Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
marlene
Niveau 10

dictée sur les participes passés

par marlene le Mer 06 Jan 2010, 14:29
je vais faire une séance sur l'accord du participe passé mais aussi dans le cas d'un verbe pronominal en 4° et je cherche une dictée sur ce point si possible dans un texte explicatif: auriez-vous cela?
avatar
henriette
Médiateur

Re: dictée sur les participes passés

par henriette le Mer 06 Jan 2010, 14:37
J'en ai une (fabriquée de mes blanches mains) : donne-moi ton mail en MP.
avatar
miss terious
Modérateur

Re: dictée sur les participes passés

par miss terious le Mer 06 Jan 2010, 14:39
Tu peux aussi chercher sur le site Bescherelles, qui propose des dictées par niveau et point de langue.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
Eole
Niveau 9

Re: dictée sur les participes passés

par Eole le Mer 06 Jan 2010, 14:41
Complètement hors sujet : j'adore ton avatar miss terious...

Sinon, moi aussi, je fais mes dictées tout seul maintenant, c'est plus simple.
avatar
miss terious
Modérateur

Re: dictée sur les participes passés

par miss terious le Mer 06 Jan 2010, 14:45
@Eole a écrit:Complètement hors sujet : j'adore ton avatar miss terious...
* Rien à voir bis : merci. C'est une oeuvre de Misstigri. Entre miss. *

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
retraitée
Vénérable

Re: dictée sur les participes passés

par retraitée le Mer 06 Jan 2010, 19:19
Il y en a une, bien corsée, dans Une Vie de Maupassant, lorsque Jeanne, avant de déménager des Peuples, monte dans le grenier.


Puis, en rôdant par tous les coins de cette demeure qu'elle allait abandonner, elle monta, un jour, dans le grenier.

Elle demeura saisie d'étonnement ; c'était un fouillis d'objets de toute nature, les uns brisés, les autres salis seulement, les autres montés là on ne sait pourquoi, parce qu'ils ne plaisaient plus, parce qu'ils avaient été remplacés. Elle apercevait mille bibelots connus jadis, et disparus tout à coup sans qu'elle y eût songé, des riens qu'elle avait maniés, ces vieux petits objets insignifiants qui avaient traîné quinze ans à côté d'elle, qu'elle avait vus chaque jour sans les remarquer, et qui, tout à coup, retrouvés là, dans ce grenier, à côté d'autres plus anciens dont elle se rappelait parfaitement les places aux premiers temps de son arrivée, prenaient une importance soudaine de témoins oubliés, d'amis retrouvés. Ils lui faisaient l'effet de ces gens qu'on a fréquentés longtemps sans qu'ils se soient jamais révélés et qui soudain, un soir, à propos de rien, se mettent à bavarder sans fin, à raconter toute leur âme qu'on ne soupçonnait pas.

Elle allait de l'un à l'autre avec des secousses au coeur, se disant : " Tiens, c'est moi qui ai fêlé cette tasse de Chine, un soir, quelques jours avant mon mariage. -- Ah ! voici la petite lanterne de mère et la canne que petit père a cassée en voulant ouvrir la barrière dont le bois était gonflé par la pluie. "

Il y avait aussi là-dedans beaucoup de choses qu'elle ne connaissait pas, qui ne lui rappelaient rien, venues de ses grands-parents, ou de ses arrière-grands-parents, de ces choses poudreuses qui ont l'air exilées dans un temps qui n'est plus le leur, et qui semblent tristes de leur abandon, dont personne ne sait l'histoire, les aventures, personne n'ayant vu ceux qui les ont choisies, achetées, possédées, aimées, personne n'ayant connu les mains qui les maniaient familièrement et les yeux qui les regardaient avec plaisir.
Contenu sponsorisé

Re: dictée sur les participes passés

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum