Epuisée

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Epuisée

Message par lulucastagnette le Jeu 19 Nov 2009 - 18:53

Je viens de lire les deux dernières pages et je trouve certaines remarques peu sympathiques. J'ai fait des comparaisons "idiotes", chouette !
Enfin bref, je ne m'offusque pas, j'ai exprimé mon opinion (je croyais l'avoir fait gentiment) et je me sens un peu agressée sur le coup.
Je fais sûrement mal mon boulot, c'est pour ça que j'ai l'impression d'avoir pas mal de temps libre !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par Adri le Jeu 19 Nov 2009 - 19:05

Bon, je me suis peut-être emportée en disant "comparaisons idiotes", désolée, mais quand je pense à des comparaisons, je pense à ce CDE qui me disait que je n'avais pas à me plaindre de mon EdT, si j'avais été caissière, ça aurait été pire (sic)...
J'ai souvent entendu des comparaisons utilisées pour justifier des conditions de travail peu agréables : "Vous travaillez sur deux établissements, à 30 km l'un de l'autre, vous avez 5 niveaux (collège et lycée) et votre EdT n'est pas terrible : ne vous plaignez pas, au moins vous êtes payée !"
Et j'en passe...

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par ysabel le Jeu 19 Nov 2009 - 19:23

@Passerose a écrit:Et bien moi, j'ai voulu aller travailler aujourd'hui et j'ai craqué de fatigue à midi en pleine cantine, j'ai dû faire flipper tous ceux qui étaient là. Et je n'ai pas assuré mes cours cet après-midi, je suis rentrée chez moi. C'est réussi...

Reste chez toi et repose-toi...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par Dwarf le Jeu 19 Nov 2009 - 19:45

heather a écrit:
@lulucastagnette a écrit:J'avoue halluciner quand je lis que certains se couchent à pas d'heure et dorment si peu. Moi je ne tiendrais pas !
Pourtant je pense être consciencieuse mais j'ai mes nuits de 8h et des activités à côté.

Aposopièse tu devrais quand même faire gaffe à ta santé. Il y a un moment où on finit par craquer à force d'accumuler les nuits où on bosse jusqu'à minuit. J'avais fait cela pendant des mois au lycée jusqu'au jour où ma tension était desendue si bas que j'ai fini par m'effondrer. La généraliste s'était énervée et m'avait dit "stop à 22h vous vous couchez avec une lecture divertissante". Je crois que je vais l'écouter pour l'avenir, tant pis pour les copies et les cours.

Beuh... Donc je ne dois pas parler des nuits de boulot jusqu'à une ou deux heures, alors...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par aposiopèse le Jeu 19 Nov 2009 - 19:59

en même temps, bosser jusqu'à minuit me paraît "normal" en comparaison de mes années d'études : en khâgne, je bossais régulièrement jusqu'à 3h du matin pour lever à 6h (mais là je tirais vraiment trop tiré sur la corde, je'ai des insomnies à répétition + malaises), en prépa agreg je bossais plutôt jusqu'à 1h-2h du matin, donc là, minuit, ça me semble encore "raisonnable".
Mais je culpabilise quand mon copain vient me rendre visite parce que passe une partie de la nuit sur l'ordi alors qu'il serait plus sympa de sortir au restau par exemple... Et aussi parce que le médecin l'autre jour m'a dit qu'un adulte était censé dormir quand même près de 8h (alors que je pensais que ça, c'était pour les collégiens !) heu

d'ailleurs, je vais me déconnecter de Néoprof et retourner à mon cours pour demain et passer l'aspirateur, avec un peu de chance je vais enfin pouvoir me coucher avant minuit...

bon courage à tous ceux qui sont aussi épuisés. Cette période de l'année est crevante, les élèves sont aussi plutôt agités et nous refilent tous leurs germes... No

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par papillonbleu le Jeu 19 Nov 2009 - 20:08

en même temps, bosser jusqu'à minuit me paraît "normal" en comparaison de mes années d'études : en khâgne, je bossais régulièrement jusqu'à 3h du matin pour lever à 6h
Je n'ai jamais pu m'imposer un rythme pareil (sauf lors des derniers mois de ma thèse), et pourtant je ne suis pas une grosse dormeuse. Respect !
J'ai fait un petit "burn-out" lors de mon année de néo-tit ; je bossais comme TZR à temps plus que complet (on m'avait refilé une classe de 1ère à l'année deux jours avant la rentrée) ; je travaillais à ma thèse comme une malade et en plus je donnais 4H30 de cours à la fac de ***, à 70 km de mon domicile.
Un matin, impossible de me lever. J'étais grillée.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par liliepingouin le Jeu 19 Nov 2009 - 20:13

!! Je n'ai jamais pu tenir un rythme pareil plus d'une semaine, ni en prépa, ni pour l'agreg, ni pour les cours. La seule fois où j'ai fait une semaine de 65h, j'ai mis 15 jours à me remettre. Vous me faites peur là...

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par Passerose le Jeu 19 Nov 2009 - 20:27

@ysabel a écrit:
@Passerose a écrit:Et bien moi, j'ai voulu aller travailler aujourd'hui et j'ai craqué de fatigue à midi en pleine cantine, j'ai dû faire flipper tous ceux qui étaient là. Et je n'ai pas assuré mes cours cet après-midi, je suis rentrée chez moi. C'est réussi...

Reste chez toi et repose-toi...

Merci Ysabel. Je crois que j'ai un sacré besoin de repos, c'est sûr.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par eauderose le Jeu 19 Nov 2009 - 20:51

@lulucastagnette a écrit:
Je fais sûrement mal mon boulot, c'est pour ça que j'ai l'impression d'avoir pas mal de temps libre !

Non, tu as surement un peu d'expérience et d'aisance qui te permettent de bosser moins. Je suis dans ce cas aussi. Quand j'ai commencé il y a 10 ans, j'y passais tous mes mercredis. Maintenant, j'ai 10 ans de +, un peu plus de recul sur mon métier, un mari et trois enfants . Et je bosse très rarement le soir,quasiment jamais le week end, un peu le mercredi pdt que les grands sont au sport et le petit au lit. J'ai des copies, des séquences à préparer, comme tout le monde. Je case ça dans la journée, sur 4 jours. Certes je suis à temps partiel (15h) . J'habite à 800 mètres du collège (pas de temps de transport donc). Mon mari est chef d'entreprise donc pas dispo avant 19h, je dois donc assurer toute seule avec les enfants pour l'épisode leçons - bain - etc ...
J'adore mon métier, j'ai des élèves sympas ( pas de discipline à faire), pour qui je me décarcasse mais c'est mon métier, pas toute ma vie ni un sacerdoce. Je fais d'autres choses à côté. Et quand je rentre avec mes fils à 17h30, je les aide dans les leçons (ça me fatigue ... plus de patience pour eux!), j'écoute leurs petites histoires de la journée, je prépare le repas ... c'est une autre journée, une autre vie qui commence !

eauderose
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epuisée

Message par Emeraldia le Ven 20 Nov 2009 - 13:30

@eauderose a écrit:
@lulucastagnette a écrit:
Je fais sûrement mal mon boulot, c'est pour ça que j'ai l'impression d'avoir pas mal de temps libre !

Non, tu as surement un peu d'expérience et d'aisance qui te permettent de bosser moins. Je suis dans ce cas aussi. Quand j'ai commencé il y a 10 ans, j'y passais tous mes mercredis. Maintenant, j'ai 10 ans de +, un peu plus de recul sur mon métier, un mari et trois enfants . Et je bosse très rarement le soir,quasiment jamais le week end, un peu le mercredi pdt que les grands sont au sport et le petit au lit. J'ai des copies, des séquences à préparer, comme tout le monde. Je case ça dans la journée, sur 4 jours. Certes je suis à temps partiel (15h) . J'habite à 800 mètres du collège (pas de temps de transport donc). Mon mari est chef d'entreprise donc pas dispo avant 19h, je dois donc assurer toute seule avec les enfants pour l'épisode leçons - bain - etc ...
J'adore mon métier, j'ai des élèves sympas ( pas de discipline à faire), pour qui je me décarcasse mais c'est mon métier, pas toute ma vie ni un sacerdoce. Je fais d'autres choses à côté. Et quand je rentre avec mes fils à 17h30, je les aide dans les leçons (ça me fatigue ... plus de patience pour eux!), j'écoute leurs petites histoires de la journée, je prépare le repas ... c'est une autre journée, une autre vie qui commence !

C'est surtt parce q vous êtes en poste fixe : depuis 11 ans que je remplace, il ft bien m'adapter à tous les niveaux (collège ET lycée), m'adapter aux manuels, aux séries, aux niveaux des élèves, aux mauvais emplois du temps etc.
Forcément, si j'étais en poste fixe, je travaillerais moins, déjà que je travaille vite. Mais j'ai qd même des activités à côté, cette nuit, par ex, je suis rentrée à minuit après un concert de rock (alors q j'avais eu cours de 9h à 17h). Je suis correspondante de presse et j'ai fait de la radio pendant 15 ans. Cependant, je ne dirai jamais q je ne travaille pas bcp en tt q prof.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum