Feu l'agrégation

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Joe le Mar 1 Déc 2009 - 10:12

@neo a écrit:Le Directeur de l'Ecole Normale Supérieure de Cachan, dans une lettre aux personnels de l'école datée du 25 novembre, annonce qu'en raison de la réforme du recrutement, la plupart des préparations à l'agrégation offertes par l'ENS de Cachan devront être fermées pour l'année 2010-2011.
Une rencontre avec les présidents de jury de certaines agrégations est prévue en janvier.

J'ai effectivement adressé cette lettre à John pour qu'il la publie ici, s'il le jugeait utile. Je ne la vois pas (j'ai peut-être mal cherché!). Il ne s'agit pas de renoncer à l'agrég mais de souligner que pour 2010/11, Cachan ne pourra pas présenter de candidats. Je ne crois pas une minute à la suppression de l'agrégation externe.

Joe
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Daphné le Mar 1 Déc 2009 - 10:40

@Adri a écrit:thrasybule, je pense que tu as raison.
Je ne dis pas que je suis agrégée en salle des profs, certains te regardent comme un drôle d'oiseau quand ils savent. Ca n'est pas toujours le cas bien sûr, mais bon...
Il y a quelques années, j'étais en tout début de carrière, , la secrétaire me disait qu'elle pliait soigneusement ma fiche de paie, pour que ça ne provoque pas de jalousie parmi les collègues les plus anciens...

Elle est bien bonne celle-là, avec tous les tableaux des salaires / indices qui s'affichent sur la plupart des sites syndicaux !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Reine Margot le Mar 1 Déc 2009 - 11:31

@Daphné a écrit:
@Adri a écrit:thrasybule, je pense que tu as raison.
Je ne dis pas que je suis agrégée en salle des profs, certains te regardent comme un drôle d'oiseau quand ils savent. Ca n'est pas toujours le cas bien sûr, mais bon...
Il y a quelques années, j'étais en tout début de carrière, , la secrétaire me disait qu'elle pliait soigneusement ma fiche de paie, pour que ça ne provoque pas de jalousie parmi les collègues les plus anciens...

Elle est bien bonne celle-là, avec tous les tableaux des salaires / indices qui s'affichent sur la plupart des sites syndicaux !

Oui, mais c'est anonyme et général. Là il s'agit d'une collègue qu'ils côtoient...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Cath le Mar 1 Déc 2009 - 12:28

Présentation d'un nouveau :
"- Bonjour, Je suis Mr X, bi-admissible"
Réponse du collègue, pas démonté:
-Moi c'est Mr Y, pré-retraité!"

Un nouveau puant comme pas permis, d'une auto-satisfaction qui le rendait ridicule: tout le monde se moquait de lui, il ne s'en rendait pas compte...Il n'était que bi-admissible!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Camélity Jane le Mar 1 Déc 2009 - 15:17

marquisedemerteuil a écrit:J'ai déja entendu un collègue certifié dire que les agrégés étaient des peignes-culs qui se la pétaient...cela existe des gens comme ça hélas.

On ne peut pas faire de généralité, mais oui, bien sûr que ça existe! Il y a des cons partout, pourquoi les agrégés (Agrégés, pardon! ) feraient-ils exception?

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Artémis le Mar 1 Déc 2009 - 15:46

Moi, depuis l'année de stage où j'ai entendu dire que j'étais "sympa pour une agrégée", j'ai décidé de ne jamais dire que j'étais agrégée. Les gens le découvrent par hasard quand ils font des calculs pour savoir si j'ai bien toutes mes heures, puisqu'en plus, seconde tare, je suis TZR !
"Ah, mais tu n'as pas ton service complet, tu vas devoir partir ailleurs !
- Si, je vous assure, il est complet..."

Artémis
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Odalisq le Mar 1 Déc 2009 - 18:43

Moi la petite guerre, capes-agrégation, je m'en fiche... Tout ce que je vois c'est que la possiblité d'évoluer dans notre profession, d'enrichir nos connaissances grâce à ce concours va se réduire à néant d'ici quelques temps. ça me déprime.

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par neo le Mar 1 Déc 2009 - 19:15

Journée d'actions mardi 15 décembre contre la réforme de la formation et du recrutement des maîtres, à l'appel d'une très large intersyndicale :
http://www.neoprofs.org/actualites-f5/questions-a-nos-amis-syndicalistes-du-snes-et-du-snalc-sur-la-ctpm-portant-sur-la-masterisation-t8863-60.htm#241243

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Adri le Mar 1 Déc 2009 - 21:34

@Artémis a écrit:Moi, depuis l'année de stage où j'ai entendu dire que j'étais "sympa pour une agrégée", j'ai décidé de ne jamais dire que j'étais agrégée. Les gens le découvrent par hasard quand ils font des calculs pour savoir si j'ai bien toutes mes heures, puisqu'en plus, seconde tare, je suis TZR !
"Ah, mais tu n'as pas ton service complet, tu vas devoir partir ailleurs !
- Si, je vous assure, il est complet..."

J'ai déjà entendu les mêmes réflexions (et moi aussi je cumule, je suis aussi TZR !), ou d'autres du style : "T'es agrégée ? On dirait pas ! " (D'ailleurs, réflexion faite, je me demande comment il fallait la prendre celle-là !), et je réagis comme toi.

J'ai un certain temps été étonnée puis agacée de ne pas être employée conformément à ce que me faisait espérer ma formation (5 ans en collège ZEP puis 4 ans TZR, la plupart du temps en collège ! ). Maintenant, j'en ai pris mon parti et je profite de mon temps libre à défaut de m'éclater au boulot !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Barnafée la Patouille le Mer 2 Déc 2009 - 8:42

@Hervé Hervé a écrit:
@thrasybule a écrit:
@Barnafée la Patouille a écrit:
@Ruthven a écrit:
L'inverse est aussi vrai parfois, il y a des remarques perfides des agrégés par rapport aux certifiés...

Oui! Un charmant collègue est arrivé il y a quelques années (depuis il est parti... ) et pour se présenter disait à tout le monde:" Bonjour, je suis X. Tu sais, la France est le seul pays d'Europe à avoir un corps de profs d'élite et moi j'en fais partie!"
Voilà qui commençait bien mal pour le travail en équipe!!
C'est énorme!Quel con!

C'était pas du second degré?

http://www.priceminister.com/offer/buy/583355/Sulami-Lucidite-Implacable-Epitre-Des-Hommes-Livre.html

Oh non! Malheureusement, ses attitudes et les propos qu'il a tenus par la suite nous l'ont bien confirmé...

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Haruki le Mer 2 Déc 2009 - 10:21

Dans le lycée où j'ai fait mon stage, on faisait la différence entre les agrégés normaliens et les autres. Je me souviens de la remarque d'un prof:
"Madame X, c'est une normalienne alors que Madame Y, elle est agrégée interne."
C'est amusant ce besoin de hiérarchiser les êtres. Ca doit peut être en rassurer certains: le monde est bien rangé comme ça.

Haruki
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par nuages le Mer 2 Déc 2009 - 13:26

Je suis totalement opposée au clivage certifiés-agrégés. J'ai passé le capes , puis l'agrégation quelques années plus tard. Le programme de l'agrégation m'intéressait ainsi que les avantages en temps et en rémunération liés à ce concours. Je ne me suis pas sentie subitement supérieure en voyant mon nom parmi les reçus. Je trouve simplement très positive la possibilité offerte à ceux qui le désirent de préparer ce concours . Sa suppression me paraît être une atteinte à la liberté des étudiants et des enseignants .

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Odalisq le Mer 2 Déc 2009 - 13:50

@nuages a écrit:Je suis totalement opposée au clivage certifiés-agrégés. J'ai passé le capes , puis l'agrégation quelques années plus tard. Le programme de l'agrégation m'intéressait ainsi que les avantages en temps et en rémunération liés à ce concours. Je ne me suis pas sentie subitement supérieure en voyant mon nom parmi les reçus. Je trouve simplement très positive la possibilité offerte à ceux qui le désirent de préparer ce concours . Sa suppression me paraît être une atteinte à la liberté des étudiants et des enseignants .

+1!

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Camélity Jane le Mer 2 Déc 2009 - 14:09

@Leclochard a écrit:Souvenez-vous les établissements où il y avait une salle pour agrégés et une salle pour certifiés.
Non, c'est vrai?????

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Camélity Jane le Mer 2 Déc 2009 - 14:14

(parenthèse : il y a quelques années, dans ma ville, une jeune étudiante, qui venait de passer sa maîtrise, a obtenu en même temps le CAPES et l'Agreg qu'elle avait tentés simultanément.
D'une pierre deux coups, et au premier lancer... Beau palmarès, non?)

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Daphné le Mer 2 Déc 2009 - 14:20

@Leclochard a écrit: Souvenez-vous les établissements où il y avait une salle pour agrégés et une salle pour certifiés.

Franchement je crois que ça relève vraiment de la légende urbaine non ??
Je l'ai entendu mais jamais vérifié et j'ai pourtant fait plusieurs gros lycées dans plusieurs académies.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Mona Lisa Klaxon le Mer 2 Déc 2009 - 16:51

@Adri a écrit:

J'ai un certain temps été étonnée puis agacée de ne pas être employée conformément à ce que me faisait espérer ma formation (5 ans en collège ZEP puis 4 ans TZR, la plupart du temps en collège ! ). Maintenant, j'en ai pris mon parti et je profite de mon temps libre à défaut de m'éclater au boulot !

+1

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Seb le Dim 11 Juil 2010 - 17:37

Le clivage salle des profs agrégés et certifiés n'est pas un mythe : j'ai fait mon stage dans un établissement de ce genre. C'est en effet débile.
Je crois qu'il y a de tout : des certifiés envieux qui jalousent les agrégés, des agrégés méprisants, ou qui sont sentis comme tels parce que les autres ne supportent pas leurs "privilèges", conquis de haute lutte après un concours difficile à obtenir.
Il faut laisser les agrégés à 15 heures et mieux payés car ils ont réussi un concours plus exigeant. Par contre, les 15 heures étaient à l'origine destinées à la correction des copies et à la prépa des cours (puisque les agrégés étaient destinés au... lycée! qui demande beaucoup plus de travail que le collège). Or, désormais, on envoie les agrégés n'importe où et cela crée des conflits : en collège, les certifiés ne supportent pas les agrégés souvent parce qu'ils ont moins d'heures et sont mieux payés. Il faut donc en priorité envoyer les agrégés en lycée et dans le supérieur. CQFD.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Reine Margot le Dim 11 Juil 2010 - 17:41

je suis d'accord avec toi. En effet au départ l'agreg a été créée pour enseigner à un niveau supérieur.

mais des agrégés vont te dire ici qu'ils sont en collège et très contents de l'être, et des certifiés qu'ils sont en lycée et s'en sortent très bien...et généralement le débat n'aboutit à rien.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Seb le Dim 11 Juil 2010 - 18:08

Oui, c'est vrai aussi. Etre certifié ne doit pas condamner au collège, heureusement d'ailleurs et bon nombre de certifiés sont largement capables d'enseigner en lycée et font de très bons profs de lycée.
Mais bon, la tendance est quand même que les agrégés préfèreraient le lycée et sup et les certifiés le collège.
Il est tout à fait possible d'imaginer un système où les certifiés sont envoyés en collège en priorité, les agrégés en lycée et sup en priorité, mais sans exclusive, laissant le choix à chacun d'accéder au type d'enseignement qu'il souhaite avec des barèmes spécifiques.
Un peu plus de règles dans ce système choatique et qui ne privilégie pas les compétences et envies de chacun serait souhaitable. Mais évidemment, c'est du rêve tout ça.
Le coup de la bonif agrégée est une bonne chose sauf que ça dépend des académies (pour certaines c'est seulement 30 points, grotesque) et cela ne pèse pas bien lourd face à d'autres bonifs très substantielles et qui ne sont pas liées à l'enseignement en tant que tel. Mais bon.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Jane le Dim 11 Juil 2010 - 18:15

@Seb a écrit:Le clivage salle des profs agrégés et certifiés n'est pas un mythe : j'ai fait mon stage dans un établissement de ce genre.

Vu et vécu aussi; sur chaque porte donnant dans le couloir, il y avait même une plaque: SDP certifiés / SDP agrégés

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Cath le Dim 11 Juil 2010 - 18:31

Les non-titulaires restaient dans le couloir, je suppose?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par Reine Margot le Dim 11 Juil 2010 - 18:33


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par pimousse le Dim 11 Juil 2010 - 18:33

@Jane a écrit:
@Seb a écrit:Le clivage salle des profs agrégés et certifiés n'est pas un mythe : j'ai fait mon stage dans un établissement de ce genre.

Vu et vécu aussi; sur chaque porte donnant dans le couloir, il y avait même une plaque: SDP certifiés / SDP agrégés



cath5660 a écrit:Les non-titulaires restaient dans le couloir, je suppose?

Bien vu ! Quelle horreur !!!

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Feu l'agrégation

Message par glitterNgrease le Dim 11 Juil 2010 - 18:42

et puis quoi, alors!

Il est vrai que dans mon petit collège, il y a UN seul agrégé... En éducation musicale...

Il est très heureux: se tape 5 HSA + PP + (les cours qu'il donne au lycée public du secteur en HS (A? E? Z?) + les heures de chorales.... Bref, il doit émarger à 3200-3500... (il doit avoir, euh 35-40ans).

Ceci n'est QU'UN exemple; en particulier. Dans ce cas précis, je pense que ce professeur devrait enseigner en LYCEE à temps complet (voire sur 2 ou 3 bahuts!) [il ne serait pas le premier]; certes il aurait plus de taf! Mais bon, aussi, l'agrèg de ... "musique" (pas taper) c'est quand même 20 candidats par an! Alors, les laisser moisir dans des collèges, payés 3 X plus... MOYEN - en plus cela ferait de la place au certifiés...

(bon, je suis certain qu'il y aura bien un agrégé de "musique" (pas taper) pour me contredire & villipender !!!)

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Ah, oui, la cerise sur le gâteau: IL a été le seul à ne pas se joindre au mouvement de grêve cette année, une grêve décidée en AG pour les postes... les classes... les moyens... etc...

1 prof. sur 30 a accueilli les élèves dans sa salle ce jour-là! Ce fut lui!

======> ce post reflète une situation particulière! Celle de mon collège, mais je n'ai rien contre les professeur d'Education Musicale!!

glitterNgrease
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum