Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 15:43

Rien de nouveau sous le soleil: je suis sidérée par le niveau catastrophique de mes élèves au chapitre "vocabulaire".

J'ai un peu fait le tour des manuels depuis le début de l'année scolaire (je rappelle à toute fin utile que je n'ai pas enseigné en collège depuis une dizaine d'années) et je n'en ai pas trouvé un seul qui propose un travail régulier sur la question (pour des 5e et des 3e).

Alors je suis en train d'élaborer des listes thématiques de vocabulaire avec mes élèves, qu'ils ont le droit de consulter lorsqu'ils rédigent des rédactions, mais j'ai l'impression que nous n'alllons pas pouvoir tellement avancer, vu l'ampleur des dégâts.

J'essaie aussi d'imaginer des jeux brefs de vocabulaire, mais cela prend un temps fou, car j'ai fait plus qu'un tour en librairie et je n'ai rien trouvé d'exploitable, cad en relation avec les programmes scolaires.

Je vais finir par accepter la proposition de ma mère qui m'invite dans son grenier afin que je profite de ses vieux manuels et fiches.



Bref, comment faites-vous?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Nell le Dim 17 Jan 2010 - 15:47

C'est du travail commun en classe, je les fais participer un maximum pour leur tirer mêmes les rares ressources qu'ils ont en eux, quitte à "jouer" à leur faire devinant par tous les moyens possibles (écrire la 1ère lettre, rappeler le thème, écrire la 2ème lettre...). Avec cela, les cours sont très vivants (en séance vocabulaire bien sûr) mais ils retiennent bien mieux, cela se voit dans leurs travaux d'écriture.

Pour les rédactions, j'interdis l'utilisation des verbes être et avoir plus d'une ou deux fois sur la copie (hors conjugaison!) en fonction du sujet. et ils se débrouillent avec ça!

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 16:30

Merci Nell


Oui, j'ai également remarqué que les séances "vocabulaire" mobilisaient les élèves, malgré les mises en garde de mes collègues.

Pour les rédacs, je ne suis pas allée jusqu'à interdire, mais cela me tenterait bien

J'accorde en revanche des points spécifiques barème pour l'exploitation judicieuse du vocabulaire acquis, et les élèves essaient de les grapiller.


Est-ce que tu as trouvé, toi, des manuels qui proposent du travail régulier au chapitre "enrichissement lexical"?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Nell le Dim 17 Jan 2010 - 16:33

@Chocolat a écrit:

Est-ce que tu as trouvé, toi, des manuels qui proposent du travail régulier au chapitre "enrichissement lexical"?



Uniquement dans les derniers specimens de 6èmes où il y a des ouvrages entiers consacrés au vocabulaire...
Pour des 5èmes dont le niveau est léger, ça peut coller! Pour les 3èmes, ma foi... ce serait tjs un début...
Mais je ne suis pas pour la confection d'un lexique. Ils ne le liraient peut-être même pas.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 17:22

Je vais jeter un petit coup d'oeil, merci.

Je n'étais pas pour la confection d'un lexique non plus, mais je trouve cela utile, en guise de première étape, du moment où chaque élève fabrique le sien et l'exploite par la suite.
(Je reconnais que les miens sont très faibles...)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par syrinxx le Dim 17 Jan 2010 - 17:44

Je ne sais pas si vous avez vu le topic sur le manuel dont j'avais besoin ce week-end:

Expression 4e/3e 550 activités pour pratiquer l'écrit et l'oral paru chez Magnard.
ce bouquin est vraiment bien pour travailler le lexique notamment dans les rédactions (il y a un chapitre intitulé comment éviter les mots passe-partout ou le verbe etre et avoir, éviter les répétitions, un chapitre sur les sentiments, sur l'opinion, le jugement) Ce manuel n'est pas parfait pour traiter le vocabulaire, mais il y a pas mal de points essentiels qui y sont traités. Il existe pour les 6e/5e.

syrinxx
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 18:08

Ah non, je n'avais pas vu ton message, oups.

Mais tu as raison d'en parler. Je vais regarder cela.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par syrinxx le Dim 17 Jan 2010 - 18:14

Lorsque tu leur donnes des exercices d'écriture guidés, tu peux peut-être leur imposer un certain nombre de mots vus en classe ou en préparation de la rédac qu'ils doivent obligatoirement réutiliser à bon escient.
Certains ont-ils déjà essayé cette methode? Moi non, mais je m'aperçois que plus on leur donne de contraintes mieux ils écrivent. C'est pour cela que jaime bien les exercices d'écriture de Terre des lettres (6e)

syrinxx
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Abraxas le Dim 17 Jan 2010 - 18:16

@Chocolat a écrit:Rien de nouveau sous le soleil: je suis sidérée par le niveau catastrophique de mes élèves au chapitre "vocabulaire".

J'ai un peu fait le tour des manuels depuis le début de l'année scolaire (je rappelle à toute fin utile que je n'ai pas enseigné en collège depuis une dizaine d'années) et je n'en ai pas trouvé un seul qui propose un travail régulier sur la question (pour des 5e et des 3e).

Alors je suis en train d'élaborer des listes thématiques de vocabulaire avec mes élèves, qu'ils ont le droit de consulter lorsqu'ils rédigent des rédactions, mais j'ai l'impression que nous n'alllons pas pouvoir tellement avancer, vu l'ampleur des dégâts.

J'essaie aussi d'imaginer des jeux brefs de vocabulaire, mais cela prend un temps fou, car j'ai fait plus qu'un tour en librairie et je n'ai rien trouvé d'exploitable, cad en relation avec les programmes scolaires.

Je vais finir par accepter la proposition de ma mère qui m'invite dans son grenier afin que je profite de ses vieux manuels et fiches.



Bref, comment faites-vous?

Je tue leurs parents, en général, et je les adopte.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Violet le Dim 17 Jan 2010 - 18:20



Bonjour les allocs après !

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 18:39

Ce constat sur le vocabulaire, je le partage totalement, Chocolat. Du coup, le voca, c'est devenu mon cheval de bataille. On peut s'étriper sur les approches, les méthodes pédagogiques, si les élèves n'ont pas de mots, impossible pour eux de comprendre quoi que ce soit ni de s'exprimer avec justesse.
Mon premier travail, ça a été d'étudier systématiquement le vocabulaire des textes vus en classe. Ensuite, régulièrement, des leçons thématiques sur ce qui manque le plus crûment : voc des émotions, du caractère, de la nature... J'ai transposé cette double approche dans Terre des Lettres.
On apprend, on réinvestit régulièrement à l'aide d'exercices, notamment d'écriture, et on révise à l'aide de la bientôt célèbre grille studiométrique. Tout ça mis bout à bout, ça finit par donner des fruits.
Il y a eu, il y a quelques mois, un topic sur le sujet. Je vais essayer de le retrouver.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 18:41

Tu trouveras des pistes ici, Chocolat (je suis feignasse : pas envie de refaire les mêmes messages) : http://www.neoprofs.org/francais-lettres-en-primaire-et-college-f32/enseigner-le-vocabulaire-t9788.htm

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 18:42

@syrinxx a écrit:Lorsque tu leur donnes des exercices d'écriture guidés, tu peux peut-être leur imposer un certain nombre de mots vus en classe ou en préparation de la rédac qu'ils doivent obligatoirement réutiliser à bon escient.
Certains ont-ils déjà essayé cette methode? Moi non, mais je m'aperçois que plus on leur donne de contraintes mieux ils écrivent. C'est pour cela que jaime bien les exercices d'écriture de Terre des lettres (6e)

Oui, moi.
Et cela marche!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 18:44

@syrinxx a écrit:Lorsque tu leur donnes des exercices d'écriture guidés, tu peux peut-être leur imposer un certain nombre de mots vus en classe ou en préparation de la rédac qu'ils doivent obligatoirement réutiliser à bon escient.
Certains ont-ils déjà essayé cette methode? Moi non, mais je m'aperçois que plus on leur donne de contraintes mieux ils écrivent. C'est pour cela que jaime bien les exercices d'écriture de Terre des lettres (6e)

yesyes fleurs2 fleurs2 succes vache pompom chirolp iei

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 18:47

Petit ajout plus articulé...
Oui, les contraintes aident à écrire.
Face à mes premières rédactions de collège, j'ai cru mourir. Je ne savais même pas par où corriger tant les problèmes se cumulaient : pas de plan, tout écrit au petit bonheur, sans syntaxe, sans ponctuation, sans voca, sans orthographe, sans, sans, sans... Je me suis dit : plus jamais ça. Le travail que j'ai élaboré en écriture, c'était pour sortir de cette situation inextricable en limitant les problèmes. Si le plan est imposé, le voca donné en partie, des structures de phrases travaillées, déjà, ça va un peu mieux... On commence à voir par où prendre les plus mauvaises copies.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Audrey le Dim 17 Jan 2010 - 18:48

@V.Marchais a écrit:
@syrinxx a écrit:Lorsque tu leur donnes des exercices d'écriture guidés, tu peux peut-être leur imposer un certain nombre de mots vus en classe ou en préparation de la rédac qu'ils doivent obligatoirement réutiliser à bon escient.
Certains ont-ils déjà essayé cette methode? Moi non, mais je m'aperçois que plus on leur donne de contraintes mieux ils écrivent. C'est pour cela que jaime bien les exercices d'écriture de Terre des lettres (6e)

yesyes fleurs2 fleurs2 succes vache pompom chirolp iei

Ca fait du bien, hein Véronique? Wink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 18:49

@Abraxas a écrit:

Je tue leurs parents, en général, et je les adopte.

Heu... ça en fait beaucoup, à tuer!


Mais c'est vrai que lorsque l'instit de mon fiston m'a demandé la semaine dernière: "Madame, dites-moi, quelle méthode utilisez-vous pour faire acquérir à votre enfant du vocabulaire? Car il est au niveau 6e!" J'ai commencé à réaliser que la situation était désastrueuse à tous les niveaux...

Je lui ai dit, bêtement: "Ben aucune... on lui parle, on lui lit des histoires, on l'emmène au ciné, etc.; des trucs normaux, quoi...!"
(mon fiston est au CP)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Amaliah le Dim 17 Jan 2010 - 18:50

Puisqu'on parle du vocabulaire, je me permets une question sur la fameuse grille studiométrique dont j'ai compris le fonctionnement. Concrètement Véronique, vos élèves notent-ils le vocabulaire dans les séances lecture en lien avec les textes ou dans une partie voc? Leur conseillez-vous de se faire une liste afin de mieux réviser?
Je vais tester avec mes 6° la grille, c'est dommage que je ne l'aie pas fait avant, enfin on a pris dix minutes pour numéroter rétrospectivement le voc écrit depuis le début de l'année et je vais lancer ça cette semaine!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 18:51

@Audrey a écrit:
@V.Marchais a écrit:
@syrinxx a écrit:Lorsque tu leur donnes des exercices d'écriture guidés, tu peux peut-être leur imposer un certain nombre de mots vus en classe ou en préparation de la rédac qu'ils doivent obligatoirement réutiliser à bon escient.
Certains ont-ils déjà essayé cette methode? Moi non, mais je m'aperçois que plus on leur donne de contraintes mieux ils écrivent. C'est pour cela que jaime bien les exercices d'écriture de Terre des lettres (6e)

yesyes fleurs2 fleurs2 succes vache pompom chirolp iei

Ca fait du bien, hein Véronique? Wink

Ben oui. Embarassed Je ne gagne pas ma vie, avec ce foutu manuel, mais quand je lis ça, je me dis que ça vaut la peine quand même.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 18:56

@V.Marchais a écrit:Ce constat sur le vocabulaire, je le partage totalement, Chocolat. Du coup, le voca, c'est devenu mon cheval de bataille. On peut s'étriper sur les approches, les méthodes pédagogiques, si les élèves n'ont pas de mots, impossible pour eux de comprendre quoi que ce soit ni de s'exprimer avec justesse.
Mon premier travail, ça a été d'étudier systématiquement le vocabulaire des textes vus en classe. Ensuite, régulièrement, des leçons thématiques sur ce qui manque le plus crûment : voc des émotions, du caractère, de la nature... J'ai transposé cette double approche dans Terre des Lettres.
On apprend, on réinvestit régulièrement à l'aide d'exercices, notamment d'écriture, et on révise à l'aide de la bientôt célèbre grille studiométrique. Tout ça mis bout à bout, ça finit par donner des fruits.
Il y a eu, il y a quelques mois, un topic sur le sujet. Je vais essayer de le retrouver.

Merci Véronique!

Je reconnais que j'ai enfin réussi à mettre la main sur Terre des Lettres et que c'est pour l'instant le seul manuel qui ne me donne pas des envies de meurtre! Mais je n'ai pas de 6e...
Pour tous les autres, je ne me sers que de certains textes&images, parce que les questionnaires ne font qu'embrouiller un peu plus les pauvres gamins!
Mon Dieu, mais comment ont-ils pu faire publier de telles horreurs?! Et le pire, c'est en 5e, je crois
Bref...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 19:00

@V.Marchais a écrit:Petit ajout plus articulé...
Oui, les contraintes aident à écrire.
Face à mes premières rédactions de collège, j'ai cru mourir. Je ne savais même pas par où corriger tant les problèmes se cumulaient : pas de plan, tout écrit au petit bonheur, sans syntaxe, sans ponctuation, sans voca, sans orthographe, sans, sans, sans... Je me suis dit : plus jamais ça. Le travail que j'ai élaboré en écriture, c'était pour sortir de cette situation inextricable en limitant les problèmes. Si le plan est imposé, le voca donné en partie, des structures de phrases travaillées, déjà, ça va un peu mieux... On commence à voir par où prendre les plus mauvaises copies.




Ouf!
Non parce que mes collègues me disent qu'elles ne comprennent pas comment je corrige avec un barème aussi strict!
(Et moi je ne comprends pas comment les pauvres mômes peuvent progresser avec une note globale, puis des vaguelettes et des "à reformuler" sur leurs copies.)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 19:36

@Chocolat a écrit:

Je reconnais que j'ai enfin réussi à mettre la main sur Terre des Lettres et que c'est pour l'instant le seul manuel qui ne me donne pas des envies de meurtre! Mais je n'ai pas de 6e...
Mon Dieu, mais comment ont-ils pu faire publier de telles horreurs?! Et le pire, c'est en 5e, je crois
Bref...

Pour les 5e, j'arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiive ! (Ya pas un smiley en Zorro, quelque part ?)


Sortie du volume 2 en avril... Drapeaufrançais

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 19:44

C@ro a écrit:Puisqu'on parle du vocabulaire, je me permets une question sur la fameuse grille studiométrique dont j'ai compris le fonctionnement. Concrètement Véronique, vos élèves notent-ils le vocabulaire dans les séances lecture en lien avec les textes ou dans une partie voc? Leur conseillez-vous de se faire une liste afin de mieux réviser?
Je vais tester avec mes 6° la grille, c'est dommage que je ne l'aie pas fait avant, enfin on a pris dix minutes pour numéroter rétrospectivement le voc écrit depuis le début de l'année et je vais lancer ça cette semaine!

Bonsoir Caro,

Dis, on se tutoie ? Enfin, il me semble que dans nos précédents échanges, je t'ai tutoyée... Il faudrait tout de même que ce soit symétrique.

En ce qui me concerne, les exercices sont faits sur le cahier, à la suite des textes, et quand on corrige, on numérote ensemble les définitions corrigées à apprendre. Le soir, les élèves doivent recopier dans l'ordre ces définitions sur une feuille A4 (enfin, au bout de quelques semaines, plusieurs feuilles A4 agrafées) intitulée "fiche de vocabulaire" (ils ont ainsi différentes fiches de révision). Plusieurs avantages :
1) Les élèves sont bien obligés d'ouvrir leur cahier et de lire au moins une fois chaque définition pour la recopier ;
2) Les définitions étant ainsi rassemblées sur un document unique, cela facilite les révisions et l'utilisation de la grille. Pas besoin de tourner les pages du cahier, au risque d'oublier certains mots(on manque toujours les deux-trois def notées en bas de page ou dans un coin...)

Après, à chacun d'inventer ce qui lui paraît le plus efficace.

Tu nous diras ce que tu penses de l'usage de cette grille, hein ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doctor who le Dim 17 Jan 2010 - 19:56

J'ai cherché Terre des Lettres dans le Decitre, la Fnac et le Gibert de Lyon : nada. C'est pourtant pas un éditeur indépendant qui édite le manuel!
Je voulais me l'acheter pour moi, même si je n'ai pas de Sixième.

Bon, Véronique, j'ai qu'à te faire un virement correspondant au montant de ta marge.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par pallas le Dim 17 Jan 2010 - 20:03

Ca m'a l'air bien cette grille. Cette année, j'avoue, je n'ai pas le courage (néo-tit qui a du mal avec ses 5 niveaux !) mais franchement l'année prochaine pourquoi pas ? Parce que le peu de vocabulaire de mes élèves de zep ça me bouffe, y compris pour leur avenir, ils vont être handicapés à vie, à cause de ça ! Donc oui d'autres expériences et avis là-dessus nous aiderait tous. Tes explications, Véronique, sont très claires, j'avais suivi l'autre fil.
Pour l'instant, je n'en suis qu'à l'étude et apprentissage du vocabulaire pour quelques textes, mais cela ne me convient pas, parce qu'on ne les réutilise pas assez.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum