Malaise... (au sujet des "registres")

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Malaise... (au sujet des "registres")

Message par papillonbleu le Dim 13 Déc 2009 - 10:32

Ca ne vous pose pas problème à vous d'enseigner à vos lycéens cette énormité qu'est la notion de "registre" ? titanic


Dernière édition par myfarenier le Dim 13 Déc 2009 - 13:52, édité 1 fois

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Malaise... (au sujet des "registres")

Message par stench le Dim 13 Déc 2009 - 10:40

Pas plus que de devoir leur enseigner la dissertation littéraire, alors qu'ils n'ont lu que 2 pieces de théâtre et deux romans dans leur vie...

Qu'est-ce qui te gene dans les registres?

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Malaise... (au sujet des "registres")

Message par minnie le Dim 13 Déc 2009 - 11:04

Si j'ai toujours été très mal à l'aise avec ça, surtout que quand tu creuse un peu, les registres sont plus ou moins étendus d'un manuel à l'autre, d'un prof à l'autre.

Du coup je ne faisais que la liste la plus retreinte et encore, pas tous.....

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Malaise... (au sujet des "registres")

Message par Invité6 le Dim 13 Déc 2009 - 11:14

ben, moi je fais la liste des IO, tout en précisant qu'il y a des discussions sur cette notion....

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Malaise... (au sujet des "registres")

Message par papillonbleu le Dim 13 Déc 2009 - 11:21

Qu'est-ce qui te gene dans les registres?
Cette notion met sur le même plan des choses qui n'ont rien de comparable; de plus, la définition des registres est floue (l'IG Jordy distingue le registre "comique" du registre "burlesque" ou "contre-épique" - mais le burlesque n'est-il pas un type de comique ? -, affirme que chaque registre a un "genre-source" - OK pour le registre tragique, mais quid, par exemple, du pathétique ?) et leur nombre apparaît mal défini (selon les manuels, on trouve un registre "réaliste", un registre "didactique", un registre "ironique" etc.)

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Malaise... (au sujet des "registres")

Message par Aloysa le Dim 13 Déc 2009 - 14:05

Oui, moi je déteste enseigner tout cela, toutes ces grilles...
pour la dissert c'est différent mais je suis ok pour le pb de la culture étendue...

Aloysa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Malaise... (au sujet des "registres")

Message par doctor who le Dim 13 Déc 2009 - 14:14

Il faut enseigner tous ces mots, mais rien n'oblige de les faire rentrer dans une super catégorie, du style "registre". Ils appartiennent au langage courant d'une personne cultivée, et les élèves doivent les connaître en tant que tels.

Bon, mais reconnaissons que c'est pratique, ces supercatégories, quand il faut réfléchir en face d'un texte qu'il faut commenter.

Alors je parle de registre seulement pour les textes qui cherchent à produire un effet sur le lecteur (pathétique, même si à la réflexion, on pourrait tout à fait dire triste ou émouvant, comique, fantastique, épique, ... érotique ). Mais même là, c'est contestable : quid des aspects thématiques de chacun de ces textes? Et chercher à susciter une émotion, un sentiment, une excitation physique (re-), est-ce la même chose?

Pour le reste (lyrique, élégiaque...), je parle de tonalité ou de ton (le mot est plus courant et renvoie à l'oralité, ce qui fonctionne bien pour parler de textes qui font entendre la voix de l'auteur et son sentiment).

Burlesque, grotesque... = des techniques pour faire rire.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Malaise... (au sujet des "registres")

Message par Circé le Dim 13 Déc 2009 - 14:17

Alarica a écrit:ben, moi je fais la liste des IO, tout en précisant qu'il y a des discussions sur cette notion....

Pareil!

A mon époque, cette notion n'était pas enseignée, on parlait de tonalité et je trouve cela plus parlant mais paraît-y que les élèves confondaient avec le ton...alors...vive les registres!!

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum