allusions sexuelles à mon égard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

allusions sexuelles à mon égard

Message par caperucita le Dim 22 Nov 2009 - 11:20

Bonjour, je suis nouvelle sur ce forum, j'avais besoin de me confier à des personnes que je ne connais pas, car franchement, je ne suis pas fière de la façon dont j'ai réagi.
Je suis PLC2 dans le Nord, dans un collège en RAR. J'enseigne l'espagnol à des 4e et des 3e, et vendredi, dans ma classe de 3e, j'ai demandé à un élève de changer de place car il bavardait trop avec son voisin.
Comme il était assis au premier rang, j'étais face à lui, bras croisés, et j'attendais qu'il se lève. Lui avait les bras croisés, sur la table, et la tête sur ses bras (enfin, sur la table, vous me cromprenez...) Quand soudain une élève (qui n'a pas froid aux yeux si vous voyez ce que je veux dire...) a fait remarqué "Ah il a sa tête juste en face de ...." en riant bêtement, et un autre élève a renchéri, faisant allusion au fait que la tête de cet élève était au même niveau que mon entre jambe! J'étais tellement décontenancée et abasaourdie par ces propos, que j'ai juste haussé le ton, et pressé cet élève de changer de place, pour que le cours reprenne son cours, les mots m'ont manqué, sur ce coup je n'ai pas assuré, mais que pouvais je faire? qu'aurais-je dû dire? quelles sanctions prendre? je n'en ai parlé à personne. MErci de m'aider.

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par Celeborn le Dim 22 Nov 2009 - 11:23

Fais un rapport d'incident, non ?

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par Dwarf le Dim 22 Nov 2009 - 11:43

Oui, tout simplement, et convoquer (un à un, séparément et seul(s)) en fin de cours les élèves concernés pour leur remonter les bretelles et leur expliquer leur incorrection et qu'ils n'ont pas à agir ainsi : tu es l'adulte, eux les petits péteux, ne te laisse pas décontenancer et brise-les les yeux dans les yeux, ils ne devraient pas en mener large après ça. Mais cela dépend aussi du gabarit et du tempérament desdits élèves : si tu ne te sens pas de les voir seuls, fais-le avec le PP de la classe.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par Pseudo le Dim 22 Nov 2009 - 11:47

Oui, un rapport d'incident. Demandant une lettre d'excuse, par exemple.

Ta réaction, qui a finalement consistée à ignorer la provocation n'est pas si mauvaise, d'ailleurs. Ca a apparemment coupé court aux plaisanteries déplacées.

Mais peut-être te sens-tu salie par cet incident. Les convoquer, comme le propose Dwarf, en présence éventuelle du CPE ou du chef, peut permettre de marquer le coup, et leur reflier la honte que tu supporte actuellement et qui devrait être la leur.

La seule chose que tu aurais pu faire sur le coup, je pense, c'est préciser aux "rigolos" que le principal et leurs parents liraient avec intérêt le rapport que tu allais rédiger avec beaucoup d'intérêt.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par caperucita le Dim 22 Nov 2009 - 12:07

MErci pour vos réponses rapides! dès demain je vais les informer que je rédigerai un rapport d'incident sur leur comportement de vendredi. Pour la lettre d'excuses, je pense qu'ils en doivent une autant à l'autre élève qu'à moi, car je pense qu'il a pu se sentir également mal à l'aise à cause de cet incident. Cependant je ne voudrais pas qu'il se sente stigmatisé, il a peut -être déjà tout oublié...?!

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par Reine Margot le Dim 22 Nov 2009 - 12:12

Je ne trouve pas non plus que tu aies mal réagi. te metttre en colère aurait été pire car ils auraient réussi à faire tourner la prof en bourrique. mettre en croix dans le carnet, ou un mot répétant les mots de l'élève, appeler les parents par ex.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par zabou le Dim 22 Nov 2009 - 15:18

Tu sais même quand on n'est plus stagiaire c'est le genre de remarque qui nous laisse perplexe. Sur le coup on ne sait pas comment réagir. Tu n'as pas montré ta colère, ni répondu à la provocation c'est très bien.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par caperucita le Dim 22 Nov 2009 - 15:29

Bon apparemment j'ai bien fait de ne pas m'énerver, et puis au moins je n'ai pas réagi "à chaud", ce qui souvent nous fait faire des choses disproportionnées... Mais pour la lettre d'excuses, croyez vous que je doive en demander une aussi pour l'élève qui était visé par cette allusion?

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par Invité14 le Dim 22 Nov 2009 - 22:19

quand j'ai démarré, une ou deux fois un élève , me voyant m'énerver sans doute, m'a demandé si j'avais mes règles. Je n'ai jamais osé en parlé à qui que ce soit , ni sanctionner ? Je trouvais ça trop délicat.A tort, car il m'a pourri la vie.
Donc, il faut réagir, je pense. Sur le coup, c'est difficile de trouver quoi dire.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par Haruki le Lun 23 Nov 2009 - 20:24

Peut-être réagir sur le vif la prochaine fois en disant sèchement, qu'ils sont grossiers, que tu n'acceptes pas la moindre vulgarité à ton égard. S'ils continuent sors la grosse artillerie (rapport).

Haruki
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: allusions sexuelles à mon égard

Message par Dinaaa le Lun 23 Nov 2009 - 21:20

Non, je n'obligerais pas les élèves à rendre des excuses à leur camarade : il est un des leurs, pas un adulte.

A vrai dire, il y a peu de risque qu'un ado oublie une allusion sexuelle dans laquelle il est impliqué au bout de 72h... p-e dans 30 ans aura-t-il oublié ?

Toujours est-il que tu ne dois pas mettre cet élève sur le même plan que toi, ce serait maladroit quant au message de respect que tu souhaites faire passer, et ce serait gênant pour lui (le chouchou de la prof...)

Tu as bien réagi : le principal est toujours de dédramatiser, de ne pas montrer ou laisser croire que tu es choquée ou en colère.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum