Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Angua
Doyen

Bien fendu de gueule

par Angua le Mer 6 Jan 2010 - 18:24
Cette expression se trouve dans le portrait de Frère Jean des Entommeurs, et... honte à moi! Je ne sais comment l'interpréter... qui peut m'éclairer?

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
gautier
Niveau 9

Re: Bien fendu de gueule

par gautier le Mer 6 Jan 2010 - 18:28
Je comprends que le personnage a une grande bouche, très large.
Peut-être suis-je à côté de la plaque.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Bien fendu de gueule

par Pseudo le Mer 6 Jan 2010 - 18:31
Il est gai, il rigole ? Enfin, je l'ai lu comme ça...
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Bien fendu de gueule

par V.Marchais le Mer 6 Jan 2010 - 18:32
Non, c'est cela : Frère Jean a la bouche large et grande et il ne rechigne pas à en faire bon usage - c'est un Grand Gosier, quoi, de la même race que l'autre, aimant boire, rire, manger et tenant en mépris choses fortuites...
avatar
Angua
Doyen

Re: Bien fendu de gueule

par Angua le Mer 6 Jan 2010 - 18:38
Donc finalement, l'interprétation peut se faire au sens propre comme au figuré?

Merci en tout cas!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Bien fendu de gueule

par V.Marchais le Jeu 7 Jan 2010 - 9:35
C'est d'abord un sens propre : avoir les yeux, la bouche bien fendus est une expression qui a trait au physique. Mais le physique, chez Rabelais, en particulier tout ce qui renvoie à la bouche et au gosier, n'est jamais anodin et annonce le tempérament du personnage, confrome au pantagruélisme - qui est "vivre en paix, joie, santé et faisant toujours bonne chère".
avatar
Angua
Doyen

Re: Bien fendu de gueule

par Angua le Jeu 7 Jan 2010 - 13:24
Merci beaucoup!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum