Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par pallas le Dim 17 Jan 2010 - 20:03

Ca m'a l'air bien cette grille. Cette année, j'avoue, je n'ai pas le courage (néo-tit qui a du mal avec ses 5 niveaux !) mais franchement l'année prochaine pourquoi pas ? Parce que le peu de vocabulaire de mes élèves de zep ça me bouffe, y compris pour leur avenir, ils vont être handicapés à vie, à cause de ça ! Donc oui d'autres expériences et avis là-dessus nous aiderait tous. Tes explications, Véronique, sont très claires, j'avais suivi l'autre fil.
Pour l'instant, je n'en suis qu'à l'étude et apprentissage du vocabulaire pour quelques textes, mais cela ne me convient pas, parce qu'on ne les réutilise pas assez.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doctor who le Dim 17 Jan 2010 - 20:06

En fait, les cours de voc de Véronique, c'est des leçons de chose, mais sur des choses plutôt abstraites.
Pour les concrètes, je pense que le boulot aurait dû être fait en fin de primaire en histoire et en science.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par alinette le Dim 17 Jan 2010 - 20:14

@doctor who a écrit:J'ai cherché Terre des Lettres dans le Decitre, la Fnac et le Gibert de Lyon : nada. C'est pourtant pas un éditeur indépendant qui édite le manuel!
Je voulais me l'acheter pour moi, même si je n'ai pas de Sixième.
Bon, Véronique, j'ai qu'à te faire un virement correspondant au montant de ta marge.

Et tu ne veux pas le commander ? Il est sur Amazon.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 20:33

@doctor who a écrit:J'ai cherché Terre des Lettres dans le Decitre, la Fnac et le Gibert de Lyon : nada. C'est pourtant pas un éditeur indépendant qui édite le manuel!
Je voulais me l'acheter pour moi, même si je n'ai pas de Sixième.

Bon, Véronique, j'ai qu'à te faire un virement correspondant au montant de ta marge.

Doctor Who, si tu me fais un virement du montant de ma marge, comme tu dis, çe ne me fera même pas de quoi payer un timbre pour t'envoyer le manuel. Comme le disait Serafina sur un autre post, les auteurs sont les seuls à ne pas vivre des livres qu'ils écrivent.

Ceci dit, entre nous, tu ne veux pas que je t'envoie un chapitre ou deux, pour que tu puisses regarder si ça te convient, avant d'acheter quoi que ce soit ? Je peux même t'envoyer un beau document mis en page en couleur...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doctor who le Dim 17 Jan 2010 - 20:38

Oui oui!!! Merci Mère Noël!

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Amaliah le Dim 17 Jan 2010 - 20:40

Merci pour l'explication, la énième explication que je demande à propos de cette grille! Donc merci pour ton explication Véronique et également pour ta patience... Maintenant j'ai tout bien compris, si, si! Very Happy

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 20:45

@doctor who a écrit:En fait, les cours de voc de Véronique, c'est des leçons de chose, mais sur des choses plutôt abstraites.
Pour les concrètes, je pense que le boulot aurait dû être fait en fin de primaire en histoire et en science.

Mais il n'est pas fait.
C'est important, de travailler sur le vocabulaire concret.
Ce qui paraît dans le manuel, c'est, forcément, une partie de notre travail, à Claire-Hélène, Catherine et moi. Soumise à des tas d'impératifs. En classe, je fais légender des images (des photos de paysage, d'intérieurs... J'ai même fait une planche avec des oiseaux !) - autant de choses impubliables pour toutes sortes de raisons. Pourtant le vocabulaire concret manque énormément à nos élèves. Ils ne connaissent pas le nom des meubles, sorti de canapé, table et chaise, ni celui des matières, ni de tas d'objets de la vie courante. J'ai tenu à faire une leçon là-dessus, dans le volume de 5e. Mais il faudrait aborder encore bien d'autres points.
En classe, pour ce vocabulaire, je travaille avec de très vieux livres (notamment les Gabet-Gillard) et des manuels de FLE pleins d'illustrations. Nous en sommes là : les petits français apprennent les mots de leur langue maternelle au même titre que les étrangers.


Dernière édition par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 20:52, édité 1 fois

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par MS le Dim 17 Jan 2010 - 20:50

Tout à fait d'accord. J'ai parfois l'impression d'enseigner une langue étrangère.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par ysabel le Dim 17 Jan 2010 - 20:54

@MS a écrit:Tout à fait d'accord. J'ai parfois l'impression d'enseigner une langue étrangère.

Je suis en lycée et j'ai la même impression...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doctor who le Dim 17 Jan 2010 - 20:54

C'est tard, au collège. Votre boulot en est d'autant plus méritant.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Invité31 le Dim 17 Jan 2010 - 21:07

@Chocolat a écrit:
@Abraxas a écrit:

Je tue leurs parents, en général, et je les adopte.

Heu... ça en fait beaucoup, à tuer!


Mais c'est vrai que lorsque l'instit de mon fiston m'a demandé la semaine dernière: "Madame, dites-moi, quelle méthode utilisez-vous pour faire acquérir à votre enfant du vocabulaire? Car il est au niveau 6e!" J'ai commencé à réaliser que la situation était désastrueuse à tous les niveaux...

Je lui ai dit, bêtement: "Ben aucune... on lui parle, on lui lit des histoires, on l'emmène au ciné, etc.; des trucs normaux, quoi...!"
(mon fiston est au CP)

affraid lol!

Je n'ai pas lu toutes les réponses, mais personnellement depuis le début mes élèves ont un petit répertoire à chaque cours, que nous remplissons au fil des textes. Je demande systématiquement quels sont les mots qu'ils ne comprennent pas. J'essaie de leur faire deviner le sens à partir du contexte, ils formulent des hypothèses, je donne la solution et je leur demande de me donner la nature du mot ce qui permet de réviser ce point en même temps. Puis ils notent le tout dans le répertoire.
Je fais des contrôles de vocabulaire de temps en temps (rapides, sur 10) et je leur demande de réutiliser le vocabulaire dans leurs rédactions. J'essaie aussi de réinvestir le vocabulaire lors des séances suivantes.
J'ajoute à cela quelques séances de manipulation des dictionnaires au CDI échelonnées dans l'année, une séance consacrée à l'étymologie à laquelle j'ajoute une liste des préfixes/suffixes à connaître par coeur. Cette année je fais aussi quelques exercices de vocabulaire thématique.
Voilà en gros.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Dinaaa le Dim 17 Jan 2010 - 21:10

@V.Marchais a écrit:
@syrinxx a écrit:Lorsque tu leur donnes des exercices d'écriture guidés, tu peux peut-être leur imposer un certain nombre de mots vus en classe ou en préparation de la rédac qu'ils doivent obligatoirement réutiliser à bon escient.
Certains ont-ils déjà essayé cette methode? Moi non, mais je m'aperçois que plus on leur donne de contraintes mieux ils écrivent. C'est pour cela que jaime bien les exercices d'écriture de Terre des lettres (6e)



Alors je te fais part de ma satisfaction : je corrige en ce moment le "récit d'une catastrophe" (Zeus détruit la terre par le feu) qui fait suite au chapitre "Les mythes, litt des 1ières civilisations" et oh miracle, ça ressemble à quelque chose !

Même Kevin m'a fait une rédaction en 3 paragraphes qui ressemble à... une rédaction.

C'est tellement agréable de voir que le travail de fond entrepris depuis Septembre commence à payer !

Vivement le manuel de 5e, parce que là, je désespère en revanche ! (oserais-je dire que je réutilise les fiches de voca du manuel 6e pour faire travailler mes 5e ?)

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 21:42

Oserai-je dire que j'ai commencé mon travail en vocabulaire (au collège) avec des ouvrages de cours élémentaire ? Shocked

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Dim 17 Jan 2010 - 21:43

Merci pour ce retour, Dinaaa, ça fait super plaisir.
fleurs

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Chocolat le Dim 17 Jan 2010 - 23:22

@V.Marchais a écrit:

Pour les 5e, j'arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiive ! (Ya pas un smiley en Zorro, quelque part ?)


Sortie du volume 2 en avril...



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par mel93 le Dim 17 Jan 2010 - 23:37

@V.Marchais a écrit:
Mais il n'est pas fait.
C'est important, de travailler sur le vocabulaire concret.
Ce qui paraît dans le manuel, c'est, forcément, une partie de notre travail, à Claire-Hélène, Catherine et moi. Soumise à des tas d'impératifs. En classe, je fais légender des images (des photos de paysage, d'intérieurs... J'ai même fait une planche avec des oiseaux !) - autant de choses impubliables pour toutes sortes de raisons. Pourtant le vocabulaire concret manque énormément à nos élèves. Ils ne connaissent pas le nom des meubles, sorti de canapé, table et chaise, ni celui des matières, ni de tas d'objets de la vie courante. J'ai tenu à faire une leçon là-dessus, dans le volume de 5e. Mais il faudrait aborder encore bien d'autres points.
En classe, pour ce vocabulaire, je travaille avec de très vieux livres (notamment les Gabet-Gillard) et des manuels de FLE pleins d'illustrations. Nous en sommes là : les petits français apprennent les mots de leur langue maternelle au même titre que les étrangers.

Même constat. Moi, il m'est arrivé d'utiliser la collection "vocabulaire progressif du français" de CLE international.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par hophophop le Lun 18 Jan 2010 - 9:03

AaaaaaaaaahJe me sens moins seule. Je n'osais pas trop le dire, mais l'année dernière avec mes 4°, j'ai demandé un document à un collègue d'anglais avec un visage détaillé à légender. Et je comptais bien récidiver dans d'autres domaines et à d'autres niveaux.
Même si mes collègues de maths, SVT, histoire... m'ont prise pour une folle !! Ils 'nont pas eu l'occasion, semble-t-il de se rendre compte que dans cette classe, aucun élève ne savait nommer "les tempes", "le lobe de l'oreille", "une fossette". Il me semble avoir appris quant à moi tous les "types" de nez en 6° (nez aquilin etc...)
Il faut que je me penche sérieusement sur la question de la grille studiométrique, je ne crois pas avoir tout compris, mais peut-être ai-je lu trop rapidement le topic dans lequel il en était question.

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Dinaaa le Lun 18 Jan 2010 - 9:07

@V.Marchais a écrit:Merci pour ce retour, Dinaaa, ça fait super plaisir.


Mais le plaisir est partagé, tu peux me croire ! Et comme je suis coordo pour cette année, je te laisse deviner quel sera notre choix pour le manuel 5e de l'année prochaine...

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Amaliah le Lun 18 Jan 2010 - 9:17

Ah les oiseaux et les arbres! En voilà une de langue étrangère pour les élèves! En 3° la moitié de ma clase n'avait jamais entendu parler d'un bouleau et une élève de me demander : "mais pourquoi ils emploient des mots si bizarres les auteurs?"...

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Lun 18 Jan 2010 - 9:32

Ah, mais il faut que je vous raconte pourquoi je l'ai faite, cette planche sur les oiseaux.
L'an dernier, classe de 3e (oui : 3e, vous avez bien lu). Nous lisons un texte où il est question d'un moineau. Un élève demande ce que c'est. Je m'esbaudis et demande à la classe. 24 élèves. Pas un qui savait. Je les regarde, atterrée. "Mais comment vous pouvez ne pas savoir ce que c'est qu'un moineau ? Pipistrelle ou choucas, je dis pas, mais moineau... Regardez, là, dans la cour : ce qui sautille en ce moment même, vous appelez ça comment ? - Ben un oiseau madame."
Ben oui. Tout est oiseau, sans nuance. Le moineau, la mésange, le héron au long bec emmanché d'un long cou, l'aigle royal et la colombe. Las...
Mauvais cru, que je me dis.
Mais cette année, en 5e, re-moineau.
- Madame, c'est quoi, un moineau ? demande un élève.
- T'es bête, hein, réplique aussitôt un autre : un moineau, c'est un petit moine.
- N'importe quoi ! lance un troisième.
Mais aussitôt d'hésiter. Si c'est pas un moine, c'est quoi ? Brainstorming en 5eA. Finalement, consensus : le moineau, c'est le bébé de l'oiseau.
Parce que oisillon, ils ne connaissent pas non plus.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par hophophop le Lun 18 Jan 2010 - 9:39

Oh purée !
(c'est tout ce qui me vient)

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Lun 18 Jan 2010 - 9:41

C'est à peu près ce qui m'est venu aussi, sur le moment.
Que dire de plus ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Libé-Ration le Lun 18 Jan 2010 - 10:26

@V.Marchais a écrit:Ah, mais il faut que je vous raconte pourquoi je l'ai faite, cette planche sur les oiseaux.
L'an dernier, classe de 3e (oui : 3e, vous avez bien lu). Nous lisons un texte où il est question d'un moineau. Un élève demande ce que c'est. Je m'esbaudis et demande à la classe. 24 élèves. Pas un qui savait. Je les regarde, atterrée. "Mais comment vous pouvez ne pas savoir ce que c'est qu'un moineau ? Pipistrelle ou choucas, je dis pas, mais moineau... Regardez, là, dans la cour : ce qui sautille en ce moment même, vous appelez ça comment ? - Ben un oiseau madame."
Ben oui. Tout est oiseau, sans nuance. Le moineau, la mésange, le héron au long bec emmanché d'un long cou, l'aigle royal et la colombe. Las...
Mauvais cru, que je me dis.
Mais cette année, en 5e, re-moineau.
- Madame, c'est quoi, un moineau ? demande un élève.
- T'es bête, hein, réplique aussitôt un autre : un moineau, c'est un petit moine.
- N'importe quoi ! lance un troisième.
Mais aussitôt d'hésiter. Si c'est pas un moine, c'est quoi ? Brainstorming en 5eA. Finalement, consensus : le moineau, c'est le bébé de l'oiseau.
Parce que oisillon, ils ne connaissent pas non plus.

saperlipopette ! Shocked

Bon, ça fait longtemps que je n'ai pas eu d'élèves "ordinaires", trois ans de CLA et d'élèves bilingues en sections internationales...
Ma fille de deux ans six mois connaît quelques bébés d'animaux : chaton, veau, agneau... Je comprends mieux son instit' qui me dit qu'elle a du vocabulaire...

Au début du fil, j'allais proposer des manules de FLE, mais cela a été fait... en désespoir de cause, Vocabulaire progressif du français, CLE international, niveau avancé, me paraît très indiqué... je l'utilise en lycée, pour mes "2e année". Ou il existe le dictionnaire visuel, de la Martinière Jeunesse, avec des planches et des mots très précis... pour le nez, par exemple: la racine du nez, le lobe du nez, la cloison , le sillon naso-labial, la narine, l'alie du nez, le dos du nez...

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doctor who le Lun 18 Jan 2010 - 11:25

On peut parler de primarisation du secondaire, là. Non?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Clarianz le Lun 18 Jan 2010 - 12:39

-tout cela (le fait que ce soit partout pareil) me rassure un peu, je viens de faire une planche sur les poissons, et je me disais que non quand même je perds mon temps. Et bien, non!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Audrey le Lun 18 Jan 2010 - 12:46

Allez... pour partager mon désarroi... 6è, oral... "A quoi la princesse se pique-t-elle le doigt?"...pas de réponse.
Je reformule, me doutant que c'est le "t-elle" qui les embête... "La princesse se pique le doigt avec quoi?".. silence, à nouveau. Une main se lève: "Madame, ça veut dire quoi "se pique"?".

*sigh*

Mes élèves ont pour langue maternelle le français, pour la plupart. Et la meilleure en grammaire et orthographe, qui elle avait compris "se pique", parle turc à la maison avec ses parents qui ne maîtrisent pas bien le français.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum