Evaluations 6e académie de Créteil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Evaluations 6e académie de Créteil

Message par Maissa le Jeu 26 Nov 2009 - 19:55

Un article intéressant à lire ici :

http://www.creteil.snes.edu/spip.php?article2251

Et ceci :

"Une constante se dégage avec des
difficultés pour comprendre, analyser et interpréter un texte. Plus
précisément les élèves ont des difficultés pour :


L’identification des substituts

Se situer dans le temps et dans l’espace

La construction d’une chaine référentielle

La connection logique"


Etonnant... Comment peut-on réduire les difficultés des élèves aux "substituts" ?
Ce n'est pas la première fois que j'entends cela (et c'est même repris désormais par certains chefs d'établissement). Je ne sais pas ce que vous en pensez....

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluations 6e académie de Créteil

Message par Amaliah le Jeu 26 Nov 2009 - 20:04

Ce que tu cites ne réduit pas les difficultés en lecture à l'identification des substituts puisque ce critère est suivi d'autres.

Je ne trouve pas ça étonnant, les élèves mauvais lecteurs sont souvent bloqués parce qu'ils ne comprennent plus qui est qui effectivement.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluations 6e académie de Créteil

Message par doctor who le Jeu 26 Nov 2009 - 20:05

Ce qui me frappe, c'est la tendance à fragmenter les difficultés, en opposant par exemple la compréhension d'un texte à l'oral et sa "restitution" à l'écrit.
Dans le même ordre d'idée, cette illusion qu'il y a à diagnostiquer des lacunes sur des points aussi précis que les "substituts", et naturellement à proposer dans la ligne qui suit des "remédiations" ciblées.

A mon avis, en matière d'éducation, tout se tient. Le gamin qui a des problèmes avec les "substituts" (pourquoi ne pas dire "pronoms", comme tout le monde) aura aussi des problèmes ailleurs. Et ce n'est pas une séance d'AI ou même un PPRE qui règlera le problème.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluations 6e académie de Créteil

Message par Amaliah le Jeu 26 Nov 2009 - 20:06

Pourquoi dire seulement pronoms alors que les substituts ne sont pas forcément des pronoms?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluations 6e académie de Créteil

Message par doctor who le Jeu 26 Nov 2009 - 20:12

Oui, j'y ai réfléchi après.
Mais un bon cours de grammaire bien cohérent sur les pronoms, des exercices fréquents de rédaction, bien calibrés, avec interdiction des répétitions, une acquisition progressive d'un maximum de vocabulaire, et ce dès les petites classes de primaire, voilà ce qu'il faudrait vraiment pour qu'un élève arrive à maîtriser la pratique des "substituts".

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluations 6e académie de Créteil

Message par Maissa le Jeu 26 Nov 2009 - 20:35

C@ro a écrit:Ce que tu cites ne réduit pas les difficultés en lecture à l'identification des substituts puisque ce critère est suivi d'autres.

Je ne trouve pas ça étonnant, les élèves mauvais lecteurs sont souvent bloqués parce qu'ils ne comprennent plus qui est qui effectivement.

Je trouve très réducteur ce qui est indiqué (d'où le mot "substituts" que je cite).
L'article évoque, à juste titre, la culture mais pourquoi ne pas relier les difficultés aux lacunes grammaticales (et je parle de la grammaire de la phrase) ?
Exemple : un élève qui lit une phrase "Au milieu du champ coule une rivière" et qui comprend que c'est le champ qui coule....

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum