question relation aux élèves

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

question relation aux élèves

Message par kaori le Mar 24 Nov 2009 - 13:49

Bonjour,


je reviens pour faire part d'une interrogation. Comme tout le monde j'ai affaire à des élèves qui aiment bien interrompre le cours ("madame, il est quelle heure" "madame, on est obligé de faire ça?") ou qui prennent la parole sans y avoir été invités. De plus ils ont tendance à vouloir faire durer le "dialogue" avec le prof, ce qui ralentit le cours, etc. Ils répliquent, insistent, etc.
Personnellement je suis assez sèche: je réponds une fois s'il y a lieu et si l'élève insiste dans le but de retarder tout le monde, faire le spectacle, c'est "tais-toi". Je le répète jusqu'à ce qu'il se taise, et si cela ne suffit pas c'est croix, carnet, etc.

Or il semble que cela soit mal vu, des élèves notamment d'une classe qui m'a prise en grippe, du CPE qui me dit que j'ai auprès des élèves une réputation de d'être pas commode, du CDE qui m'a dit que je devais faire attention à ma relation avec les élèves, que ce sont des jeunes qui sont mal parce que la société est mal, etc.
de fait j'ai une classe qui clairement ne m'aime pas, une autre remuante mais que je tiens, et une autre, bavarde mais sympa avec qui j'ai d'assez bons rapports. Avec la 1ere classe j'y vais aves le stress mais en me disant que je vais les tenir. ça n'aide pas à avoir avec eux des rapports détendus mais ils ont toujours été bavards, quelques-uns sont perturbateurs...

Pour moi la priorité est de maintenir le silence et une ambiance de travail, ensuite je peux faire cours dans une ambiance détendue, et je remets la pression si ça se relâche trop. Mais la relation aux élèves passe après l'ambiance de travail.

pensez-vous que j'aie tort et qu'il faille se faire absolument aimer des élèves?

_________________
Tu la vois ma massue tu la vois?

kaori
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par lulucastagnette le Mar 24 Nov 2009 - 13:55

@kaori a écrit:
pensez-vous que j'aie tort et qu'il faille se faire absolument aimer des élèves?

Bah non, nous ne sommes pas là pour nous faire aimer !
Ceci dit, il est clair que si on se met une classe à dos, c'est parti pour une année pas sympa.
Pas toujours facile de trouver le juste milieu entre ambiance sympa et loi martiale. Ce qui aide aussi, c'est d'avoir les gamins sur plusieurs années, d'être une "ancienne" dans le bahut (la réputation, ça fait tout !).
Ma collège me disait ce matin que sa 4ème ne l'aimait pas, clairement. Elle ne saurait l'expliquer mais c'est comme ça. Ca m'est arrivé une fois quand j'étais TZR et je me demandais bien pourquoi, avec cette classe, ça ne passait pas. Des fois il n'y a pas d'explication.
Mais, au final, l'important est qu'ils bossent et se taisent. S'ils se contentent de ne pas t'aimer en silence, ça roule...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par kaori le Mar 24 Nov 2009 - 13:57

Oui c'est ça.

Avec ma 4e qui ne m'aime pas il y a des heures où je passe mon temps à râler et à punir car il y a un bruit de fond; et l'heure d'après je dicte et pas un bruit.
Avec mon autre 4e pareil.

Avec mes 3e je les aime bien. Ils sont bavards, il faut souvent être derrière eux, et les collègues s'en plaignent. Moi à part un peu de discipline ça va, parfois on travaille avec un bruit de fond, que j'arrête avant que ça enfle.

_________________
Tu la vois ma massue tu la vois?

kaori
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par totoro le Mar 24 Nov 2009 - 14:12

J'ai le même problème en ce moment avec les 1e. Je ne sais pas comment les prendre, ils discutent tout le temps. Parfois, je me dis que ça vient de moi, que je sais pas les tenir, mais c'est pareil avec la prof d'éco (il n'y a que la prof d'histoire qui arrive à la mater). Et maintenant, c'est difficile de reprendre la main sans passer par l'étape loi martiale. En revache, ça se passe très bein avec les 2de, l'ambiance est bonne, les élèves bossent, même si à certaines heures, c'est moins facile.
Je me fiche pas mal qu'ils m'aiment ou pas, mais là, c'est pesant. S'il y avait une recette miracle...

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Artémis le Mar 24 Nov 2009 - 16:34

Il ne faut pas culpabiliser parce que la relation avec certaines classes est mauvaise ! C'est un échange, et on ne peut pas endosser toute la responsabilité. Certains sont odieux, qu'on soit gentil ou non avec eux. Et puis l'important, c'est de bosser. Certes on n'est pas des robots et on peut discuter avec eux, mais on n'est pas non plus là pour pallier leurs carences affectives ; et si leurs parents ne sont pas capables d'éteindre TF1 pour discuter avec eux devant le plat de nouilles le soir, on ne peut malgré tout pas les remplacer !
Continue comme tu le fais, et dis-toi aussi que les relations évoluent constamment.

Artémis
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Invité24 le Mar 24 Nov 2009 - 17:05

Vous avez raison. cependant, je pense qu'il ne faut pas chercher à "se faire aimer", cela ne veut pas pour autant dire que qu'il faut rester indifférent à l'image que la classe de vous.
être en conflit avec une classe, en sentir l'hostilité à chaque heure toute une année durant, c'est trèèèèèèèès difficile et éprouvant moralement. Et je défie quiconque de dire que ça ne l'atteint pas, et surtout, que ça ne joue pas sur son autorité au final....

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Nell le Mar 24 Nov 2009 - 17:08

rose a écrit:Vous avez raison. cependant, je pense qu'il ne faut pas chercher à "se faire aimer", cela ne veut pas pour autant dire que qu'il faut rester indifférent à l'image que la classe de vous.
être en conflit avec une classe, en sentir l'hostilité à chaque heure toute une année durant, c'est trèèèèèèèès difficile et éprouvant moralement. Et je défie quiconque de dire que ça ne l'atteint pas, et surtout, que ça ne joue pas sur son autorité au final....

Je plussoie.

D'autant que c'est dur à encaisser pour nous (ou alors, on a un sacré détachement face au métier...que je n'ai pas) et il faut bien dire ce qui est: les mômes marchent à l'affect. Un prof qu'ils n'aiment pas, c'est un cours qu'ils ne travailleront pas, ou moins. Donc, un risque d'échec dans la transmission du savoir...

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par minnie le Mar 24 Nov 2009 - 17:19

Se faire aimer c'est l'idéal, bien sûr, mais comme on ne sait que rarement comment faire, le mieux est de faire comme on le sent.

J'ai une 5e trèèèèès pénible avec laquelle s'est mal passé dès le début de l'année. J'ai très vite été débordée par l'ampleur des bavardages, coupages de parole, et autres interventions plus ou moins insolentes.

Avant les vacances il y a eu la goutte d'eau et j'ai décidé de ne rien laisser passer. Tant pis pour eux, pour mon image.
Dans les faits, je laisse passer beaucoup de choses, notamment à cause de l'administration totalement absente, mais je suis plus sévère.

Et, bizarrement, je sens que certains m'apprécient davantage.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Nell le Mar 24 Nov 2009 - 17:23

@minnie a écrit:Se faire aimer c'est l'idéal, bien sûr, mais comme on ne sait que rarement comment faire, le mieux est de faire comme on le sent.

J'ai une 5e trèèèèès pénible avec laquelle s'est mal passé dès le début de l'année. J'ai très vite été débordée par l'ampleur des bavardages, coupages de parole, et autres interventions plus ou moins insolentes.

Avant les vacances il y a eu la goutte d'eau et j'ai décidé de ne rien laisser passer. Tant pis pour eux, pour mon image.
Dans les faits, je laisse passer beaucoup de choses, notamment à cause de l'administration totalement absente, mais je suis plus sévère.

Et, bizarrement, je sens que certains m'apprécient davantage.

ce n'est pas bizarre, les élèves préfèrent (en général) que les règles soient bien établies et tenues.
je n'irai pas mesurer ma côte de popularité mais je ne lâche absolument rien et ça se passe bien.

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par harry james le Mar 24 Nov 2009 - 17:43

je ne suis pas sur qu'il faille parler d'amour ici... Il me semble, ce n'est que mon avis, mon impression, qu'il y a les profs qu'ils respectent (parce que règles très clairs ou parce qu'attitude, aura, charisme...) et les autres. (ce que je veux dire, c'est que n'est pas forcément rationnel de leur part, et que le prof n'est pas forcément en cause... hein. )
Il est évident que cela a un impact sur l'apprentissage, néanmoins, sans discipline (un minimum) aucune transmission n'est envisageable; alors si les élèves ne sont pas capables en ce moment, cette année de faire la part des choses entre le boulot du prof et le leur en temps qu'élèves, eh bien tant pis.
Sans doute le feront-ils plus tard.

Pour ma part, j'utilise beaucoup l'humour,(y compris contre moi parfois,) enfin lorsque je suis en forme...et l'ambiance est assez détendue. Il faut dire que je n'enseigne pas en ZEP non plus hein. Mais je suis très sensible au niveau sonore. (je n'ai pas dit dur de la feuille )

Enfin moi je dis ça, je dis rien.

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par kaori le Mar 24 Nov 2009 - 18:50

Bon, disons que ce qui me fait m'interroger c'est la réaction du CPE et du CDE.

J'ai eu un élève avec lequel j'étais en conflit permanent, il répondait, était insolent, etc. Et quand j'ai appelé la mère elle a bien sûr dit que je ne savais pas le prendre, la conversation s'est mal passée et quand je 'lai reçue ça a été avec le CPE et une autre prof.
Mais le CPE m'a dit que le pb venait en partie de moi, que la classe me trouvait trop peu sympa, que je donnais l'impression d'arriver bille en tête face aux élèves, avec l'idées grosso modo de les mater. Disons que face aux bavaradages en tout genre j'étais décidée à ne rien laisser passer Maintenant j'ai parfois l'heure entière en silence.

Le CDE à la suite de cette affaire m'a aussi prise dans son bureau pour me dire que décidément j'avais de mauvaises relations avec les élèves, que les parents s'étaient plaints que je n'étais pas commode...cerise sur le gâteau il me sort que je n'ai pas l'air à l'aise avec les adultes donc pe avec les ados non plus: il me cite une fois où il a voulu me saluer et que je ne 'lai pas vu, et une fois en salle des profs où je râlais contre ma classe pénible dans des termes un peu fleuris.

bref je ne sais pas trop.

_________________
Tu la vois ma massue tu la vois?

kaori
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par mel93 le Mar 24 Nov 2009 - 18:56

Bah non, nous ne sommes pas là pour nous faire aimer !
+1

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Camélity Jane le Mar 24 Nov 2009 - 19:02

On n'est pas là pour se faire aimer, pas là pour aimer les élèves non plus.. mais quand les choses se passent bien, quand le cours est studieux et se déroule dans une ambiance détendue, aaaaaaaah! que c'est bon!!!!
Il faut quand même tendre vers ça. Et une relation prof-élève dépend des élèves, mais aussi du prof, je trouve. Donc, je serais plutôt "main de fer dans un gant de velours".

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Invité24 le Mar 24 Nov 2009 - 19:03

je n'y crois pas ce truc là......
je pense qu'on ne peut pas se sentir bien dans ce boulot quand on doit essuyer de l'hostilité qui vous vise personnellement.
et quand on ne sent pas bien, on ne fait pas bien non plus.

mais ce n'est que mon avis. heu

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par kaori le Mar 24 Nov 2009 - 19:08

oui, enfin c'est surtout une classe. les autres ça va. ils ne viennent pas forcément me voir en fin d'heure, sauf les 3e de temps en temps, mais je ne sens pas d'hostilité.

_________________
Tu la vois ma massue tu la vois?

kaori
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par littleJulie le Mar 24 Nov 2009 - 19:22

La semaine dernière, un 5ème particulièrement pénible :
"Madame, de toute façon vous ne m'aimez pas
- Tu as raison, je n'ai pas à t'aimer. Tes parents t'aiment, tes amis t'aiment. Moi ce n'est pas mon rôle , je suis ta prof. Maintenant tu sors ton carnet."

littleJulie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par kaori le Mar 24 Nov 2009 - 19:24

je suis bien d'accord pour la "main de fer dans un gant de velours". Après, j'ai un peu de mal à faire les 2 à la fois. Je suis martiale d'abord, ensuite je détends.

_________________
Tu la vois ma massue tu la vois?

kaori
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Fourseasons le Mar 24 Nov 2009 - 19:43

@kaori a écrit:je suis bien d'accord pour la "main de fer dans un gant de velours". Après, j'ai un peu de mal à faire les 2 à la fois. Je suis martiale d'abord, ensuite je détends.

Justement, aujourd'hui avant le conseil de classe d'une de mes Term. STG, je me présente à la PP (on n'a pas l'occasion de se voir) et là elle me dit : "Ah c'est toi la prof qui les tient d'une main de fer!".
Je crois au règles claires et "exigeantes". Les élèves qui ne les respectent sont systématiquement et immédiatement sanctionnés (la main de fer). Alors oui au début je n'ai pas forcément la côte et je m'en moque car je veux travailler et dans de bonnes conditions. Puis je montre petit à petit mon gant de velours mais ils savent qu'il y a toujours la main de fer à l'intérieur. C'est à ce moment là que j'ai davantage la côte . Bon c'est quand même plus ou moins difficile/long à mettre en place selon les classes...

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par roxanne le Mar 24 Nov 2009 - 19:51

Mais je pense qu'en général , ça passe mieux en lycée , ils peuvent mieux faire la part des choses.En collège , ils sont plus au premier degré, on les aime ou pas.Concernant la "main de fer dans un gant de velours" c'est vers ça que je tends .J'ai une collègue , la cinquantaine (arrivée l'année dernière au collège ) qui a l'air toujours bienveillante avec les élèves , qu'on n'entend pratiquement jamais crier, sans que ce soit le bazar.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par minnie le Mar 24 Nov 2009 - 20:45

@kaori a écrit:oui, enfin c'est surtout une classe. les autres ça va. ils ne viennent pas forcément me voir en fin d'heure, sauf les 3e de temps en temps, mais je ne sens pas d'hostilité.

EN même temps, les élèves qui squatte ma pause... quelle plaie!

J'ai une classe spécialiste pour ça. 2-3 gamines, qui ne décollent pas pendant la pause. Je leur dit, râle, mais elles répondent que tous les profs les adoooooooorent et que je devrais être contente et que je vais les regretter..... mais ce que je regrette ce sont mes 5 mn sans élève!!!!!

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Invité14 le Mar 24 Nov 2009 - 22:51

@harry james a écrit:je ne suis pas sur qu'il faille parler d'amour ici... Il me semble, ce n'est que mon avis, mon impression, qu'il y a les profs qu'ils respectent (parce que règles très clairs ou parce qu'attitude, aura, charisme...) et les autres. (ce que je veux dire, c'est que n'est pas forcément rationnel de leur part, et que le prof n'est pas forcément en cause... hein. )
.

Moi j'ai toujours cette sensation d'avoir loupé quelque chose en début d'année quand mes élèves deviennent pénibles et bavards ( ce qui est le cas avec 2 classes de 30 et 37 élèves) .
Pourtant, à chaque rentrée, je me remets en cause et cela m'use.

Je suis en lycée.
Pourtant je fais des remarques, mais j'ai une tête de gentille et je ne peux pas trop forcer ma nature.J'ai du, mine de rien laisser passer de petites choses... .Je dois avoir la réputation d'être gentille (d'être une bonne prof mais sans doute trop laxiste mais je précise l'administration chez nous, c'est du n'importe quoi car j'ai la sensation que notre directrice a peur des élèves !!)

Je me souviens aussi, que ma directrice m'avait dit que j'avais de mauvaises relations avec les élèves. Je n'ai jamais compris ce que cela signifiait car elle ne m'a jamais fait part d'un manque d'autorité.Je pense qu'au contraire , elle devait trouver que je mettais trop d'avertissements.


j'aimerai tant être un tyran comme certaines d'entre vous !!!!!!!!!!!!!
Alors vos témoignages m'attristent. car je ne suis pas une débutante.

Je me demande souvent si je suis faite pour ce métier où la discipline prime trop sur l'enseignement.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Passerose le Mer 25 Nov 2009 - 14:01

Chanig, je ne suis pas non plus une débutante, je suis une prof "ancienne" : je me suis améliorée avec le temps mais j'ai du mal à rester ferme et stoïque sur la durée. Certains jours, je sais que je n'ai pas l'énergie de résister contre les bavardages et que je vais faire le minimum vital. D'autres, j'ai la pêche, alors j'avertis avec conviction, je prends les carnets, je sévis tout de suite. Ce qui est difficile, c'est de maîtriser mon énergie pour arriver "neuve" à chaque heure de cours et tenir sur la durée. Eh bien, je n'y arrive pas encore bien. En ce moment, je sens que je vais vers le mieux (c'est un problème global de vie que j'ai), et qu'il faut bien bosser aussi ; alors je fais une heure après l'autre en essayant d'être présente le plus possible, de ne pas anticiper sur l'heure ou le jour suivant. Je crois que ma chance, c'est que ce que je ressens intérieurement n'est pas visible de l'extérieur.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Invité14 le Mer 25 Nov 2009 - 14:26

merci passerose pour ta réponse.

Je me suis, certes améliorée, aussi. Mais comme ce n'est pas encore comme je voudrais (éviter les bavardages qui parfois sont d'un bniveau sonore très élevé) , eh bien, je ne suis pas contente de moi

Comme je ne serai jamais parfaite, je crains de passer encore de longues années à me remettre en cause.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Camélity Jane le Mer 25 Nov 2009 - 14:37

@roxanne a écrit:J'ai une collègue , la cinquantaine (arrivée l'année dernière au collège ) qui a l'air toujours bienveillante avec les élèves , qu'on n'entend pratiquement jamais crier, sans que ce soit le bazar.

Ah oui, j'ai le même modèle, version jeune homme.
Voix douce, paisible, pas très forte. Jamais un mot plus haut que l'autre. Il est gai, joyeux mais efficace. Et pas un élève qui bronche. Jamais.
Ca m'épate.

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: question relation aux élèves

Message par Fourseasons le Mer 25 Nov 2009 - 15:20

chanig a écrit:merci passerose pour ta réponse.

Je me suis, certes améliorée, aussi. Mais comme ce n'est pas encore comme je voudrais (éviter les bavardages qui parfois sont d'un bniveau sonore très élevé) , eh bien, je ne suis pas contente de moi

Comme je ne serai jamais parfaite, je crains de passer encore de longues années à me remettre en cause.

Tu sais Chanig ma 1ère année ce n'était pas top. J'ai analysé ma gestion de classe pour comprendre ce qui n'allait pas et j'ai travaillé là-dessus ( et j'y travaille chaque jour). L'important c'est de s'améliorer.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum