Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par zabou le Lun 11 Jan 2010 - 22:37

Bonsoir,

Je ne sais pas si on a déjà posté à ce sujet dans une autre rubrique, si c'est le cas je m'excuse auprès des modérateurs! Aujourd'hui on a eu un mot dans nos casiers qui nous demandait de faire une minute de silence demain pour le jeune décédé ce w-e suite à un coup de poignard de l'un de ses camarades. Est-ce une décision du ministère? Ou une décision de notre collège? On n'a pas bien compris le message qu'on voulait nous faire passer: violence à l'école stop! bah oui mais ça fait un moment qu'on le dit que ça va pas; manoeuvre politique: nos élus soignent leur image...Ne croyez pas qu'on soit inhumain on compatit à la douleur de la famille mais malheureusement des événements de ce genre ont lieu bien trop souvent...

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Nestya le Lun 11 Jan 2010 - 22:45

C'est une demande de Luc Chatel: une minute de silence dans tous les collèges et les lycées. Mais je ne suis pas sûre que ça se fasse dans mon collège. Personne n'en a parlé aujourd'hui.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Barnafée la Patouille le Lun 11 Jan 2010 - 22:45

On nous a aussi demandé de faire cette minute de silence (à 11h).

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par neo le Lun 11 Jan 2010 - 23:09

@Nestya a écrit:C'est une demande de Luc Chatel: une minute de silence dans tous les collèges et les lycées. Mais je ne suis pas sûre que ça se fasse dans mon collège. Personne n'en a parlé aujourd'hui.
Chez moi non plus.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Scarabee15 le Lun 11 Jan 2010 - 23:31

Minute demandée dans mon lycée... et je ne suis pas mécontente de ne pas avoir cours demain à cette heure là.

Scarabée septique

Scarabee15
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Isia le Lun 11 Jan 2010 - 23:37

pas d'info dans mon collège....

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par mel93 le Lun 11 Jan 2010 - 23:56

Rien chez moi non plus

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Albertine le Mar 12 Jan 2010 - 6:16

Dans mon collège, une minute à 11 heures, j'en profiterai pour parler avant avec les élèves de la violence, de plus en plus palpable.

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par minnie le Mar 12 Jan 2010 - 9:36

Reçu un mail de la chef hier soir, elle ne faisait que transmettre le mail du recteur.
Aucune nouvelle ce matin au collège.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par doctor who le Mar 12 Jan 2010 - 10:23

PAs cours exceptionnellement ce mardi. Sinon, leur minute de silence, vous savez où ils pourraient se la mettre. Avec Chatel, entre les portails de sécurité et les minutes de silence, y'a rien. De bons réglements intérieurs, des pions, des consignes de fermeté, un soutien des profs, l'interdiction des portables... : connais pas!
Normal, ça coûte et c'est pas de la bonne com'.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par MS le Mar 12 Jan 2010 - 10:26

Rien chez moi!

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Musyne le Mar 12 Jan 2010 - 12:15

Nous avons fait chez nous, malgré le peu d'élèves présents.

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.

Musyne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Passerose le Mar 12 Jan 2010 - 13:17

Nous avons eu un mot à la récré de dix heures 15 pour 11 h. Heureusement je n'avais pas d'élèves. Ce qui m'agace c'est de "devoir" en parler sans aucune préparation, discussion prélable. On te sort ça du chapeau au dernier moment, et c'est à toi de gérer. Enfin, je sais qu'une de mes collègues a pris la liberté de ne pas la faire.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par totoro le Mar 12 Jan 2010 - 13:51

Les élèves m'en ont parlé (je n'étais pas aucourant, je ne suis pas allée sur le forum hier soir!) et rien dans le casier. J'ai dit que je ne le ferai pas, que s'ils voulaient parler violence et insécurité, j'étais d'accord (s'ils avaient des choses intéressantes à dire), mais pas de minute de silence. Je suis bien sûre atterrée de la mort d'un lycéen, mais la minute de silence en classe, je trouve ça hypocrite.

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par jeanne le Mar 12 Jan 2010 - 14:37

Nous avions un mot dans notre casier ce matin. Je ne l'ai pas faite, je trouvais ça délicat avec des 6èmes, déjà très agités, et qui plus est perturbés par l'accident de voiture d'une de leurs camarades.

jeanne
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par InvitéN le Mar 12 Jan 2010 - 15:37

C'était inscrit sans plus d'explication sur le tableau de la salle des pros avec l'inscription : urgent !
Pas facile : à 11h en plein milieu d'un cours de 2heures, donc d'un tournoi avec évaluation : j'ai déplacée et je l'ai faite sans aucune conviction en début de cours à 10h30.
La violence des propos de certains de cette 3ème en difficulté m'a scotchée : ils refusaient sous prétexte que la violence et les meurtres (si, si ) étaient un lot quotidien pour les élèves ( je ne sais pas où ils ont entendu ou vu ceci car leur propre collège est plutôt priviliégé pour le secteur ) et que ils ne voulaient pas faire une minute de silence pour quelqu'un qu'ils ne connaissaient pas.
Je m'en souviendrai de cette minute au nom du refus de la violence !

J'ai lu que un élève a reçu un coup de couteau devant un lycée en seine et marne hier matin et un autre en collège aujourd'hui...

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par V.Marchais le Mar 12 Jan 2010 - 16:48

Ce qui me gêne dans toutes ces injonctions ministérielles tombées du cocotier, c'est qu'elles sont, dans leur principe, à l'opposé de tout ce à quoi nous tentons d'éduquer. A mon sens, l'école doit apprendre à substituer à la réaction la réflexion, à l'immédiateté le détour par l'Histoire, la culture, autant de références qui vont nourrir cette réflexion, la rendre moins passionnelle et subjective, substituer à l'émotion la raison, se donner le temps d'étayer son propos pour passer de l'opinion au discours l'argumenté, bref, notre mission, c'est exactement le contraire de ce que le gouvernement, dans une démarche médiatique purement démagogique, vient de nous demander : on nous incite à réagir à chaud, dans l'émotion, dans une immédiateté qui se prête mal à l'exercice de la raison, et dans une brièveté qui ne laisse guère à la réflexion le temps de se déployer.

Une pensée confraternelle aux collègues de zones sensibles qui ont dû bien s'amuser avec les réactions passionnées que n'a pas dû manquer de susciter un sujet aussi démago. Rock'n'roll.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Ornella le Mar 12 Jan 2010 - 16:51

un mail de la principale, arrivé tard (hier soir), je ne l'ai pas fait et personne n'en a parlé au collège.

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Pseudo le Mar 12 Jan 2010 - 16:56

Rien chez nous. Heureusement. La dernière minute de silence à laquelle j'ai eu droit c'était pour les attentas en Espagne. Les élèves m'ont demandé pourquoi on avait pas fait une minute de silence la semaine d'avant pour des attentas en Algérie. Bonne question. Tous les morts ne se valent pas...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Frisouille le Mar 12 Jan 2010 - 17:25

Cette minute a donné lieu à un désordre sans nom, du fait de son organisation hâtive, l'absence de mot d'ordre, et la confusion des élèves avec un autre fait-divers ayant eu lieu ici n'a rien arrangé...

L'intérêt pédagogique d'une telle action ? Ah, ça...

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Angua le Mar 12 Jan 2010 - 17:42

Dialogue ce midi à la cantine:
"M***! J'ai oublié la minute de silence! (Mme S.)
- Ah? C'était à quelle heure? (M. C) ... ah bah, en fait, je n'avais pas cours
- ??? (Moi) Mais... c'était aujourd'hui?"
Bah oui, il y aurait du y avoir un mot dans TOUS les casiers.
A part, entendu parler de rien, je crois que tout le monde s'en fout. (comme de tout dans ce collège...)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Nestya le Mar 12 Jan 2010 - 18:14

Chez nous, le chef a dit que c'était au bon vouloir de chaque prof. Je n'étais pas concernée puisque je ne travaille pas le mardi matin.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Invité le Mar 12 Jan 2010 - 19:18

chez nous aussi on a été prévenus à la récré de 10h pour 11h. Comme mon cours finissait à 11h05, je n'ai pas eu de problème pour faire cette minute dans le calme; j'ai présenté très rapidement le pourquoi et c'est tout. Pas de débat, pas envie, de toute manière c'était avec une classe de petits rigolos alors niet.

Après les attentats du 11 sept, on a eu droit à ça aussi. J'étais dans un LP du 93 et je le sentais très mal car le premier choc était passé et certains discours anti-US et pro-ben Laden circulaient parmi les élèves. Alors le jour J, j'ai demandé aux élèves s'ils voulaient faire cette minute de silence, que moi je faisais ça pour les morts et pas pour les USA, et ils ont accepté. Ils se sont très bien comportés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par Dinaaa le Mar 12 Jan 2010 - 19:26

Nous avons fait cette minute de silence, sauf que chez nous c'est déjà la 3e de l'année, 2 décès dans l'établissement depuis Septembre, on a même une sonnerie spéciale pour les minutes de silence, ça me donne envie de vomir. Mais je dois reconnaître que les 3e ont été très respectueux.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Minute de silence: jeune décédé ce w-e

Message par miss terious le Mar 12 Jan 2010 - 19:28

@V.Marchais a écrit:Ce qui me gêne dans toutes ces injonctions ministérielles tombées du cocotier, c'est qu'elles sont, dans leur principe, à l'opposé de tout ce à quoi nous tentons d'éduquer. A mon sens, l'école doit apprendre à substituer à la réaction la réflexion, à l'immédiateté le détour par l'Histoire, la culture, autant de références qui vont nourrir cette réflexion, la rendre moins passionnelle et subjective, substituer à l'émotion la raison, se donner le temps d'étayer son propos pour passer de l'opinion au discours l'argumenté, bref, notre mission, c'est exactement le contraire de ce que le gouvernement, dans une démarche médiatique purement démagogique, vient de nous demander : on nous incite à réagir à chaud, dans l'émotion, dans une immédiateté qui se prête mal à l'exercice de la raison, et dans une brièveté qui ne laisse guère à la réflexion le temps de se déployer.

Une pensée confraternelle aux collègues de zones sensibles qui ont dû bien s'amuser avec les réactions passionnées que n'a pas dû manquer de susciter un sujet aussi démago. Rock'n'roll.
Je plussoie.
De mon côté, la ppale est venue nous en parler à la récré de 10h20, sans demander l'attention de tous, mais comme ça, entre deux portes, juste avant la sonnerie de fin. J'ai demandé d'où venait cette demande ; elle m'a parlé du recteur. Elle a très légèrement sous-entendu que c'était à notre bon vouloir.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum