Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Audrey le Lun 18 Jan - 12:46

Allez... pour partager mon désarroi... 6è, oral... "A quoi la princesse se pique-t-elle le doigt?"...pas de réponse.
Je reformule, me doutant que c'est le "t-elle" qui les embête... "La princesse se pique le doigt avec quoi?".. silence, à nouveau. Une main se lève: "Madame, ça veut dire quoi "se pique"?".

*sigh*

Mes élèves ont pour langue maternelle le français, pour la plupart. Et la meilleure en grammaire et orthographe, qui elle avait compris "se pique", parle turc à la maison avec ses parents qui ne maîtrisent pas bien le français.

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Clarianz le Lun 18 Jan - 12:58

*loooooog soupir de désespoir*

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par retraitée le Lun 18 Jan - 14:28

@Audrey a écrit:Allez... pour partager mon désarroi... 6è, oral... "A quoi la princesse se pique-t-elle le doigt?"...pas de réponse.
Je reformule, me doutant que c'est le "t-elle" qui les embête... "La princesse se pique le doigt avec quoi?".. silence, à nouveau. Une main se lève: "Madame, ça veut dire quoi "se pique"?".

*sigh*

Mes élèves ont pour langue maternelle le français, pour la plupart. Et la meilleure en grammaire et orthographe, qui elle avait compris "se pique", parle turc à la maison avec ses parents qui ne maîtrisent pas bien le français.
En tout cas, ils ne se piquent pas de vocabulaire! Pas piqué des vers, tout ça!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Lun 18 Jan - 14:32

Si les princesses de conte de fées se piquent, maintenant, vraiment, tout fout l'camp.
Cendrillon, pour ses trente ans, est la plus junkie des mamans...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par retraitée le Lun 18 Jan - 14:40

@V.Marchais a écrit:
@doctor who a écrit:En fait, les cours de voc de Véronique, c'est des leçons de chose, mais sur des choses plutôt abstraites.
Pour les concrètes, je pense que le boulot aurait dû être fait en fin de primaire en histoire et en science.

Mais il n'est pas fait.
C'est important, de travailler sur le vocabulaire concret.
Ce qui paraît dans le manuel, c'est, forcément, une partie de notre travail, à Claire-Hélène, Catherine et moi. Soumise à des tas d'impératifs. En classe, je fais légender des images (des photos de paysage, d'intérieurs... J'ai même fait une planche avec des oiseaux !) - autant de choses impubliables pour toutes sortes de raisons. Pourtant le vocabulaire concret manque énormément à nos élèves. Ils ne connaissent pas le nom des meubles, sorti de canapé, table et chaise, ni celui des matières, ni de tas d'objets de la vie courante. J'ai tenu à faire une leçon là-dessus, dans le volume de 5e. Mais il faudrait aborder encore bien d'autres points.
En classe, pour ce vocabulaire, je travaille avec de très vieux livres (notamment les Gabet-Gillard) et des manuels de FLE pleins d'illustrations. Nous en sommes là : les petits français apprennent les mots de leur langue maternelle au même titre que les étrangers.

Une remarque à ce sujet : j'ai été plus d'une fois effarée, aux caisses des supermarchés, de constater que la caissière ignorait le nom des légumes que je lui présentais ( la pesée se fait parfois à la caisse), aubergines, céleri, bettes.
Moi qui ai eu une enfance campagnarde, comme bien des gens de ma génération, j'ai appris à l'école primaire et au contact des adultes à identifier les arbres, leurs feuilles, leurs fruits, les champignons (faute de pratique, j'ai oublié). Nous faisions des herbiers, avions des flores. Nos élèves, hélas, ne regardent plus guère que leurs écrans! si encore leurs parents avaient regardé des imagiers avec eux!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par retraitée le Lun 18 Jan - 14:41

@V.Marchais a écrit:Si les princesses de conte de fées se piquent, maintenant, vraiment, tout fout l'camp.
Cendrillon, pour ses trente ans, est la plus junkie des mamans...
Blanche Neige, c'est un nom de camée, non?
Bientôt, ils vous diront qu'un arbre à came produit de la drogue!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Clarianz le Lun 18 Jan - 14:48

à propos d'imagiers, je partage mes planches illustrées avec qui les veut, et j'accepte volontier les vôtres!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par InvitéeHr le Lun 18 Jan - 14:52

@retraitée a écrit:
Une remarque à ce sujet : j'ai été plus d'une fois effarée, aux caisses des supermarchés, de constater que la caissière ignorait le nom des légumes que je lui présentais ( la pesée se fait parfois à la caisse), aubergines, céleri, bettes.
Moi qui ai eu une enfance campagnarde, comme bien des gens de ma génération, j'ai appris à l'école primaire et au contact des adultes à identifier les arbres, leurs feuilles, leurs fruits, les champignons (faute de pratique, j'ai oublié). Nous faisions des herbiers, avions des flores. Nos élèves, hélas, ne regardent plus guère que leurs écrans! si encore leurs parents avaient regardé des imagiers avec eux!

Voilà ce qui m'a manqué à l'école primaire. Pourtant je me souviens que l'on sortait en forêt pour identifier les champignons. Mais en classe on ne faisait rien. J'aurais rêver de pouvoir travailler dans des imagiers pour savoir reconnaître les fleurs, les arbres et les plantes.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Pseudo le Lun 18 Jan - 15:15

Je viens chounier avec vous.

Travail de vocabulaire avec des 6eme. Ils doivent chercher du vocabulaire pour décrire un monstre dont ils ont fait le dessin. L'idée est de les amener à écrire un texte décrivant leur monstre.

Première étape : chercher les mots qu'ils connaissent déjà, en consultant leur dessin. Et bien... Quand on arrive à avoir 5 ou 8 mots, y compris monstre qui est dans le titre de la séquence ( et sans être regardant sur l'orthographe, hein, ni sur leur nature) on est content. Et impossible de leur faire trouver des verbes pour parler de leur monstre.

Deuxième étape : avec les dictionnaires, y compris de synonymes. Humm... Le problème c'est qu'il n'y a pas de définitions dans le dico des synonymes (z'y comprennent rien à tous ces mots exotiques)... Petite réflexion sur les mots de la même famille ? Grand dieu... Il ne voient pas le lien que peut avoir "méchamment" avec "méchant"...

Je passe sur "madame, "viande", c'est bien un adjectif ?". Oui, je te trouve très viande...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par marininha le Lun 18 Jan - 16:37

j'ai quelques fiches bidouillées à partir du net : les légumes, le visage (il faut y rajouter 3 flèches), la chambre à coucher, si ça vous dit :-)

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Clarianz le Lun 18 Jan - 16:39

oui, oui, oui, ça me dit!!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par minnie le Lun 18 Jan - 16:46

Alors c'est ça, j'ai passé le CAPES pour fabriquer des "imagiers" tels que je les trouve dans les bouquins de mon fiston d'1 an 1/2????


SOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR

Ceci dit, j'ai appris à mes 5e à accorder les adjectifs de couleur. Ben, j'aurais mieux fait de leur apprendre les couleurs d'abord.

beige???? connaissent pas.
Alors bleu roi je ne vous raconte même pas.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Pseudo le Lun 18 Jan - 16:51

Et albâtre, pourpre, gorge de pigeon ?

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par marininha le Lun 18 Jan - 16:53

C'est envoyé Clarianz (j'espère que le texte du message aussi, j'ai un souci avec lapos*e)

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Clarianz le Lun 18 Jan - 16:55

merci!

Tu veux mes poissons?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par marininha le Lun 18 Jan - 16:57

avec plaisir, je faisais justement une recherche sur les animaux

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Clarianz le Lun 18 Jan - 17:01

ils arrivent!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par marininha le Lun 18 Jan - 17:05

merci

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Dinaaa le Lun 18 Jan - 19:02

Je trouve ça dingue, dingue, dingue. (oui, je sais, je manque cruellement de vocabulaire )

Et dire qu'il faudra un master pour enseigner "moineau" et "viande" bientôt. Mes études littéraires se retournent dans leur tombe.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doublecasquette le Lun 18 Jan - 19:33

J'ai les mêmes problèmes que vous avec mes petits GS, CP et CE1.
Une séance du livre de lecture des CP pour vous donner un exemple :

et

béret (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - jouet - filet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - navet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - minet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - chalet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - volet - paquet - briquet - martinet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?)

Je retire mon béret (chouette ! réinvestissement ! 6 élèves sur 9 ont oublié la définition donnée trois minutes plus tôt) et je salue : bonjour !

Je te promets un sorbet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) au citron.

Mon bébé a un jouet : un hochet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?).

Il court, il court, le furet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) du bois joli !
L'autre idiote : "Connaissez-vous cette chanson ?"
Le chœur : "Nooooonnn !"
(l'autre idiote chante)

Minet a grimpé sur mon volet.
Ouais, chouette, tout le monde se souvient qui est Minet !

L'autre idiote : "Alors là, attention, il y a certainement un nom que vous ne connaissez pas, mais si vous êtes malin, vous trouverez tout seuls ce que c'est !"
Je pêche un énorme brochet.
Ouais, chouette, 6 élèves sur 9 lèvent le doigt et annoncent que le brochet est un poisson.
L'autre idiote : "Machin, Truc et Bidule, devinez comment ont fait vos camarades pour trouver que le brochet est un poisson !"
Ouais, chouette, deux sur trois expliquent correctement.

Le jet du robinet coule dans mon gobelet.
"Maîtresse, qu'est-ce que c'est, le jet du robinet ?"
L'autre idiote se déplace jusqu'à l'évier de la classe, saisit élégamment d'un main un gobelet sur le muret et de l'autre actionne le robinet "Eh bien voilà, le jet gnagnagnagna..."

Il met le plat de poulet aux navets sur le buffet.
Ouais, chouette, Djeïzonne se souvient que le navet est un légume qui ressemble à un gros radis ! Et zut, je n'ai pas pensé à leur demander s'ils savaient ce qu'était un buffet.

Il a la migraine (ouais, chouette, réinvestissement de la leçon d'hier !) : il avale un cachet.
Tiens, tout le monde sait ce qu'est un cachet ! Tout n'est peut-être pas perdu.

Qui ici serait prêt à signer avec moi une pétition pour demander aux éditeurs scolaires de remettre au goût du jour les superbes affiches Rossignol que les instituteurs des années 50 et 60 affichaient une fois ou deux par semaine sur les tableaux noirs des classes primaires ?
Je suis sûre que cela ferait un tabac éditorial !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Ruthven le Lun 18 Jan - 19:44

@doublecasquette a écrit:J'ai les mêmes problèmes que vous avec mes petits GS, CP et CE1.
Une séance du livre de lecture des CP pour vous donner un exemple :

et

béret (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - jouet - filet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - navet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - minet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - chalet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) - volet - paquet - briquet - martinet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?)

Je retire mon béret (chouette ! réinvestissement ! 6 élèves sur 9 ont oublié la définition donnée trois minutes plus tôt) et je salue : bonjour !

Je te promets un sorbet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) au citron.

Mon bébé a un jouet : un hochet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?).

Il court, il court, le furet (maîtresse, qu'est-ce que c'est ?) du bois joli !
L'autre idiote : "Connaissez-vous cette chanson ?"
Le chœur : "Nooooonnn !"
(l'autre idiote chante)

Minet a grimpé sur mon volet.
Ouais, chouette, tout le monde se souvient qui est Minet !

L'autre idiote : "Alors là, attention, il y a certainement un nom que vous ne connaissez pas, mais si vous êtes malin, vous trouverez tout seuls ce que c'est !"
Je pêche un énorme brochet.
Ouais, chouette, 6 élèves sur 9 lèvent le doigt et annoncent que le brochet est un poisson.
L'autre idiote : "Machin, Truc et Bidule, devinez comment ont fait vos camarades pour trouver que le brochet est un poisson !"
Ouais, chouette, deux sur trois expliquent correctement.

Le jet du robinet coule dans mon gobelet.
"Maîtresse, qu'est-ce que c'est, le jet du robinet ?"
L'autre idiote se déplace jusqu'à l'évier de la classe, saisit élégamment d'un main un gobelet sur le muret et de l'autre actionne le robinet "Eh bien voilà, le jet gnagnagnagna..."

Il met le plat de poulet aux navets sur le buffet.
Ouais, chouette, Djeïzonne se souvient que le navet est un légume qui ressemble à un gros radis ! Et zut, je n'ai pas pensé à leur demander s'ils savaient ce qu'était un buffet.

Il a la migraine (ouais, chouette, réinvestissement de la leçon d'hier !) : il avale un cachet.
Tiens, tout le monde sait ce qu'est un cachet ! Tout n'est peut-être pas perdu.

Qui ici serait prêt à signer avec moi une pétition pour demander aux éditeurs scolaires de remettre au goût du jour les superbes affiches Rossignol que les instituteurs des années 50 et 60 affichaient une fois ou deux par semaine sur les tableaux noirs des classes primaires ?
Je suis sûre que cela ferait un tabac éditorial !

MDR.... Je sais pourquoi je ne pourrai jamais être professeur des écoles.

Pour les affiches Rossignol, c'est ici :

http://www.collectionsrossignol.com/imagerie.htm

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doctor who le Lun 18 Jan - 20:28

@retraitée a écrit:
@V.Marchais a écrit:Si les princesses de conte de fées se piquent, maintenant, vraiment, tout fout l'camp.
Cendrillon, pour ses trente ans, est la plus junkie des mamans...
Blanche Neige, c'est un nom de camée, non?
Bientôt, ils vous diront qu'un arbre à came produit de la drogue!

Dans le genre trash, lisez la BD Pinocchio de Winschluss. Vous verrez le sort réservé à Blanche-Neige par les sept nains, puis au petit chaperon rouge.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doublecasquette le Lun 18 Jan - 20:34

@minnie a écrit:Alors c'est ça, j'ai passé le CAPES pour fabriquer des "imagiers" tels que je les trouve dans les bouquins de mon fiston d'1 an 1/2????


SOUPIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR

Ceci dit, j'ai appris à mes 5e à accorder les adjectifs de couleur. Ben, j'aurais mieux fait de leur apprendre les couleurs d'abord.

beige???? connaissent pas.
Alors bleu roi je ne vous raconte même pas.

Alors là ... Pour les gars, ce n'est pas étonnant ! Ni leurs pères, ni leurs grands-pères, même Normale Sup et agrégés de lettres, ne sont aptes à différencier beige, gris, ivoire, écru ou bleu roi, pourpre, fuchsia, lilas et parme. C'est atavique ! Ceux qui y arrivent, faut tout de suite les mettre en apprentissage chez Lagerfeld ou Lacroix ...

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par V.Marchais le Lun 18 Jan - 20:51

Alors là, je confirme.
Mon chéri, quand je l'envoie au supermarché m'acheter les bas, là, tu vois, ils sont bien chauds, tout doux, super et tout, alors les mêmes, en noir, d'accord chéri ?, à tous les coups, il revient avec des bas anthracite. Et quand je m'énerve et que je soupire excédée que vraiment c'est pas possible, je dois tout faire moi-même dans cette maison, il ne comprend même pas où est le problème. Ben quoi, noir et anthracite, c'est pareil ? Ben non. C'est pas pareil. J'ai l'air de quoi, moi, maintenant ? Ca jure. Mais si, regarde.
Et vous savez ce qu'il a fait, comme études, mon chéri ? Les Bozarts. Là, on se marre, tout de même.

Enfin, c'est Picasso qui disait : "Quand j'ai plus de rouge, je mets du vert." Comme quoi, les hommes et la couleur...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par Invité31 le Lun 18 Jan - 20:53

Ca me fait quand même un peu halluciner, ce n'est pas sorcier... J'ai du mal à croire que tant de monde ait du mal à distinguer ces quelques nuances.

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par quel bout s'attaquer au néant intitulé "vocabulaire"?

Message par doctor who le Lun 18 Jan - 20:54

Je confirme aussi. Cela donne à ma femme une éternelle et réconfortante source de moquerie. Je la laisse en profiter, la pauvrette. Mais c'est vrai que je suis un chouia daltonien.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum