Appréciations sur les bulletins

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par jilucorg le Dim 25 Nov 2012 - 11:58

Employer des mots que ni l'élève ni ses parents ne connaissent permet qu'ils comprennent mieux le problème et ce qu'il faudrait faire pour y remédier ?! Décidément, j'en apprends en lisant ce sujet... C'est vraiment le grand défouloir, pour certains, les bulletins.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Al le Dim 25 Nov 2012 - 13:01

@kimy a écrit:Lorsque je fais mes synthèses en tant que prof principal, je relève les erreurs et les signale à mes collègues en leur envoyant un message perso.
Je sais que c'est fastidieux mais je préfère cela au rendu des bulletins fautifs.

Je ne suis pas PP, demander aux PP de demander aux collègues de corriger les fautes me parait fastidieux (et si ça se trouve les PP en feront aussi pale ), bon je pense adresser un petit mail poli et précis (la remarque de telle élève comporte telle faute), ça va me faire du boulot mais le prof de sport doit avoir 9 classes et j'imagine bien qu'il n'a pas le temps de tout relire. Le plus pratique serait qu'on me donne la possibilité informatique de corriger toutes les fautes ; je n'ai pas beaucoup de classes, ce serait vite fait... mais je pense pas que ce soit possible...

Par rapport à ce que dit Mr.Brightside, il faut préciser qu'enseigner en classes prépa est un peu différent, on s'adresse à des adultes dans un cadre particulier, pas à des mineurs dans le cadre de la scolarité obligatoire (même si certaines dérives sont bien sûr aussi à proscrire). Je n'utiliserai jamais des mots qu'ils ne comprennent pas dans un bulletin, même en classe prépa (ce n'est pas le lieu), par contre à l'oral, j'en utilise, exprès, je donne des synonymes ensuite ; employer un niveau de langue soutenu peut même être un moyen pour asseoir son autorité et désamorcer des conflits (à condition que l'élève ne prenne pas le terme inconnu pour une insulte, ce qui peut arriver... récemment j'ai vu que "tu es quelque peu primesautier !" pouvait susciter beaucoup d'interrogations... Razz )

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par InviteeF le Dim 25 Nov 2012 - 13:09

Aletheia, le PP a la main sur le bulletin et les appréciations des autres pour corriger. En tout cas, dans les deux établissements dans lesquels j'ai été PP, c'était le cas. Je corrigeais les fautes sans le mentionner aux collègues quand il s'agissait de fautes de frappe (une fois : "les résultats baisent de façon fulgurante").

En revanche, lorsqu'il s'agissait d'erreurs plus problématiques : ex le collègue qui avait confondu deux sœurs et inversé les prénoms dans les appréciations, je lui avais demandé de le corriger lui-même.

Néanmoins
1. Seul le PP a la main (quand il l'a), je doute qu'on donne la main à un autre collègue (et a fortiori stagiaire)
2. tu pourrais froisser quelques égos... A ta place, je ne le ferais pas.

Autre solution (si c'est réalisable dans ton établissement) il y a deux ans je m'étais chargée de la saisie informatique lors du conseil de classe. Je faisais donc défiler les résultats, et saisissais l'appréciation générale proposée/préparée en amont par le PP et validée par le conseil.
J'en profitais pour relire et corriger sans commenter les fautes de frappe et de langue des autres appréciations car la session de Pronote ouverte était l'administrateur, qui a tous les droits en termes de modifications. Nul ne s'en est formalisé.

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Provence le Dim 25 Nov 2012 - 13:11

@Aletheia a écrit:

Je ne suis pas PP, demander aux PP de demander aux collègues de corriger les fautes me parait fastidieux (et si ça se trouve les PP en feront aussi pale ), bon je pense adresser un petit mail poli et précis (la remarque de telle élève comporte telle faute), ça va me faire du boulot mais le prof de sport doit avoir 9 classes et j'imagine bien qu'il n'a pas le temps de tout relire.

Je crois qu'on a toujours le temps de se relire, mais qu'on ne le prend pas toujours.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par MarieL le Dim 25 Nov 2012 - 13:28

@MrBrightside a écrit:J'aime assez employer des mots longs et compliqués que mes élèves ne comprendront pas, pour les appréciations négatives.
Mes préférés? "Indigent", "contre-productif", "inexistant" (sisi, je vous jure, le préfixe ça rend le mot super opaque!) voire "non-existant", "pusillanime" (quand je parle du comportement en interrogation orale.) J'ai l'espoir que l'incompréhension du mot les force à chercher ou a demander la définition, et que comme ça ça rentre mieux Very Happy

Tiens, ça me rappelle des souvenirs ! Mon professeur de français en 4° et 3° mettait des appréciations qui nous paraissaient sibyllines sur les copies (jamais sur les bulletins), et effectivement, j'allais en vérifier le sens dans le dictionnaire. Je me souviens en particulier d'"anachronisme" ou de "redondance"...
Mais je ne m'y risquerais pas pour ma part, même "rédige tes phrases" ou "construction incorrecte" la majorité des élèves demandent - à voix haute et sans attendre - ce que ça peut bien vouloir dire...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Al le Dim 25 Nov 2012 - 13:38

vo*li a écrit:Aletheia, le PP a la main sur le bulletin et les appréciations des autres pour corriger. En tout cas, dans les deux établissements dans lesquels j'ai été PP, c'était le cas. Je corrigeais les fautes sans le mentionner aux collègues quand il s'agissait de fautes de frappe (une fois : "les résultats baisent de façon fulgurante").

En revanche, lorsqu'il s'agissait d'erreurs plus problématiques : ex le collègue qui avait confondu deux sœurs et inversé les prénoms dans les appréciations, je lui avais demandé de le corriger lui-même.

Néanmoins
1. Seul le PP a la main (quand il l'a), je doute qu'on donne la main à un autre collègue (et a fortiori stagiaire)
2. tu pourrais froisser quelques égos... A ta place, je ne le ferais pas.

Autre solution (si c'est réalisable dans ton établissement) il y a deux ans je m'étais chargée de la saisie informatique lors du conseil de classe. Je faisais donc défiler les résultats, et saisissais l'appréciation générale proposée/préparée en amont par le PP et validée par le conseil.
J'en profitais pour relire et corriger sans commenter les fautes de frappe et de langue des autres appréciations car la session de Pronote ouverte était l'administrateur, qui a tous les droits en termes de modifications. Nul ne s'en est formalisé.

Si le PP a la main, je pourrai le signaler et il corrigera dans ce cas ( je m'entends super bien avec les PP de mes classes). Au total j'espère qu'il n'y aura pas tant de fautes que ça... ça part directement dans le bulletin ensuite, lors du conseil je serai trop occupée dans mon rôle de prof (première fois de ma vie pale ) pour avoir le temps de taper les remarques générales et de vite vérifier toutes les remarques + corriger les fautes en live ! ^^ bon je suis un peu rassurée...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Al le Dim 25 Nov 2012 - 13:41

@Provence a écrit:
@Aletheia a écrit:

Je ne suis pas PP, demander aux PP de demander aux collègues de corriger les fautes me parait fastidieux (et si ça se trouve les PP en feront aussi pale ), bon je pense adresser un petit mail poli et précis (la remarque de telle élève comporte telle faute), ça va me faire du boulot mais le prof de sport doit avoir 9 classes et j'imagine bien qu'il n'a pas le temps de tout relire.

Je crois qu'on a toujours le temps de se relire, mais qu'on ne le prend pas toujours.

Moui enfin déjà qu'il faut taper dans des petites cases, on voit à peine ce qu'on écrit, moi-même j'ai fait des fautes ! heureusement je les ai vues de suite ; et quand on a une petite dizaine de classe, à 34 élèves par classe... si on met des remarques "longues" et personnalisées à chaque fois, ça devient difficile quand même. Pour mes deux classes, j'aurai passé 4h en : conception de remarques personnalisées + plusieurs relectures. Bon c'est surtout la conception qui m'a demandé du temps, je ne suis pas habituée.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par louis09 le Dim 25 Nov 2012 - 13:53

Je fais généralement :

excellent/bon/très bon/satisfaisant/convenable/moyen/très juste/insuffisant/très insuffisant/Inquiétant/catastrophique trimestre

très /Pas/peu sérieux

travail personnel
comportement

encouragements/félicitations

_________________
2010 : 4 sixièmes
2010-2011 : 2sixièmes 3 cinquièmes
2011-2012 : 3 sixièmes et 3 cinquièmes
2012-2013 : 2 sixièmes, 1 cinquième, 1 quatrième et 1 troisième ainsi qu'une 4e section européenne cafe cafe


Razz Razz Razz Razz

louis09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par MrBrightside le Dim 25 Nov 2012 - 14:01

@jilucorg a écrit:Employer des mots que ni l'élève ni ses parents ne connaissent permet qu'ils comprennent mieux le problème et ce qu'il faudrait faire pour y remédier ?! Décidément, j'en apprends en lisant ce sujet... C'est vraiment le grand défouloir, pour certains, les bulletins.

@Aletheia a écrit:Par rapport à ce que dit Mr.Brightside, il faut préciser qu'enseigner en classes prépa est un peu différent, on s'adresse à des adultes dans un cadre particulier, pas à des mineurs dans le cadre de la scolarité obligatoire (même si certaines dérives sont bien sûr aussi à proscrire). Je n'utiliserai jamais des mots qu'ils ne comprennent pas dans un bulletin, même en classe prépa (ce n'est pas le lieu) [...]

Ben apparemment l'an dernier, ni les parents ni les élèves ne sont plaint de mes appréciations. Par contre, pour me faire enlever un zéro après la fin du troisième trimestre parce que "si mon fils n'est pas venu en colle c'est parce qu'il n'a pas trouvé la salle, ce n'était pas intentionnel", là ils ont su me trouver.
Donc ouais, parler de "défouloir" pour les bulletins, si ça vous amuse...

Après, l'image de la prépa que tu véhicules Aletheia, c'est peut-être vrai à Paris... Chez moi, les élèves en prépa scientifique on déjà à peine le niveau en science, donc oui, ils subissent les cours de lettres et de langue parce qu'ils ont obligés et se fichent pas mal des appréciations sur les bulletins (mes collègues aussi s'en foutent pas mal Neutral )

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par User5899 le Dim 25 Nov 2012 - 14:08

@Aletheia a écrit:Nous n'avons pas à porter de jugement de valeur sur une personne. Inscrire simplement "minable" sur une copie blanche entretient cet amalgame entre la valeur de la copie (qui n'est pas minable, mais juste nulle...)
Vous me laisserez le soin de choisir le mot que je trouve approprié et vous trouverez bon que je ne m'en réfère ni à vous ni au pape.



@Aletheia a écrit:Le plus pratique serait qu'on me donne la possibilité informatique de corriger toutes les fautes ; je n'ai pas beaucoup de classes, ce serait vite fait... mais je pense pas que ce soit possible...
Sur Pronotes, en tant que PP, j'ai la main sur l'ensemble des appréciations et je me donne 3h par trimestre pour corriger les 34 bulletins. Et franchement, si ce n'étaient que des problèmes de relecture...
Bon, pour certains collègues, je ne corrige plus. J'envoie un mail pour signaler qu'il y a 3 fautes par élève et qu'il serait bon de. S'ils veulent qu'on voie qu'ils sont nuls, ça les regarde.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par albertine02 le Dim 25 Nov 2012 - 14:14

chez nous, le PP n'a pas la main sur les appréciations des autres collègues.
ma foi, je laisse les fautes des autres et ne leur signale pas, ou pas toujours, c'est selon. Tant pis.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Seb83300 le Dim 25 Nov 2012 - 14:19

Je suis assez d'accord avec MrBrightside, les parents ne nous ménagent pas quand il s'agit de nous apprendre notre métier. Donc dire ce que l'on pense est nécessaire, par contre il faut faire preuve de politesse ou d'ironie. Etre irréprochable...enfin essayer, par moment la tentation du défouloir est grande.

L'an dernier, j'avais qualifié une élève d'hypocrite ou de manipulatrice mais en me justifiant ( elle mettait le feu à la classe et ensuite venait minauder pour s'attirer ma bienveillance. C'est passé inaperçu, les collègues m'ayant rejoint lors du conseil en étant plus véhéments...

Cette année, j'ai voulu me défouler sur une Kevina qui ne fiche rien et qui bavarde. J'ai tenté le mot ' nonchalance'..: poli mais ils ne comprendront pas. ' désinvolte' est du même acabit et les CDE ne disent rien.

Dans l'absolu, c'est plus pour notre égo que l'on écrit cela: besoin d'émettre son opinion tout en sachant, comme le rappelle MrBrightside, que les parents ne comprendront pas et les ' monchérimoncoeurs' s'en moqueront comme de l'an 40...

Par contre, j'ai précisé à mes élèves que la note ne voulait rien dire: 1er trimestre biaisé car on fait beaucoup de révisions, classes hétérogènes donc ....il m'est arrivé de descendre en flèche en appréciation 2 ou 3 élèves qui avaient 16/17 de moyenne ( elles s'arrangent pour avoir de bonnes notes mais se comportent comme des *******) et à l'inverse d'encourager (encenser ?!) des élèves à 10/11 sur 20 mais qui se battent pour avancer...

Autant siffler dans un piano mais nous assurons notre mission Rolling Eyes

Seb83300
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par MrBrightside le Dim 25 Nov 2012 - 14:23

sebdu06000 a écrit:Cette année, j'ai voulu me défouler sur une Kevina qui ne fiche rien et qui bavarde. J'ai tenté le mot ' nonchalance'..: poli mais ils ne comprendront pas. ' désinvolte' est du même acabit et les CDE ne disent rien.

J'avais le cas l'an dernier, j'avais juste envie de la crucifier (d'autant qu'elle passait son cours à bavasser puis après tentait la crise de larme au moment des colles.) Du coup je me suis contenté d'un lapidaire "un manque d'attention en classe aussi total que contre-productif", en regard du 4,5 de moyenne je trouvais ça assez explicite. Evidemment, on pourrait toujours me reprocher de ne pas avoir marqué "tu progresserai bien plus en écoutant en cours", mais je pars que principe que si en lui répétant chaque semaine pendant le cours elle n'avait pas compris, c'est pas de le voir sur le bulletin qui allait changer quelques chose.

Et il m'arrive aussi de porter à bout de bras des élèves à 6 ou 7 de moyenne dont l'attitude justifie un commentaire d'encouragement.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Al le Dim 25 Nov 2012 - 14:32

Je n'ai véhiculé aucune image de la prépa, ça reste des adultes après la scolarité obligatoire, même si leur niveau est nul et qu'ils sont immatures Wink (ça je veux tout à fait le croire).
Pour répondre à Cripure, c'est Catalunya qui a employé ce terme, et je réagissais par rapport à cela... bien sûr que le choix du terme est de la responsabilité de chacun, mais c'est un fait : rendre une copie blanche c'est nul, puisqu'il y a refus pur et simple d'être évalué : rien à évaluer = nul. Si on veut qualifier cela autrement, on prend le risque de porter un jugement qui peut être à côté de la plaque, c'est juste sur ce point que je voulais insister. Il faut peut-être avoir été des deux côtés de la copie blanche pour s'en rendre compte (en avoir donné, en avoir reçu).

Pour les fautes, ça sera signalé au PP et je pense qu'il fera le nécessaire. Je ne peux pas me permettre que les bulletins de mes élèves, que je harcèle pour qu'ils cessent de faire des fautes, en contiennent. Ils verront la contradiction ^^

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Seb83300 le Dim 25 Nov 2012 - 14:33

C'est exactement ça, on ne juge pas uniquement sur des notes mais sur un 'savoir-être', un comportement vis à vis du cours, du professeur et de la manière dont on affronte les efforts... Au collège ( je parle pour ce que je connais le mieux), les appréciations ont néanmoins de l'importance pour les orientations ( ceux qui partent en DP6, en alternance et autres). Vu l'éloignement géographique des lycées professionnels et des écoles professionnalisantes dans notre région, les chefs d'établissement qui accueillent nos élèves sont plus sensibles aux appréciations qu'aux notes pures. Very Happy

Et ça permet de rabattre le caquet de ceux qui veulent devenir les ' chouchous' malmaisbien

Seb83300
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Thalia de G le Dim 25 Nov 2012 - 14:41

@albertine02 a écrit:chez nous, le PP n'a pas la main sur les appréciations des autres collègues.
ma foi, je laisse les fautes des autres et ne leur signale pas, ou pas toujours, c'est selon. Tant pis.
Pareil (sconet). Mais lorsque les bulletins sont édités, c'est mon rôle de pp de relire pour souligner les fautes des collègues, qui peuvent n'être que des coquilles chez beaucoup.
A titre personnel, j'imprime mes appréciations, c'est plus facile pour me relire.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Iphigénie le Dim 25 Nov 2012 - 14:48

La possibilité ou pas dans Pronote d"avoir la main" est donnée par les préférences cochées par l'administration. Il suffit éventuellement de la demander...
Personnellement , je trouve pratique que le PP puisse corriger les fôtes de frappe éventuelles, vu qu'il est le seul à relire obligatoirement toutes les remarques et (nul n'est sûr de ne jamais faire de lapsus calami, et, sinon, c'est bien délicat de faire une leçon d'ortho à un collègue)... Et c'est calamiteux d'envoyer des bulletins fautifs aux parents.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Catalunya le Dim 25 Nov 2012 - 15:12

Ce trimestre, j'aurais bien tenté "croit sans doute que farniente est un mot espagnol" mais ça m'embête car l'élève ne comprendra pas, que ça va le détruire psychologiquement et qu'il y a sans doute une explication à ses copies blanches et à son refus systématique de copier le cours scratch

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par InvitéO le Dim 25 Nov 2012 - 15:25

Je suis plus que tentée par: "Essayez le Swahili."

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par MrBrightside le Dim 25 Nov 2012 - 15:26

Oriane a écrit:Je suis plus que tentée par: "Essayez le Swahili."

Laughing

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Seb83300 le Dim 25 Nov 2012 - 15:30

'Adopter la sieste comme dans la culture espagnole ne vous aidera pas à encore mieux maîtriser la langue' => tu te défoules, ça reste positif... Sleep

Seb83300
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Al le Dim 25 Nov 2012 - 15:36

Mais on peut "se défouler" dans le sens d'affirmer haut et fort ce qu'on pense d'un élève, sans utiliser plein de détours ironiques, moqueurs, etc. Je trouve même qu'une formulation franche, sobre, concise peut être très efficace (plus efficace qu'une moquerie qui donnera lieu à une levée immédiate de boucliers côté parents...). Chacun connait ses élèves ; par rapport au cas de Catalunya, j'ai par exemple en cours un élève manifestement battu chez lui. Il s'endort en cours, se protège avec les bras quand un prof l'interpelle oralement un peu sèchement, n'écrit jamais plus de trois lignes car il a un projet professionnel alors que sa famille l'oblige à faire un lycée général. Alors oui, on peut mettre "minable" sur les copies blanches qu'il rend en nombre... ou pas. Si on met minable, on doit être sûr à 200% que c'est justifié, et je vois pas comment un prof peut être sûr de ça. Ca n'a rien à voir avec ne jamais rien dire franchement aux élèves de peur de les traumatiser. L'ironie n'est précisément pas une parole franche et directe. Il faut juste être conscient du risque que l'on prend. Rien à voir avec calmer le petit rigolo qui sort une bêtise en cours par une remarque à l'oral bien ironique et bien cassante !

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par kimy le Dim 25 Nov 2012 - 15:38

@Aletheia a écrit:
@kimy a écrit:Lorsque je fais mes synthèses en tant que prof principal, je relève les erreurs et les signale à mes collègues en leur envoyant un message perso.
Je sais que c'est fastidieux mais je préfère cela au rendu des bulletins fautifs.

Je ne suis pas PP, demander aux PP de demander aux collègues de corriger les fautes me parait fastidieux (et si ça se trouve les PP en feront aussi pale ), bon je pense adresser un petit mail poli et précis (la remarque de telle élève comporte telle faute), ça va me faire du boulot mais le prof de sport doit avoir 9 classes et j'imagine bien qu'il n'a pas le temps de tout relire. Le plus pratique serait qu'on me donne la possibilité informatique de corriger toutes les fautes ; je n'ai pas beaucoup de classes, ce serait vite fait... mais je pense pas que ce soit possible...

Par rapport à ce que dit Mr.Brightside, il faut préciser qu'enseigner en classes prépa est un peu différent, on s'adresse à des adultes dans un cadre particulier, pas à des mineurs dans le cadre de la scolarité obligatoire (même si certaines dérives sont bien sûr aussi à proscrire). Je n'utiliserai jamais des mots qu'ils ne comprennent pas dans un bulletin, même en classe prépa (ce n'est pas le lieu), par contre à l'oral, j'en utilise, exprès, je donne des synonymes ensuite ; employer un niveau de langue soutenu peut même être un moyen pour asseoir son autorité et désamorcer des conflits (à condition que l'élève ne prenne pas le terme inconnu pour une insulte, ce qui peut arriver... récemment j'ai vu que "tu es quelque peu primesautier !" pouvait susciter beaucoup d'interrogations... Razz )

Non, effectivement, ce n'est pas possible.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par User5899 le Dim 25 Nov 2012 - 15:39

@Catalunya a écrit:Ce trimestre, j'aurais bien tenté "croit sans doute que farniente est un mot espagnol" mais ça m'embête car l'élève ne comprendra pas, que ça va le détruire psychologiquement et qu'il y a sans doute une explication à ses copies blanches et à son refus systématique de copier le cours scratch
Razz Razz topela

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par kimy le Dim 25 Nov 2012 - 15:40

vo*li a écrit:Aletheia, le PP a la main sur le bulletin et les appréciations des autres pour corriger. En tout cas, dans les deux établissements dans lesquels j'ai été PP, c'était le cas. Je corrigeais les fautes sans le mentionner aux collègues quand il s'agissait de fautes de frappe (une fois : "les résultats baisent de façon fulgurante").

En revanche, lorsqu'il s'agissait d'erreurs plus problématiques : ex le collègue qui avait confondu deux sœurs et inversé les prénoms dans les appréciations, je lui avais demandé de le corriger lui-même.

Néanmoins
1. Seul le PP a la main (quand il l'a), je doute qu'on donne la main à un autre collègue (et a fortiori stagiaire)
2. tu pourrais froisser quelques égos... A ta place, je ne le ferais pas.

Autre solution (si c'est réalisable dans ton établissement) il y a deux ans je m'étais chargée de la saisie informatique lors du conseil de classe. Je faisais donc défiler les résultats, et saisissais l'appréciation générale proposée/préparée en amont par le PP et validée par le conseil.
J'en profitais pour relire et corriger sans commenter les fautes de frappe et de langue des autres appréciations car la session de Pronote ouverte était l'administrateur, qui a tous les droits en termes de modifications. Nul ne s'en est formalisé.

Ce n'est pas le cas chez nous.
Et si je le pouvais, je le ferais sans hésiter. C'est bien plus fastidieux d'envoyer un mail perso à chaque collègue.
Le plus simple est de ne rien faire ... Plus je viens ici et plus je me rends compte que celui qui en fait trop est critiqué. Quand on ne fait rien, on ne peut rien critiquer ... Rolling Eyes

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appréciations sur les bulletins

Message par Al le Dim 25 Nov 2012 - 17:11

Comme expliqué avant, si je ne fais rien je ne peux plus faire cours dans les conditions qui me paraissent bonnes. Je tiens beaucoup à la légitimité de certaines de mes exigences. Ils auront tout à fait le droit de me rendre des copies immondes bourrées de fautes et je n'aurai plus rien à rétorquer... (pourquoi ce qui s'appliquerait à eux ne s'appliquerait pas à des profs remplissant des bulletins ?!...) Or je commence à ne plus trop souffrir en lisant leurs copies, après un harcèlement de 2 mois dans les règles, que je viens encore d'intensifier... pas envie d'arrêter maintenant ! Laughing mais je comprends que ce soit fastidieux, je croise les doigts pour que 1) les PP ne fassent pas de fautes eux mêmes et soient capables de corriger celles des autres collègues et 2) aient la même motivation que moi à ce sujet. On y croit ! Rolling Eyes

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum