Quelle alternative au redoublement ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle alternative au redoublement ???

Message par Isia le Sam 19 Déc 2009 - 13:09

Bonjour à tous,

Le chef, nouvellement arrivé, nous demande de réfléchir à une alternative à proposer pour les élèves en difficulté (grande ou petite)... il n'est pas favorable au redoublement d'une manière générale et nous a motivés avec la liberté de l'établissement.... Oui, mais voilà, on ne sait pas quels sont les moyens dont on dispose, "on verra plus tard"....
Dans le même ordre d'idées, nous sommes "collège pilote pour les dys-" sans rien avoir demandé ! Et concrètement, à part les PAI de plus en plus rares (renouvellement systématique des PAI des années précédentes donc plus de concertation avec le médecin scolaire et plus de bilan ortho porté à la connaissance de l'équipe), chacun s'organise comme il peut / comme il veut dans ses pratiques.... Là aussi, il faut innover ! Grouper les dys- ? Les sortir du groupe classe pour qqs heures et faire des cours aménagés ? On cherche des solutions....

Je suis donc à la recherche de tous les témoignages qui présenteraient une démarche où des innovations ont été mises en place...

Merci !

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par arria le Sam 19 Déc 2009 - 13:19

pour la prise en charge des PAI, vous devriez demander une rencontre avec le médecin scolaire, et il existe normalement dans toutes les académies des référents "handicap" pour chaque handicap, renseignez-vous, ce sont en général des gens compétents et prêts à aider les équipes

pour le redoublement, il existe la possibilité de faire faire le cursus central 5° - 4° en trois ans mais ça demande beaucoup de moyens et un accord du rectorat

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Isia le Sam 19 Déc 2009 - 13:22

@arria a écrit:

pour le redoublement, il existe la possibilité de faire faire le cursus central 5° - 4° en trois ans mais ça demande beaucoup de moyens et un accord du rectorat

Concrètement, ça se passe comment ????

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par arria le Sam 19 Déc 2009 - 13:28

chez nous les élèves signaient un contrat s'engageant à faire le cycle central en trois ans
l'effectif était d'une vingtaine d'élèves, une seule classe donc
les programmes étaient "redécoupés" pour garder une certaine cohérence d'une année sur l'autre
à la fin des 3 ans les élèves passaient en troisième
ça a été arrêté car ça coûtait cher pour le rectorat

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Isia le Sam 19 Déc 2009 - 13:34

est-ce envisageable chez nous ? .. mystère ! est-ce que ça a porté qqs fruits, quand même ? Les élèves, une fois en troisième ont-ils suivi ? Certains sont-ils allés en lycée général ensuite ?

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Ruthven le Sam 19 Déc 2009 - 13:40

@marmottine a écrit:Le chef, nouvellement arrivé, nous demande de réfléchir à une alternative à proposer pour les élèves en difficulté (grande ou petite)... il n'est pas favorable au redoublement d'une manière générale et nous a motivés avec la liberté de l'établissement.... Oui, mais voilà, on ne sait pas quels sont les moyens dont on dispose, "on verra plus tard"....

Puisqu'il a des idées si arrêtées et donc qu'il est si malin, qu'il propose ses propres solutions... Faire réfléchir en ayant décidé les mesures centrales c'est donner l'illusion de l'autonomie ; pour le dire de manière un peu brusque, vos solutions il s'en fout royalement du moment qu'il réussit à faire diminuer ses stats de redoublement pour contenter le rectorat. Que vous proposiez de faire passer les élèves sur la récitation de l'alphabet, qu'ils passent grâce à la bonne volonté d'enseignants qui font du soutien ou qu'ils passent parce que les profs des années suivantes verront bien, il s'en fout du moment qu'ils passent. Rentrer dans ce type de logique revient à une forme de servitude volontaire et inaperçue, car les CdE savent très bien jouer sur notre point faible, la conscience professionnelle, ce qui nous fait accepter l'inacceptable, ce qui nous fait chercher des rustines individuelles là où les responsables s'échinent à faire des économies.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par arria le Sam 19 Déc 2009 - 13:46

@marmottine a écrit:est-ce envisageable chez nous ? .. mystère ! est-ce que ça a porté qqs fruits, quand même ? Les élèves, une fois en troisième ont-ils suivi ? Certains sont-ils allés en lycée général ensuite ?

d'après ce que m'en ont dit les collègues (je suis arrivée dans d'établissment après l'arrêt de ce dispositif) ça a été profitable à beaucoup d'élèves
pour ce qui est du lycée général je ne sais pas

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Cath le Sam 19 Déc 2009 - 13:57

@Ruthven a écrit:
@marmottine a écrit:Le chef, nouvellement arrivé, nous demande de réfléchir à une alternative à proposer pour les élèves en difficulté (grande ou petite)... il n'est pas favorable au redoublement d'une manière générale et nous a motivés avec la liberté de l'établissement.... Oui, mais voilà, on ne sait pas quels sont les moyens dont on dispose, "on verra plus tard"....

Puisqu'il a des idées si arrêtées et donc qu'il est si malin, qu'il propose ses propres solutions... Faire réfléchir en ayant décidé les mesures centrales c'est donner l'illusion de l'autonomie ; pour le dire de manière un peu brusque, vos solutions il s'en fout royalement du moment qu'il réussit à faire diminuer ses stats de redoublement pour contenter le rectorat. Que vous proposiez de faire passer les élèves sur la récitation de l'alphabet, qu'ils passent grâce à la bonne volonté d'enseignants qui font du soutien ou qu'ils passent parce que les profs des années suivantes verront bien, il s'en fout du moment qu'ils passent. Rentrer dans ce type de logique revient à une forme de servitude volontaire et inaperçue, car les CdE savent très bien jouer sur notre point faible, la conscience professionnelle, ce qui nous fait accepter l'inacceptable, ce qui nous fait chercher des rustines individuelles là où les responsables s'échinent à faire des économies.

Xsactement.
Puisqu'il a des idées, qu'il vous en fasse part.
Marre de découvrir qu'on est "pilote" de ceci ou cela sans avoir rien demandé, généralement sans avoir de moyens et seulement un royal "débrouillez-vous!"

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Isia le Sam 19 Déc 2009 - 14:13

Je suis d'accord avec vous, on n'a rien demandé... mais voilà, on y est !
D'un autre côté, je me dis que si qqch de bien marche ailleurs, autant qu'on le sache et qu'on essaye de faire ça chez nous aussi plutôt que de devoir conjuguer avec des directives qui ne nous apporteraient que des désagréments !!!
J'ai pas dit qu'il fallait penser pour moi, hein... Wink
je demande ce qui se fait ailleurs et si vous en êtes satisfaits, ce que les élèves en retiennent !

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par fame59 le Sam 19 Déc 2009 - 20:41

Nous proposons deux choses aux élèves en difficulté :

Le cycle central en 3 ans
une 5ème d'accompagnement ( 1 heure de plus en français et en maths / semaine )

Je reviendrai parler plus tard du bienfait de ces cursus parallèles , j'ai un bébé qui braille dans les bras !

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Isia le Sam 19 Déc 2009 - 22:24

ton témoignage m'intéresse fame ! Prends-le temps qu'il faut...

Smile

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par fame59 le Lun 21 Déc 2009 - 9:26

Je suis dans un établissement d'assez bon niveau. 100 % de réussite au bac depuis bien longtemps, presque que des mentions chez les élèves etc ......

Afin de donner leurs chances à tous les élèves a été créée il y a 6 ans une 5ème d'accompagnement.
l'effectif y est réduit et les élèves bénéficient d'une heure de plus en maths et en français par rapport au crusus normal.

L'objectif est d'abord de redonner confiance aux élèves et de consolider des bases , afin d'aborder la classe de 4èmes de manière sereine et en étant bien armé.

Le bilan est très positif. Nous voyons des élèves s'épanouir, oser avouer leurs difficultés, reprendre confiance en eux etc...... Ils vont en 4ème et, dans la plupart des cas, cela se passe très bien.

L'autre diposotif mis en place, c'est une classe unique de 5ème / 4ème. Le cycle central est effectué en 3 ans.
Ce sont des élèves en grande difficulté qui y vont. La classe n'excède pas une dizaine d'élèves.
La pédagogie est adaptée en fonction du public.
Mais ces élèves restent marginaux dans l'établissement et sont pointés du doigt par les autres élèves et parfois même par certains professeurs......
le but de ce cycle central en 3 ans est vraiment de les armer au mieux pour se débrouiller dans la vie. ils étudient toutes les matières.

Le passage ne 3ème est très difficile. Les élèves qui arrivent à s'en sortir demeurent trop rares. la plupart attendent patiemment la fin de 3ème pour s'orienter vers le projet professionel qu'ils ont éalboré au cycle central.


J'espère avoir été assez complète. Si tu as des questions, n'hésite pas !

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par neo le Lun 21 Déc 2009 - 9:54

@Ruthven a écrit: Faire réfléchir en ayant décidé les mesures centrales c'est donner l'illusion de l'autonomie ; pour le dire de manière un peu brusque, vos solutions il s'en fout royalement du moment qu'il réussit à faire diminuer ses stats de redoublement pour contenter le rectorat.Rentrer dans ce type de logique revient à une forme de servitude volontaire et inaperçue, car les CdE savent très bien jouer sur notre point faible, la conscience professionnelle, ce qui nous fait accepter l'inacceptable, ce qui nous fait chercher des rustines individuelles là où les responsables s'échinent à faire des économies.
+1 !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par henriette le Lun 21 Déc 2009 - 11:28

Ce que je retiens finalement, c'est que la vraie alternative au redoublement, et la condition de la réussite des élèves en difficulté, ce sont des classes moins chargées, et du temps pour faire les programmes plus sereinement en prenant le temps de revenir sur les notions, donc revenir à un horaire raisonnable dans les disciplines : 4 heures en français en 5e et 4e, dans des classes à 29 ou 30, voilà où le bât blesse.
Mais qui veut vraiment entendre cela dans l'administration ?

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par neo le Mar 22 Déc 2009 - 12:46

@henriette a écrit:4 heures en français en 5e et 4e, dans des classes à 29 ou 30, voilà où le bât blesse.
Mais qui veut vraiment entendre cela dans l'administration ?
Re + 1 !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Isia le Mar 22 Déc 2009 - 12:59

justement, l'une des solutions c'est peut-être d'utiliser l'heure de PPRE 5° créée l'année dernière pour du soutien disciplinaire au lieu de "cours de méthode" ....

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Invité le Mar 22 Déc 2009 - 18:23

j'aimerais bien savoir si les chefs d'établissements de ces "expérimentations" touchent une prime?
c'est toujours pareil! nous on trime, et eux encaissent. Ben moi, je dis zut (hda, socle, b2i etCie)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Isia le Mer 23 Déc 2009 - 13:36

je ne sais pas si les principaux ont des primes, je ne me suis jamais posée la question.... à l'origine de mon fil, je souhaitais lire des expériences sur les aménagements possibles pour aider les élèves en difficulté, les dys-.. en particulier mais pas seulement !!!
Evidemment on peut râler (à juste titre) du manque de moyens, là n'est pas le problème.... Je voulais que nous partagions nos expériences, pour tirer parti de ce qui est possible ailleurs... C'est tout !

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Invité6 le Mer 23 Déc 2009 - 14:20

pardon Marmottine, juste une parenthèse :
pour la réforme du lycée, les primes pour les chefs sont en cours...

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle alternative au redoublement ???

Message par Invité le Lun 28 Déc 2009 - 13:33

Alarica a écrit:pour la réforme du lycée, les primes pour les chefs sont en cours...

c'est toujours pareil!
ben moi je dis merde!! et qu'aucun de ceux qui ont voté pour "travailler plus pour gagner plus" me lance la première pierre. Moi aussi je veux gagner plus si on me demande de travailler plus. Et c'est ce qui se passe...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum