se syndiquer maintenant

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Daphné le Mar 29 Déc - 13:12

Ben il y en a !
Tout comme des professeurs d'EPS.
Ils ne l'affichent peut-être d'ailleurs pas.

Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Reine Margot le Mar 29 Déc - 13:47

Lorica a écrit:syndicalisme de métiers: pourquoi un syndicat pour les profs de sports? et un autre pour les plp? et pourquoi pas un syndicat pour les profs de collège en zep? et un autre pour les profs de lycée agrégés? et un pour les profs de dnl? hein?? pourtant ce sont des métiers différents aussi!

J'ai toujours eu de bons rapports avec les gens du SNES, je n'ai rien contre ce syndicat, c'est juste cette organisation qui me débecte au plus haut point (comme tu l'auras compris). Mais apparemment, vous avez l'air d'y tenir... dommage.

C'est à la fois une force (car on peut s'occuper spécifiquement de chaque catégorie) et une faiblesse, ça a été le choix de la FSU depuis longtemps...mais bon, la violence de tes propos m'étonne quand même.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par InvitéN le Mar 29 Déc - 13:49

La question des 18 heures de cours pour les profs d'EPS ( ils/elles sont certifié-e-s , je ne comprends pas cette histoire de corps de certifié-e-s ) se heurte à celle des 3 heures forfaitaires d'Association Sportive ...
Dans le contexte actuel de pénurie de postes ( 2 départs à la retraite sur 3 ne sont pas remplacés en EPS actuellement ) , passer à 18 heures au lieu de 20 heures ( 17 h + 3 forfait AS ) signifierait la fin du sport scolaire . Faut pas rêver : on ne passerait pas à 18 heures dont 3 d'AS .
Quant aux agrégé-e-s en EPS , là aussi une différence : on fait 17 heures et non 15 ( 14 + 3 AS ) .J'entends beaucoup de collègues se plaindre mais peu renonceraient au sport scolaire ...
avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Daphné le Mar 29 Déc - 14:23

nateka a écrit:La question des 18 heures de cours pour les profs d'EPS ( ils/elles sont certifié-e-s , je ne comprends pas cette histoire de corps de certifié-e-s ) se heurte à celle des 3 heures forfaitaires d'Association Sportive ...
Dans le contexte actuel de pénurie de postes ( 2 départs à la retraite sur 3 ne sont pas remplacés en EPS actuellement ) , passer à 18 heures au lieu de 20 heures ( 17 h + 3 forfait AS ) signifierait la fin du sport scolaire . Faut pas rêver : on ne passerait pas à 18 heures dont 3 d'AS .
Quant aux agrégé-e-s en EPS , là aussi une différence : on fait 17 heures et non 15 ( 14 + 3 AS ) .J'entends beaucoup de collègues se plaindre mais peu renonceraient au sport scolaire ...

L'AS est prévue.
Bien sûr.
Tu n'as qu'à aller voir sur le site..........
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mar 29 Déc - 15:43

marquisedemerteuil a écrit:
Lorica a écrit:syndicalisme de métiers: pourquoi un syndicat pour les profs de sports? et un autre pour les plp? et pourquoi pas un syndicat pour les profs de collège en zep? et un autre pour les profs de lycée agrégés? et un pour les profs de dnl? hein?? pourtant ce sont des métiers différents aussi!

J'ai toujours eu de bons rapports avec les gens du SNES, je n'ai rien contre ce syndicat, c'est juste cette organisation qui me débecte au plus haut point (comme tu l'auras compris). Mais apparemment, vous avez l'air d'y tenir... dommage.

C'est à la fois une force (car on peut s'occuper spécifiquement de chaque catégorie) et une faiblesse, ça a été le choix de la FSU depuis longtemps...mais bon, la violence de tes propos m'étonne quand même.

violence

quand je pense que dans "snes", il y a "enseignement secondaire" seulement les plc donc, sans les profs de sport (ce que j'ignorais avant de lire ce fil)

je ne comprends pas (sérieux, c'est pas pour vous embêter)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mar 29 Déc - 15:49

Je vais me faire taper, mais les profs d'EPS font 20h et franchement, ce n'est pas très juste, car je ne sais pas combien de temps ils passent à corriger leurs copies et à préparer leurs cours, mais en tout cas, pas autant que les profs de lettres. Il y a là une profonde injustice je trouve.

Le SNES j'y reste pour le moment, car ils sont majoritaires, et point barre. Ils représentent à mes yeux le PS ou la caricature des verts aux Guignols avec leur foule de tendances. Et je sais que si j'ai besoin d'être défendu, je ne le serai pas, du moins dans l'académie où je suis où le SNES est très mal vu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mar 29 Déc - 15:58

Agamemnon a écrit:Je vais me faire taper, mais les profs d'EPS font 20h et franchement, ce n'est pas très juste, car je ne sais pas combien de temps ils passent à corriger leurs copies et à préparer leurs cours, mais en tout cas, pas autant que les profs de lettres. Il y a là une profonde injustice je trouve.
mais qu'est-ce qui n'est pas juste finalement? qu'ils en font trop ou pas assez?

Le SNES j'y reste pour le moment, car ils sont majoritaires, et point barre. Ils représentent à mes yeux le PS ou la caricature des verts aux Guignols avec leur foule de tendances. Et je sais que si j'ai besoin d'être défendu, je ne le serai pas, du moins dans l'académie où je suis où le SNES est très mal vu.
beaucoup de gens sont au snes car ils sont majoritaires. Et c'est leur seule motivation. C'est pour ça qu'un rapprochement avec la CGT et SUD me paraît surprenante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mar 29 Déc - 16:02

Ben les CPE font 35h, les documentalistes en font 30 parce que leurs statuts prévoient qu'ils font 6h hors établissement (achat, sorties culturelles, expos, ...). Et les profs d'EPS font 20h alors qu'à la maison, ils n'ont quasiment pas de travail. Ce n'est pas normal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mar 29 Déc - 16:10

Moi, j'en fais 50. Et maintenant, en plus, on me demande faire du B2i, du socle commun (cocher des cases pendant mon temps libre), de préparer les gosses à l'épreuve HDA. Je sature.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Reine Margot le Mar 29 Déc - 16:12

Ils animent aussi l'AS et d'autres choses...à part diviser tout le monde sur le mode du "pourquoi on en fait plus qu'eux"? je ne vois pas l'intrérêt de tout cela...sinon il y a un CAPEPS qui est aussi à part.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par InvitéN le Mar 29 Déc - 16:19

Agamemnon : je vais me faire taper, mais les profs d'EPS font 20h et franchement, ce n'est pas très juste, car je ne sais pas combien de temps ils passent à corriger leurs copies et à préparer leurs cours, mais en tout cas, pas autant que les profs de lettres

Taper dessus , pourquoi et par qui ? Evidemment si tu discutais sur Pepsteam ( un forum que de profs d'EPS ), tu prendrais plus de risques mais là je pense que je suis la seule prof de "baballe" .
Je trouve ça plutôt chouette que les collègues s'expriment et débattent sur de tels sujets sans se "battre" . Je crois que c'est dans la culture "prof de lettres " le débat , non ? En EPS c'est plus dur , plus exacerbé, plus polémique , plus défensif...enfin je trouve...
Sur le coup des copies à corriger je ne peux que compatir mais que faire ? Donc pour toi 2 heures de plus ce n'est pas assez pour compenser l'absence de copies à corriger ? Combien proposes tu : qu'on en fasse 5 de plus ?
Le boulot de prof d'EPS a quelques "à côté " dont vous êtes épargnés : la répartition de la gestion du matériel ( ça t'arrive souvent de réparer des tables de tennis de table sur ton temps libre ? ), de passer tout ton Mercredi en bus en déplacements à travers toute une académie, l'usure du corps n'est pas la même non plus quand on voit nos conditions de travail qui n'évoluent pas beaucoup ( pénurie des installations de proximité par exemple...)
Pour la préparation des cours je ne pense pas que nous soyons "avantagés" par rapport à vous : c'est vraiment beaucoup de travail , vraiment .
Maintenant pour les copies :pourquoi ne réclamez vous pas 2 ou 3 heures de moins ? dans mon ancien bahut les profs de lettres ne cessaient pas de se plaindre d'être débordés : 4 sur 5 avaient accepté 3 heures sups au moins ...ils avaient le temps de lire , de sortir ...moi ? avec mes 17 heures ( 14 + 3 car agrégée ) j'étais réellement crevée .

avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mar 29 Déc - 16:56

Oui c'est vrai que vous vous promenez tout le mercredi, mais si vous avez cours le matin et 3h de sport scolaire l'après midi, ça ne fait pas forcément bien plus.
Dans mon collège, les profs qui faisaient des journées ski (9h-17h) récupéraient les heures qu'ils faisaient en plus, pour justement être dédommagés de ce surplus de travail.
Vous notez vos élèves "sur l'instant" à partir de leurs performances, avec une grille de barème, et j'ai envie de dire qu'une fois que tu es rentrée, tu as fait le plus gros quand même. On voit rarement les profs de ballon (je précise que c'est affectif) revenir de vacances fatigués par le travail scolaire effectué par les vacances.
Nous aussi en lettres on fait plein de choses à côté : vendredi 11, samedi 12, 8h de surveillance de bac blanc gratos, jeudi 17 2h idem pour les TL. Jeudi 17, réunion des coordonnateurs pour faire le corrigé et examiner les copies : de 17h à 22h30 chez une collègue certes en dégustant le punch coco mais on a bossé comme des dingues.
Je n'ai rien contre les profs d'EPS, ni contre aucun d'ailleurs, mais il me semble que ce très petit léger surplus horaire n'est pas volé.

‼ ‼ ‼ ‼ ‼ ‼ ‼

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Reine Margot le Mar 29 Déc - 17:03

Personne n'a dit qu'il était volé. la seule différence ce sont les copies en moins, il faut l'avouer, et c'est compensé par les deux heures en plus. nateka il me semble t'a répondu de façon très raisonnable et argumentée, que proposes-tu donc?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mar 29 Déc - 17:04

Qu'on se fasse tous un gros calin !!!

:aav:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par InvitéN le Mar 29 Déc - 17:20

Avant le gros calin :
Des rectifications : l'évaluation sur "l'instant" n'est pas toujours possible :
- en activités gymniques , artistiques : très souvent on filme et ensuite on visionne ( c'est très long ) pour attribuer une note la plus juste possible . Toutes les activités ne sont pas mesurables par une fiche de performances barêmées . L'évaluation est très complexe si l'on colle aux exigences des textes...et je ne te parle pas de l'évaluation formative pour mettre les élèves en projet !
- nous faisons aussi beaucoup de bénévolat : mes heures de stages , sorties scolaires, cross , etc...n'ont jamais été dédommagées ou récupérées comme dans le cas de tes collègues

C'est vrai ceci dit et c'est incontestable que nous avons moins de travail pendant nos vacances...mais est ce que celà compte le temps que nous passons à entretenir nos petits corps vieillissants pour être crédibles devant nos jeunes élèves ???
Tiens ça me fait penser que je dois me préparer pour ma séance d'entretien physique au sous sol ...

Bon maintenant : ok on peut se faire un gros calins !
avatar
InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Dwarf le Mar 29 Déc - 20:36

Daphné a écrit:Ben il y en a !
Tout comme des professeurs d'EPS.
Ils ne l'affichent peut-être d'ailleurs pas.

Et ce ne sont pas les seuls... Moi, je m'en fiche, j'assume... Beaucoup continuent à assimiler le SNALC à un ramassis de fachos... Quand on connaît les parcours politiques des deux plus éminents membres du SNALC du forum, franchement...

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Juste pour vérifier que personne ne lit cette ligne ! ^^

Message par Celeborn le Mar 29 Déc - 21:47

Je ne pense pas que les profs d'EPS n'en fassent pas assez : je pense que ce sont les profs de lettres qui en font trop. Si l'on veut bien faire notre travail dans le contexte actuel (heures sup' en explosion, 4 voire 5 classes, entre 10 et 15 notes par classe et par trimestre, un temps de correction monstrueux pour tout ce qui est rédac' au collège, sujet type bac au lycée, etc.), on pète une durite assez facilement.

Il y a un vrai différentiel (et qui n'est pas de 2h...), c'est une évidence, et forcément cela crée des réactions légitimes comme celle de l'Atride. Mais une fois encore, je crois que le problème vient du côté du surcroît de boulot quand on est prof de lettres plutôt que d'un sous-service des profs d'EPS.

Ensuite, dire qu'on a davantage d'à-côté chez les uns ou chez les autres me semble vain : je peux alléguer de sorties théâtres, de gestion de la réserve, de tamponnage de bouquins, de projets plus nombreux pour cause de "on a besoin de français partout" (tiens ! curieusement, après les profs de musique, d'arts pla et d'HG, notre principale pense à nous plutôt qu'à vous pour les oraux d'histoire des arts ^^), etc. Je pense qu'on ne saura jamais qui a la plus grosse.

En conclusion, oui, je trouve qu'il y a un différentiel choquant, mais à mon sens c'est parce qu'on en demande trop aux profs de français, qui (je le dis tout net) devraient avoir moins d'heures que les autres, car ils ont des temps de correction nettement + longs et sont davantage sollicités...

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Dwarf le Mar 29 Déc - 21:57

Celeborn a écrit:

Ensuite, dire qu'on a davantage d'à-côté chez les uns ou chez les autres me semble vain : je peux alléguer de sorties théâtres, de gestion de la réserve, de tamponnage de bouquins, de projets plus nombreux pour cause de "on a besoin de français partout" (tiens ! curieusement, après les profs de musique, d'arts pla et d'HG, notre principale pense à nous plutôt qu'à vous pour les oraux d'histoire des arts ^^), etc. Je pense qu'on ne saura jamais qui a la plus grosse.
Ose dire que tu ne l'as pas fait exprès!
Celeborn a écrit:
En conclusion, oui, je trouve qu'il y a un différentiel choquant, mais à mon sens c'est parce qu'on en demande trop aux profs de français, qui (je le dis tout net) devraient avoir moins d'heures que les autres, car ils ont des temps de correction nettement + longs et sont davantage sollicités...
je suis tout à fait d'accord avec toi!

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mar 29 Déc - 23:21

Celeborn a écrit:Je ne pense pas que les profs d'EPS n'en fassent pas assez : je pense que ce sont les profs de lettres qui en font trop. Si l'on veut bien faire notre travail dans le contexte actuel (heures sup' en explosion, 4 voire 5 classes, entre 10 et 15 notes par classe et par trimestre, un temps de correction monstrueux pour tout ce qui est rédac' au collège, sujet type bac au lycée, etc.), on pète une durite assez facilement.

Il y a un vrai différentiel (et qui n'est pas de 2h...), c'est une évidence, et forcément cela crée des réactions légitimes comme celle de l'Atride. Mais une fois encore, je crois que le problème vient du côté du surcroît de boulot quand on est prof de lettres plutôt que d'un sous-service des profs d'EPS.

Ensuite, dire qu'on a davantage d'à-côté chez les uns ou chez les autres me semble vain : je peux alléguer de sorties théâtres, de gestion de la réserve, de tamponnage de bouquins, de projets plus nombreux pour cause de "on a besoin de français partout" (tiens ! curieusement, après les profs de musique, d'arts pla et d'HG, notre principale pense à nous plutôt qu'à vous pour les oraux d'histoire des arts ^^), etc. Je pense qu'on ne saura jamais qui a la plus grosse.

En conclusion, oui, je trouve qu'il y a un différentiel choquant, mais à mon sens c'est parce qu'on en demande trop aux profs de français, qui (je le dis tout net) devraient avoir moins d'heures que les autres, car ils ont des temps de correction nettement + longs et sont davantage sollicités...

Je déclare le concours ouvert !

Qui a la plus grosse ? prof de sports ou de français ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Daphné le Mer 30 Déc - 8:52

avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Daphné le Mer 30 Déc - 9:55

Quant à établir des comparaisons sur qui travaille plus que les autres, on n'a pas fini !! Les profs de lettres se comparant aux profs de maths se comparant aux profs de LV se comparant aux profs de SVT se comparant aux profs de disciplines artistiques se comparant ............
Chaque discipline a ses contraintes et obligations - nombre de classes préparations copies formation continue entretien disciplinaire... - et si notre système actuel n'est pas parfait c'est encore le moins inégalitaire.

Je me souviens une année un collègue de maths a dit en salle des profs qu'il fallait que les profs de maths soient davantage payés que les autres je vous laisse imaginer la réaction
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Dwarf le Mer 30 Déc - 9:59

En outre, tout dépend aussi du degré de conscience professionnelle de chacun. Certains collègues de lettre se contentent d'un contrôle de séquence et puis basta... Je ne vois pas pourquoi je me casse autant le derrière, par moments... Peut-être parce que je ne travaille pas en séquence? (humour, je précise)

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mer 30 Déc - 10:02

OK, on a tous choisi notre matière, mais je commence à en avoir marre que ce soient toujours les mêmes qui soient sollicités par les réformes:
B2i, HDA, socle commun... c'est pas le prof de maths qui va se retrouver débordé...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Daphné le Mer 30 Déc - 10:06

Pourquoi, il n'y a que les profs de lettres concernés par le B2I, le livret de compétences, la réforme du lycée, l'enseignement de l'histoire des arts.................?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Invité le Mer 30 Déc - 10:20

Daphné a écrit:Pourquoi, il n'y a que les profs de lettres concernés par le B2I, le livret de compétences, la réforme du lycée, l'enseignement de l'histoire des arts.................?

si tu regardes les cases à cocher, il y en a davantage pour les profs de lettres et d'histoire-géo que pour les autres... c'est un fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: se syndiquer maintenant

Message par Reine Margot le Mer 30 Déc - 10:25

et les profs de techno et les docs en ont pas mal aussi...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum