Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
neo
Grand sage

Re: les sobriquets des profs

par neo le Ven 20 Nov 2009 - 20:16
Pour moi, c'est Speedy Gonzales Laughing ; parce qu'il paraît que je marche toujours très vite.
Une fois, une élève a sorti en plein cours "Monsieur, j'ai même pas eu le temps de cligner des yeux, vous êtes passés du bureau au fond de la salle !" (pour confisquer un objet).
avatar
Melle Shrek
Fidèle du forum

Re: les sobriquets des profs

par Melle Shrek le Ven 20 Nov 2009 - 20:46
A une époque, "Matrix": j'avais un grand manteau noir en cuir et je flinguais sans cligner des yeux le 1er emmerdeur qui se mettait sur mon chemin.

Aujourd'hui, je ne sais pas! J'ai quitté le manteau et j'avoue être un peu moins flingueuse qu'avant (encore que...)

En fait, je pense que quelques fois, il vaut mieux ne pas savoir! Evil or Very Mad
avatar
Passerose
Expert

Re: les sobriquets des profs

par Passerose le Ven 20 Nov 2009 - 20:54
@Frisouille a écrit:
camélionne a écrit:
@Daphné a écrit:Cendrillon, because mes chaussures.
Tu as des chaussures de vair, Daphné? La peau d'écureuil, ça s'utilise encore?

Ah ben ça ! Je ne viens pas sur le forum pendant trois jours, et qui je retrouve ? Camélionne, alerte, curieuse, bien dans ses baskets... Ca fait plaisir !
Welcome back ! (même si j'a raté ton grand retour !)

(Désolée, post qui n'a rien à voir avec le shmilblick)

Egale à toi-même, Camélionne, comme on aime à te voir. Et sachant ce que tu as à me reprocher, je suis la première à être contente de te retrouver ici !

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
avatar
cristal
Sage

Re: les sobriquets des profs

par cristal le Ven 20 Nov 2009 - 20:57
marquisedemerteuil a écrit:je ne sais pas...et j'aime mieux ne pas savoir!

Moi non plus!
avatar
partenope
Niveau 5

Re: les sobriquets des profs

par partenope le Ven 20 Nov 2009 - 21:13
Alarica a écrit:
@partenope a écrit:Et c'est plus méchant le dire à haute voix, pour me le faire écouter avec claireté

?

Désolée. Je voulais dire "pour me le faire entendre très clair".
Je devrais employer de temps en temps le dico
avatar
Musyne
Habitué du forum

Re: les sobriquets des profs

par Musyne le Ven 20 Nov 2009 - 21:59
Je pense même que tu veux dire "C'est encore plus méchant de le dire à haute voix pour me le faire entendre clairement" (ou quelque chose dans le genre Smile). Courage, le français est une langue compliquée !
Sinon, rien à dire sur le sujet, je n'ai pas de surnoms que je connaisse mais sait-on jamais. Ils ont plutôt tendance à remarquer ma manie à m'exprimer par bruitages du genre "tss" "kss" ou "pshh" et compagnie, j'ignore si ça peut aboutir à un surnom.

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.
avatar
Nell
Bon génie

Re: les sobriquets des profs

par Nell le Ven 20 Nov 2009 - 22:05
Effectivement, pas très sympa tes élèves

J'ai appris aujourd'hui qu'avec mes collègues d'HG et de français nous formons un trio célèbre:
- français --> Gibbs
- HG --> le Bleu
- moi --> Ziva (je n'ai pourtant rien d'une brune ténébreuse...la torture?)

bref, ils regardent trop la tv!

j'ai su qu'un de nos ex-élèves aussi nous appelait en faisant doubler la 1ère syllabe de nos noms (Lele/Dede/Caca de fait...ça le faisiat bcp rire). Mais sinon, rien...
avatar
cristal
Sage

Re: les sobriquets des profs

par cristal le Ven 20 Nov 2009 - 22:22
@Musyne a écrit:je n'ai pas de surnoms que je connaisse mais sait-on jamais. Ils ont plutôt tendance à remarquer ma manie à m'exprimer par bruitages du genre "tss" "kss" ou "pshh" et compagnie, j'ignore si ça peut aboutir à un surnom.


peut-être te surnomment-ils : onomatopée
avatar
ysabel
Devin

Re: les sobriquets des profs

par ysabel le Ven 20 Nov 2009 - 22:34
@cristal a écrit:
@Musyne a écrit:je n'ai pas de surnoms que je connaisse mais sait-on jamais. Ils ont plutôt tendance à remarquer ma manie à m'exprimer par bruitages du genre "tss" "kss" ou "pshh" et compagnie, j'ignore si ça peut aboutir à un surnom.


peut-être te surnomment-ils : onomatopée

il faudrait qu'ils connaissent ce mot !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Stered
Doyen

Re: les sobriquets des profs

par Stered le Ven 20 Nov 2009 - 22:50
Je connais celui de ma collègue d'espagnol : Tiger, à cause de ses coups de gueule mémorables.
avatar
Marie-Noire
Niveau 7

Re: les sobriquets des profs

par Marie-Noire le Sam 21 Nov 2009 - 0:54
L'an dernier dans le collège de Stered justement quelques petits c*** m'avaient refilé un sale surnom : Goloum !
Vous connaissez pas ma tête, ben maintenant je sais comment vous allez m'imaginer...
avatar
John
Médiateur

Re: les sobriquets des profs

par John le Sam 21 Nov 2009 - 1:29
Moi j'avais eu droit à Tristan... Rolling Eyes Mais je ne sais pas qui étaient mon Yseut et mon Roi Marc !

C'était une classe de Premières, alors comme j'avais repéré que le Tristan en question, ce n'était ni le cousin éloigné d'un élève, ni le nom du collège voisin, j'avais fait pour le bac blanc un sujet autour de Tristan et Iseult :
- Béroul, Tristan et Iseut
- Anatole France, Le Lys rouge
- Thomas Mann, Tristan
- Proust, A l'ombre des jeunes filles en fleur
Annexes : Wagner, Tristan et Iseult ; Edmund Blair Leighton, Tristan and Isolde - 1902


Dernière édition par John le Sam 21 Nov 2009 - 2:41, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Hope
Habitué du forum

Re: les sobriquets des profs

par Hope le Sam 21 Nov 2009 - 1:38
Crois pas en avoir, ni aucun prof de mon collège, en tout cas à ma connaissance... Croisons les doigts...

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)
avatar
melaniguiz
Fidèle du forum

Re: les sobriquets des profs

par melaniguiz le Sam 21 Nov 2009 - 9:11
Je ne sais pas. Jamais entendu concernant mes collègues.
avatar
Sessi
Expert spécialisé

Re: les sobriquets des profs

par Sessi le Sam 21 Nov 2009 - 9:23
Je ne sais pas si j'en ai un mais je me rappelle bien que, quand j'étais élève, on en avait pour nos profs (quelle ingratitude!) J'avais un prof d'éducation civique par exemple qui sentait plutôt fort, on l'appelait "Oxygène 4".

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus
avatar
Passerose
Expert

Re: les sobriquets des profs

par Passerose le Sam 21 Nov 2009 - 9:30
Je crois qu'on a plus souvent l'occasion de les connaître au lycée (mais en donnent-ils plus facilement au lycée ?), parce qu'on est plus à même de rencontrer d'anciens élèves ; mon mari en voit souvent en sortant.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
avatar
lulucastagnette
Empereur

Re: les sobriquets des profs

par lulucastagnette le Sam 21 Nov 2009 - 9:31
Les sobriquets, en général, c'est de bonne guerre !
Au lycée on donnait des sobriquets surtout aux autres élèves (la plupart du temps rigolos, mais jamais méchants). Ils nous servaient surtout à parler de quelqu'un sans dire son nom.
Je me rappelle d'un garçon qui avait un nez fort que nous appelions "Cloison" et d'une fille avec des piergins appelée "la Percée"... Comment ça nos surnoms n'étaient pas très sybillins ???
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: les sobriquets des profs

par Pseudo le Sam 21 Nov 2009 - 10:05
Je ne sais pas.

Mais je suppose que c'est du même accabit que ceux que me donnaient mes charmants camarades de classes au collège : la grosse, grosse vache, gros cul, peut-être même culboto, même si je suis quand même plus grande que large, que Daphné trouve si bien vu (j'espère que tes élèves t'en on trouvé un aussi bien vu et aussi mignon, au passage). L'originalité en la matière, quand un physique s'y prête trop, n'est pas de mise.

Dans un collège précédent, on m'avait tout de même surnommée, je ne sais pourquoi, Cunégonde.
avatar
bebe
Érudit

Re: les sobriquets des profs

par bebe le Sam 21 Nov 2009 - 10:11
Certains garçons d'une de mes 6e m'appellent Angelina. Etant blonde, je ne vois pas le rapport.
avatar
stench
Guide spirituel

Re: les sobriquets des profs

par stench le Sam 21 Nov 2009 - 10:14
On m'appelle Jésus, et il faut avouer qu'avec mes cheveux longs et ma barbe, du haut de mes 33 ans, je lui ressemble un peu En même temps, c'est un surnom que je traine depuis 15 ans, donc ça ne me dérange pas, j'imagine que ce jeune homme, s'il a existé, était plutot sympathique Ca reste de bonne guerre, quand on entend les surnoms atroces que moi et mes collègues donnons à certains élèves...
avatar
Stered
Doyen

Re: les sobriquets des profs

par Stered le Sam 21 Nov 2009 - 10:49
'an dernier dans le collège de Stered justement quelques petits c*** m'avaient refilé un sale surnom : Goloum !
😕 😕 😕
Gné ?
Sont bizarres des fois, les nains...
avatar
Musyne
Habitué du forum

Re: les sobriquets des profs

par Musyne le Sam 21 Nov 2009 - 11:00
@cristal a écrit:
@Musyne a écrit:je n'ai pas de surnoms que je connaisse mais sait-on jamais. Ils ont plutôt tendance à remarquer ma manie à m'exprimer par bruitages du genre "tss" "kss" ou "pshh" et compagnie, j'ignore si ça peut aboutir à un surnom.


peut-être te surnomment-ils : onomatopée

Je trouverais ça mignon pour le coup et effectivement, je serais fière qu'ils connaissent le mot (Certains, en 3ème, mais de là à s'en servir spontanément... Hm, je doute) !

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum