malheureuse...

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

malheureuse...

Message par minnie le Lun 30 Nov 2009 - 13:45

Je ne supporte plus mon boulot. Je ne supporte plus les collégiens.
ON n'avance pas, ils parlent sans arrête, à tort et à travers, ne travaillent pas, ne font pas leurs exos à la maison, s'indignent qu'on puisse leur donner des ordres sans dire "s'il-te-plait", m'interrompent sans arrêt.
Quand je pousse un gros coup de gueule, ils se calment, mais jamais longtemps.
Bref, j'ai l'impression d'être dans un mauvais film au quotidien.

Les autres - collègues, chéri - me disent que ça pourrait être bien pire, que je ne suis pas en ZEP, qu'on n'a pas la violence. Alors certes, je n'ai encore ni été insultée, ni agressée physiquement.

JE passe TOUT mon temps libre à préparer des cours - ou à pleurer - et ça ne marche JAMAIS.

Il faudrait que je sois plus sévère mais je n'en ai plus l'énergie. Je mets des mots, ils ne sont pas signés, je donne des punitions, elles ne sont pas faites, je colle, ils ne viennent pas......
Et les cours n'avancent pas....

AU secours!

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par leyade le Lun 30 Nov 2009 - 13:48

Courage!
Si ça te mines vraiment, demande à ton médecin quelques jours d'arrêt cause "déprime", et passe ton temps à dormir, regarder la télé, te vider la tête....
Ca rechargera tes batteries.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par ann le Lun 30 Nov 2009 - 13:54

tu passes TOUT ton temps libre à bosser ..
MON DIEU !!! Tu te mets une pression d'enfer , une pression infernale et rien ne sera jamais à la hauteur de la pression que tu te mets !! Surtout si tu n'as que du collège , on n'a pas à passer tout son temps au boulot !!

Fais un toi un EDT et en dehors de cet EDT , ne bosse pas , tu seras plus tranquille et reposée quand tu arriveras au boulot ...
Pour les élèves malheureusement il faut faire avec ce que l'on a sous la patte ... quand on te lit on a l'impression que tu mets des mots et des punitions tous les jours ..;si c'est le cas ça perd forcément en efficacité ..
Trouve ds l'EDT des gnomes une heure de perm où tu pourras donner un boulot en plus à te rendre à la fin de l'heure de perm: ça fera office de punition et au moins celle la tu seras sûre de la récupérer !!
Courage


Dernière édition par ann le Lun 30 Nov 2009 - 13:57, édité 1 fois

ann
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Ornella le Lun 30 Nov 2009 - 13:54

bon courage Minnie, je ne sais trop quoi te dire. je sais que l'autorité demande bcp d'énergie, moi aussi je suis à plat en ce moment pour engueuler, punir, etc. mais si tu mets en place des trucs simples (comme 1 avertissement bavardages, au 2ème coup, punition, au 3ème carnet, etc), tu seras peut-être tranquille pour un petit moment.(?)
Pour décrocher, fais des choses simples, colle-leur une dictée (pas de prép ou peu et correction rapide).

tu n'as de soutien de l'administration?
Bon courage!

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par MS le Lun 30 Nov 2009 - 13:57

Arrête les punitions et les colles et instaure une note de travail, tu retires des points chaque fois qu'il y a un problème.
Pour les mots aux parents, ne le fais pas systématiquement mais au bout de trois ou quatre problèmes consécutifs ( sauf si c'est grave) . Cela te fera déjà souffler.
Ne crie pas, arrête de parler et fais le regard qui tue. Passe-leur un savon froid.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Emeraldia le Lun 30 Nov 2009 - 14:04

Il faut surtt arrêter de culpabiliser ! Moi je mets peu de santions, c'est surtt qd ils dépassent les bornes ou sont insolents ou si les bavardages persistent.
Avec mes 3è, ça allait un peu mieux et ça a recommencé aujourd'hui : j'ai déjà exclu deux élèves, donner des punitions (non faites), mis qqes heures de colle et fait un rapport d'incident. Et bien, qd ça ne marche pas, je m'en lave les mains, ras le bol.

Ils n'ont pas appris à respecter les adultes ni les bases de la politesse, ça n'est pas de ma faute. Je fais bien mes cours, j'essaie tjs de trouver des textes intéressants, mon contrat est rempli.

Tout à l'heure, un élève qui a 4 de moyenne mais qui n'est pas trop chiant m'a dit : "ben v'là le cours ! " parce qu'ils avaient parlé pendant une heure. Du tac au tac, j'ai répondu :"Ben vl'à les élèves, forcément qu'on ne sait pas faire cours !"

Je suis désolée, je les ai interrogés en disant q je notais, rien à foutre. Je travaille sur le pianiste, j'ai dit q je comptais travailler sur le film mais qu'il fallait le calme pour ça, rien à foutre.

Alors moi non plus, rien à foutre des gosses mal élevés !

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par minnie le Lun 30 Nov 2009 - 14:53

Mais les mots dans le carnets, les punitions, c'est quand c'est répété, vraiment.

Et quand je dis TOUT mon temps libre cela signifie "tout le temps qu'il me reste quand je ne m'occupe pas de la maison, ni de mon fils : bestiole extrêmement chronophage " et je dors de très bonne heure tellement je suis sur les genoux.

JE débarque au collège sans aucun cours de prêt, j'ai des tonnes de livres à lire pour voir ce que je pourrais leur faire étudier à leur portée.
Je n'en vois pas le bout.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par LM le Lun 30 Nov 2009 - 14:59

Pour le boulot, tu peux me demander des trucs si je peux t'aider ça sera déjà ça! (j'ai eu tous les niveaux au collège).
Sinon, pour les élèves, j'ai les mêmes, ils m'usent le moral, je n'ai jamais eu des classes pourries comme cette année. Pourtant, je suis plus à l'aise dans mes cours, plus au point... bagarres, insultes, agression verbales, ça n'arrête pas. Difficile de prendre du recul effectivement.
Je n'avance pas non plus, je suis à la bourre même.
Mais tant pis, ce n'est pas mon souci. Les règles de bases doivent déjà être respectées.
Tu m'envoyes un MP dès que tu veux pour te soulager niveau boulot déjà! Courage!

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Ornella le Lun 30 Nov 2009 - 15:03

tu mets la barre trop haut Minnie. Fais ta progression annuelle, choisis 3 OI d'après ce que tu entends à droite à gauche même si tu ne les as pas lues, et tu restes sur ces choix-là!
j'ai des tonnes de livres à lire pour voir ce que je pourrais leur faire étudier à leur portée.
non, c'est aussi à eux de découvrir de nouvelles choses, tu adapteras ou simplifieras, c'est tout.
Vraiment, fais-toi des journées plus cool, un point de grammaire tout simple, une série d'exos (les élèves les font en silence) et un contrôle simple à faire pour toi (tu peux aussi photocopier des exos de divers manuels).
Maintenant, il faut que tu te poses et te reposes!

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Invité31 le Lun 30 Nov 2009 - 15:07

@minnie a écrit:

Il faudrait que je sois plus sévère mais je n'en ai plus l'énergie. Je mets des mots, ils ne sont pas signés, je donne des punitions, elles ne sont pas faites, je colle, ils ne viennent pas......
Et les cours n'avancent pas....

AU secours!

Mes petits conseils persos (je suis dans ton académie d'ailleurs)

1) Trouve l'énergie. Bois du café, prends des vitamines, dors, mais trouve l'énergie, c'est encore plus important que préparer les cours car crevée on ne supporte rien et ils le sentent .

2) Ne laisse pas impunis les mots non signés. Avertis que ce doit être signé sinon c'est 1h de colle. Toujours pas fait ? Garde le carnet et appelle/convoque les parents et mets l'heure de colle (et vérifie qu'elle a été faite). C'est lourd et pénible mais tu verras ça va les calmer pour longtemps.

3) Même remarque pour les punitions non faites = 1h de colle, appel des parents.

4) Colle non faite = convocation par le CPE + appel/convocation des parents, puis par la direction si toujours rien mais en général on arrive rarement là.

Très bon courage! J'ai redécouvert la joie de ce métier le jour où j'ai enfin compris la nécessité d'être sévère.

Autres trucs qui marchent: le plan de classe bien rigide avec carnet de correspondance sur la table + classeur de punitions pré-photocopiées en grand nombre avec courriers-type aux parents pré-photocopiés aussi. Je te garantis que ça marche d'autant que je fais signer la punition aux parents.

Pour les oublis de carnet c'est un mot d'excuse au CPE sinon 1h de colle.

Bon courage

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Invité31 le Lun 30 Nov 2009 - 15:08

Dernier truc: moi je note sur mon agenda à la rubrique du prochain cours les carnets que j'ai ramassés ainsi que les noms des éventuels punis. Comme ça je n'oublie jamais et ça, ça marche très bien.

EDIT je n'ai pas lu les réponses et là je n'ai plus le temps.
Je ne veux pas jouer les donneuses de conseils simplement l'an dernier j'étais dans le même état que toi et ces conseils, pris ici pour certains, m'ont beaucoup beaucoup aidée.

Pour le temps c'est idem chez moi, je n'ai plus aucun temps libre sauf la nuit où j'en profite pour relire ma thèse alors... je compatis...

Plus que trois semaines avant les vacances


Dernière édition par Lynette le Lun 30 Nov 2009 - 15:12, édité 1 fois

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par thrasybule le Lun 30 Nov 2009 - 15:09

Ne te mine surtout pas la santé et ne laisse pas envahir ton univers mental par ces non-élèves...facile à dire, mais n'hésite pas prendre quelques jours pour prendre de la distance et te régénerer...courage!!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Angua le Lun 30 Nov 2009 - 15:51

Je ne vais répéter ce qui a été dit, mais surtout, ne pas se laisser abattre!
A trop vouloir bien faire, on arrête de vivre dans ce boulot.
Epargne-toi, prends le temps de souffler, ne vise pas l'excellence, le cours parfait n'existe pas.

Comme Lynette et certainement beaucoup d'autres, mes premières années de collège ont été rudes (être TZR ne facilite pas les choses), mais peu à peu, les réflexes viennent et la bonne attitude s'installe.

Courage!
fleurs2

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par minnie le Lun 30 Nov 2009 - 16:32

Merci.... pour vos encouragements, vos conseils pratiques (Lynette) et des petites phrase comme "mes premières années de collège ont été rudes" qui me remontent le moral vitesse grand V.

Et pardon de me répéter, de vous redemander régulièrement du soutien, des conseils, j'ai juste besoin d'en parler, avec vous, encore.

Le week-end a été rude moralement encore une fois...
J'aurais tellement besoin que ça roule au boulot....

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Ornella le Lun 30 Nov 2009 - 16:36

y'a pas de souci, tu peux te répéter, on est là pour ça
ménage-toi !!!

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par LM le Lun 30 Nov 2009 - 16:41

Et n'oublie pas les MP si tu as besoin de docs!

Courage!


Dernière édition par LM le Lun 30 Nov 2009 - 16:43, édité 1 fois

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par minnie le Lun 30 Nov 2009 - 16:42

Oui, je sais.
Vous êtes formidable.
Ma deuxième famille comme dirait un ami

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par MS le Lun 30 Nov 2009 - 16:46

Quand j'ai débuté en collège, j'étais MA, 18 heures de cours sans formation, cela évite de se poser des questions, l'objectif était de faire cours tout simplement, je ne visais pas le cours parfait, non, je voulais juste faire cours. Mais surtout je n'avais à ma disposition que les manuels de la classe, cela évite la dispersion. A présent j'ai accès à plein de ressources et je passe trois fois plus de temps à préparer mes cours. Certes ils sont sûrement meilleurs ( enfin j'espère), mais parfois je me dis que je suis un peu bête.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Cath le Lun 30 Nov 2009 - 16:53

Pareil.
Ben on a le même âge...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Reine Margot le Lun 30 Nov 2009 - 18:15

@minnie a écrit:Je ne supporte plus mon boulot. Je ne supporte plus les collégiens.
ON n'avance pas, ils parlent sans arrête, à tort et à travers, ne travaillent pas, ne font pas leurs exos à la maison, s'indignent qu'on puisse leur donner des ordres sans dire "s'il-te-plait", m'interrompent sans arrêt.
Quand je pousse un gros coup de gueule, ils se calment, mais jamais longtemps.
Bref, j'ai l'impression d'être dans un mauvais film au quotidien.

Les autres - collègues, chéri - me disent que ça pourrait être bien pire, que je ne suis pas en ZEP, qu'on n'a pas la violence. Alors certes, je n'ai encore ni été insultée, ni agressée physiquement.

JE passe TOUT mon temps libre à préparer des cours - ou à pleurer - et ça ne marche JAMAIS.

Il faudrait que je sois plus sévère mais je n'en ai plus l'énergie. Je mets des mots, ils ne sont pas signés, je donne des punitions, elles ne sont pas faites, je colle, ils ne viennent pas......
Et les cours n'avancent pas....

AU secours!

Pareil que toi! je viens de passer une journée à faire cours en dictant (bavardages donc dictée), mettre des points en moins sur la note de sérieux, des croix dans les carnet, à affronter les "c'est pas juste pourquoi lui il n'a pas - 1 aussi?", à apprendre que j'ai une réunion jeudi à 17h alors que je n'ai cours que de 8 à 9. Je sors d'une semaine d'arrêt maladie, et j'ai eu une révélation: pour moi, toute journée, heure, passée loin des élèves est gagnée. j'en suis là. Même quand je trie des courriers de S1 au syndicat, je me dis "c'est mieux que d'être devant les élèves". Evil or Very Mad
J'en ai marre. Ce métier 'na jamais été une vocation mais j'avais l'espoir d'enseigner, que ce soit la priorité. maintenant je sais que le boulot, même dans les coins "calmes" c'est de calmer en permanence des gamins bavards, revendicatifs, pénibles, et ça ne m'intéresse pas. No

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Nestya le Lun 30 Nov 2009 - 18:23

marquisedemerteuil a écrit:
j'ai eu une révélation: pour moi, toute journée, heure, passée loin des élèves est gagnée. j'en suis là.
Cette année, j'en suis là également. Je n'ai de plaisir avec aucune de mes classes alors que les années précédentes, il y avait au moins une classe qui me permettait de tenir. Le matin à 8h, quand les cours commencent, je ne pense qu'à une chose: rentrer chez moi. Qui a dit qu'être prof était le plus beau métier du monde?

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Reine Margot le Lun 30 Nov 2009 - 18:24

cette année ma classe sympa est bruyante donc je passe aussi du temps à sévir/menacer...donc marre aussi, même si je suis contente de les voir et qu'ils ont été contents de me revoir.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Carabas le Lun 30 Nov 2009 - 19:15

marquisedemerteuil a écrit:Pareil que toi! je viens de passer une journée à faire cours en dictant (bavardages donc dictée), mettre des points en moins sur la note de sérieux, des croix dans les carnet, à affronter les "c'est pas juste pourquoi lui il n'a pas - 1 aussi?", à apprendre que j'ai une réunion jeudi à 17h alors que je n'ai cours que de 8 à 9. Je sors d'une semaine d'arrêt maladie, et j'ai eu une révélation: pour moi, toute journée, heure, passée loin des élèves est gagnée. j'en suis là. Même quand je trie des courriers de S1 au syndicat, je me dis "c'est mieux que d'être devant les élèves".
J'en ai marre. Ce métier 'na jamais été une vocation mais j'avais l'espoir d'enseigner, que ce soit la priorité. maintenant je sais que le boulot, même dans les coins "calmes" c'est de calmer en permanence des gamins bavards, revendicatifs, pénibles, et ça ne m'intéresse pas.
C'est tout à fait ça (sauf que j'avais envie de faire ce métier).
Ce métier m'a rendue malheureuse et malade, c'est pourquoi je l'ai envoyé valser. Je rêve de trouver un autre métier mais si je prends plaisir à enseigner à un élève. C'est un métier où l'on s'expose trop pour une timide comme moi, où l'on donne beaucoup de soi, où l'on dispense beaucoup d'énergie. Mais la reconversion est rude.

Courage, Minnie.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par pallas le Lun 30 Nov 2009 - 19:30

Tout pareil que vous !
C'est la période je crois aussi, ras le bol moi aussi, j'ai eu 7h de cours aujourd'hui, 7h de lutte permanente, pour n'obtenir rien (bon pas grand chose, ah si, que machin s'arrête deux secondes (oui c'est à peu près le temps maximum) de parler, que bidule trouve un crayon, que chouette sorte une feuille, que kevin arrête son sourire débile ...). Vraiment l'impression pathétique de ne servir à rien, et qu'en plus le fait qu'ils ne fassent rien de la journée, qu'ils aient de mauvaises notes ne me concerne que moi, enfin nous, les profs (les parents, les enfants et la direction alors là, tout le monde s'en f* royalement)
Donc bon hein on oublie, c'est fini, la journée est passée (je sais c'est dur de se dire ça mais il le faut).
Un bon bain chaud, une platée de pâtes carbo, voilà mes solutions pour ce soir.
Courage Minnie !

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: malheureuse...

Message par Daphné le Lun 30 Nov 2009 - 19:36

N'étant pas prof de lettres je ne peux pas t'aider mais il est vrai que les élèves de collège sont usants, c'est comme ça pour nous tous il faut s'y faire. Courage.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum