Sujet délicat, besoin de conseils

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par ysabel le Mer 16 Déc 2009 - 21:57

@marmottine a écrit:
@roxanne a écrit:
ouais...enfin , moi je pense qu'un homme a le droit de savoir si il a des enfants ...après il faut que ce soit surveillé , encadré ..

+ 1 !

Non... quand c'est juste une aventure il n'y a pas de raison... il n'avait qu'à mettre une capote.

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par ysabel le Mer 16 Déc 2009 - 21:58

@doublecasquette a écrit:
@ysabel a écrit:
@doublecasquette a écrit:Si ce garçon est le père génétique, personne ne peut lui dénier le droit d'être père et co-responsable, avec tous les aménagements liés à son âge. Qu'il aille voir un avocat avec sa mère ! Un test ADN prouvera ou infirmera sa paternité.
Je ne pense pas qu'il existe en france une loi empêchant un père de reconnaître son enfant biologique et de s'en tenir pour responsable.
En tout cas, voilà un brave garçon qui mérite d'être aidé et soutenu par des adultes !

Il ne peut pas le demander.
Et encore heureux car dans ce cas pour une femme qui a une vie sexuelle active et qui tombe enceinte combien d'hommes seraient alors en droit de demander un test ADN... et pire encore il y aurait toujours des timbrés prêts à demander des tests...

Tatatata ! Je ne donne pas cinq ans pour qu'un cas fasse jurisprudence en ce domaine si ce n'est déjà fait.

Tu parles... c'est ce qu'on m'avait dit il y a 14 ans...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par Isia le Mer 16 Déc 2009 - 21:59

euh... elle est aussi responsable, il me semble ! une demoiselle ne peut pas compter seule sur la capote du mec, elle peut aussi avoir une contraception !!
Wink

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par ysabel le Mer 16 Déc 2009 - 22:01

@marmottine a écrit:euh... elle est aussi responsable, il me semble ! une demoiselle ne peut pas compter seule sur la capote du mec, elle peut aussi avoir une contraception !!
Wink

Si... à cause du sida. Et elle savait peut-être très bien ce qu'elle faisait...

Mais peu importe, le sujet n'est pas là. Si la demoiselle refuse que le père putatif reconnaisse l'enfant, dans ce cas l'homme ne peut rien faire...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par doublecasquette le Mer 16 Déc 2009 - 22:03

@ysabel a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@ysabel a écrit:
@doublecasquette a écrit:Si ce garçon est le père génétique, personne ne peut lui dénier le droit d'être père et co-responsable, avec tous les aménagements liés à son âge. Qu'il aille voir un avocat avec sa mère ! Un test ADN prouvera ou infirmera sa paternité.
Je ne pense pas qu'il existe en france une loi empêchant un père de reconnaître son enfant biologique et de s'en tenir pour responsable.
En tout cas, voilà un brave garçon qui mérite d'être aidé et soutenu par des adultes !

Il ne peut pas le demander.
Et encore heureux car dans ce cas pour une femme qui a une vie sexuelle active et qui tombe enceinte combien d'hommes seraient alors en droit de demander un test ADN... et pire encore il y aurait toujours des timbrés prêts à demander des tests...

Tatatata ! Je ne donne pas cinq ans pour qu'un cas fasse jurisprudence en ce domaine si ce n'est déjà fait.

Tu parles... c'est ce qu'on m'avait dit il y a 14 ans...

C'est-à-dire ? Il faut expliquer mieux que ça !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par Evariste le Mer 16 Déc 2009 - 22:05

@doublecasquette a écrit:Ysabel dit probablement ce qu'elle préfère croire vrai mais moi, j'en doute fort.
Je ne vois pas pourquoi les poulains auraient droit au contrôle de filiation et pas les humains.

Il est évident qu'un père a le droit de revendiquer sa paternité ! Sinon, où sommes-nous ?

La difference, c'est que les poulains, on les élève

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par Fine le Mer 16 Déc 2009 - 22:18

Je trouve aussi un peu facile le raisonnement "il avait qu'à mettre une capote"!!Jusqu'à ce jour,on est deux pour faire un enfant même involontairement.Et si elle a le droit sur son corps pour garder ou non cet enfant,il a le droit de le reconnaitre et de nepaslepriver d'un père et d'en faire un malheureux de plus!!
C'est fou ce qu'une femme peut-être égoiste parfois!La liberté et l'indépendance ont quand même quelques limites...

Fine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par ysabel le Mer 16 Déc 2009 - 23:34

@Evariste a écrit:
@doublecasquette a écrit:Ysabel dit probablement ce qu'elle préfère croire vrai mais moi, j'en doute fort.
Je ne vois pas pourquoi les poulains auraient droit au contrôle de filiation et pas les humains.

Il est évident qu'un père a le droit de revendiquer sa paternité ! Sinon, où sommes-nous ?

La difference, c'est que les poulains, on les élève

Ce n'est pas ce que je préfère croire, la législation je la connais sur ce point précis pour en avoir eu besoin...

Un poulain est un produit que l'on va élever pour essayer d'en tirer un bénéfice...

On ne peut pas forcer une mère qui ne veut pas qu'un homme reconnaisse ou même connaisse un enfant pour différentes raisons à le faire

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par John le Mer 16 Déc 2009 - 23:37

Mais s'il va le reconnaître, on va le lui refuser, alors ? 'est à dire que les registres acteront qu'il n'est pas le père alors qu'il est le père ? scratch

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par ysabel le Mer 16 Déc 2009 - 23:39

@Fine a écrit:Je trouve aussi un peu facile le raisonnement "il avait qu'à mettre une capote"!!Jusqu'à ce jour,on est deux pour faire un enfant même involontairement.Et si elle a le droit sur son corps pour garder ou non cet enfant,il a le droit de le reconnaitre et de nepaslepriver d'un père et d'en faire un malheureux de plus!!
C'est fou ce qu'une femme peut-être égoiste parfois!La liberté et l'indépendance ont quand même quelques limites...

Non non et non !! il y en a marre de ce tout génétique... le père c'est celui qui élève... Et si la mère ne veut pas, personne ne peut rien y faire... Et imagine qu'elle ait eu 5, 10 amants durant cette semaine de conception de l'enfant ! autant d'hommes pour réclamer un test...
Et quand une femme mariée a un amant, si elle tombe enceinte, il demande un test de paternité...

Parle donc de ce que tu sais... tu considères donc sans le connaître que mon fils est un malheureux de plus tout simplement parce que pour une fois le mâle n'est pas le tout puissant...


Dernière édition par ysabel le Mer 16 Déc 2009 - 23:41, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par ysabel le Mer 16 Déc 2009 - 23:41

@John a écrit:Mais s'il va le reconnaître, on va le lui refuser, alors ? 'est à dire que les registres acteront qu'il n'est pas le père alors qu'il est le père ? scratch

Il ne peut pas aller le reconnaître si elle n'est pas là ! dans ce cas mon voisin aurait pu aller reconnaître mon fils sans même que je le sache !

Il n'y aura pas de père tout simplement... il y aura un livret de famille avec uniquement la mère.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par John le Mer 16 Déc 2009 - 23:44

Il n'y aura pas de père tout simplement...

Ben oui mais justement, il y en a un, et en plus tout le monde le sait. Quand il dira "c'est moi le père", tout le monde lui dira que ce n'est pas lui, parce que la mère refuse que ce soit lui ? scratch

En fait, si j'ai bien compris, c'est la mère qui désigne celui qu'elle choisit pour en faire le père de l'enfant ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par Thalie le Mer 16 Déc 2009 - 23:55

@ysabel a écrit:
@John a écrit:Il faut qu'il aille aux permanences juridiques des tribunaux ou des avocats pour demander conseil. C'est avant tout un problème juridique, car il a quand même des droits en tant que père, non ?

non il n'a aucun droit... Le "géniteur" ne peut rien faire. Le seul cas où un homme peut exiger la reconnaissance d'un enfant (avec test ADN) c'est s'il le couple a vécu plusieurs mois ensemble officiellement.
C'est absolument faux et il faut le savoir, la loi française donne énormément de droits au père qui ont la bonne idée de souvent déguerpir devant leur responsabilité. Je caricature, ne me jetez pas des pierres, je ne considère pas que tous les hommes en soient là, bien entendu.
Ainsi, quasiment n'importe qui peut reconnaître un enfant, des reconnaissances anticipées existent également de quoi damer le pion à la mère qui se retrouve coincée.
Un exemple entre mille, ma cousine a une petite fille de 12 ans, qu'elle a eu avec un type déjà marié avec des enfants. Ma cousine a toujours eu plusieurs relations en même temps donc elle n'est même pas sûre que cela soit ce gars le père. Ils ont rompu rapidement et elle a rencontré un nouveau compagnon qui s'est attaché de façon miraculeuse à sa petite fille mais qu'elle a très vite quitté. En représailles, quand la gamine avait 4 ou 5 ans, le père biologique supposé a reconnu la gamine. Sans jamais la voir ni la réclamer.
Le compagnon qui s'est attaché à sa petite fille (vous suivez toujours ? ) veut l'adopter car c'est lui qui s'en occupe depuis qu'il a rencontré sa mère et même depuis leur séparation (ma cousine est malade et ne peut pas s'occuper de sa fille).
Mais il y a deux ans de cela, le supposé père biologique a décrété qu'il voulait voir sa fille. La petite a 12 ans, ne l'a jamais vu, elle considère le "second" compagnon de sa mère comme son père (elle l'appelle papa) hé bien il a intenté une action en justice et cette requête a été retenue.
DOnc, un père biologique qui se contente de reconnaître un jour même dans un autre département,même plusieurs années plus tard, même sans jamais s'occuper de l'enfant peut obtenir des DROITS de la justice.
Alors que l'homme qui s'occupe avec un grand dévouement de l'enfant (et de sa mère malade par ricochet forcément) depuis ses 3 ans n'est rien et n'obtient rien. Il n'attend qu'une chose la majorité de la petite pour enfin souffler...


Dernière édition par Thalie le Jeu 17 Déc 2009 - 0:05, édité 1 fois

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par Thalie le Jeu 17 Déc 2009 - 0:00

@ysabel a écrit:
@John a écrit:Mais s'il va le reconnaître, on va le lui refuser, alors ? 'est à dire que les registres acteront qu'il n'est pas le père alors qu'il est le père ? scratch

Il ne peut pas aller le reconnaître si elle n'est pas là ! dans ce cas mon voisin aurait pu aller reconnaître mon fils sans même que je le sache !

Il n'y aura pas de père tout simplement... il y aura un livret de famille avec uniquement la mère.
Mais, qu'est ce que c'est que cette histoire ? Il n'y a jamais eu besoin de la mère pour reconnaître un enfant enfin. On ne demande pas à un homme qui déclare un enfant s'il vit avec la mère et depuis combien de mois. Nous ne connaissons pas ton histoire Ysabel mais cela ne se passe pas comme cela.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par Thalie le Jeu 17 Déc 2009 - 0:03

@John a écrit:
Il n'y aura pas de père tout simplement...

Ben oui mais justement, il y en a un, et en plus tout le monde le sait. Quand il dira "c'est moi le père", tout le monde lui dira que ce n'est pas lui, parce que la mère refuse que ce soit lui ? scratch

En fait, si j'ai bien compris, c'est la mère qui désigne celui qu'elle choisit pour en faire le père de l'enfant ?
Taratata, Ysabel, manifestement a réussi ce coup de force, grand bien lui fasse (!) mais cela ne se passe pas comme cela. Tout père peut reconnaître un enfant de façon anticipée ou même a posteriori dans un autre département etc...
J'avais même lu le cas car le sujet m'intéresse d'un enfant qui a été reconnu très tard par son géniteur alors qu'il considérait comme son père le nouveau conjoint de sa mère donc exigence de changement de nom etc, du grand n'importe quoi...

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par ysabel le Jeu 17 Déc 2009 - 0:16

pour la rennaissance anticipée en mairie :

Pour effectuer la reconnaissance anticipée de son enfant, le futur papa devra se munir du certificat de grossesse remis à la future maman lors de son premier examen prénatal et se rendre à la mairie avec ce document et une pièce d'identité. Le nom de l'enfant sera alors par défaut celui du futur papa.

donc il faut bien que la mère soit au courant et d'accord...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par anthinéa le Jeu 17 Déc 2009 - 1:05

Il a tous les droits sur cet enfant !!!!!!!!!!!!!!
c'est son pére génétique !!!! mais pour ça il faut qu'il puisse le reconnaitre et que la mére ne fasse pas une reconnaissance anticipée bidon avec un autre mec ....
il peut le reconnaitre en anticipé dans n'importe quelle mairie ....
il y a des cas de péres qui ont abandonné leur gamin qui l'ont reconnu pour la forme en mairie en anticipé et qui ont demandé une pension alimentaire à leur gamin une fois adulte oui oui ça a fait jurisprudence ....
le test adn peut etre demandé des deux parties mais il est plus facilement accordé à la mére qui demande une reconnaissance pour une pension que dans l'autre sens ....
les droits vont au pére meme quand il n'en ont que le nom !!!!
je vais en faire les frais ....

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par Magic Marmotte le Jeu 17 Déc 2009 - 7:55

Ysabel, je pense que la loi a pu changer mais, à la naissance de mon loulou, mon conjoint est allé à la mairie sans moi pour le déclarer & je n'avais signé aucun papier; je crois qu'il avait juste une copie de mon acte civil.
Mais je suis persuadée qu'être père, ce n'est pas avoir son nom sur un acte de naissance; il semble essentiel qu'il y ait une médiation & qu'ils trouvent une solution parce qu'au milieu de tout çà, va venir un bout de chou qui n'a rien demandé & dont on peut déjà prédir que la vie ne sera pas facile.

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par nevermore le Jeu 17 Déc 2009 - 8:32

A la naissance oui, mais avant la naissance, je pense que la présence de la mère est obligatoire, il me semble que ça s'est passé comme ça pour moi. En tout cas, il me semblait bien qu'il y avait des précautions, car autrement, comme disait Ysabel , un voisin ou le facteur pourrait reconnaître notre enfant sans qu'on soit au courant.

nevermore
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par anthinéa le Jeu 17 Déc 2009 - 9:06

je ne crois pas vraiment que la presence du pere est obligatoire ... Il me semble que sur le forum des mamans solos que je fréquente une jeune maman avait été prise de vitesse par le géniteur de son bébé ....

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par roxanne le Jeu 17 Déc 2009 - 9:16

@ysabel a écrit:
@Fine a écrit:Je trouve aussi un peu facile le raisonnement "il avait qu'à mettre une capote"!!Jusqu'à ce jour,on est deux pour faire un enfant même involontairement.Et si elle a le droit sur son corps pour garder ou non cet enfant,il a le droit de le reconnaitre et de nepaslepriver d'un père et d'en faire un malheureux de plus!!
C'est fou ce qu'une femme peut-être égoiste parfois!La liberté et l'indépendance ont quand même quelques limites...

Non non et non !! il y en a marre de ce tout génétique... le père c'est celui qui élève... Et si la mère ne veut pas, personne ne peut rien y faire... Et imagine qu'elle ait eu 5, 10 amants durant cette semaine de conception de l'enfant ! autant d'hommes pour réclamer un test...
Et quand une femme mariée a un amant, si elle tombe enceinte, il demande un test de paternité...

Parle donc de ce que tu sais... tu considères donc sans le connaître que mon fils est un malheureux de plus tout simplement parce que pour une fois le mâle n'est pas le tout puissant...
Je ne parle pas de ton fils , quoiqu'il me semble qu'un enfant a aussi le droit de savoir qui est son père , je (nous) te parle de l'homme qui a le droit de savoir qu'il a un enfant, qui n'est pas juste un outil à fabriquer du sperme.Ce n'est pas une question de "toute puissance" , c'est une question de respect.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par Evariste le Jeu 17 Déc 2009 - 10:08

@Magic Marmotte a écrit:Ysabel, je pense que la loi a pu changer mais, à la naissance de mon loulou, mon conjoint est allé à la mairie sans moi pour le déclarer & je n'avais signé aucun papier; je crois qu'il avait juste une copie de mon acte civil.
Mais je suis persuadée qu'être père, ce n'est pas avoir son nom sur un acte de naissance; il semble essentiel qu'il y ait une médiation & qu'ils trouvent une solution parce qu'au milieu de tout çà, va venir un bout de chou qui n'a rien demandé & dont on peut déjà prédir que la vie ne sera pas facile.

Tout pareil pour la déclaration en Mairie.

+1 pour la suite

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par La voyante le Ven 18 Déc 2009 - 16:45

Eh bien, ce sujet fait débat...Tellement de choses sont en jeu, c'est vraiment difficile pour ceux qui sont concernés...
Pour le recentrer sur le cas particulier qui me préoccupe, je vais vous donner les dernières nouvelles.

J'ai vu hier l'assistante sociale (qui n'a pas eu l'air de vouloir s'impliquer comme je l'aurais cru) et lui ai
envoyé l'élève (en faisant le forcing car elle n'est au collège que le
jeudi matin). Elle lui a dit qu'il devait être sûr d'être le père et
lui a expliqué où se rendre pour avoir l'aide d'un avocat gratuitement. Point.
J'aurais voulu qu'elle l'aide, qu'elle se propose d'être médiatrice entre lui et la jeune fille, qu'elle ne se contente pas de théorie...Je lui ai demandé de me tenir au courant, mais je n'ai pas eu de retour de sa part, c'est l'élève qui m'a rapporté l'entretien.
J'ai
laissé mon mail au jeune, s'il faut que je fasse des démarches pour
lui je les ferai, il le mérite. Tant de garçons dans sa situation auraient été trop heureux de ne pas avoir à prendre la moindre responsabilité...
Pour l'heure, il doit aller rencontrer le service juridique pendant les vacances avec sa mère.
En tout cas, le fait d'avoir pu en parler semble l'avoir allégé d'un poids. Sa tension est retombée un peu et c'était ma priorité avant les vacances.

Merci à tous ceux qui m'ont aiguillée. Je vous en dirai plus quand je le pourrai.

_________________
«La femme est une pensée, la plus forte de la nature, mais c'est une pensée dansante.»
Jacques Prévert

La voyante
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par John le Ven 18 Déc 2009 - 17:00

J'ai vu hier l'assistante sociale (qui n'a pas eu l'air de vouloir s'impliquer comme je l'aurais cru) et lui ai envoyé l'élève (en faisant le forcing car elle n'est au collège que le jeudi matin). Elle lui a dit qu'il devait être sûr d'être le père et lui a expliqué où se rendre pour avoir l'aide d'un avocat gratuitement. Point.

C'est dommage, mais ça n'a strictement rien d'étonnant. C'est un problème juridique avant tout ; la preuve, c'est que le débat s'est tout de suis orienté vers ce domaine. L'assistante sociale pourrait s'impliquer davantage, mais à titre uniquement personnel : ce n'est pas dans ses attributions "sociales". Nos sociétés sont en train de découvrir le sociétal, et il n'y a pour l'instant que les juristes qui soient capables de le prendre en charge. Le social, c'est tout autre chose.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par La voyante le Mar 12 Jan 2010 - 15:47

Voici les dernières nouvelles: le garçon a suivi mon conseil et a essayé d'établir un dialogue. Cela n'a pas été simple, mais il s'est accroché, a pu parler à la jeune fille, puis à ses parents. Ils ont fini par accepter qu'il reconnaisse l'enfant et soit présent dans sa vie, même s'ils le trouvent un peu jeune pour cela.
Je trouve ce jeune admirable de courage et volonté.
Et je suis soulagée que le dialogue ait été la solution.
La suite ne sera sans doute pas simple, mais le pire a été évité !

_________________
«La femme est une pensée, la plus forte de la nature, mais c'est une pensée dansante.»
Jacques Prévert

La voyante
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet délicat, besoin de conseils

Message par venus13 le Mar 12 Jan 2010 - 16:05

donne lui un paquet de préservatifs Very Happy ah la la situation pas évidente certes qui montre que l'éducation sexuelle est à revoir encore de nos jours Wink

venus13
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum