Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par Passerose le Dim 17 Jan 2010 - 13:17

A une question posée dans mon devoir bilan sur Alice au pays des merveilles :
Pourquoi l'auteur précise-t-il entre parenthèses "c'était le cas de le dire" quand Alice se dit "une grande fille comme toi" (Elle mesure alors 2,75 mètres, c'est dans l'extrait du texte) ; seule une élève a pu me dire que c'était de l'humour, parce qu'il prenait le mot "grande" dans le sens psychologique et physique.
Ai-je trop misé sur leur capacité d'abstraction ? Bon, c'était un petit point sur tout le devoir...

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par Plume le Dim 17 Jan 2010 - 13:37

Est-ce que vous avez étudié ce type de passage en classe ?
Sinon, c'est simplement qu'ils sont de trop "petits" lecteurs pour prendre du recul sur le texte.
As-tu reposé la question à l'oral, pour la correction ?
Ce serait révélateur de voir s'ils répondent juste lorsqu'on leur lit le passage et qu'on leur pose la question.

Plume
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par MS le Dim 17 Jan 2010 - 13:37

Je dirais que c'est quand même un peu difficile, après tout dépend du niveau de ta classe. Mais de toutes façons, la plupart du temps, les élèves ne perçoivent pas l'humour. Peut-être pensent-ils que la littérature c'est du sérieux, ça ne peut pas être drôle. enfin amusant.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par Passerose le Dim 17 Jan 2010 - 14:02

Le passage avait été étudié, et je n'attendais pas forcément qu'ils me disent que c'était de l'humour (j'ai cité la réponse de l'élève qui a trouvé parce que ce sont ses mots), juste qu'ils perçoivent l'idée, sans forcément bien la formuler.
Plume, je vais faire la correction avec eux mardi, je verrai ce qu'il en ressort.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par Plume le Dim 17 Jan 2010 - 14:18

Oui, tu verras si c'est un problème de lecture ou de maturité...
Et puis parfois, ils recherchent des choses bien plus compliquées que ce qu'on leur demande : ils n'ont peut-être pas eu l'idée d'écrire une "évidence".

Plume
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par marininha le Dim 17 Jan 2010 - 14:58

mes 6e ne comprennent aucune forme d'humour, à mon grand désespoir, j'adore leur faire lire des textes drôle, moi même je me bidonne en relisant ces textes (ou Bd de Gotlib pour les parodies) pendant qu'eux ne bronchent pas...

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par Frisouille le Dim 17 Jan 2010 - 15:58

@MS a écrit:Je dirais que c'est quand même un peu difficile, après tout dépend du niveau de ta classe. Mais de toutes façons, la plupart du temps, les élèves ne perçoivent pas l'humour. Peut-être pensent-ils que la littérature c'est du sérieux, ça ne peut pas être drôle. enfin amusant.
Et que les profs sont eux-mêmes de terribles robots dénués de sentiments, incapables de rire, présents sur Terre uniquement pour radoter des trucs idiots et les empêcher de rêver en rond... Wink

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par doublecasquette le Dim 17 Jan 2010 - 17:04

@marininha a écrit:mes 6e ne comprennent aucune forme d'humour, à mon grand désespoir, j'adore leur faire lire des textes drôle, moi même je me bidonne en relisant ces textes (ou Bd de Gotlib pour les parodies) pendant qu'eux ne bronchent pas...

Ça ne m'étonne pas du tout. Ils manquent peut-être encore un peu de recul pour les BD de Gotlib. L'élève Chaprot, par exemple, ça ne peut pas les faire rire puisqu'ils sont en plein dedans et je suis sûre qu'ils trouvent nullissime ce pauvre SuperDupont !
Ça me rappelle la déception d'une collègue voulant faire lire à ses CE2 (8 à 9 ans) Le petit Nicolas qu'elle pensait très distrayant pour eux. Bide complet ! Les gosses prenaient fait et cause pour Nicolas, Alceste, Eudes ou Clotaire mais ne voyaient absolument pas le côté humoristique de la chose et, pour tout dire, ils étaient assez déçus de n'avoir à lire en classe que leur vie quotidienne même pas agrémentée d'un peu de merveilleux ou de terrifiant.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par Esméralda le Dim 17 Jan 2010 - 17:23

Je trouve aussi que les élèves ont du mal à percevoir l'humour. MAis ça dépend aussi de la manière dont on l'aborde. J'ai une bonne 6ème qui percute assez bien, une autre totalement molle... En 5ème, ils ont dans l'ensemble bien saisi le côté humoristique de la rencontre entre Perceval et les chevaliers dans la Gaste forêt ... certains moins que d'autres mais bon ... Cela m'a permis de leur demander s'ils avaient déjà vu Kaamelot, et une partie m'a dit ne pas aimer du tout. Ils n'accrochent pas du tout à certains type d'humour, question de culture et de maturité.

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapacité d'élèves de 6ème à percevoir l'humour dans un texte ?

Message par Carabas le Dim 17 Jan 2010 - 17:38

@doublecasquette a écrit:Ça me rappelle la déception d'une collègue voulant faire lire à ses CE2 (8 à 9 ans) Le petit Nicolas qu'elle pensait très distrayant pour eux. Bide complet ! Les gosses prenaient fait et cause pour Nicolas, Alceste, Eudes ou Clotaire mais ne voyaient absolument pas le côté humoristique de la chose et, pour tout dire, ils étaient assez déçus de n'avoir à lire en classe que leur vie quotidienne même pas agrémentée d'un peu de merveilleux ou de terrifiant.
Je me souviens que la 1ere fois que j'ai lu le Petit Nicolas, vers 8 ans, je n'avais pas compris l'humour dans certaines histoires. Notamment une où Nicolas reçoit son carnet de notes, assez mauvais, retarde le moment de le dire à ses parents en passant d'abord chez Eudes (qui se prend une claque parce que son carnet n'est pas bon non plus). Il arrive chez lui, ses parents se disputent au sujet des factures, disent à Nicolas d'aller dans sa chambre et signent automatiquement leur carnet tout en continuant leur discussion. Nicolas se retrouve seul dans sa chambre, tout malheureux parce que ses parents n'ont pas fait attention à lui. Je trouvais cette chute triiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiste.

Jusqu'au jour où je l'ai relue, vers 10 ans, et là j'ai réalisé que c'était drôle. Je suis passée à côté de l'humour de 2 ou 3 histoires comme ça, même si globalement j'ai bien ri dés la première lecture.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum