaire de l'établissement le 9 novembre.

Ils st rapides ds ton académie, alors ! Moi je termine le 20 nov et on se sait trjs pas qui va me remplacer !! C'est qd même prévu depuis ... 9 mois !!! Vive l'organisation du rectorat ! Sachant que l'an dernier, ds mon acad, il y avait 114 TZR dt bcp inoccupés ! Il y a qqch qui m'échappe, vraiment

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001
avatar
Raizel
Habitué du forum

Re: Epuisée

par Raizel le Mer 18 Nov 2009 - 20:52
Ben profite bien de ton congé!Rencontrer son remplaçant, ça tient du rêve ou de la fiction, je crois. Je t'envie d'être à ta dernière semaine: j'attends le 29 janvier avec une telle impatience!
avatar
alinette
Expert

Re: Epuisée

par alinette le Mer 18 Nov 2009 - 20:58
peggy a écrit:Pareil et enceinte de 7 mois et demi. C'est ma dernière semaine mais elle me paraît trèsssssssssssssss longue, srtt que je veux tt boucler avt de partir, histoire de ne pas rien laisser d'inachevé à celle / celui qui me remplacera. D'ailleurs, je ne sais tjrs pas qui il s'agit ! Est-ce normal ? Qd avez-vs rencontré votre remplaçant pour un congé mat' ?

La seule fois où j'ai remplacé pour un congé mat' j'avais rencontré la collègue un bon mois avant son arrêt officiel mais bon je l'ai remplacée 15 jours après.
avatar
alprechac2
Expert

Re: Epuisée

par alprechac2 le Mer 18 Nov 2009 - 21:03
moi aussi, lorsque j'ai remplacé un congé maternité, je l'ai su 1 mois avant et j'ai pu rencontrer la collègue.
C'est quand même le genre d'arrêt que le rectorat peut prévoir ...
avatar
Dwarf
Grand Maître

Re: Epuisée

par Dwarf le Mer 18 Nov 2009 - 21:05
Période pénible : beaucoup de copies, conseils qui pointent le bout de leur nez, RDV parents, échange à organiser, et par dessus tout ça, la maison et le petit... Et tout ça avec des journées de 24H...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
aposiopèse
Expert

Re: Epuisée

par aposiopèse le Mer 18 Nov 2009 - 21:37
je suis crevée également. Etant néotit, il faut que je m'habitue à un surcroît de travail...
Mal organisée, j'aurai corrigé 120 copies ce mois-ci, et passé un nombre d'heures incalculable à taper mes cours et polys pour mes premières. JE n'arrive pas à me coucher avant minuit, 1h ou 2h du matin, donc je dors environ 4 heures par nuit... Et la perspective des vacances de Noël me réjouit peu, dans la mesure où je vais écoper de 2 paquets de copies de bac blanc , après 2 semaines chargées en conseils de classe et réunions parents-profs...

bon courage à tous !
avatar
lilith888
Esprit éclairé

Re: Epuisée

par lilith888 le Mer 18 Nov 2009 - 21:39
@bebe a écrit:Ca va, malgré heures supp' + jujus à la maison + gastro!
Petite pensée pour les gens qui travaillent beaucoup plus que nous ou qui ont un métier plus éreintant.

eh bien je suis désolée, mais là, en cherchant bien : je vois pas.
Je bosse TOUT le temps (sauf quand je dors) et mes semaines avoisinent les 50-60h de travail + la fatigue nerveuse.
Alors, la compassion bien pensante, en ce moment, je préfère ne même pas y penser, sous peine de m'énerver
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: Epuisée

par Emeraldia le Mer 18 Nov 2009 - 21:48
@Ornella a écrit:c'est clair, on aligne 4h et on est crevés, d'autres font 12h de suite (avec une pause-midi de 10 min) et se plaignent à peine (mon mari par exemple...)

La fatigue physique n'a rien à voir avec la fatigue nerveuse (j'ai travaillé ailleurs, je le sais). Arrêtez là, vous faites passer les profs pour des poules mouillées ! De +, on ne travaille pas q 4 h par jour nomdidiou !
avatar
Passerose
Expert

Re: Epuisée

par Passerose le Mer 18 Nov 2009 - 21:55
Il y a des moments où je prendrais bien un bon gros métier bien physique (dehors, de préférence) en échange de la représentation dans mes classes. Je ne suis pas sûre que je ne gagnerais pas en confort mental. Enfin, quand je dis ça, je ne suis pas le bon exemple non plus...

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
Invité14
Expert spécialisé

Re: Epuisée

par Invité14 le Mer 18 Nov 2009 - 22:20
qu'est ce qui est le plus usant: la fatigue physique ou la fatigue mentale(nerveuse)?
Moi, je ne sais pas... mais la fatigue mentale,ça me connait!
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: Epuisée

par lulucastagnette le Mer 18 Nov 2009 - 22:23
Je ne pense pas que les profs soient des fainéants, mais ça m'énerve de lire que c'est le métier le plus difficile du monde...
Je pense que dans les métiers stressants, nous ne sommes pas sur le haut du classement...

entre ce job et trimer dans le froid, ou à refaire le même geste, je n'hésite pas une seconde.
avatar
kimy
Doyen

Re: Epuisée

par kimy le Mer 18 Nov 2009 - 22:37
chanig a écrit:qu'est ce qui est le plus usant: la fatigue physique ou la fatigue mentale(nerveuse)?
Moi, je ne sais pas... mais la fatigue mentale,ça me connait!

Pour moi, sans hésiter, la fatigue nerveuse.
avatar
aposiopèse
Expert

Re: Epuisée

par aposiopèse le Mer 18 Nov 2009 - 22:53
Je ne pense pas que les profs soient des fainéants, mais ça m'énerve de lire que c'est le métier le plus difficile du monde...
après je pense que cela dépend aussi des personnes... Je sais par exemple que je m'investis un peu trop, par souci de bien faire je passe mes nuits à bosser au lieu de dormir et, quand je me couche enfin, je ressasse ce qui a pu mal se passer avec mes élèves... Je trouve que c'est un métier envahissant quand on n'arrive pas à prendre du recul et ça peut être usant nerveusement. Mon médecin m'a dit récemment que c'était en train de me détruire physiquement et que je ferais mieux de me reconvertir avant de craquer (très encourageant ! Rolling Eyes ) A l'inverse, j'ai des collègues qui disent savourer ce travail malgré la fatigue des heures devant la classe à tenir les monstres car ils savent décompresser une fois chez eux et gérer leur temps libre.
Dans tous les cas, même si j'aimerais trouver un métier qui convienne mieux à mon caractère, je suis consciente que j'aurais pu faire un boulot bien pire, aussi bien sur le plan nerveux que physique !
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: Epuisée

par Emeraldia le Mer 18 Nov 2009 - 22:58
@lulucastagnette a écrit:Je ne pense pas que les profs soient des fainéants, mais ça m'énerve de lire que c'est le métier le plus difficile du monde...
Je pense que dans les métiers stressants, nous ne sommes pas sur le haut du classement...

entre ce job et trimer dans le froid, ou à refaire le même geste, je n'hésite pas une seconde.

Evidemment que si nous sommes dans le haut du classement, au top même pour la fatigue nerveuse selon les chiffres de la santé; bcp de profs traités mentalement alors qu'on ne recrute pas dans les centres de soin au départ, si ?

C'est sûr, dans un bon collège, ça me va, c'est même merveilleux. L'année dernière, en lycée, je bossais 7 jours sur 7 pour mes cours parce q j'ai surtt l'habitude du collège. Ca allait, j'avais en + deux heures de route par jour mais j'avais l'envie d'y aller et ne me sentais pas fatiguée (alors q j'avais de gros problèmes perso).

Arrivée en ZEP en février, meilleur emploi du temps, moins de prépa car c'était un collège, je n'en pouvais plus : les gamins étaient usants. Chez, l'aprèm, je luttais pour ne pas m'endormir alors arrêtons avec la quantité.

En ZEP, ça peut être l'enfer et ça use, jusqu'à preuve du contraire.

Après, c'est sûr, certains profs font tt le temps les mêmes cours, ne changent jamais de niveau ni de lieu de travail. ll y a pls sortes de profs alors.


Dernière édition par Emeraldia le Mer 18 Nov 2009 - 23:00, édité 1 fois
Yolatengo
Habitué du forum

Re: Epuisée

par Yolatengo le Mer 18 Nov 2009 - 23:00
Aposiopèse, tu n'es qu'au tout début, les choses vont certainement s'améliorer avec le temps.

J'étais comme toi au début, je revivais mes cours la nuit .
Mais avec l'âge, je relativise de plus en plus ...

Et puis, vu comment c'est la course à la maison entre 18h et 21h00, heure à laquelle mes trois enfants sont ENFIN couchés, je n'ai pas trop le temps de ressasser les soucis du boulot et c'est tant mieux !!


Dernière édition par Yolatengo le Mer 18 Nov 2009 - 23:12, édité 1 fois
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: Epuisée

par Emeraldia le Mer 18 Nov 2009 - 23:01
Je ne suis pas néophyte, au contraire : 11 ans de remplacement, tous les niveaux et 20 bahuts. Ca va, je connais mon sujet.
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: Epuisée

par lulucastagnette le Mer 18 Nov 2009 - 23:03
Je suis en ZEP APV sur deux bahuts, j'ai les 4 niveaux et je fais 180 bornes par jour.
Je parle en connaissance de cause.
Mais bon, je ne veux pas créer de polémique.
La plupart de mes amis sont dans le privé et je peux dire que la fatigue nerveuse, ils connaissent aussi (obligation de résultats, pression... ils ont aussi !) avec moins de vacances pour décompresser.

Je ne dis pas que notre métier est facile.
J'avoue halluciner quand je lis que certains se couchent à pas d'heure et dorment si peu. Moi je ne tiendrais pas !
Pourtant je pense être consciencieuse mais j'ai mes nuits de 8h et des activités à côté.
Yolatengo
Habitué du forum

Re: Epuisée

par Yolatengo le Mer 18 Nov 2009 - 23:05
Emeraldia, je répondais à aposiopèse (j'aurais dû citer mais j'ai fait une fausse manip' désolée !)
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: Epuisée

par Emeraldia le Mer 18 Nov 2009 - 23:08
Alors il y a un casting pour recruter parmi les plus vulnérables, sinon, on ne peut s'expliquer le fait que les professionnels de la santé admettent q ce st les profs les plus à mal nerveusement.

Et puis, il y encore une fois deux poids deux mesures selon l'endroit, les classes, son statut. Je ne sais jamais à l'avance les niveaux q j'aurais. L'année dernière, j'ai su après la rentrée q j'allais au lycée, trois jours pour m'adapter !
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: Epuisée

par Emeraldia le Mer 18 Nov 2009 - 23:09
@Yolatengo a écrit:Emeraldia, je répondais à aposiopèse (j'aurais dû citer mais j'ai fait une fausse manip' désolée !)

Pas grave, lol.
CarmenLR
Fidèle du forum

Re: Epuisée

par CarmenLR le Mer 18 Nov 2009 - 23:13
A mon humble avis, les collègues sont stressés et ont envie de s'épancher et c'est formidable que le forum soit là pour ça ! Je ne vois pas bien l'intérêt de leur dire en permanence qu'il y a pire à part à les faire culpabiliser!
1) Personnellement je n'en sais rien, je vis quelque chose de différent et de positif et je crois X ou Y sur parole quand il ou elle me dit qu'elle est épuisée au bord du gouffre.
2) Je n'ai jamais vu l'intérêt des comparaisons ni des classements. Quand je ne vais pas bien et qu'on me dit qu'il y a pire que moi, ça ne me rassure pas : je me dis juste, ah oui, on est deux à être malheureux. (Véridique, c'est une consolation que je n'ai jamais comprise.)
3) J'aimerais bien que les gens puissent continuer à dire qu'ils sont fatigués, déprimés, etc. s'ils le sont sans qu'on les juge et qu'on leur dise : "ah, ben vous ne mesurez pas la chance que vous avez". Et je crois que si on ne peut pas le dire ici, je ne vois pas bien où on peut le dire... (On sait bien que la parole est souvent muselée en salle des profs). Quelqu'un qui est épuisé et tendu mérite sans doute plus qu'on l'écoute plutôt qu'on lui dise "Je ne comprends pas pourquoi tu es fatiguée, moi je ne le suis pas et pourtant je suis dans des bahuts super durs, et il y a pire que toi." (Je sais, je caricature, mais tu comprends ce que je veux dire ;-)) ! Je crois juste que ce type d'intervention enfonce plus qu'il n'aide.

Juste en passant, c'est cette histoire de comparaison qui me fait tiquer. Je crois que ça n'aide pas. Bosser à l'usine ou à la chaîne, évidemment, non, enseigner dans certaines conditions insupportables pour les nerfs et parfois le corps et avoir en plus un boulot fou, eh ben, non plus. Et le cadre du privé qui doit remplir ses objectifs subit une autre forme de pression. Mais, une fois qu'on a dit ça, on n'est pas plus avancé, si ? Alors si ça fait du bien de dire à ceux qui souffrent de le dire, je ne vois pas où est le mal, d'où qu'ils parlent, d'ailleurs. Ce n'est pas moi qui vais leur jeter la pierre, ni m'étonner que certains soient hyper stressés voire déprimés. Je comprends ou du moins j'essaye.

Voilà mon humble avis Lulucastagnette ! J'ai une sainte horreur de la concurrence des souffrances. Je suis nouvelle sur le forum, que je trouve très sympa, et c'est sans rancune et sans acrimonie de ma part, :-). (Enfin bon, en tout cas, il n'y a pas d'intention malveillante derrière mon post !!!!)


Dernière édition par CarmenLR le Mer 18 Nov 2009 - 23:18, édité 1 fois
Invité14
Expert spécialisé

Re: Epuisée

par Invité14 le Mer 18 Nov 2009 - 23:15
En fait tout dépend du caractère de chacun.

je sais que je ne pourrais pas travailler dans une entreprise et devoir supporter la pression de la rentabilité(faire du chiffres, être performant...).D'ailleurs, je ne pourais pas supporter un patron sur mon dos. J'aime pas recevoir des ordres.

Après, un métier manuel, et plus physique , cela pourait le faire car la fatigue nerveuse est pour moi la pire. Elle engendre des maux physiques.

Le stress est une des principales causes de décès en France. Alors, je me dis : ménage toi.
Contenu sponsorisé

Re: Epuisée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum