Vous et votre IPR...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous et votre IPR...

Message par Dinaaa le Dim 22 Nov 2009 - 18:42

Je lis beaucoup de post où des collègues râlent contre les remarques de leur IPR ou s'interrogent sur la pertinence d'un conseil... et parfois apprécient d'avoir un IPR qui a les yeux ouverts sur la réalité du terrain.

Personnellement, je m'interroge : j'enseigne depuis 8 ans et... je n'ai jamais vu la tête d'un IPR. Je ne connais pas le nom de l'IPR dont je dépends et je me demande bien quel est son opinion sur les nouveaux programmes ou ce qu'il penserait de ma façon de faire...

Alors, avez-vous tous de réels échanges avec vos IPR ?

J'en viens à penser que le mien est un mythe !

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par ISLINGTON le Dim 22 Nov 2009 - 18:57

Bonsoir Dinaaa, une très bonne idée de post!

j'enseigne depuis 95 et je n'ai vu un IPR que 2 fois; quand j'étais T1 (note de concours baissée même si rapport "sympa") et puis 10 ans après en 2005, donc! Et là, la madame a apprécié... résultat + 10 points :o)

Mais j'ai une amie en arts pla. qui était dans le même cas que moi, et qui a été de nouveau inspectée il ya peu, et bien figurez vous qu'elle est devenue la pire des profs possibles! Genre, dans sa séance il n'y avait RIEN mais RIEN de bon!

Ironiquement, la copine est Maître de stage PLC2 cette année encore!
(inutile de vous dire qu'elle LUI a dit, à la dame, que dans ces conditions, ils n'avaient qu'à trouver un tuteur valable!)

TOUT ça pour dire qu'une inspection c'est un peu une roulette russe!

ET cela vous angoisse quand vous savez que ça va tomber cette année!


ISLINGTON
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par ISLINGTON le Dim 22 Nov 2009 - 19:01

Dinaaa dit / demande : " Alors, avez-vous tous de réels échanges avec vos IPR ? "

ça c'est une bonne question; les IA-IPRS ont aussi une fonction de conseil avant d'évaluer. Donc en théorie, l'on peut leur envoyer des mèls.

Combien de fois, ai-je rédigé des mèls jamais envoyés par peur de .... je ne sais quoi!

ISLINGTON
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par Carabas le Dim 22 Nov 2009 - 19:02

Le mien m'a juste achevée après une année éprouvante (stage bien planté, problèmes de discipline énormes...)

J'attendais des conseils, je me suis fais descendre en flèches. Si je n'attendais pas de compliments vu comment la séance s'était déroulée, je ne pensais pas qu'un IPR donnerait à ce point raison à des mômes!! J'en ai pleuré pendant plusieurs jours et je ne vous raconte pas le rapport!!

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par pallas le Dim 22 Nov 2009 - 19:10

Moi je viens d'être inspectée, mais pas par un IPR, mais un chargé de. Alors la fonction d'évaluation il sait faire, cours pas intéressant point, il a hurlé quand il a vu que je faisais des leçons de grammaire, pas de grammaire, de conjugaison, d'étude de texte, c'est pas intéressant. La fonction conseil hum "changer vos pratiques" oui c'est vrai, c'est un conseil. Je m'incline.
Par contre, Islington, tu m'inquiètes, on m'a dit qu'ils ne baissaient pas la note qu'on avait déjà, visiblement cela n'a pas été le cas pour toi. Manquerait plus que ça tiens.
Les IPR ne répondent pas aux courriers envoyés, j'ai une collègue qui n'a pas les horaires légaux en latin et qui a fait des signalements au rectorat, à l'IPR plusieurs fois, rien de rien.
Ce n'est qu'un exemple, j'imagine que comme partout, des IPR il y en a des bien, des moins bien.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par ISLINGTON le Dim 22 Nov 2009 - 19:17

@ Pallas, ne t'inquéte pas; à l'époque en 96, j'étais T1 et d'après mon rang de CAPES je devais avoir 39, sauf que lui décida que ce 39 deviendrait 36!

Mais les choses ont changé. Comme me le dit l'IPR lors de la 2ème inspection: ils n'inspectent plus les T1 et ils ne baisseraient plus les notes... [valable à Lille, en 2005]

Elle m'a accordé que cette baisse de note m'avait porté préjudice et qu'elle compenserait en accord; ce qu'elle fit! Merci à elle qui esrt maintenant en retraite!

ISLINGTON
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par pallas le Dim 22 Nov 2009 - 19:58

Ah si, je suis T1 et je viens d'être inspectée à ma grande surprise. Moi aussi je pensais que je ne le serais pas. Et franchement, pour moi, c'est pas une bonne idée quand on est envoyé en zep et que c'est déjà difficile.
Bon de toute façon j'ai encore un an à attendre pour savoir la note, non ?
Merci de tes précisions.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par InvitéePh le Dim 22 Nov 2009 - 20:22

Moi, j'ai été inspectée cette année, et malgré son air très rigide, il était très humain et on a bien parlé. Dinaaa, tu peux demander une inspection si tu le souhaites..

InvitéePh
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par minnie le Dim 22 Nov 2009 - 20:28

SI T1=néotit alors, Pallas, ça signifie que tu peux demander que cette inspection ne soit qu'une "visite-conseil"
J'ai bien compris que de conseil, tu n'en n'as eu aucun. Mais ta note ne doit pas baisser.

N'hésite pas à te faire défendre par un syndicat si jamais ce con**rd ourtrepassait encore un peu plus ses droits.

Quant à moi, j'ai contacté mon IPR ma première année suite à un conflit avec mon adjoint. Cet homme charmant m'a appelé chez moi pour me dire qu'il ne pouvait rien faire, il m'a demandé comment s'était passée mon année (c'était en juin) et je lui ai répondu que le mieux était qu'il vienne me voir à l'oeuvre. Il était là fin septembre de l'année d'après, a été charmant, m'a dit ce qui allait, ce qui n'allait pas et m'a ajouté un petit point.

A l'époque j'avais du culot, j'étais sûre de moi parce que j'avais décroché une bonne place au concours et que mes rapports de stage étaient tous très bon.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par linedeloc le Dim 22 Nov 2009 - 20:30

Inspectée en T1 l'année dernière, avec le recul je comprends mieux son point de vue même si sur le moment j'étais déconcertée. Sans être d'accord avec tout ce qu'elle m'a dit, je fais le tri. J'ai eu ma note récemment, j'ai gardé ma note de concours.

linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par John le Dim 22 Nov 2009 - 20:30

pallas, je t'ai envoyé un mp mais tu ne l'as pas vu !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par cristal le Dim 22 Nov 2009 - 20:57

@Dinaaa a écrit: j'enseigne depuis 8 ans et... je n'ai jamais vu la tête d'un IPR. Je ne connais pas le nom de l'IPR dont je dépends et je me demande bien quel est son opinion sur les nouveaux programmes ou ce qu'il penserait de ma façon de faire...

Tout pareil! Et vu ce que je lis parfois je ne suis pas du tout rassurée car:
Je fais faire à mes élèves des tableaux de conjugaison
Je fais des controles de conjugaison
Je fais des leçons de grammaire et d'orthographe
La plupart du temps, faute de temps, c'est moi qui leur donne la trace écrite
Et j'avoue que mes cours ne sont pas toujours intéressants (le dernier en date : le pacte autobio en 3eme, même moi, je me suis ennuyée)

Dites, c'est vraiment vraiment pas beau ?

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par Miguel le Dim 22 Nov 2009 - 21:05

@cristal a écrit:
@Dinaaa a écrit: j'enseigne depuis 8 ans et... je n'ai jamais vu la tête d'un IPR. Je ne connais pas le nom de l'IPR dont je dépends et je me demande bien quel est son opinion sur les nouveaux programmes ou ce qu'il penserait de ma façon de faire...

Tout pareil! Et vu ce que je lis parfois je ne suis pas du tout rassurée car:
Je fais faire à mes élèves des tableaux de conjugaison
Je fais des controles de conjugaison
Je fais des leçons de grammaire et d'orthographe
La plupart du temps, faute de temps, c'est moi qui leur donne la trace écrite
Et j'avoue que mes cours ne sont pas toujours intéressants (le dernier en date : le pacte autobio en 3eme, même moi, je me suis ennuyée)

Dites, c'est vraiment vraiment pas beau ?

La question c'est : si un IPR passe, est-ce que tu présenteras tout vraiment et sincèrement ou est-ce que tu maquilleras pour t'adapter à ce que tu crois qu'il attend ? Est-ce que tu prépareras la séance parfaite, ou est-ce que tu feras la même chose que d'habitude ?
Je pense que la plupart des inspections sont pipées à cause de ça et que, du coup, les entretiens peuvent être particulièrement artificiels.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.

Miguel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par John le Dim 22 Nov 2009 - 21:08

La question c'est : si un IPR passe, est-ce que tu présenteras tout vraiment et sincèrement ou est-ce que tu maquilleras pour t'adapter à ce que tu crois qu'il attend ? Est-ce que tu prépareras la séance parfaite, ou est-ce que tu feras la même chose que d'habitude ?

Tant que l'IPR viendra pour sanctionner une séance (au sens neutre du mot), il est évident qu'il faudra maquiller.

Edit pour Véronique Marchais et Chocolat :

IL FAUT DONC REFORMER LES MODALITES ET LES OBJECTIFS DE L'INSPECTION (mais non supprimer les IA-IPR, car sinon c'est donner les pleins pouvoirs au chef d'établissement).


Dernière édition par John le Lun 23 Nov 2009 - 20:10, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par Miguel le Dim 22 Nov 2009 - 21:11

@John a écrit:
La question c'est : si un IPR passe, est-ce que tu présenteras tout vraiment et sincèrement ou est-ce que tu maquilleras pour t'adapter à ce que tu crois qu'il attend ? Est-ce que tu prépareras la séance parfaite, ou est-ce que tu feras la même chose que d'habitude ?

Tant que l'IPR viendra pour sanctionner une séance (au sens neutre du mot), il est évident qu'il faudra maquiller.

Je sais bien, mais ça met tout par terre.
J'ai été inspecté il y a un an et demi. J'ai fait le même cours que d'habitude et j'ai laissé mon cahier de texte en l'état. L'Inspecteur m'a demandé ce que j'entendais par "séance de lecture" et j'ai expliqué qu'en TL je prenais parfois 1h pour les laisser lire les oeuvres, qu'ils n'y arrivaient pas. C'est déplorable en Term, mais c'est comme ça. Ce sont mes élèves. Je pense qu'il est utile qu'il le sache.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.

Miguel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par John le Dim 22 Nov 2009 - 21:14

C'est déplorable en Term, mais c'est comme ça. Ce sont mes élèves. Je pense qu'il est utile qu'il le sache.

Je peux te donner en MP le nom de deux IPR qui t'auraient dit que c'est de ta faute, et éventuellement aussi de celle de ton collègue qui les avait eus en première.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par Nestya le Dim 22 Nov 2009 - 21:15

Jamais vu mon IPR...et je ne suis pas pressée de le voir.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par neo le Dim 22 Nov 2009 - 21:20

Inspecté pour la 1ère fois l'an dernier ; IPR très à l'écoute, échanges très constructifs, et, ce que j'ai vraiment apprécié, c'est qu'elle n'était pas du tout langue de bois (on lui a parlé de l'aberration de l'anglais en SEGPA, mais aussi des difficultés pour se concerter, travailler en équipe, ce que nous ne faisons pas faute de temps, et elle s'est montrée très compréhensive).
Suite à mon inspection, elle m'a augmenté de 10 points (note maximale de mon échelon), et cette année elle m'a contacté pour me demander si j'acceptais d'être tuteur de pratique accompagnée pour une PLC2, ce que j'ai accepté. Elle a donné mes coordonnées à un autre IPR, qui m'a appelé pour savoir si je pouvais être tuteur d'un collègue d'un autre établissement, dans le cadre d'un "contrat de progrès" (pour les collègues en difficulté). Là, j'ai refusé, en expliquant pourquoi (manque de temps + question de déontologie, car je siège en CAPA, et les contrats de progrès peuvent, en cas d'échec, déboucher sur une CAPA de licenciement pour insuffisance professionnelle) et l'IPR a bien compris.
Par contre, je n'ai pas du tout apprécié que l'IPR me mette, sans me demander mon avis, sur la liste des maîtres de stage pour PLC1, dans le cadre de la réforme du recrutement, d'autant plus que je dénonce fermement les nouvelles modalités, et notamment le stage 108h "en responsabilité", un vrai scandale. J'ai donc refusé même si j'étais déjà sur la liste envoyée au collège par l'IUFM (c'est d'ailleurs comme ça que j'ai appris que je figurais sur la liste, et cela m'a mis hors de moi, puisque c'était la veille des vacances d'octobre, et que les stages commençaient le jour de la rentrée...).
Et cette semaine, j'ai écrit à l'IPR pour lui demander si elle avait un formateur à conseiller, dans le cadre d'une demande de FIL (formation d'initiative locale) de la part de tous les profs de langue du collège.
L'IPR n'est pas là que pour inspecter.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par Nestya le Dim 22 Nov 2009 - 21:24

T'as du bol, neo! A Lille, en Lettres, les IPR (enfin au moins deux d'entre eux) sont...terrifiants!

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par ysabel le Dim 22 Nov 2009 - 21:25

@Nestya a écrit:T'as du bol, neo! A Lille, en Lettres, les IPR (enfin au moins deux d'entre eux) sont...terrifiants!

T'as pas vu la grande chef de chez nous !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par pallas le Dim 22 Nov 2009 - 21:26

Je t'ai répondu John.
Oui je confirme, il faut maquiller ce que l'on fait, il faut faire ce qui est bon selon la doctrine générale : en ce moment, de l'écriture. Et ça passe très bien, d'autant qu'il regarde très peu le reste si ta séance correspond à ce qu'il attend. C'est ce qui s'est passé pour mes collègues.
Par contre, si ta séance ne correspond pas, là il va creuser, et manipuler tout ce que tu montres pour aller dans ce qu'il s'est forgé comme opinion sur toi. C'est mon ressenti, mais j'ai peu de recul.
Il a été désarçonné que je puisse parler de mes difficultés avec la classe, qui ont eu pour effet de changer ma pédagogie justement depuis le début de l'année, donc ne pas en parler visiblement (autruche là-dessus).
Cela dit, dans ce qu'il a dit, il y avait quand même des conseils intéressants, mais pas présentés sous forme de conseils, mais de "voilà comment moi je fais" très difficiles à appliquer, puisqu'il n'a absolument pas le même type d'élèves.
Enfin si en y réfléchissant, si, je peux toujours adapter.
Il ne veut pas savoir quel est ton quotidien, comment tu adaptes, comment tu fais progresser les élèves ; il juge un cours donné à un moment donné point.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par cristal le Dim 22 Nov 2009 - 21:30

@Miguel a écrit: La question c'est : si un IPR passe, est-ce que tu présenteras tout vraiment et sincèrement ou est-ce que tu maquilleras pour t'adapter à ce que tu crois qu'il attend ? Est-ce que tu prépareras la séance parfaite, ou est-ce que tu feras la même chose que d'habitude ?
Je pense que la plupart des inspections sont pipées à cause de ça et que, du coup, les entretiens peuvent être particulièrement artificiels.

Pour répondre à ta question:
Faire ce que je sais qu'il/elle n'apprécierait pas: non, je ne chercherais pas le bâton pour me faire battre!
Forcément donc, je préparerais la séance que je penserais être parfaite

En même temps, en regardant attentivement un classeur d'élève, (nombre d'exercices et petits travaux écrits par séquence,formulation et longueur des leçons...) une personne avisée ne peut que se rendre compte de ce qui se fait au quotidien, non?

Je suis d'accord avec ta conclusion.

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par Invité31 le Dim 22 Nov 2009 - 21:38

vous me faites flipper, moi qui comptais demander une inspection...

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par Miguel le Dim 22 Nov 2009 - 21:47

Lynette a écrit:vous me faites flipper, moi qui comptais demander une inspection...

Il y a un an et demi on avait été plusieurs à l'avoir demandée.
Personne n'est mort...

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.

Miguel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous et votre IPR...

Message par Invité31 le Dim 22 Nov 2009 - 21:54

Mais ça ne s'est pas bien passé ?

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum