Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Singing in The Rain le Mar 8 Déc 2009 - 16:58

La principale est venue me voir suite à l'exclusion de trois élèves qui empêchaient la classe de travailler (bavardages permanents, cours non notés, mots grossiers). Elle m'a dit que l'exclusion de cours était interdite ! J'aimerais trouver le texte de loi sur le sujet.... Ca m'énerve ces supérieurs (principaux, cpe...) qui rejettent la faute de l'exclusion sur le prof avant même de blâmer les élèves fautifs !!

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Raizel le Mar 8 Déc 2009 - 17:04

Chez nous aussi, impossible de mettre un élève à la porte; il est automatiquement réintégré. Je ne sais pas par contre s'il y a un texte relatif à cela.

Raizel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Cath le Mar 8 Déc 2009 - 17:48

Je n'ai pas le texte, mais c'est vrai: on a le droit d'exclure seulement si l'élève est dangereux pour lui-même ou pour les autres.
Après... Rolling Eyes

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par papillonbleu le Mar 8 Déc 2009 - 17:54

Dans mon lycée, un collègue exclut au moindre bavardage.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par lilith888 le Mar 8 Déc 2009 - 17:55

si un jour on me fait ça, c'est moi qui pars, loi ou pas de mon côté... ils seront bien e******* avec les gamins sur les bras !

j'appelerais ça "entrave à mon autorité, et donc, bâtons dans les roues pour bien exercer mon métier"

je crois que des fois, loi ou pas, il faut l'ouvrir.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par lilith888 le Mar 8 Déc 2009 - 17:56

myfarenier a écrit:Dans mon lycée, un collègue exclut au moindre bavardage.

j'exclue systématiquement en cas de refus de travailler / refus de donner le carnet / élève qui conteste l'autorité

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Cath le Mar 8 Déc 2009 - 18:00

Je rectifie car je crois que c'est une légende urbaine (enfin scolaire...)

http://eduscol.education.fr/cid47487/l-exclusion.html

DONC OUI ON A LE DROIT!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par henriette le Mar 8 Déc 2009 - 18:09

Bien sûr qu'on a le droit : heureusement qu'il nous reste encore ça ! Par contre, voir ce qui figure dans le règlement intérieur de l'établissement qui aménage parfois les choses à sa sauce : obligation d'exclure un élève sans carnet dans certains collèges, de le renvoyer si les absences n'ont pas été justifiées...

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Daphné le Mar 8 Déc 2009 - 18:17

On a le droit mais il faut voir la procédure interne à l'établissement pour le faire ( rédiger un billet, donner du travail etc.......)

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Invité le Mar 8 Déc 2009 - 18:47

cath5660 a écrit:Je rectifie car je crois que c'est une légende urbaine (enfin scolaire...)

http://eduscol.education.fr/cid47487/l-exclusion.html

DONC OUI ON A LE DROIT!

Certes, mais j'ai lu le mot " exceptionnelle", ce qui limite à mon sens largement le droit.
Effectivement, les CDE ( et les CPE) arrangent souvent la chose à leur sauce.
J'ai connu des établissements où le CPE faisait systématiquement revenir l'élève en classe, ce qui est merveilleux pour l'autorité.
Quand j'étais à l'IUFM, on m'a appris que l'exclusion d'un élève était de toute façon un échec de l'enseignant ( ce qui m'a énormément freinée dans mes élans). Pourquoi ? parce que cela signifiait un échec de son autorité, l'incapacité de gérer cet élève, un aveu d'échec devant toute la classe en plus.
Mais malgré cela il m'est arrivé de passer outre et de virer un élève trop pénible... par contre je pense que si on en vire plusieurs c'est qu'il y a un souci. Cela m'est arrivée aussi mais parce que j'étais bordélisée à mort et là c'était une question de survie. Trois élèves exclus, je trouve que c'est trop à mon sens, et il ne faut pas oublier que certains provoquent l'exclusion car ils sont mieux en permanence et donc recommenceront à faire les ânes en cours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par henriette le Mar 8 Déc 2009 - 19:03

C'est la quadrature du cercle alors : tu les gardes mais les autres en pâtissent et perdent du temps, tu vires les 3 chieurs, échec de ta pédagogie dira-t-on, mais le reste de la classe peut enfin travailler dans les conditions auxquelles elle a droit, et toi mettre en oeuvre ta pédagogie qui vise non pas à dompter des fauves mais faire progresser des élèves...
Je parle là bien sûr du cas extrème de certains élèves totalement ingérables : j'en est justement 3 en 4e cette année, et il y a certains cours où ils sont dans un tel état de n'importe quoi, sans carnets sur eux, sans affaires, se fichant totalement de toutes remarques, déplacement dans la salle ou punition (qu'ils en font pas, et retenues, auxqelles ils ne viennent pas, couverts par papa maman...) que c'est la survie du groupe qui compte je crois. Tant pis ou tant mieux pour eux s'ils ont ce qu'ils veulent - être exclus à glander en perm : au moins les autres, qui n'ont vraiment pas mérité d'avoir ces énergumènes qui leur gâchent les cours, ne sont pas sacrifiés au pseudo intérêt d'une poignée de zozos.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par MS le Mar 8 Déc 2009 - 19:15

Le problème c'est qu'il y a exlusion et exclusion. Chez moi on exclut facilement un élève qui n'a pas fait son travail ou qui n'a pas son matériel, je trouve cela un peu facile, c'est vite se décharger sur la vie scolaire qui doit surveiller des élèves sur lesquels elle a moins d'autorité que nous.
Je juge ici mes collègues incapables de gérer des classes dans un collège de bisounours.
Et d'ailleurs quand ils excluent, ils sont incapables de suivre la procédure qui est de passer un appel à la CPE qui vient chercher l'élève fautif ( chaque salle a un téléphone). Donc les élèves sont seuls à se balader dans les couloirs, accompagnés parfois du pauvre délégué dont ce n'est pas le rôle.
La seule fois où j'ai exclu, c'était quand un élève m'a manqué de respect.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par John le Mar 8 Déc 2009 - 19:22

J'avais une prof d'HG très bien en 3e, mais qui avait le bordel quoi qu'elle fît. Elle était jeune, jolie, pas aimée par la PP qui prenait sa retraite à la fin de l'année - elle aurait pu faire tout ce qu'elle voulait, elle aurait été jugée "incapable de gérer ses classes" par n'importe quel collègue ou visiteur extérieur. Pour avoir vécu les choses de l'intérieur à l'époque, en tant qu'élève, elle n'y était franchement pour rien et le groupe était déterminé à faire le maximum de bêtises pendant son cours. Peut-être pour attirer son attention, puisque c'étaient surtout les garçons qui agissaient ainsi ? En tout cas, il faut être prudent avant de désigner qq'un comme "incapable de".

Pour l'exclusion, j'ai une collègue qui a dit à sa principale-adjoint : "Vous ne voulez pas que cet élève aille en permanence ? Eh bien gardez-le dans votre bureau ; moi je n'en veux plus pendant mon cours !" Et elle a refermé la porte de sa classe.


Dernière édition par John le Mar 8 Déc 2009 - 19:23, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Invité le Mar 8 Déc 2009 - 19:23

@henriette a écrit:C'est la quadrature du cercle alors : tu les gardes mais les autres en pâtissent et perdent du temps, tu vires les 3 chieurs, échec de ta pédagogie dira-t-on, mais le reste de la classe peut enfin travailler dans les conditions auxquelles elle a droit, et toi mettre en oeuvre ta pédagogie qui vise non pas à dompter des fauves mais faire progresser des élèves...
Je parle là bien sûr du cas extrème de certains élèves totalement ingérables : j'en est justement 3 en 4e cette année, et il y a certains cours où ils sont dans un tel état de n'importe quoi, sans carnets sur eux, sans affaires, se fichant totalement de toutes remarques, déplacement dans la salle ou punition (qu'ils en font pas, et retenues, auxqelles ils ne viennent pas, couverts par papa maman...) que c'est la survie du groupe qui compte je crois. Tant pis ou tant mieux pour eux s'ils ont ce qu'ils veulent - être exclus à glander en perm : au moins les autres, qui n'ont vraiment pas mérité d'avoir ces énergumènes qui leur gâchent les cours, ne sont pas sacrifiés au pseudo intérêt d'une poignée de zozos.

Je suis d'accord avec toi, mais dans le cas où le nombre d'élèves de ce type est très important, tu fais quoi ? J'ai eu une bonne dizaine d'élèves comme ça dans une classe, avec les autres certes plus calmes mais qui ne demandaient pas à travailler... tu vires 10 élèves à chaque cours ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Cath le Mar 8 Déc 2009 - 19:43

Ah nan 10 élèves, là...Tu ne peux pas virer 1 ou 2 meneurs pour faire peur aux autres? Avec une punition de la mort?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Circé le Mar 8 Déc 2009 - 20:18

A l'IUFM, je rejoins ce qu'a dit morgane9513, on nous a bien dit qu'exclure un élève était un signe de faiblesse, que gradation de la sanction oblige, que patati et patata...

Cette année, mon cde ne nous l'a pas interdit mais nous l'a franchement déconseillé (différence?? )...pour les mêmes raisons.

Dans le lycée où j'ai fait mon stage, si tu renvoyais un élève de ton cours, le cpe te le renvoyait illico...donc pas d'exclusion, même dns des cas qui le méritaient...un comble!

Je n'ai encore jamais eu à le faire...mais je débute...

Et je suis d'accord avec Henriette, exclure permet d'assurer un cours dans de bonnes conditions.
Il faut maintenant savoir si ton CDe veut que tu fasses cours ou que tu fasses de la garderie.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Emeraldia le Mar 8 Déc 2009 - 20:24

Happy Flower a écrit:La principale est venue me voir suite à l'exclusion de trois élèves qui empêchaient la classe de travailler (bavardages permanents, cours non notés, mots grossiers). Elle m'a dit que l'exclusion de cours était interdite ! J'aimerais trouver le texte de loi sur le sujet.... Ca m'énerve ces supérieurs (principaux, cpe...) qui rejettent la faute de l'exclusion sur le prof avant même de blâmer les élèves fautifs !!
E... les profs, par contre, c'est autorisé faut croire !
Ca leur apprend la vie : au boulot, si tu déconnes, tu es viré ! Le collège ne doit pas devenir un espace de non devoir...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Camélity Jane le Mar 8 Déc 2009 - 21:56

Non, croyez-moi : y'a que le fouet qui marche!

Camélity Jane
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Sessi le Mar 8 Déc 2009 - 21:59

Eh ben, avec mon "triangle infernal" en 4°, si je ne pouvais pas exclure, j'aurais plus qu'à me pendre! Quand ces trois zozos sont là, impossible de faire cours, alors que les autres suivent pourtant et veulent travailler. En plus, comme ils se font jeter de partout, plus personne ne remplit les billets d'exclusion.
D'ailleurs klors de leur conseil de classe, je me suis aussi pris une remarque visant à dire que je les virais beaucoup (or je sais que je ne suis pas la seule, mais bon). J'ai failli dire que je continuerai tant que rien n'aura été fait pour eux, parce que c'est ça qui me mine.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Singing in The Rain le Mar 8 Déc 2009 - 22:04

Sessi, c'est exactement ma situation ! 3 zozos et une fois qu'ils sont partis, atmosphère calme et élèves travailleurs !

J'ai quelques années d'expérience de TZR et je sais maintenant bien gérer les exclusions, je les utilise en général très théâtrales pour marquer les esprits.
Et je trouve très primaire et très réducteur de déduire que le prof ne sait pas tenir sa classe s'il exclut, ce que les principaux pensent abusivement. C'est un moyen de sanction comme un autre, il faut l'utiliser à bon escient mais pas nous faire culpabiliser d'y recourir !

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Libé-Ration le Mar 8 Déc 2009 - 22:28

Je pense être assez connue pour faire régner la dictature dans mes cours (de classe ordinaire, en classe d'accueil, non, ils sont naturellement terrorisés), et pourtant il m'est arrivé de virer 8 élèves sur une classe de 17 dans une classe de STG abominable. Ils se levaient les uns après les autres pour se taper dessus en braillant. Et enceinte alors, j'avais quelle autre option ? m'interposer avec mon gros bidon ?
Bref, on peut exclure et savoir tenir ses classes.

Et on peut aussi exclure dans le couloir... mais, là, il faut être sûr de son coup, c'est plus risqué.

Alors, bon exclure pour une bricole, non, exclure pour pouvoir faire cours aux 28 autres élèves qui ne demandent pas mieux, franchement, oui.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Reine Margot le Mer 9 Déc 2009 - 7:04

Moi c'est surtout les élèves qui ne cessent de contester "j'ai fait quoi?" "c'est pas moi" "ouais, allez...", je punis mais ça continue...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Albertine le Mer 9 Déc 2009 - 8:01

Dans certains collèges, on ne peut exclure les élèves que lorsqu'ils mettent en danger la classe! Et les nerfs de la prof?

Dans ce cas, j'essaie de m'arranger avec les collègues des salles voisines et on s'échange les "indésirables", ça fonctionne parfois.

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par lilith888 le Mer 9 Déc 2009 - 8:57

@MS a écrit:Le problème c'est qu'il y a exlusion et exclusion. Chez moi on exclut facilement un élève qui n'a pas fait son travail ou qui n'a pas son matériel, je trouve cela un peu facile, c'est vite se décharger sur la vie scolaire qui doit surveiller des élèves sur lesquels elle a moins d'autorité que nous.
Je juge ici mes collègues incapables de gérer des classes dans un collège de bisounours.
.

je ne suis pas trop d'accord avec ça. S'il faut attendre d'être insulté pour exclure, je dis non. C'est en étant extrêmement exigeant que l'on (re)gagnera petit à petit le respect qu'on nous doit. Venir sans son matériel ou sans avoir fait son travail, essayons un peu pour voir, nous adultes...
Et la vie scolaire, ce sont des éducateurs, comme nous. Tant pis s'ils ne savent pas faire leur métier - qui, rappelons-le, est entièrement fondé sur cette notion d'autorité. Là encore, un vrai problème : pour moi, suveillant devrait être un métier, un vrai, qui demanderait une certaine formation...

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais Mme X, l'exclusion de cours est interdite !

Message par Singing in The Rain le Mer 9 Déc 2009 - 9:01

"C'est en étant extrêmement exigeant que l'on (re)gagnera petit à petit le respect qu'on nous doit. "

C'EST EXACTEMENT CE QUE JE PENSE !

Et quand je repense à ma principale qui tolère avec bienveillance les bavardages d'élèves qui ont de bonnes moyennes, je trouve que c'est justement une acceptation d'une première incivilité qui ouvre bien souvent la voie à une série d'autres formes d'irrespect !

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum