dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par marininha le Ven 4 Déc 2009 - 19:08

J'ai eu un accrochage avec 2 élèves de 6e aujourd'hui: il y a de cela quelques jours, ils étaient pénibles en classe et jouaient l'un avec ses ciseaux, l'autre avec un compas. J'ai confisqué les objets parce qu'ils n'étaient pas nécessaires au cours (en même temps que d'autres) et ai appliqué la même procédure que d'habitude: je les ai laissé sur mon bureau, ai rendu les objets aux élèves venus me réclamer leur bien et ai mis le reste dans une boîte dans mon armoire. (je ne me souviens plus si je les ai donnés à la PP de la classe). Auj. ils sont venus, très agressifs me demander leurs affaires, on a regardé dans la boîte et il n'y avait pas leurs compas et ciseaux. Ils m'ont traitée de voleuse, m'ont menacé ("ma famille va venir régler ça") etc... Je les ai amenés devant la principale qui m'a soutenu et a pris en charge les chérubins . L'un des élèves a reconnu son attitude incorrecte mais l'autre maintient que je suis une voleuse.

Ma question est : A-t-on le droit de confisquer des objets aux élèves?

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Camélity Jane le Ven 4 Déc 2009 - 19:14

Oui.... mais pour les confier à la CPE. Qui elle-même a, je crois, l'obligation de les rendre le soir même, soit à l'élève, soit au parent.

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Invité24 le Ven 4 Déc 2009 - 19:18

en tout état de cause, les élèves n'ont pas à te traiter de voleuse ou à te menacer.
et puis quoi encore??????? ils s'imaginent que tu fais du recel de compas ou quoi?????????????

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par totoro le Ven 4 Déc 2009 - 19:58

Je sais que les profs n'ont pas un salaire de ministre, mais de là à voler un compas.... Ca se revend bien sous le manteau??? Tu nous donneras les tarifs, j'ai besoin de sous pour Noël...

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par marininha le Ven 4 Déc 2009 - 20:17

! je te ferai une liste de mes prix.

ça me travaille beaucoup quand même... bon, je verrai ça mardi.

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par kimy le Ven 4 Déc 2009 - 20:20

Oui, c'est juste un compas ...

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par marininha le Ven 4 Déc 2009 - 20:26

les parents sont "procéduriers", ils sont du genre à faire un courrier au ministre (oui, juste pour ça...).
Je ne dis pas que mon cas est grave mais juste que les temps sont durs au collège. Main bon, on les aura!

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Chocolat le Ven 4 Déc 2009 - 20:40

@marininha a écrit:J'ai eu un accrochage avec 2 élèves de 6e aujourd'hui: il y a de cela quelques jours, ils étaient pénibles en classe et jouaient l'un avec ses ciseaux, l'autre avec un compas. J'ai confisqué les objets parce qu'ils n'étaient pas nécessaires au cours (en même temps que d'autres) et ai appliqué la même procédure que d'habitude: je les ai laissé sur mon bureau, ai rendu les objets aux élèves venus me réclamer leur bien et ai mis le reste dans une boîte dans mon armoire. (je ne me souviens plus si je les ai donnés à la PP de la classe). Auj. ils sont venus, très agressifs me demander leurs affaires, on a regardé dans la boîte et il n'y avait pas leurs compas et ciseaux. Ils m'ont traitée de voleuse, m'ont menacé ("ma famille va venir régler ça") etc... Je les ai amenés devant la principale qui m'a soutenu et a pris en charge les chérubins . L'un des élèves a reconnu son attitude incorrecte mais l'autre maintient que je suis une voleuse.

Ma question est : A-t-on le droit de confisquer des objets aux élèves?

Oui, des objets dangereux ou des objets qui perturbent le bon déroulement du cours; mais nous sommes obligés de les déposer auprès du CPE ou de les mettre à disposition des parents pour qu'ils viennent les chercher(pour les portables, demander aux élèves de les éteindre avant de les prendre, si jamais ils ne sont pas éteints).

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par roxanne le Ven 4 Déc 2009 - 20:52

Enfin des compas ou ciseaux égarés , ça m'est arrivé ! et personne n'a porté plainte ( affraid ) ou m'a traitée de menteuse !!!( affraid affraid )...Il faut à un moment remettre les choses à leur juste place et les gamins qui se permettent de traiter une prof de "menteuse" ,doivent être vertement remis à leur place ! au pire t'en rachète...(mais vérifie si ce n'est pas eux qui auraient pu les récupérer)

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Reine Margot le Dim 6 Déc 2009 - 8:40

Dans la même série, pour l'élève pénible dont j'ai vidé le sac: qu'est-ce que je risque? La mère est pénible paraît-il.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Reine Margot le Dim 6 Déc 2009 - 9:16

Quelqu'un sait? j'angoisse un peu là.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par roxanne le Dim 6 Déc 2009 - 9:23

L'année dernière une gamine de 3° m'avait exaspérée .J'ai pris son classeur , j'ai ouvert la porte et j'ai jeté le classeur au milieu du couloir en disant à la jeune fille de prendre la même direction, ce qu'elle fit non sans crier au scandale et en me menaçant d'aller voir le principal , que sa mère allait appeler...A la cantine , j'en ai glissé deux mots au CDE , mine de rien, sous le ton badin "Mll X n'est pas venue se plaindre des mauvais traitements que je lui ai infligés? " Elle n'y était pas allée et est revenue en cours en boudant une heure puis s'est remise au boulot...Parfois , si cela reste xceptionnel , ce genre de comportements peut être bénéfique .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par gaisou le Dim 6 Déc 2009 - 9:26

Seul un agent de police peut fouiller le sac; on doit demander à l'élève de le vider devant nous. Par exemple un vigile de magasin ne peut pas examiner ton sac, il doit appeler la police pour le faire. Si tu refuses qu'il examine ton sac tu es dans ton droit, idem pour l'élève.

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par leyade le Dim 6 Déc 2009 - 9:31

marquisedemerteuil a écrit:Dans la même série, pour l'élève pénible dont j'ai vidé le sac: qu'est-ce que je risque? La mère est pénible paraît-il.

Moi je l'ai déjà fait, deux trois fois chaque année, comme je ne le fais que quand le gamin est à claquer, et en tort (par exemple ment ouvertement ou frappe un camarade) je me sens dans mon bon droit, rien-à-foutre de la légalité.
Une fois ou deux le gamin a regimbé :
- la première fois j'ai haussé la voix "Et ton attitude, elle est correcte peut-être? Respecte le réglement d'abord, viens, on va chez le cpe, on va en discuter, ça va être beau!"
- la deuxième fois j'ai souri en le prenant de très haut, et en disant avec ironie : "oh, j'ai peur, je tremble!" puis en éclatant d'un rire moqueur.

Dans tous les cas jamais eu de problème.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Reine Margot le Dim 6 Déc 2009 - 9:34

Je lui ai demandé de vider le sac, elle a refusé. c'est là que j'ai vidé le sac.
Donc je suis dans mon droit, ok.

Sinon quand le CPE est passé après je me suis un peu embrouillée en expliquant les faits: j'ai dit que j'avais oulu prendre le carnet et le poser sur mon bureau au cas où, ce qui a été le cas à une autre heure, mais en fait c'est que la gamine n'avait pas fait son boulot etme lavait dit, en mle demandant si elle aurait une croix. javais dit oui, que son absence ne justifiait pas qu'elle n'ait pas pris les devoirs à faire. Elle était repartie "ah non je le donnerai pas", etc. Et là j'ai exigé le carnet, mais pour mettre uen croix pour comportement cette fois.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Ruthven le Dim 6 Déc 2009 - 9:36

Marquise, on va t'attacher enduite dans la miel à un poteau de la cour pour que tu sois dévorée par les fourmis rouges ...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Reine Margot le Dim 6 Déc 2009 - 9:37

Déja que ton avatar me fait peur! Twisted Evil

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par leyade le Dim 6 Déc 2009 - 9:45

Moi ce droit ridicule des élèves, je prends le gauche quand ils foulent aux pieds tous nos droits : le droit de faire cours dans le calme, le droit au respect, etc....
Ces élèves hyper-conscients de leurs droits et jamais de leurs devoirs, ça m'énerve.

Pour moi le respect se gagne aussi par une attitude respectable, et dans l'immense majorité des cas, quand je demande un carnet, mais que l'élève ne me le tend pas tout de suite, parce qu'il finit de copier une phrase, parce qu'il l'a coincé sous son classeur de maths, parce qu'il panique... je lui laisse poliment le temps. Les rares fois ou je fouille, et sans me gêner, c'est quand il est plus efficace de faire ainsi, plutôt que de laisser le bordel envahir la classe : le gamin "violenté", "meurtri dans son sac" qui hurle comme un cochon qu'on égorge, ses potes "choqués et condamnant unaniment la portée de mes actes.... " qui vont se mettre à le soutenir....

Dans un grand magasin, un vigile m'a déjà demandé d'ouvrir mon sac. J'étais un peu vexée, mais j'ai ouvert mon sac et fermé ma gu..le. Et je n'ai pas résisté en hurlant "liberté, liberté!".
Quand on a rien volé, on a rien a cacher.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Ruthven le Dim 6 Déc 2009 - 9:47

@leyade a écrit:

Dans un grand magasin, un vigile m'a déjà demandé d'ouvrir mon sac. J'étais un peu vexée, mais j'ai ouvert mon sac et fermé ma gu..le. Et je n'ai pas résisté en hurlant "liberté, liberté!".
Quand on a rien volé, on a rien a cacher.

Ah non ! J'ai déjà refusé l'extension d'une société de contrôle. Sous prétexte que l'on n'est pas un voleur, on devrait être transparent (en fait, la caissière avait pour instruction de contrôler les sacs de tout le monde ; elle a vraiment fait une drôle de tête quand j'ai refusé d'ouvrir mon sac ; j'ai eu droit au vigile qui n'a pas insisté).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par leyade le Dim 6 Déc 2009 - 9:54

@Ruthven a écrit:
@leyade a écrit:

Dans un grand magasin, un vigile m'a déjà demandé d'ouvrir mon sac. J'étais un peu vexée, mais j'ai ouvert mon sac et fermé ma gu..le. Et je n'ai pas résisté en hurlant "liberté, liberté!".
Quand on a rien volé, on a rien a cacher.

Ah non ! J'ai déjà refusé l'extension d'une société de contrôle. Sous prétexte que l'on n'est pas un voleur, on devrait être transparent (en fait, la caissière avait pour instruction de contrôler les sacs de tout le monde ; elle a vraiment fait une drôle de tête quand j'ai refusé d'ouvrir mon sac ; j'ai eu droit au vigile qui n'a pas insisté).

Je suis bien consciente de faciliter l'extension et la main-mise de big brother, mais comme je pouvais me permettre le luxe d'être transparente sur ce coup là, je préfère ouvrir mon sac et passer en une minute que faire valoir mes restes de droits dans cette société d'aliénation et attendre une demi-heure dans le local du vigile l'arrivée de la police.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Reine Margot le Dim 6 Déc 2009 - 10:02

Sinon moi j'ai un pb avec le CPE: devant les élèves certes il est impeccable et il me soutient. par contre il estime entre nous que je punis trop, que j'arrive trop "bille en tête "face aux gamins, et que je n'ai pas trouvé le moyen de les contenir sans trop punir, comme certains profs qui collent peu ou pas du tout...Donc selon lui j'ai ma part de responsabilité, je suis trop dure et agressive envers eux, il faut les comprendre, les écouter...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par minnie le Dim 6 Déc 2009 - 10:05

ce n'est pas le même qui t'avais dit que tu savéais "très bien tenir tes classes?"

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par roxanne le Dim 6 Déc 2009 - 10:06

Celà dit , comme tu as passé un trimrestre à punir et ue tu as montré que tu ne te laissais pas faire , tu peux peut-être lâcher un peu de lest maintenant.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par Sessi le Dim 6 Déc 2009 - 10:07

Ne t'inquiète pas Marininha, tu ne risques pas grand chose. S'ils n'avaient pas sorti leur matos pendant le cours, celui-ci n'aurait pas "mystérieusement disparu". Mais très franchement, face à des élèves agressifs, je ne cède plus. J'en ai eu un pas plus tard que vendredi matin, pendant la visite de ma tutrice. J'avais donné un exercice à faire et il m'appelle "Madame, j'comprends rien!
- Qu'est-ce que tu ne comprends pas?
- Ben tout là (grand geste vague et énervé de sa part vers la feuille d'exercices), faut m'expliquer, quoi!
- Mais je ne t'explique rien, moi! Change de ton, je ne suis pas ton chien! Prends ton cours et débrouille-toi! " Et je suis partie aider ceux qui en avaient vraiment besoin. Félicitations de la tutrice à la fin de l'heure...
Et face à des parents qui soutiennent le même discours que leurs gosses, eh bien, je soutiens le même discours qu'à leurs gosses.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: dans la série "qu'est-ce que je risque?"

Message par leyade le Dim 6 Déc 2009 - 10:07

marquisedemerteuil a écrit:Sinon moi j'ai un pb avec le CPE: devant les élèves certes il est impeccable et il me soutient. par contre il estime entre nous que je punis trop, que j'arrive trop "bille en tête "face aux gamins, et que je n'ai pas trouvé le moyen de les contenir sans trop punir, comme certains profs qui collent peu ou pas du tout...Donc selon lui j'ai ma part de responsabilité, je suis trop dure et agressive envers eux, il faut les comprendre, les écouter...

Rome ne s'est pas faite en un jour....
J'étais trop "cool" lors de mes premières années, puis j'ai appris à serrer la vis. Je suis alors devenue un peu "trop dure"....
Je commence à trouver le bon dosage.... et encore...

C'est peut -être dans le sens là qu'il a un peu raison, ce cpe. L'équilibre entre autorité et écoute est très dur à trouver.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum