Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par John le Mer 30 Déc 2009 - 20:25

Selon les personnels de direction, les enseignants ne se remettraient donc pas suffisamment en cause et ne chercheraient pas à corriger leurs pratiques qui peuvent être à l’origine des difficultés qu’ils rencontrent. La maîtrise d’une discipline ne suffit pas, chaque professeur doit savoir faire un diagnostic, s’auto-évaluer et chercher à progresser en s’appuyant sur le travail d’équipe, ce profil correspond à ce que les experts nomment le praticien réflexif (Perrenoud, 2008).

Le bon professeur ce n’est pas seulement un bon pédagogue devenu praticien réflexif c’est aussi, et peut être surtout, car cela conditionne sans doute son “état d’esprit”, une femme ou un homme qui porte un regard bienveillant sur les élèves, qui ne les méprise pas. Les enseignants qui dévalorisent les élèves, les dénigrent ou les rabaissent sont unanimement condamnés par les personnels de direction. Les professeurs doivent être bienveillants vis à vis des élèves sans relâcher pour autant leurs exigences dans la transmission des savoirs.

Vous retrouverez cela, et bien plus encore, au lien suivant : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/52/73/32/Qu-est-ce-qu-un-bon-professeur---Regards-de-personnels-de-d.pdf

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Celeborn le Mer 30 Déc 2009 - 20:28

Un article qui m'avait fait frémr quand je l'ai lu !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par sand le Mer 30 Déc 2009 - 20:32

Y a-t-il beaucoup d'autres professions aussi systématiquement démolies ? On a la palme, je crois.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par kaori le Mer 30 Déc 2009 - 20:33

ça va dans la mouvance de l'individualisation des carrières des profs, du salaire au mérite, et même pire, de l'attente non plus de savoirs ou savoirs-faire mais de comportements à discipliner. carrément totalitaire.

_________________
Tu la vois ma massue tu la vois?

kaori
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par doctor who le Mer 30 Déc 2009 - 20:33

Que d'arguments bidons, de présupposés non démontrés et simplistes, de pétitions de principe ! C'est non seulement pernicieux, mais en outre très mauvais.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Poups le Mer 30 Déc 2009 - 20:38

Je me remets ,en question , chaque année ou en fin de remplacement .Je m'analyse intégralement, me demande ce que je pourrai changer ou pas.
Je fais des bilans oui.
A savoir si je suis " une praticienne réfléxive" ? Je n'en sais rien.
En général , je porte un regard neutre sur les élèves...Et je m' y tiens. Qu'ils soient difficiles ou pas....
je suis quelqu'un qui "aide ".

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Poups le Mer 30 Déc 2009 - 20:40

Je ne peux pas lire l'article complètement . Est- ce que quelqu'un peut le mettre en ligne svp ?
Adobe reader ne marche pas chez moi !

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par InvitéN le Mer 30 Déc 2009 - 20:43

même pas envie de lire l'article à la source après avoir lu les commentaires . fonctionnaire concepteur ,je pense oui , praticien réflexif je ne sais pas ...mais pour ce qui est de se remettre en question, a t'on le choix ? je crois que les profs sont assez armés et "aidés" pour ça, non ?

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Cipango le Mer 30 Déc 2009 - 21:06

Voici un petit échantillon de cette prose sympathique, pour ceux qui n'auraient pas le courage de tout lire
(c'est moi qui mets en gras, en rouge et commente entre crochets):

"François, principal de collège à un an de la retraite, le formule parfaitement: "[Le bon professeur]
il faut qu’il ait de bonnes
relations avec les autres adultes de la maison, avec ses collègues, l’administration et tout le
reste, enfin, ces gens-là vivent heureux et sans histoire !”
Les autres, ceux qui, par exemple,
ne participent pas aux réunions
c’est pas des bons profs, ceux là ils gagnent leur vie". "
"Les personnels de direction(...) veulent que l’engagement dans la classe se double d’une implication dans la vie de l’établissement. Les formes d’investissement peuvent être multiples : soutien scolaire, éducation à l’orientation,
voyages ou toute forme activité scolaire faisant rayonner [sic] l’établissement: échanges
linguistiques, expositions, renforcement des liens avec le monde associatif ou les
entreprises, etc. Si en collège la participation à l’animation de la vie de l’établissement est
valorisée ou fortement incitée avec la mise en place de l’accompagnement éducatif [financé par l'argent économisé sur les recrutements...], dans les lycées l’implication est souhaitée sans être concrètement prescrite [mais ça vient avec la réforme]. Ce que veulent les chefs d’établissement et leurs adjoints, c’est en fait des enseignants mobilisés et mobilisables [doit-on lire "flexibles"?] qui acceptent de participer à des réunions de travail et à des projets que la direction peut porter ou que l’autorité académique désire voir se réaliser dans l’établissement."


Je précise que cet article est signé par le chef d'établissement créateur du site en question . Ma fréquentation des CDE m'incite à croire qu'il n'est pas seul à penser cela...A quand les CDE qui penseront que l'enseignement n'est pas une activité annexe du professeur?


Dernière édition par Cipango le Mer 30 Déc 2009 - 21:27, édité 1 fois

Cipango
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par John le Mer 30 Déc 2009 - 21:10

Alors la suite :

On retrouve ici derrière une définition d’une éthique professionnelle (respect des élèves, souci de leur réussite, conviction forte en leur éducabilité, etc) la conception classique selon laquelle pour être professeur, il faut avoir la vocation et savoir composer avec les réalités des établissements et de leur public. Si aucun de nos interlocuteurs n’a mobilisé ce terme, certainement jugé archaïque, il imprègne encore les esprits car la vocation c’est ce qui conduit à s’engager sans compter ses efforts ni ses heures ! On peut comprendre
l’attachement des personnels de direction au profil d’entrée dans le métier par vocation[...]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Abraxas le Mer 30 Déc 2009 - 21:30

sand a écrit:Y a-t-il beaucoup d'autres professions aussi systématiquement démolies ? On a la palme, je crois.

Surtout, aussi systématiquement auto-détruites. Les toubibs ou les juges se serrent les coudes. Nous, nous avons plaisir à nus démolir les uns les autres, depuis que les pédagos sont arrivés (et je peux vous assurer qu'il n'en était rien avant). Mais ces gens-là sont persuadés d'avoir la Vérité. C'est typique des imbéciles — "c'est même à ça qu'on les reconnaît", comme auraient pu dire les Tontons flingueurs…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par neo le Mer 30 Déc 2009 - 21:39


"François, principal de collège à un an de la retraite, le formule parfaitement: "[Le bon professeur][/font][/font] il faut qu’il ait de bonnes
relations avec les autres adultes de la maison, avec ses collègues, l’administration et tout le
reste, enfin, ces gens-là vivent heureux et sans histoire !”
Les autres, ceux qui, par exemple,
ne participent pas aux réunions
c’est pas des bons profs, ceux là ils gagnent leur vie". "
"Les personnels de direction(...) veulent que l’engagement dans la classe se double d’une [b">implication dans la vie de l’établissement. Les formes d’investissement peuvent être multiples : soutien scolaire, éducation à l’orientation,
voyages ou toute forme activité scolaire faisant rayonner [sic] l’établissement: échanges
linguistiques, expositions, renforcement des liens avec le monde associatif ou les
entreprises, etc. Si en collège la participation à l’animation de la vie de l’établissement est
valorisée ou fortement incitée avec la mise en place de l’accompagnement éducatif [financé par l'argent économisé sur les recrutements...], dans les lycées l’implication est souhaitée sans être concrètement prescrite [mais ça vient avec la réforme]. Ce que veulent les chefs d’établissement et leurs adjoints, c’est en fait des enseignants mobilisés et mobilisables [doit-on lire "flexibles"?] qui acceptent de participer à des réunions de travail et à des projets que la direction peut porter ou que l’autorité académique désire voir se réaliser dans l’établissement."
:marteau: :marteau: :mitrailler: :mitrailler: :boxe: :boxe: :bangbang: :bangbang:

A quand les CDE qui penseront que l'enseignement n'est pas une activité annexe du professeur?
+1 ! santeverre

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par neo le Mer 30 Déc 2009 - 21:43

Abraxas a écrit:C'est typique des imbéciles — "c'est même à ça qu'on les reconnaît", comme auraient pu dire les Tontons flingueurs…
"Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît", pour la citation exacte, qui correspond bien à la situation !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Invité le Jeu 31 Déc 2009 - 9:14

Je ne vois pas où est le problème avec les gens qui veulent être payés pour ce qu'ils font!
La vocation, c'est bien joli, mais je ne suis pas bonne soeur. C'est quand même dingue de lire ça dans un des pays les plus déchristianisés d'Europe!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par kaori le Jeu 31 Déc 2009 - 9:22

Ce n'est pas tellement une question de religion, c'est l'argumentation qui consiste à dire "quand on aime son boulot, on ne compte pas ses heures", sous -entendu "on peut vous demander n'importe quoi, vous n'avez pas à refuser, si vous ne faites que votre boulot et rien d'autre, c'est que vous n'êtes pas un bon prof, celui qui est bon c'est celui qui fait plus que ce qu'il est tenu de faire"

_________________
Tu la vois ma massue tu la vois?

kaori
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Invité le Jeu 31 Déc 2009 - 10:00

"vocation", "mission", c'est du vocabulaire religieux à mes yeux.

Moi, je veux bien m'investir d'avantage, mais à condition que ce soit reconnu. Les chefs attendent trop souvent de nous qu'on fasse tout bénévolement et c'est quelque chose que je ne supporte pas.

Lors d'une réunion sur l'HDA, j'ai expliqué à notre bon chef que c'était bien gentil de vouloir nous faire bosser plus, mais qu'il faudrait aussi nous payer plus. Il m'a reproché de ne pas vouloir oeuvrer pour le "bien des élèves"!!
Trop marre des cons...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par roxanne le Jeu 31 Déc 2009 - 10:59

Abraxas a écrit:
sand a écrit:Y a-t-il beaucoup d'autres professions aussi systématiquement démolies ? On a la palme, je crois.

Surtout, aussi systématiquement auto-détruites. Les toubibs ou les juges se serrent les coudes. Nous, nous avons plaisir à nus démolir les uns les autres, depuis que les pédagos sont arrivés (et je peux vous assurer qu'il n'en était rien avant). Mais ces gens-là sont persuadés d'avoir la Vérité. C'est typique des imbéciles — "c'est même à ça qu'on les reconnaît", comme auraient pu dire les Tontons flingueurs…
Absolument d'accord.Il y a quelques temps , un de nos collègues s'est fait agresser physiquement par un père d'élève.Seulement , le dit collègue est un peu le mouton noir , n'a pas de bonnes relations avec les élèves , donc rapidement on s'en est désintéressé .Un collègue , à deux ans de la retraite a réussi à organiser une réunion avec le CDE.Sur une soixantaine de profs , nous étions 20...et encore , parmi ceux-là , il y avait des remarques du genre :" On ne peut pas êtee solidaires, peut-être qu'il y avait de bonnes raisons , ça n'arrive pas à n'importe qui...Le collègue qui avait organisé la réunion était stupéfait et m'a dit que jamais un truc comme ça ne serait passé il y a encore quelques années.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Reine Margot le Jeu 31 Déc 2009 - 12:36

il y a chez les profs le problème du fait que comme on est censé incarner l'autorité, il ne faut pas trop montrer les problèmes que l'on a, et que les collègues en difficulté sont souvent mis à part, car ils incarnent ce que les autres ne veulent pas devenir, c'est un effet de miroir qui leur fait peur.
Dans le meme temps, le métier change, en plus de transmettre des savoirs, les changements du public qu'on accueille font qu'on doit aussi éduquer les élèves, et ça nous met en difficulté car c'est incompatible.
Donc comme chacun a plus ou moins des problèmes, chacun se replie sur soi et les profs les plus en difficluté sont plus stigmatisés car c'est "rassurant" pour certains de savoir qu'ils s'en sortent mieux.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Celeborn le Jeu 31 Déc 2009 - 12:39

Vos messages, marquise, font toujours plaisir à lire : ils expriment de façon dépassionnée et efficace les choses que l'on pense. J'apprécie ce vôté "virginal" !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Cath le Jeu 31 Déc 2009 - 14:41

Cet article est à vomir...
Pour moi, un enseignant, c'est fait pour enseigner...
D'ailleurs je déconseille vivement ce métier à ma fille. Et ce qui m'a fait sourire, c'est que lors d'un "forum des métiers", elle est allée discuter avec le stand tenu par des profs, leur a exposé mon avis (des fois que je mente!!!) et leur a demandé le leur...Ils ont ont hoché gravement la tête ...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Dwarf le Jeu 31 Déc 2009 - 16:39

Il y a aussi souvent, Marquise, et particulièrement chez les plus anciens, un auto-aveuglement de leurs propres problèmes, liés à des raisons plus profondes que l'enseignement lui-même... Et tu auras beau leur venir en aide, ceux-là, t'enverront plus ou moins paître... En revanche, les plus jeunes demandeurs et de bonne foi devraient faire l'objet de tous les soins : et force est de constater que pour ceux-là, tu as malheureusement raison...

Je me souviens d'ailleurs avoir il y a deux ans défendu auprès de l'administration une jeune collègue bordélisée : la principale (et l'adjointe) lui reprochaient de ne pas savoir tenir ses classes... En creusant un peu leur point de vue lors d'un épique échange avec elles, je me suis rendu compte qu'elles partaient du principe que l'IUFM était censé avoir "formé" la demoiselle à l'autorité...

Edifiant, non? CQFD

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Reine Margot le Jeu 31 Déc 2009 - 17:02

Les plus anciens ont connu un autre âge de l'enseignement, ils ont commencé à une époque (les années 70) où un prof était

1) respecté et ça allait de soi
2) là pour enseigner et rien d'autre, pas pour faire psy ou assistante sociale, ou jouer le rôle de parent.

Ils ont dû petit à petit se résigner à ce que leur métier change profondément...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Dwarf le Jeu 31 Déc 2009 - 17:18

marquisedemerteuil a écrit:Les plus anciens ont connu un autre âge de l'enseignement, ils ont commencé à une époque (les années 70) où un prof était

1) respecté et ça allait de soi
2) là pour enseigner et rien d'autre, pas pour faire psy ou assistante sociale, ou jouer le rôle de parent.

Ils ont dû petit à petit se résigner à ce que leur métier change profondément...

Attention, je ne fais pas un constat générationnel global (même si ce que tu dis est vrai) : je parle bien de ceux qui connaissent des problèmes depuis longtemps (que ce fût depuis les débuts ou en cours de carrière).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Reine Margot le Jeu 31 Déc 2009 - 17:32

C'est difficile de se rendre compte quand on est prof qu'on n'est pas vraiment fait pour ça...avoir des difficultés récurrentes face aux classes est dur à vivre quel que soit l'âge et parfois certains préfèrent fermer les yeux.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etes-vous des praticiens réflexifs ?

Message par Abraxas le Jeu 31 Déc 2009 - 17:41

marquisedemerteuil a écrit:Les plus anciens ont connu un autre âge de l'enseignement, ils ont commencé à une époque (les années 70) où un prof était

1) respecté et ça allait de soi
2) là pour enseigner et rien d'autre, pas pour faire psy ou assistante sociale, ou jouer le rôle de parent.

Ils ont dû petit à petit se résigner à ce que leur métier change profondément...

Oh non, je ne suis pas résigné ! Je suis là pour transmettre et rien d'autre.
Même si je leur tiens la main, occasionnellement…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum