Pugnacité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pugnacité

Message par Kilmeny le Dim 29 Nov 2009 - 20:26

Bonsoir

Je prononce depuis toujours ce mot puG-nacité, mais on vient de me dire qu'il fallait le prononcer pugnacité (comme dans oignon), mais je ne suis pas d'accord!
C'est bien Pugue-nacité (tout comme pugue-nace), non?
Dites-moi que j'ai raison

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Gaïa le Dim 29 Nov 2009 - 20:29

je pense que tu as raison, j'ai toujours dit et entendu dire puG nacité. "Puniacité" ça n'a rien de ...pugnace. Ça sonne trop "mou"

Gaïa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par MS le Dim 29 Nov 2009 - 21:15

Je prononce comme toi aussi.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par cristal le Dim 29 Nov 2009 - 21:17

Idem

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Nestya le Dim 29 Nov 2009 - 21:59

Pareil. Faudrait vérifier dans le Petit Robert.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Saraswati le Dim 29 Nov 2009 - 22:05

oui c'est la bonne prononciation :

cf : http://www.cnrtl.fr/definition/pugnacit%C3%A9
Littér. Propension à combattre et à aimer les luttes corporelles. [Mon voisin de ville]
tire le suprême bénéfice d'apprendre à vieillir dans la joie juvénile
des peuplades noires exemptes d'inquiétude − mais non de pugnacité au
signal de l'ennemi
(Blanche, Modèles, 1928, p. 188).− Au fig. Ardeur dans un combat idéologique ou dans la défense d'intérêts. Manquer de pugnacité. Et maintenant que l'Action française lui manque pour exercer sa pugnacité, il s'en prend à ceux qui sont tout stupéfaits de le voir se dresser en adversaire (Gide, Journal, 1948, p. 318).

REM. Pugner, verbe intrans. Exercer sa pugnacité. Bien équilibré sur les orteils, il pugnait des coudes à ravir (Cladel, Ompdrailles, 1879, p. 336).

Prononc.: [pygnasite]. Étymol. et Hist. 1788 (De Pauw, Recherches philosophiques sur les Grecs, II, 256 ds Gohin, p. 262). Empr. au lat. pugnacitas « ardeur au combat, combativité » et au fig. « âpreté »; cf. angl. pugnacity 1605, v. NED. Bbg. Gohin 1903, p. 262.

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Dwarf le Dim 29 Nov 2009 - 22:06

Cf le latin, en l'occurrence...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par thrasybule le Dim 29 Nov 2009 - 22:17

[quote="Dwarf"]Cf le latin, en l'occurrence...[/quote
C'est vrai que pour magnanime, ce n'est pas la même prononciation

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Hervé Hervé le Dim 29 Nov 2009 - 23:34

Le Robert confirme.

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Hervé Hervé le Dim 29 Nov 2009 - 23:35


Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Hervé Hervé le Dim 29 Nov 2009 - 23:36

http://www.dicocitations.com/definition_littre/38080/Pugnacite.php
"Pugnacité
Nature : s. f.
Prononciation : pugh-na-si-té
Etymologie : Lat. pugnacitatem, de pugnare, combattre, qui est le dénominatif de pugnus (voy. ).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Abraxas le Lun 30 Nov 2009 - 6:10

Et on l'a toujours prononcé comme ça.
Si on avait dit puniacité", on aurait écrit à un moment ou un autre "puignacité" — comme "oignon", où le "i" n'est là que pour marquer la mouillure : il faudrait dire "pognard", "les Essais de Montagne" et "Philippe de Champagne"… — j'ai d'ailleurs eu un prof qui parlait comme ça…
Alors, ceux qui disent oi-gnon…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pugnacité

Message par Kilmeny le Lun 30 Nov 2009 - 8:54

Merci pour vos réponses! Je savais bien que j'avais raison!

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum